Ne nous leurrons pas : le Président Hollande garde le cap

Pendant que les commentateurs se focalisent sur les reculs de l’exécutif, Hollande avance.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Hollande_3

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Ne nous leurrons pas : le Président Hollande garde le cap

Publié le 31 octobre 2013
- A +

Par le Parisien libéral.

Hollande_3

L’affaire Leonarda ou le recul du gouvernement sur l’écotaxe pourrait laisser penser que nous avons affaire à un exécutif girouette, sans boussole. Rien n’est plus inexact, méfions-nous !

Certes, Ayrault, Hollande et les 38 membres du gouvernement assurent le show quotidien qui occupe la Une. Mais pendant que les journalistes commentent les reculs, Hollande avance. Vers où ? Vers la progression de l’ultra-étatisme, qui envahit tout, et qui laisse l’individu seul face à la machine. Autrement dit, Hollande poursuit la mission commencée par son prédécesseur.

Des exemples ? Il y en a légion : les libertés individuelles, la fiscalité, les guerres extérieures, et même le mode d’exercice du pouvoir. Hollande a surfé sur l’antisarkozysme pour bénéficier des voix de ceux que le sarkozysme avait malmené ; mais où en sont tous ces gens maintenant, qu’il s’agisse des automobilistes victimes du harcèlement policiers, des ménages modestes bénéficiaires des heures sups, des jeunes maghrébins ou des bretons ?

Par exemple, que pensez-vous du fait que les vitres teintées pourraient être interdites, « pour des raisons de sécurité routière » ? Vous n’avez rien à cacher direz-vous, vous n’avez donc rien contre le fait qu’une boite noire soit installée dans votre véhicule ou que la police soit légalement autorisée à stocker votre mot de passe Gmail ? Désormais, sous Hollande, le « social démocrate bon teint », on sera encore plus surveillé que sous Sarkozy, et ce, avec notre argent.

imgscan contrepoints 2013-2318 Hollande garde le capTenez, prenez l’écotaxe. Application suspendue, a dit le Premier ministre. Suspendue, pas abrogée. Et, mieux, régionalisée, histoire d’aller dans le sens d’une fiscalité simple, claire, lisible et stable. Il en va de même pour toutes ces nouvelles taxes que le PLF2014 introduit dans le code des impôts, telles que la taxe Red Bull, la taxe à 75% ou la TVA rehaussée, contrairement à ce que le candidat Hollande disait il y a 19 mois encore.

Toutes ces taxes, pour quoi faire ? Notamment la guerre. Il y a l’Afghanistan, où la France est toujours active (source : Ministère de la Défense), mais aussi le Mali où la récente offensive de l’armée française renchérira encore le coût des opérations et maintenant la Centrafrique. On se pose une question, surtout à propos de la guerre du Mali. Comment se fait-il que la presse française accepte de relayer l’expression : la France « en guerre contre le terrorisme au Mali » alors que cette même presse critiquait W. Bush sur ce même motif, en Irak et en Afghanistan ?

Une partie de la réponse tient précisément dans le type de mode de pouvoir qu’exerce Hollande. Alors qu’on avait critiqué l’hyperprésidence de Sarkozy, et alors que Hollande avait dit qu’il ne serait pas un président qui s’occupe de tout, en fait, on apprend que Hollande squeeze parfois ses propres équipes et gouverne « en direct » et « par SMS », et recoit en direct la presse pour lui faire des confidences.

Que faut-il en conclure ? Sans doute que Hollande sait où il va. Comme tout bon énarque, il a un objectif clair et net, le pouvoir et ses attributs, même virtuels, même reliés à un pays en faillite, et qu’il agit en conséquence, même si pour cela il doit sacrifier les élections municipales, européennes et régionales. Au vu de l’objectif d’être seul face à l’extrême droite en 2017, Hollande réussit à 100% sa mission. Et au vu des objectifs des forces qui entourent Hollande, les choses ne vont pas trop mal non plus. Hollande n’a-t-il pas réussi à faire admettre que l’arc des crises (la zone disputée dans 1984), était bien en crise, du Mali à la Syrie ? N’a-t-il pas mis sous le tapis le fait qu’il ait dénié au président bolivien le droit de survoler le territoire national ?

1984_IngsocC’est absolument effrayant de penser que pour les hommes politiques comme François Hollande, 1984 de George Orwell était bien un manuel d’instruction. « Menace » terroriste interne et externe, guerres permanentes associées à des changements d’alliances, intrusion étatique dans la vie de tous les jours, transparence forcée pour tous sauf pour le haut de la pyramide, mise en esclavage fiscal des gens ; les choses ne sont pas aussi violentes que dans le roman, mais la machine est en route.


Sur le web.

Voir les commentaires (15)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (15)
  • J’aime votre analyse.

    Et surtout la focale, en 2017 : « moi président rempart contre la Bête Immonde »… et hop pépère en reprend pour 5 ans.

    En tout si ce n’est pas lui, il y a de fortes chances que ce soit quelqu’un de « gôche », puisque la fausse droite continuera de divaguer au sujet du Front National.

    Pour le reste, je ferai un parallèle avec… l’Amérique d’Obama !

    Les mêmes forces sont à l’oeuvre :
    -des crétins, en masse, pensent élire un « progressiste », un homme de gôche, un homme le coeur sur la main.

    -Obama The Black Jesus contre le Méchant Bush / Hollande « Je n’aime pas les riches » contre le Méchant Sarkozy

    -« Change Yes We Can » / « Le Changement c’est maintenant », vendu avec succès aux masses de veaux

    -bilan : sur de nombreux sujets… Obama fait la même chose que Bush / Hollande poursuit les politiques de Sarkozy

    -et même pire : paranoïa, pression sur les médias, flicage généralisé, drones de surveillance aux US, et on le sait maintenant vaste programme d’écoutes et d’espionnage… sur le sol même des USA.

    -programmes soutenus, promus par Obama lui-même (et donc plus efficacement que Bush, puisque les moyens technologiques ont progressé)

    -Obama est une crapule, froide, calculatrice. Selon le New York Times (qui n’est pas de droite)… il supervise DIRECTEMENT chaque semaine liste des cibles, pardon des terroristes, à abattre par drone.
    Il regarde les… photos de ces hommes.

    http://tinyurl.com/ldz2q2z

    -Obama a reçu le prix nobel de la paix !

    -L’obsession sous jacente d’Obama est le big governement, et l’étatisation : Obamacare

    -Obama instrumentalise des tueries pour pousser de manière obsessionnelle le gun control

    -Obama utilise à fond la carte de l’ethnicisation de la société, défenses des minorités, mariage gay, immigration, blablabla… Comme Hollande.

    • Pour les USA, je ne pense pas que l’on puisse s’avancer sur ce pays. On sait ce que l’on doit, ou plutôt ce que les USA veulent que l’on sache…Il y a des implications, des imbrications, des machinations. Je vois un problème se poser entre la Chine et les USA, ainsi qu’avec la Russie. Les grandes oreilles du monde, la banque du monde, la suprématie agacent les nouveaux pays riches et Hollande est irrité de se faire écouter son portable….MDR.
      Si je le pouvais, j’irais habiter en Australie ou en Nouvelle Zealand. Ça risque d’être le seul endroit à l’abri des bombes….

  • Oh que si, c’est aussi violent ! A moins de souffrir du syndrome de Stockholm, il faudrait être lobotomisé pour ne pas voire ce qu’il se passe. Mais il y a toujours un point de rupture. Pour l’impot c’est lafer, pour la psychologie humaine: c’est l’instinct primaire de survie. Quand on touche à cette zone du cerveau, peut importe la couleur politique, l’animal, la bestialité va défendre sa propre vie. Hollande va bientôt comprendre que de jouer avec les mots et les maux des gens peut très bien se retourner contre lui. Je lui souhaite une longue souffrance, beaucoup d’agonie en réponse à son cynisme et son délire idéologique.

  • Il serait temps que les français de rendent compte que le FN est un parti de gauche, voire d’extrême gauche. Il suffit de lire leur programme économique pour s’en convaincre.
    Si les gens de l’UMP n’étaient pas aussi nuls, ils le trompeteraient sur tous les tons, en ne retenant du FN que la lutte conte l’immigration clandestine.
    En fait, dans ce pays, il n’y a plus que des partis de gauche, de l’extrême (NPA, FN) à la gauche marxisante (PS) au centre gauche (centres et UMP).
    De droite, zéro.
    Et ne parlons pas de parti libral qui brille par son absence.

    • Pour avoir une politique de droite, il va falloir trouver des électeurs de droite…..chose inconcevable en France, même après une révolte. Pour les libéraux, je ne veux pas m’avancer, mais j’ai l’impression qu’ils sont apolitiques. Ou plutôt peut importe la couleur, pourvu que l’on respect l’individu et sa liberté. Il est vrai qu’avec le Pc, Pc, et autres parasites, la liberté n’est pas sur la bonne voie (voix)!
      En gros, aide toi et le ciel t’aidera…..laissons les régulations populaires se réguler. Faisons la Grève, refusons simplement de donner notre caution morale à ce système. Le reste suivra.

    • @Gerldam
      N’importe quoi!!
      Comme le fait remarquer Golum, il n’y a plus d’électeur de droite, il est donc nécessaire de montrer un peu de gauche pour être élu, ça ne veut pas dire que la politique sera de gauche, d’ailleurs, on voit bien que les politiques misent en place ne reflètent jamais les élections, car qq soit le choix des français, c’est toujours la même politique qui est appliquée.
      Donc non, le FN n’est pas de gauche, simplement, il adoucit son programme pour devenir un parti à dimension nationale.

      • N’importe quoi également. Philippot est un ancien Chevennementiste, lisez donc le programme du FN, c’est du Melenchon dans le texte, les immigrés en moins, pour le FN c’est tous dehors alors que pour le FG c’est tous dedans, voilà pourquoi le FG n’a pas la réussite du FN. La bienpensance de gauche, la mixité, le droit à la différence, et autres foutaises du même style avec lesquels la gauche nous pompe depuis plus de 30 ans, les français majoritairement (quelle que soit leur positionnement politique) n’en veulent pas.
        Je suis à 100% d’accord avec le commentaire de Gerldam. Il est navrant de constater à quel point les PS/FN ont bien réussi à bourrer le moux à autant de français pour leur faire prendre des vessies pour des lanternes quels que soient les domaines, (économiques, migratoires, etc…) Le FN c’est du national socialisme, certainement pas un parti de droite.

        • Ce sont des conjectures, il faudra voir ce que ferait réellement le FN au pouvoir, pas pire que les gouvernements actuels, donc autant essayer.

          De plus, si on s’est débarrassé de l’UE, qu’on ai protégé les frontières , dévalué l’euro pour un Franc maitrisé, appliqué des droits de douane pour protéger les qq industries qui nous restent, ce sera déja pas mal.

          On aura fait déjà de grands pas.

          Il restera à s’occuper de l’état, un vaste programme, mais on aura de bien meilleures bases.

          On peut passer son temps à critiquer mais, ça au moins, c’est du concret.

  • Lisez les idées de John Rawls (parait-il pape de la social démocratie) et vous comprendrez hollande et obama. Ils suivent parfaitement ses préceptes, entre autres, celui du max-min (maximiser le minimum), c’est à dire que toute décision « juste » doit favoriser les plus « faibles » contre les « nantis ». Ça ne vous rappelle pas quelques discours.
    Je passe sur la théorie du voile d’ignorance, dont la conclusion est que ceux qui ont bien pensé ont raison contre les minus habens qui ne comprennent rien.
    Donc il y en a qui savent ce qui est « juste » et notre hollande fait partie de ces élus. Toutes ses décisions tendent vers cette « justice » et le peuple reconnaissant lui baisera les pieds. Pour cela il faut tout contrôler et surtout empêcher les « nantis » de profiter du fruit de leur travail. Et vive la taxe à 75%, le rabotage des patrimoines « pas justes », l’égalité devant la pauvreté.
    J’oubliais, ceux qui savent on le droit à leur récompense eux!!!!!

  • J’ai l’impression surtout que c’est la gravissime crise que nous traversons qui est au commandes…

  • C’est marrant je viens d’écrire aussi qu’Hollande maintenait son cap. Certes un cap avec des objectifs au rabais et guidé par le clientélisme mais sa courbe de popularité finira bien par cesser de baisser tout comme celle du chômage finira d’augmenter, ce n’est pas la tendance qui compte mais les niveaux… Le Chômage est explosif en France et la popularité du président est trop faible pour motiver la moindre initiative!

  • En même temps, il ne faut pas être bien malin pour avoir élu un fiscaliste. 🙂

  • Hollande, c’est l’Europe et l’Europe, c’est Obama.
    La politique d’ici suit celle des Etats-Unis pas à pas.

  • L’état surveille aussi de plus en plus précisement ce que vous faite avec votre argent !

    Il y a un décret de mai qui est visiblement passé complètement en dessous des radars

    http://www.cbanque.com/actu/37551/tracfin-de-nouvelles-obligations-de-declaration-sur-les-transferts-de-fonds

    http://legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;?cidTexte=LEGITEXT000006072026&idArticle=LEGIARTI000027398831&dateTexte=20131105&categorieLien=id#LEGIARTI000027398831

    Le décret n° 2013–385 du 7 mai 2013 concerne plus spécifiquement les obligations des établissements de crédits, de paiements et de monnaie électronique. En vertu d’un nouvel article (D561–31–1) du Code monétaire et financier, créé par le décret, ces derniers doivent, lorsqu’ils signalent une opération de transmission de fonds effectuée en espèces ou en monnaie électronique, transmettre à Tracfin un certain nombre d’informations, à condition que ces opérations dépassent deux seuils :
    – 1.000 euros par opération, à compter du 1er octobre 2013.
    – 2.000 cumulés sur un mois calendaire pour un même client, à compter du 1er avril 2014

  • « automobilistes victimes du harcèlement policiers », mdr
    Va faire un tour au centre de rééducation des accidentés de la route de Berck pour voir les vraies victimes.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

https://www.youtube.com/watch?v=aWzlQ2N6qqg

 

Chers lecteurs, à l’heure où le dernier film Marvel, Doctor Strange : The Multiverse of Madness, cartonne au cinéma, j'aimerais vous inviter à imaginer qu’il existe quelque chose de similaire à un multiverse dans notre monde.

Dans un autre univers, sur une autre Terre, un Mélenchon et son Union de la gauche, NUPES, obtiendraient la majorité des sièges à l’Assemblée nationale. Mélenchon gagnerait enfin son Troisième tour. Qu'adviendrait-il alors, dans la France de cet univ... Poursuivre la lecture

Par Christopher Paige. Un article du Mises Institute

Un cliché typique dans les milieux socialistes est que les pauvres et les opprimés refusent de voter pour leurs intérêts économiques. Voir, par exemple, l'ouvrage de Thomas Frank What's the Matter with Kansas ? How Conservatives Won the Heart of America.

Cette théorie est utilisée pour justifier divers stratagèmes antidémocratiques visant à "protéger" les personnes vulnérables contre elles-mêmes. Si, après tout, les pauvres ne votent pas dans leurs intérêts, alors pour... Poursuivre la lecture

Par Robert Guiscard.

Le Club de l'économie du Monde se propose de faire débattre décideurs et "experts" sur les grandes mutations économiques. Quels traits constitutifs se dégagent de leur Cité idéale ?

Trois aspects semblent se dessiner : la souveraineté européenne et numérique, la transition écologique et enfin des conceptions économiques originales sur la dette, l’inflation ou la dépense publique que je regroupe sous le terme de nouveaux économistes.

Malheurs de la souveraineté : l'autarcie et la citadelle assiégée

Sur... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles