Le marché du travail a besoin de plus de joueuses de jeux vidéos

Figurines Starcraft (Crédits : Mike psiaki, Creative Commons)

Les jeux vidéos de stratégie développent des compétences hautement utiles dans le cadre professionnel selon une nouvelle étude sur des femmes joueuses.

Les jeux vidéos de stratégie développent des compétences hautement utiles dans le cadre professionnel selon une nouvelle étude sur des femmes joueuses.

Par Scott Shackford, depuis les États-Unis.

Un article de Reason.

Figurines Starcraft en Lego

Voilà une conclusion inattendue de la dernière étude qui soulignait combien le fait de jouer aux jeux vidéos permettait d’améliorer les capacités cognitives :  les femmes devraient jouer davantage aux jeux vidéos, c’est essentiel pour leur carrière professionnelle.

Mais d’où sort cette théorie un peu loufoque ? C’est le Wall Street Journal qui nous informe :

Jouer à StarCraft peut améliorer nos capacités à résoudre des problèmes ainsi que notre créativité selon une nouvelle étude de chercheurs à la Queen Mary University de Londres et à University College London. Les chercheurs ont trouvé que les joueurs de jeux de stratégie militaire en temps réel amélioraient leur « flexibilité cognitive » (“cognitive flexibility”), c’est à dire leur capacité à adapter leur pensée en fonction des différentes situations où ils se trouvent.

Les participants à l’étude étaient exclusivement des femmes, 72 étudiantes de l’université du Texas à Austin. Cela car les chercheurs n’avaient pas réussi à trouver de participant homme jouant moins de deux heures par jour…

Vous avez bien lu. Ils n’avaient pas réussi à trouver le moindre étudiant d’université qui ne joue pas ou presque aux jeux vidéos !

Les chercheurs ont ensuite réparti les participants en deux groupes : l’un jouant à StarCraft, un jeu complexe de stratégie militaire et de science-fiction, l’autre jouant aux Sims, un jeu de simulation de vie (je ne juge pas, j’ai les deux jeux) :

Les chercheurs ont observé dans les tests psychologiques qui ont suivi que les participants qui avaient joué à la version la plus complexe de StarCraft étaient les plus rapides et les plus exacts dans leurs réponses.

Dans ces tests, les participants étaient évalués sur différentes tâches, comprenant des tests de mémoire, de recherche visuelle et de sélection d’informations. Pour les chercheurs, la conclusion des tests est que la flexibilité cognitive peut s’acquérir en jouant à des jeux qui mettent en avant la gestion rapide et concurrente de différents types d’information, comme les jeux de stratégie militaire.

Les auteurs écrivent que cette étude est la première à lier jeux de stratégie en temps réel et flexibilité cognitive, ce moyen de mesurer la capacité d’une personne à échanger entre différentes activités et à utiliser différents concepts et idées pour régler des problèmes.

De telles compétences trouvent naturellement leur place dans le marché du travail, tout particulièrement dans les postes de direction où une capacité à décider rapidement est nécessaire.

Les femmes jouent plus que jamais aux jeux vidéos. Elles représentent même 47% du marché du jeu vidéo selon les statistiques de l’industrie. Mais, au vu des difficultés des chercheurs à constituer le panel de participants, les femmes ne s’intéressent pas aux mêmes jeux vidéos que les hommes. Elles devraient essayer les jeux de stratégie, dans leur propre intérêt.

Sur le web – Traduction Alexis Vintray/Contrepoints