Faucheurs de riz doré, faucheurs de vie

Du riz doré, génétiquement modifié pour lutter contre les carences en vitamine A, a été détruit par des faucheurs volontaires aux Philippines.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
grande_faucheuse

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Faucheurs de riz doré, faucheurs de vie

Publié le 21 août 2013
- A +

Du riz doré, génétiquement modifié pour lutter contre les carences en vitamine A, a été détruit par des faucheurs volontaires aux Philippines.

Par Anton Suwalki.

Vous savez peut-être que des essais de riz doré ont été récemment détruits aux Philippines par des faucheurs volontaires. Ce riz transgénique, modifié pour produire du β-carotène, est destiné à lutter contre les carences en vitamine A qui affectent de nombreux pays en voie de développement, dont les Philippines. 500.000 enfants dans le monde deviendraient aveugles chaque année à cause de ces carences, et de 1 à 3 millions en mourraient.

Dans la mesure où le riz est à la base de l’alimentation dans de nombreux pays touchés par le fléau, l’introduction du riz doré apparaît comme une solution simple et efficace [1], aux yeux de tout individu non englué dans son dogmatisme. C’est sans doute pour cela que ce projet a fait dès le départ l’objet de violentes attaques de la part de Greenpeace et de la mouvance anti-OGM.

Malgré l’invraisemblable débauche de moyens déployés pour discréditer et empêcher le lancement du riz doré, le projet, (trop) lentement mais sûrement, a avancé, et il est sur le point d’aboutir. Des études ont mis en évidence la bonne bioconversion du β-carotène en vitamine A, et la possibilité d’en fournir la dose nécessaire sur la base d’une ration quotidienne normale de riz cuit. En 2014, les agriculteurs philippins pourraient bénéficier gratuitement de ce riz doré [2].

Malgré le retard pris par le projet, Greenpeace n’aura pas réussi à le faire capoter [3]. Ce qui explique sans doute que les disciples philippins de José Bové aient pris le relais sur le terrain. L’obscurantisme des faucheurs, qui a déjà de graves conséquences sous nos latitudes, devient criminel dans le cas du riz doré, quand bien même il ne ferait que retarder le projet. Rappelons-le, une fois de plus, c’est de la santé et de la vie de millions de personnes dont il est question. Quel argument pseudo-philosophique ou pseudo-scientifique [4] peut-on opposer à cette urgence sanitaire ?

Le dégout qu’inspire cet acte de vandalisme a abouti à cette pétition dont on peut simplement regretter le titre : « Global scientific community condemns the recent destruction of field trials of Golden Rice in the Philippines ».  En effet, il serait crucial que, bien au-delà de la seule communauté scientifique, n’importe quel individu ordinaire prenne conscience de la gravité de ces actes, et les condamne. Cela dit, scientifique ou pas, rien ne vous empêche de la signer.


Sur le web.

Sur le même sujet :

Notes :

  1. Des alternatives ont bien sûr été envisagées, mais elles ne sont pas forcément faciles à mettre en œuvre, Cf. La longue marche du riz doré, et ses embuches.
  2. Mis à disposition gratuitement pour tous ceux dont le revenu annuel est inférieur à 10.000 $.
  3. Nous avons appris récemment que l’organisation faisait du lobbying auprès des évêques philippins pour qu’ils condamnent le riz doré !
  4. Bien entendu, les activistes n’ont pas manqué de sortir de leur chapeau l’éternel lapin de l’innocuité « non prouvée » du riz doré, et Greenpeace de protester contre le fait que des enfants chinois aient servi de « cobayes » dans des études de nutrition. Le comble du cynisme lorsqu’on sait que des millions de vie sont en jeu !
Voir les commentaires (26)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (26)
  • La désinformation constante concernant les OGM, le fameux principe de précaution, le mauvais exemple donné par « nos » faucheurs amènent à ce genre d ‘action plus que regrettable. J’ai signé la pétition et ai remarqué que la quasi totalité des signataires étaient non européenne et vivait dans des pays concernés par ce déficit en carotène.

  • Et j’imagine qu’ils n’auront jamais à payé pour leurs dégâts…

  • Delenda est Green Pisse. On est profondément outré par la bêtise qui sous-tend ces actions, mais aussi par l’inhumanité totale des dirigeants malthusiens de ces organisations criminelles.
    Enfin, l’arrêt forcé de la recherche agronomique Française dans le domaine des OGM n’aura profité qu’à Monsanto. Vous avez dit « tout faux » ?

  • Et quand on sait que le ministre de l’énergie et de l’environnement actuel, un dénommé Martin, ça passe mieux, est un faucheur d’OGM reconnu et fiché par la police, on ne peut que constater que Greenpeace est bien infiltré au sein même du gouvernement français.

  • Le mieux avec ce riz c est qu il s agit juste d activer un gène présent naturellement dans la plante. C est à dire, que cet OGM aurait pu être créé naturellement par mutation. Il ne s agit même pas de rajouter des gènes « sataniques « , juste accélérer ce que la nature aurait fait.
    si leur combat était celui des brevets, cela serait « compréhensible » notamment pour les libéraux.
    Dans le cas du golden rice, les khmers verts sont directement responsables de la mort et de la maladie de millions d enfants en Asie. Personnellement, je ne pourrai pas me regarder dans la glace. Mais comme notre ministre actuel, ça ne doit pas beaucoup les empêcher de dormir, entre 2 rêves humides de Staline et Lyssenko.

    • Lors de la famine de 1891, Lénine refusa d’aider ses semblables au motif que ça pourrait accélérer la révolution socialiste.

      Ces ordures s’en foutent que des gens crèvent de faim. La mort est leur fonds de commerce. Seulement, ils n’auront jamais les couilles pour aller le leur dire en face.

  • Greenpeace, et autres écologistes ne sont plus escrologistes, mais bien des Nécrologistes, expression que j’emprunte à un blogueur anonyme. Ces gens qui fourmillent au gouvernement de Fromage mou sont de plus en plus dangereux

  • Bové et ses édiles sont le degré zéro de la pensée.

  • Vous parlez de Khmers verts, d’escrologistes, de greenpisse etc… Ok, je ne suis pas fan non plus.
    Les OGM ne m’inquiètent pas particulièrement. Mais je ne pense pas que c’est le riz «doré » qui résoudra tous les problèmes.
    Ce qui tue avant tout ce n’est pas le manque de vitamine A, ce qui tue c’est la sous-alimentation liée à une très grande pauvreté.
    Aux Philippines, puisque c’est de ce pays dont il est question dans l’article, la plupart des terres agricoles appartiennent aux multinationales de l’agroalimentaire et sont utilisées pour la culture de la banane et de l’ananas (DOLE), du café, du tabac. Dans la mesure où les produis de base sont importés (sauf peut-être le riz enrichi ou non au bêta-carotène) et ne sont pas à la portée d’une grande part de la population, ne serait-il pas souhaitable de cultiver ces terres pour nourrir la population ? Une alimentation variée est la solution à ce problème de carence.

    • Un peu de bon sens. Est-ce qu’on cultive des Terres sur cette roche qu’est Taïwan ? Non et pourtant ce n’est pas un pays sous-alimenté.

      Le problème de carence de la vitamine A pouvait être réglé. En attendant celui de la pauvreté…

    • Évidemment ce riz ne résout pas tout mais il permet d améliorer la situation sans surcoût et sans danger.

    • « Mais je ne pense pas que c’est le riz «doré » qui résoudra tous les problèmes. »

      Non, aucune technologie ne résout TOUS les problèmes, mais c’est déjà un progrès, avec un risque infime (risque inhérent à toute manipulation/sélection des variétés, mais beaucoup plus faible car mieux contrôlé).

      Si on attend d’avoir la solution à « tous les problèmes », on ne fait jamais rien.

      Ceci dit, personne ne nie qu’une alimentation diversifiée est souhaitable – même dans une population non carencée en vitamine A.

      Si quelqu’un avait la recette réaliste, applicable, pour que tous les asiatiques accèdent rapidement à une alimentation diversifiée, ce serait bien … si c’est le cas, qu’il la donne, qu’on l’applique. Si un groupe de pression s’oppose à l’application de cette recette, qu’on le dénonce.

      Là on a une recette réaliste, applicable pour réduire UN problème de santé MASSIF. Mais des groupes de pression s’opposent à cette solution, donc il faut les dénoncer.

      C’est bizarre, personne ne reproche à la vaccination contre la polio de ne pas protéger contre la variole. (On peut critiquer la vaccination sur beaucoup de chose, mais pas sur ça.) Mais des gens « normaux » reprochent à une variété génétiquement modifiée de ne pas être le Graal de l’alimentation!…

  • OGM = Organisation à Génocide de Masse

  • Stop à la manipulation. Ce riz n’a aucun intérêt autre que de remplir les poches de laboratoires.
    Les dits labos trouvent toujours une bonne mauvaise raison pour nous fourguer leur produit.
    De gratuit lors de la première utilisation, il devient hors de pris et irremplaçable par la suite.
    Le consommateur y perd toujours.

    • « Ce riz n’a aucun intérêt autre que de remplir les poches de laboratoires » : c’est vrai prévenir des millions de personnes de la cécité ou de la mort, ça n’a aucune espèce d’intêret, petit monstre ! Et les chercheurs impliqués depuis plus de 15 ans dans cette galère ne sont que des vampires du grand capital assoiffés de profit. Vous rendez-vous compte de votre connerie ?

      • @ Magritte : êtes vous constipé ? Des problèmes de flatulence ?
        Un égo mal récompensé, un statut social ridicule, le pénis en berne ou quoi ?
        Malpoli va ; au moins j’ai fait mouche…
        hihihi.

        * les gens vivaient bien avant que les monocultures intensives ne leurs soient imposées.
        « S’ils n’ont plus de pain, qu’ils mangent de la brioche ! « 

    • Stop à la manipulation. Cet imôt n’a aucun intérêt autre que de remplir les poches de fonctionnaires.
      Les dits fonctionnaires trouvent toujours une bonne mauvaise raison pour nous fourguer leur produit.
      De gratuit lors de la première utilisation, il devient hors de pris et irremplaçable par la suite.
      Le contribuable y perd toujours.

  • les philippinnes sont le pays d’asie qui connait actuellement la plus forte croissance économique. alors on ne vas pas me faire croire que l’avenir des philippins, serait de manger à chaque repas, un plat unique, du  » riz doré  », qui les empècheraient de devenir aveugle !! tous cela, c’est du bourrage de mou qui ne peut convaincre que des gens trés naifs.
    je ne suis jamais allé au philippinne, mais au vietnam, 30 ans aprés que le pays fut detruit par la guerre civile et américaine, on mange particulièrement bien, mème si les gens sont plus pauvre qu’à l’ouest ( pour combien de temps ? ) et sans OGM.
    un peu plus haut, la recherche chinoise a mis au point des riz hybrides qui peuvent produire 13 tonne à l’hectare, et qui ne sont pas OGM.
    conclusion, les asiatique n’ont rien à faire des bricolages de monsanto !

    • « les philippinnes sont le pays d’asie qui connait actuellement la plus forte croissance économique. alors on ne vas pas me faire croire que l’avenir des philippins, serait de manger à chaque repas, un plat unique, du  » riz doré  », qui les empècheraient de devenir aveugle !! »
      Il se trouve que si vous consultiez un peu les statistiques disponibles , vous verriez que malgré une croissance effectivement rapide, il y a beaucoup de chemin à parcourir aux Philippines, de gens habitant dans des bidonvilles, un IDH qui reste faible et la prévalence de la cécité parmi les plus élevées du monde. Donc le riz doré est une réponse adaptée pour la population pauvre de ce pays, au moins dans les années à venir. On ne vous a pas attendu pour examiner les alternatives.

      « la recherche chinoise a mis au point des riz hybrides qui peuvent produire 13 tonne à l’hectare, et qui ne sont pas OGM. »
      Quel rapport avec le riz doré enrichi en Bcarotène? Aucun bien sûr !!!

      « les asiatique n’ont rien à faire des bricolages de monsanto ! »
      Réflexe pavlovien , c’est surtout Syngenta qui s’est impliqué dans la mise au point du riz doré et qui a cédé tous ses droits à une commission humanitaire (le Golden Rice Humanitarian Board). Accessoirement, vous pouvez vous dispenser de parler au nom des asiatiques

      • si au phillipinne, on redistribuait la terre au phillippin comme le PCC l’a fait en chine, au lieu de maintenir une agriculture de type ranching, issue de la colonisation espagnol, et maintenu par les US entre 1898 et 1946, il y aurait peut-etre moins de monde dans les bidonvilles.( et n’allez surtout pas croire que je suis communiste !!! )
        quand au rapport entre le blé hybride chinois et le manque de vitamine A, il est évident: si vous augmenter le rendement de la rizière, par quelques moyen que ce soit d’ailleur, mème les OGM ( quand vous trouverez un OGM qui dans le monde à augmenté le rendement de la plante avant modofication, faite moi signe ! ) cela libère de la place pour une culture éventuellement riche en betacarotène, comme du soja, ou des légume, ou de l’elevage, ou de la pisciculture …
        je maintient ce que je dit, les asiatiques n’ont pas besoin d’etre  » sauvés  » par syngeta, monsanto ou autre limagrain, c’est du moins mon avis.

  • un peu hors sujet, pour information aux auteurs:
    a creuser et vérifier
    http://www.metamag.fr/metamag-1486-GREENPEACE-ET-GAZPROM-.html

    je suis pas convaincu que ce soit autre chose que le financement d’un idiot utile par gazprom.
    D’un autre coté Greenpeace est ultra riche et les internes commencent a la traiter de corrompue…

    http://alerte-environnement.fr/la-face-cachee-des-ong/la-face-cachee-de-greenpeace/10/
    à creuser

  • J’espère que ces faucheurs volontaires n’étaient pas Philippins, auquel cas ils n’ont aucune considération pour leurs semblables. Les locaux sont déjà dans une situation de pauvreté extrême et bien souvent leurs champs de riz est la seule source de subsistance.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Kenya OGM
1
Sauvegarder cet article
La voie est libre pour des maïs génétiquement modifiés

Le président nouvellement élu William Ruto (et ancien ministre de l'Agriculture) a convoqué son cabinet le 3 octobre 2022 pour examiner principalement les progrès réalisés dans la réponse à la sécheresse en cours. Celle-ci affecte 23 comtés du Kenya sur 47 et a touché au moins 3,1 millions de Kenyans (sur quelque 54 millions) ; c'est la pire sécheresse depuis 40 ans dans la Corne de l'Afrique.

Lors de cette réunion, il a été décidé de lever l'interdiction de la culture et des impor... Poursuivre la lecture

Les appels en faveur d'une réglementation réaliste et fonctionnelle des « nouvelles techniques génomiques » (NGT ou new breeding techniques, « NBT ») d'amélioration des plantes ne sauraient être entendues. Ceux qui les portent sont des porte-voix de la « science capitaliste » selon un rapport des Verts/ALE du Parlement européen. Joseph McCarthy revient !

Le militantisme anti-OGM – qui vilipende les plantes transgéniques classiques, celles ayant reçu typiquement un gène d'une autre espèce, même très éloignée phylogénétiquement comme une... Poursuivre la lecture

bio
9
Sauvegarder cet article

Le choix du mot biologique n’est pas anodin.

Ses adeptes français n’ont pas choisi de traduire simplement le mot anglais organic par organique, ce qui aurait été le choix de la logique. En choisissant le mot biologique, ils ont probablement voulu insister davantage sur la notion de vivant qui existe cependant dans le mot organique, mais parmi d’autres significations.

 

Bio : le choix des mots

Selon la définition de l'Insee :

« L'agriculture biologique est un mode de production agricole qui exclut l'emploi de s... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles