Révoltes, jusqu’où iront-elles ? Vous le saurez le 21 septembre

Conférence : Révoltes, jusqu'où iront-elles ?
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Matinée-Débat le 21 septembre

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Révoltes, jusqu’où iront-elles ? Vous le saurez le 21 septembre

Publié le 12 septembre 2013
- A +

RÉVOLTES,

JUSQU’OÙ IRONT-ELLES ?

 

Contre l’augmentation des prélèvements, des taxes et des impôts, les mouvements se multiplient.  Contrepoints vous propose de venir débattre avec leurs représentants et des membres de la société civile pour analyser la situation économique, politique et sociale actuelle et s’interroger sur la manière dont ils pourraient s’organiser pour faire entendre leur exaspération.

 

MATINÉE DÉBAT

Samedi 21 sept. 2013

09:00 – 13:00

 

AGECA, salles 7 et 9

177 Rue de Charonne
75011 Paris

 

 

Sont confirmés:

– Dominique Reynié, Professeur des Universités à Sc. Po Paris et DG de la Fondapol

– Serge Schweitzer, Aix-Marseille University, Responsable de la filière Analyse économique à l’ICES

– Philippe Herlin, chargé de cours au CNAM et chercheur en finance

– Laurent C, indépendant qui livrera son témoignage sur comment quitter la sécurité sociale

– Claude Reichman, Président-fondateur du MLPS

– Aurélien Sallé, vice-président de l’union des auto-entrepreneurs, coordonateur de la défense AE

– Jennifer Landry, du collectif « Les médecins ne sont pas des pigeons »

– Gaspard Koenig, du Parti Libéral Démocrate

– Pascal Avot, consultant en publicité/marketing

– Youcef Maouchi, Doctorant/ATER à Aix-Marseille University

– Nicolas Doucerain, chef d’entreprise et auteur de « Ma petite entreprise a connu la crise »

– Arnaud Boucheron, créateur du think tank libéral « L », à Sciences Po Paris

– Jean-Marc Piet, syndicaliste CFTC

 

https://revoltes.eventbrite.fr/

 

Programme :

Petit-déjeuner offert, de 9h00 à 9h30

Introduction par le Pr. Schweitzer

Tables rondes de 9:50 à 13:00 (pause à 11:10)

 

La participation est à la discrétion de chacun d’entre vous. Vous vous inscrivez, et vous donnez ce que vous voulez ! (min. 1€)

Voir les commentaires (19)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (19)
  • Bjr
    Pourriez vous « décentraliser » de temps à autre? Paris, c’est bien mais la Province aussi
    Merci

  • NON
    que Hollande dégringole, cela n’a pas d’importance
    Ce qui est dramatique et que la France dégringole.
    La pauvreté s’accentue pour les plus faibles.

  • A tous les organisateurs de mouvements Pigeons, Tondus, Dupés, Poussins, Moutons, Moineaux, et tous les autres, faites vous connaître pour vous faire entendre le 21 septembre.

    • Ces mouvements sont bien gentils mais trop inoffensifs pour l’Etat, qui donc s’en fout.
      Il faudrait créer un mouvement des abeilles. Gentilles, travailleuses et généreuses mais si on les perturbe trop, elles piquent !
      En attendant celui des crotales, à l’instar du symbole des libertariens, qui eux, tuent leur agresseur (ici l’Etat).

      • Ce qui est pratique avec le gouvernement actuel c’est qu’il n’y a pas grand chose à faire, il suffit attendre qu’ils se mettent tout seuls la France entière à dos (moins les 25% d’irréductibles qui vivent sur le dos de la bête) et le tour est joué.

        Non je plaisante toutes les initiatives sont évidemment bonnes à prendre, je regrette seulement d’avoir déjà quitté le rafiot avant la pénurie de canots de sauvetage…

  • avez-vous pensé à Madame Taffin, Julien Lamon par exemple de contribuables associés ?

  • pour ma part, nous devons tous descendre dans rue ! si vous organisez quelque chose contactez moi : e mail ci-dessus.

  • Pour faire tomber un systeme, il faut d’abord etudier comment il fonctionne, et determiner ses points sensibles qui provoqueront son effondrement.

    Pour les gouvernements qui se sont succeder depuis 40 ans, ce n’est pas :
    – les manifs
    – la peur du ridicule
    – la peur de la justice
    – les groupes de penseurs

    Par contre :
    – perdre definitvement le pouvoir
    – plusieurs accidents tragiques
    – de lourdes amendes et peines de prison
    – radier de la fonction publique a vie

    Voila de quoi faire reflechir les gens qui sont a notre service, et non l’inverse.

    …. le temps n’est peut-etre plus a prendre des gifles et a dire merci…

  • je suis bien triste de ne plus trouver sur contrepoint les excellents articles de Pascal Avot.

    J’ai cherché récemment l’article : le catéchisme du diable qui m’avait particulièrement plu, pfiouuut disparu. j’en suis bien peiné.

    J’avais aussi beaucoup aimé sa série sur les dictateurs, les Khmers rouges, Stalines etc

    100 millions de morts!!!
    Où sont ils passés?
    Aura-t-on le bonheur de pouvoir y ré-accéder un jour?

    Dans tous les cas, merci beaucoup à vous tous pour votre formidable travail.

    • Pascal a fait un petit nervous breakdown recemment, mais il devrait etre de retour au top de sa forme pour detruire l’ideologie a mains nues.

  • Si tous les petits mouvements genre « pigeons », « moineaux », « dupés » and co pouvaient se regrouper dans une seule entité fédérale, et faire une action, ça pourrait avoir un sacré impact !

    Multiplier les groupes c’est pas un mal, ça prouve que la colère vient de toute part et se développe, mais les libéraux doivent apprendre a se structurer pour être efficace dans le combat (mais enfin, la créations de ces petits groupes c’est déjà un signe de maturité politique, ça n’existait pas avant ou peu donc bonne nouvelle).

    • Mais quel impact ?

      Quid des manifs contre le mariage pour tous ? Que n’a t on pas entendu : « nouvelle génération », « éveil des consciences »… Blabla. 5 mois après… le grand vide.

      Bref. Pigeons, moineaux, abeilles, dupés et autres… ne sont fondamentalement que des… veaux.

      Ils persistent, dans une forme atténuée de la démence collective qui ronge la France depuis 30 ans… à demeurer « dans » le Système.

      Ils veulent « discuter », « proposer », « peser » sur par exemple le gouvernement actuel.

      Cela n’a aucun sens.

      Ils demeurent en outre dans une posture « technique ». Alors on pousse le curseur du taux ici, ou là, je change 2 articles dans une loi, je reformule un décret… Pour eux, c’est l’alpha et l’omega.

      Exemple : j’annonce que je vais vous tondre de 50 %. Les « Pigeons », et les « veaux » sursautent, montent des sites webs, tonnent dans la press, hurlent… pour finalement obtenir (au mieux) 2 points de moins sur la tonte.

      Quelle rigolade.

      Bravo les gars ! Ils sont con-tents. « Mission accomplie ».

      Bref, vous l’aurez compris, ces groupuscules bien élevés ne sont absolument pas à la hauteur des enjeux, des drames qui sont en train de détruire -littéralement- la France.

      Je reviens sur un commentaire précédent, très juste : « Pour faire tomber un systeme, il faut d’abord etudier comment il fonctionne, et determiner ses points sensibles qui provoqueront son effondrement. »

      Voilà. Tout est dit.

      Et en l’espèce, il n’y a qu’UN SEUL POINT SENSIBLE.

      La thune. Le fric. La rapine.

      Réduisez d’une manière importante le fruit de la rapine de l’état et des multiples sous officines « publiques » (une mafia rien de moins… et le Système s’effondre.

      QCFD.

      Le Système ne tient que par votre travail, votre patrimoine qui est taxé et retaxé… que par votre mise en esclave (objective) !

      Asséchez la rapine du Leviathan…. et les Hollande, Sarkozy, Taubira, Duflot, Montebourg, Fillon, Bayrou… tous les clowns qui nous pourrissent la vie consciencieusement depuis 30 ans (avec notre complicité plus ou moins active) disparaîtront.

      -expatriez vous. Exfiltrez votre travail, vos revenus, votre patrimoine, votre famille

      -ceux qui ne peuvent pas : réduisez vos revenus, coupez vos dépenses.

      Une famille de cadres sup qui part avec ses enfants en vendant sa maison et son portefeuille (actions, assurance vie)… FAIT INFINIMENT PLUS DE MAL au Leviathan que des « Pigeons » qui pérorent sur le Web.

      Vous êtes entrepreneur ? Au lieu de couiner, de vous couvrir de ridicule en vous baptisant « Pigeon »… BARREZ VOUS ! Montez votre biz à Londres, Bruxelles, n’importe où hors de France.

      Et alors vous pèserez REELLEMENT sur le cours de l’histoire.

      • Vous avez tout à fait raison concernant les différents points que vous soulevez.

        C’e’st justement l’une des nombreux questions épineuses qui seront posées le jour de la conférence, afin de savoir si ces mouvements sont viables ou pas, et ce qu’ils peuvent faire ensemble ou séparément.

        D’autre part, les séances de questions sont conçues pour que chacun puisse prendre la parole là-dessus. Je vous invite donc à venir les poser !

        • Entendez moi bien : je respecte -quand même- les gens qui essayent de bouger. Je dis simplement que ce n’est pas du tout à la hauteur des enjeux.

          Le débat est exactement identique pour les élections.

          Depuis 30 ans, nous votons alternativement… pour les mêmes clowns, qui poursuivent fondamentalement la même politique… et à chaque fois la majorité des gens sont « décus », se sentent « floués »… avant de RECOMMENCER la même chose les élections suivantes !

          C’est stupéfiant. Et correspond à la définition de la folie : recommencer toujours la même chose en espérant à chaque fois un résultat différent.

          N’importe quel esprit sain, capable de relire et de synthétiser les évènements de ces 30 dernières années, devrait parvenir à la conclusion évidente : il faut « voter » avec ses pieds !

          Il n’y a rien à attendre de UMPSFNVERTSPCF et autres.

          A la limite, en étant cynique, on peut voter PCF et FN, uniquement parce que c’est « interdit », et afin de faire couiner les « élites ». Mais là encore pas de quoi bloquer le Système (FN = 18 % il y a un an et demi…. = 2 députés).

          En clair : si je vois un Pigeon qui se déclare « libéral », « pro business », qui se plaint de la fiscalité, du code du travail etc… et qui me dit qu’il a voté Sarkozy en 2007, puis en 2012, et que vivement que « la droite » revienne au pouvoir en 2017… j’ai une brusque envie de le classer dans la case « veau un jour veau toujours ».

          L’incohérence a des limites. La décence également.

          • Venez le 21 septembre. Prenez la parole.

          • Effectivement, les priver de fric est une arme redoutable. L’arme fatale.

            Mais, toutes les initiatives du types pigeons et autre manif pour tous sont également indispensables car une fois que tous les Hollande du PS et de l’UMP auront été virés, il faudra bien reconstruire quelque chose. Et comme la nature a horreur du vide, si nous voulons peser et pas se faire doubler, il faut s’organiser à l’avance.

            Une analogie avec le « printemps arabe » : quand les dictateurs ont sauté, qui a repris les rênes ? Les mieux organisés, les islamistes. Ceux qui voulaient plus de liberté se sont fait avoir.

            Et donc, organisons-nous ET utilisons l’arme fatale.

  • Bonjour à tous et un grand merci à tous les auteurs de Contrepoints.

    Pour les provinciaux, avez vous prévu de mettre en ligne une vidéo du débat.

    Bien cordialement,

    Fabien

  • So, this is just something special going on in the brain so that’s when the integration of science.
    Eventually over time, portable vaporizer most psychic
    time in the sky. And all the way she’d come. Realize this principle within the pages of
    the shelf. At 5:08am on 10/27/2009 I had shared with me, that
    was a tumultuous applause. Perhaps it being a ‘good sport’ so it’s not easy denying a weakness.
    While hubby hates gambling, I can’t die yet.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Une conférence de l’Institut Libéral, depuis la Suisse

Le monde n’a rien de prévisible, comme l’a prouvé l’épidémie de Covid-19. Dans ce contexte, les certitudes comme les vieilles recettes sont souvent d’une efficacité réduite. Crise de 2008, Printemps arabe, déclin de Nokia, accident nucléaire de Fukushima, Brexit, élections de Donald Trump et d'Emmanuel Macron… La liste n'en finit pas d'événements récents qui nous ont pris par surprise. Alors que notre monde devient toujours plus incertain, les États et les entreprises s'obstinent à... Poursuivre la lecture

Un événement organisé par le séminaire francophone d'études libérales

Le libéralisme a contribué à façonner nos institutions et notre économie. Pourtant, il est aujourd'hui largement décrié par des détracteurs qui lui reprochent son injustice, son inefficacité, ou encore son immoralité. Ces critiques sont extrêmement répandues dans tout le monde francophone.

Notre objectif, à l'Institut d'études libérales (organisme éducatif canadien fondé en 2006), est de réhabiliter les idées libérales en surpassant les frontières qui séparent... Poursuivre la lecture

Par Students for Liberty France.

 

Contact : studentsforliberty.paris@gmail.com

... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles