Ces Princes qui nous gouvernent !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 2013-2205 révoltes

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Ces Princes qui nous gouvernent !

Publié le 12 novembre 2013
- A +

Par Geneviève Frixon, de l’Association des Contribuables de l’Intercommunalité d’Aubagne.

imgscan contrepoints 2013-2205 révoltesNous les voyons à leur avantage sur les plateaux de télévision, nous les trouvons en pleine forme, l’œil vif, la gestuelle étudiée et le verbe habile, ils expliquent, et réexpliquent patiemment. Le jeu n’en vaut-il pas la chandelle puisque, selon Les enquêtes du contribuable, les parlementaires français auraient la vie belle ?

Pendant que le contribuable lambda s’échine tous les jours et fait face à de nouveaux impôts, nos élus jouissent d’avantages et de privilèges qui leur permettent de mener grand train sans souci du coût de la vie. Repas, déplacements, voyages, logistique… leur vie quotidienne est entièrement prise en charge par l’État qui les chouchoute et pourvoit à tous leurs besoins.

En 2012, l’ex-ministre des transports et députée Nathalie Kosciusko-Morizet s’excusait de ne pas savoir le prix d’un ticket de métro, précisant : « ça fait bien longtemps que je n’ai pas acheté un ticket » et pour cause, les parlementaires français disposent de facilités de circulation qui leur permettent de voyager gratuitement. Voiture avec chauffeur, billets 1ère classe gratuits aux guichets SNCF et Air France.

Pour les plus chanceux, le Sénat c’est la cerise sur le gâteau. Le sénateur bénéficie d’un traitement mirifique et trouve à sa disposition, un restaurant et sa célèbre cave à vins, un salon de coiffure, une salle de sport, un labo photo et même un atelier d’ébénisterie. Ce club de luxe scandalise toutefois par l’absentéisme de la plupart de ses membres. En effet, seule une soixantaine de sénateurs sont assidus aux séances publiques. Les heureux résidents du palais du Luxembourg n’ont aucune excuse pour expliquer ces absences et Yves Guéna ancien député ironisait déjà en 2010 dans ses Mémoires d’outre-Gaulle : « Au Sénat, un tiers ne siège jamais et un tiers rarement. Sur ce tiers qui reste, un tiers n’intervient jamais, un tiers rarement. Tout se joue donc entre une trentaine de sénateurs ».

Et si nous nous penchions maintenant sur un sujet brulant d’actualité tout en nous tricotant un joli bonnet rouge qui nous tiendra chaud lors des violentes giboulées « taxeuses ». La défiscalisation ! Car nos édiles se sont aménagés un régime d’imposition sur mesure qui creuse encore un peu plus le fossé d’injustices dans lequel les Français d’en bas pataugent lamentablement. Le parlementaire, qu’il soit sénateur ou député, perçoit trois types d’indemnités mensuelles : une de base de 5 515 € bruts, une de résidence de 165 € et une de fonction représentant 25% du total des deux autres soit 1 420 €. Or seules les deux premières sont imposables. Les 1 420 € sont nets de tout impôt. Schéma identique pour l’indemnité représentative de frais de mandat, la fameuse (IRFM) d’un montant de 5 770 € qui avait fait couler beaucoup d’encre en 2011 et échappe toujours à l’impôt ainsi qu’à tous contrôles.

Quant à la manne des avantages en nature, nos élus en usent et en abusent. Le paquebot « France » coule mais nos édiles flambent sans se soucier de son sort.

Rappelons-nous récemment Michel Vauzelle, Président du Conseil régional PACA, qui, de 2006 à 2009, a voyagé en hélicoptère dans le cadre de ses fonctions. Coût de cette folie 206 000 €, une « pale » !

Ah ! Cet admirable antiseptique qu’est l’ironie ! Une pirouette pour ne pas céder à la tentation de coiffer le rouge de l’indignation devant un système qui nous spolie jusqu’au dernier centime.

Sources : Les enquêtes du contribuable, octobre/novembre 2013


Sur le web.

Voir les commentaires (11)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (11)
  • Ces Saigneurs qui nous gouvernent !

  • Je rappelle que le coût de la classe politique française tous postes confondus et de 15 milliards d’euros par an mais personne n’ose en parler, pourquoi ?

  • Contrairement au principe d’égalité, il existe un certain nombre de passe-droit concernant le revenu fiscal. Les français tombe des nues quand ils les apprennent. Il y a :
    – le régime indemnitaire des parlementaires et sénateurs décrits ci-dessus
    – le régime dérogatoire des élus locaux permettant de payer l’IR de façon indépendante avec une grosse décote en plus et non cumulative des autres revenus ce qui est extrêmement intéressant quand on a d’autres revenus et qu’on est déjà dans les tranches hautes
    – la ristourne des journalistes sur l’IR
    – un maquis d’avantage en outre-mer et en Corse (En Martinique par exemple, 30% d’abattement sur le revenu, redevance TV à 75 euros et TVA à 8.5% )

  • Le pire c’est qu’ils n’ont aucun respect pour l’argent volé au contribuable car ils gaspillent et empruntent car ça ne suffit pas.

  • Comment peut on stopper cette hémorragie, ceux sont les mêmes qui font les lois! Ils ne vont pas donner la corde pour se faire pendre!! Alors, devinez l’unique solution???

  • Et tout ca, c’est sans compter les enveloppes de cash.
    Aussi avez vous déjà vu un homme politique régler la note au restaurant ?

  • ces voyous qui nous gouvernent…..

  • Ces incapables qui nous gouvernent ça marche aussi ! Quoi qu’il en soit, la défiscalisation est utile contrairement à ce que beaucoup peuvent penser. Ce n’est pas qu’un avantage fiscaux donné à ceux qui ont des moyens plus importants que la moyenne des français, l’Etat s’y retrouve. Par exemple, avec la loi Girardin, cela permet de développer l’immobilier dans les DOM/TOM.

  • Les impôts à la sauce Hollandaise.
    Cette république fait des lois comme elle fait des insurrections en terre étrangère.
    Je vais les mitrailler à coups de plume et d’encre.
    Monsieur découche, voyage avec sa suite pour oublier l’impérieuse exigence du peuple, un véritable changement de politique.
    Supprimer tous les parasites qui sont en poste dans cette république bananière.
    De parfait crétin, incapable de résoudre les problèmes liés au chômage, la précarité ; l’injustice, c’est une violation flagrante des droits de l’homme.
    De Holl-andouille.
    Moi Président de la République, je ferai en sorte que mon comportement soit en chaque instant exemplaire
    C’est une énorme tromperie sur la marchandise, ainsi les membres de son gouvernement, rien n’est plus nul que les socialos !
    Une folle sarabande de projets non tenus ; il a la bouche pleine de formules généreuses, mais son cœur est souillé par toutes sortes de basses sottises.
    Hollande chez le pape : Peppone et Don Camillo.
    Hollande patauge dans sa mouise.
    On ne peut être l’ami du crime organisé par la famille Chirac, et président de la République.
    Le peuple est mis à contribution pour des salaires des retraites à des voyous.
    Par l’impôt, l’inquisition entre dans chaque ménage ; l’impôt le plus exécré, le plus injuste, techniquement illégal, inconstitutionnel n’étant pas une loi, mais un décret de 1950.
    Cette perception inique dont l’arbitraire ameute la France, elle a tué la monarchie, elle va détruire la République.
    La TVA qui est à 20 % sur tous les produits de consommation devrait nous affranchir de tous les autres impôts. Payez des Impôts c’est cautionner la spoliation du peuple par la mafia qui gouverne.
    L’administration fiscale organisation mafieuse de l’État a pour consigne spolier le contribuable.
    Par des textes illégaux outrageusement maquillés, les larbins des politiques volent le peuple
    Casanova avait dit qui baisserait les salaires de 30 % des gouvernants, interdit ! Toutes les voix s’élèvent dans l’hémicycle, c’est anticonstitutionnel.
    C’est également interdit de baisser ma pension de retraite, de la voler par des jugements crapuleux, nous sommes dans un état de non-droit.
    Dernier exploit de l’administration fiscale, la TVA qui était à 7 % pour les aides aux personnes à domicile au 1er janvier 2014 sera à 20 %.
    L’œuvre incontournable de ce gouvernement spolier le peuple par tous les moyens.
    Les radars qui fleurissent sur les bords des routes, à proximité des feux de croisement ; c’est une pollution de l’environnement.
    Pour faire plus de fric, Valls va réduire la vitesse à 80 km heure, ce n’est pas pour réduire le nombre de morts sur les routes, seuls les crédules y croient, une application rigoureuse du Code de la route serait plus judicieuse, seulement de nombreuses brigades de gendarmerie ont été fermées par le ministre de l’Intérieur.
    Pour dépenser nos picaillons Tartarin s’en va-t’en guerre en Afrique.
    La France est en ruine, les responsables, les politicards de tous bords.
    Viva l’ESpagnac EL IMPARCIAL
    Hollande ! Ti prego, attento alle coronarie!!
    Hollande ! Un grande nella storia dei tombeurs de femmes
    • [CNET Japan] グーグルと仏メディア各社、「リンク税」をめぐる交渉は進展せず–仏政府は強硬策を示唆(2013/01/22)
    Googleの会長であるEric Schmidt氏は2012年秋、フランスのFran?ois Hollande大統領と「リンク税」について会談した。リンク税はフランスの新聞各社が提示した考えで、これが実施されると、Googleは「Google News」に記事リンクを掲載する際、メディア企業に対価を払わなければならない。Hollande大統領は当初、Googleとメディア各社に対し、12月中に合意を成立させるよう求めていた。 その後、期限は2013年1月末まで延長されたが、合意が成立する可能性は

    La Belgique la Libre be
    Quel gros plouc ! Pour une fois qu’il prend une décision, il n’arrive même pas à le faire avec classe !
    Derrière les grands hommes il y a de grandes épouses. F. Hollande est un manipulateur pervers des femmes. Il les utilise à ses propres desseins au mépris total de leur amour.
    Sa chute sera inévitable.
    Vous pouvez publier cette page : je prends la responsabilité de mes écrits jacques goguy

  • Association Nationale des Victimes des Erreurs et Dysfonctionnements Judiciaires.
    Jacques Goguy délégué ANVEDJ 79.
    Juriste bénévole contre les administrations criminelles d’État.
    2, rue de Fief de la Croix
    79330 St-Varent.
    Tél. 05 49 67 68 03. E. mail jacques.goguy@orange.fr
    St-Varent, le 14 mars 2015

    Contribuables Associés
    42, rue des jeûneurs
    75002 Paris

    Objet : Réponse à Madame Benoîte Jaffin porte-parole des contribuables associés.
    Pièce jointe un chèque de 30.00 euros.

    Madame,

    Suite à votre lettre en date du 4 mars 2015, cela fait plusieurs années que je suis adhèrent à votre association qui regroupe plus de trois cent cinquante mille adhérents, cela représente une force d’opposition contre le système fiscal français mafieux, qui est illégal.

    En ce qui me concerne, je refuse de payer des impôts à une organisation crapuleuse d’État. J’accuse l’administration fiscale de complicité de malfaiteurs en bande organisée, de dissimulation de preuve, de vol et d’escroquerie ; ce sont des criminels qui ont détruit notre industrie en me spoliant, ces fonctionnaires sont complices de Suire, ancien contrôleur général de la police à la retraite. Drogué par son équipe de voyous pour détourner la fortune de mon père, elle a été déclarée aux impôts.

    Le code général des impôts est illégal c’est un décret, non une loi, de plus, nous payons l’impôt sur l’impôt avec la CSG, le RDS ce qui est interdit. L’État hérite de nos biens de quel droit ? La TVA qui est à 20 % sur tous les produits de consommation devrait nous affranchir de toute taxe.

    Les voyous qui gouvernent écrasent le peuple de toutes sortes de charges, ils conditionnent même les personnes vulnérables à dépenser leur moindre ressource à une multitude de jeux, cela, pour faire vivre tous les parasites qui gouvernent, nous payons des salaires, des retraites à des voleurs, des bandits, des criminels, qui ont ruiné la France.

    Une multitude de politiques ne paie pas d’impôts ou très peu, c’est une goutte d’eau en comparaison du simple contribuable, ces irresponsables ont surendetté la France, ils utilisent des paradis fiscaux pour cacher l’argent sale, de la drogue, des détournements de fonds, du crime, etc. ; c’est le contribuable de base qui paye pour ces crapules.

    Je refuse de payer l’impôt, les raisons : l’État a exploité mes biens à mon insu de nombreuses années, mes droits ne sont pas respectés, les politiques de droite de gauche UMP-PS, des parasites qui vivent de la souillure d’action scandaleuse, sont membres de sectes sataniques, la franc-maçonnerie, ils ont réduit le peuple à l’esclavage, nous sommes les larbins de cette voyoucratie.

    Faites comme moi, refusez de cautionner les guerres en Afrique au Moyen-Orient, etc. avec nos impôts ; ayez au moins la pudeur de ne plus voter pour ces escrocs UMP-PS, votez blanc, ou ne Veautez pas, mais votez autre.

    Voilà ma profession de foi, l’écrire c’est bien, mais le faire c’est mieux, vous pouvez diffuser cette lettre je prends la responsabilité de mes écrits : voir sur Internet – Suire ancien contrôleur général de la police –jacques goguy — juge cormery – eric goguy etc.

    Respectueusement Jacques Goguy.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Ainsi, députés et sénateurs auront été jusqu’au bout ! Le texte sur le passe vaccinal a été adopté dimanche 16 janvier par nos parlementaires, enterrant encore un peu plus la démocratie libérale. Pour autant, une soixantaine de députés de toutes tendances, ainsi que les sénateurs du groupe socialiste, poursuivent le combat et ont saisi lundi le Conseil constitutionnel.

Pass vaccinal : le texte devant le Conseil constitutionnel

Essentiellement emmené par le groupe La France Insoumise (vous ne rêvez pas, c’est bien LFI qui se pose en déf... Poursuivre la lecture

Tous ces médias entre les mains de groupes privés, tous ces capitalistes qui achètent des journaux, des radios, des chaînes de télé, et s’allient entre eux pour chercher des synergies et de la rentabilité, préoccupent quelques sénateurs de gauche.

Des sénateurs contre les patrons des médias

Une commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias a été créée fin 2021, et ce serait bien, pensent ses membres, de boucler ladite enquête avant le premier tour de l’élection présidentielle afin d'inciter les candidats à se saisir de ... Poursuivre la lecture

Après plusieurs épisodes rocambolesques à l’Assemblée Nationale, la loi sur le pass vaccinal, finalement votée à potron-minet continue son excursion législative au Sénat.

Les sénateurs ont décidément le cuir épais. Alors qu’ils se doutent pertinemment que la moindre réflexion sur une virgule risque de déclencher la fureur de l’exécutif, ils ont quand même décidé de mettre leur grain de sel. A croire qu’ils adorent le spectacle d’un Olivier Véran ou d’un Jean Castex vert de rage en train de s’égosiller en égrenant menaces et attaques ad... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles