Les engagements de François Hollande, épisode 2 – « Rétablir la justice »

François Hollande rétablit la justice : État partout, justice nulle part.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Hollande_3

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les engagements de François Hollande, épisode 2 – « Rétablir la justice »

Publié le 15 août 2013
- A +

Le projet de François Hollande se déclinait selon 4 axes : « redresser la France », « rétablir la justice », « redonner espoir aux nouvelles générations » et mettre en place « une république exemplaire et une France qui fasse entendre sa voix ». Où en sommes-nous ? État partout, justice nulle part.

Par Baptiste Créteur.

François Hollande avait promis de rétablir la justice, de faire en sorte que la richesse soit mieux répartie. Son programme est consultable ici ; chacun pourra constater son exécution implacable et son efficacité redoutable.

C’est un échec, parce que de plus en plus de Français sont au chômage, font face à la précarité tant crainte ou dorment dans la rue. Il y a fort à faire pour améliorer la situation des Français et en particulier des plus vulnérables, mais ce n’est pas en redistribuant la richesse qu’on améliore leur sort.

C’est sans doute un peu contre-intuitif ; si on redistribue des riches vers les pauvres, les pauvres n’ont pas plus, même si les riches ont moins. Avant que la richesse puisse être « redistribuée », il faut qu’elle soit créée, et cette création donne lieu à la « distribution » de départ. La création et l’échange permettent à tous de s’enrichir, même ceux qui n’y prennent pas part ; le capitalisme de laissez-faire améliore les conditions de vie de tous, pas seulement des plus riches.

Voyons un peu comment François Hollande avait promis de rétablir la justice, et comment il la rétablit.

Une grande réforme fiscale pour rendre la fiscalité plus équitable, faire payer plus les plus riches et donner plus aux plus pauvres. En guise de « réforme » de la fiscalité, les Français ont jusque-là pu assister à une augmentation, une avalanche de taxes.

Ils assisteront dans les prochaines semaines à une réforme des retraites, mais pas dans le sens promis avant les élections : les finances publiques ne permettent pas de réduire à nouveau l’âge de la retraite. Le manque d’ambition de la réforme en nécessitera sans doute une prochaine pour que le système puisse se maintenir ; mais la retraite par répartition est promise à la faillite. La justice, c’est de faire payer les salariés du privé pour ceux du public, c’est de faire payer aux Français d’aujourd’hui les retraites de leurs aînés pour des retraites qu’eux-mêmes ne toucheront pas demain.

L’excellence de notre système de santé, que le monde nous envie, est de moins en moins démontrable. L’équipement des établissements français en technologies récentes laisse à désirer, et la qualité du système de santé doit avant tout au dévouement des praticiens – sur lequel le gouvernement capitalise pour exiger d’eux des sacrifices plus importants encore.

Le problème du logement en France est résolu. La garantie universelle des loyers locatifs qui ne coutera que quelques milliards, l’encadrement des loyers, les amendes aux collectivités qui ne proposent pas assez de ces HLM toujours gérés dans la probité et la transparence auront sans doute le même succès que ces havres de paix que sont les villes nouvelles.

Pour la justice au travail, le président entendait lutter contre les discriminations ; pour ce faire, il a déployé de nouvelles discriminations d’État en favorisant l’embauche sur des critères d’âge et d’origine géographique. Cette discrimination qui ne dit pas son nom, ce sont les emplois francs. Pour lutter contre la précarité, il a déployé les emplois d’avenir pour tenter, sans succès, de désengorger les bureaux de Pôle Emploi.

Le renouveau urbain a déjà commencé. À Brétigny, à Trappes, à Marseille, à Brives, on sent bien l’esprit nouveau qui anime les zones autrefois violentes et sans perspectives où des jeunes désœuvrés s’en prenaient à la veuve et l’orphelin. Aujourd’hui, on assiste à des bousculades sporadiques, des débordements gentillets. L’outre-mer bénéficie toujours de son développement en niches fiscales, et les très intègres dirigeants des établissements chargés du développement touchent des salaires faramineux que même un boom économique permettant à l’outre-mer de dépasser la Chine en termes de PIB justifierait difficilement. La fracture territoriale n’est toujours pas résorbée, mais les territoires fracturés sont recouverts de toujours plus de plâtre.

S’il y a un chantier sur lequel le président peut présenter un bon bilan, c’est l’ouverture de nouveaux droits. Dommage qu’il ait dû pour cela sacrifier ceux qu’il était censé garantir et rendre justifiées les accusations d’une police politique et d’une dictature socialiste, où une opinion est devenu un délit et la contestation interdite.

Voir l’épisode 1 : François Hollande redresse la France

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • On ressemble de plus en plus à la Russie de Boris Eltsine plongée en plein chaos avec au menu:montée phénoménale des crimes en raison du manque de moyen et de la corruption de la police;Des prisons surpeuplées ou la violance et les maladies y sont monnaies courantes;Les policiers de réserves et les millitaires ne sont plus payés depuis des mois officiellement pour cause de logiciel informatique;Il y a de plus en plus régulièrement des retards dans le paiement des retraites,l’espérance de vie baisse ,ect…Et je crains que cela se tremine dans le chaos et par l’instauration d’une dictature comme en Russie!

  • Le grand banditisme à l’Élysée, je les accuse de haute trahison.
    Les premières crapules, la famille Chirac, des misérables au cerveau gangrené à qui on a ôté le nom de scélérat ; des prédateurs sanguinaires, des criminels voleurs impunis ?
    Cet individu était protégé par le statut pénal du chef de l’État, loi que Chirac a faite voté, ce voyou dans une véritable démocratie ne pouvait figurer sur une liste électorale, c’est la République des délinquants, élu il ne pouvait être mis en examen pour ses crimes.
    Ce bandit ainsi sa famille qui est aussi coupable ont trahi les Français, ruiné la France, la justice fait défaut dans cette affaire, de plus, il est impliqué dans l’assassinat du ministre Boulin, cet escroc est impliqué dans mon affaire d’héritage, en me spoliant il a détruit l’industrie du pays. Chirac est une crapule qui mange à tous les râteliers un gauchisme de droite, c’est surtout un charognard qui n’a œuvré que pour lui-même.
    Il a trahi Chaban-Delmas, Giscard il a fait élire Mitterrand en 1981, voter Hollande en 2012, ce brigand n’a aucun respect pour sa famille politique, il a appartenu aux jeunesses communistes.
    La carrière de ces affreux. Une succession d’affaire crapuleuse.
    Les HLM de Paris ; la SEMPAP ; les billets d’avion ; les lysées d’île de France ; les frais de bouche 2 millions par ans soit 14 millions ; depuis nous avons une indigestion d’impôts ; la fondation Pompidou ; le château de bity ; affaire Clearstream ; affaire japonaise, etc.
    Les emplois fictifs – en dit long sur le clientélisme chiraquien. On y trouve des sportifs (Djamel Bouras, Laura Flessel, Jackson Richardson…), des politiques en panne de mandat (François Baroin, Laurent Dominati, Bernard Carayon…), des femmes, filles ou nièces de (Geneviève Balladur, Claudine Lellouche, Agnès Pasqua, Michelle de Charette…).
    Chirac à multiplié par 9 les dépenses de l’Élysée.
    Magouille avec Sarkozy, qui se serait engagé à faire voter une loi d’amnistie s’il était élu. Cette réforme reviendrait à annuler toutes les poursuites judiciaires à l’encontre de Jacques Chirac.
    Jacques Chirac a été condamné à deux ans de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris, jeudi 15 décembre, pour une affaire d’emplois de complaisance à la ville de Paris, c’est une honte, les magistrats sont complices de cet escroc, le tarif 10 ans de prison et 150.000 euros d’amendes. Chirac goutte le crime d’une insolente impunité.
    Ce bandit et sa famille devrait être embastillé à perpette, perçois une retraite de plus de 100.000 euros par mois payés par les contribuables, la politique c’est la mafia du crime, ils sont autoprotégés par l’opposition, c’est tous pour un ; un pour tous, et tous pourris. Ce n’est qu’injustice, intérêt, trahison, fourberie de grossier mensonge.
    En dehors de gérer sa carrière Chirac n’a rien fait pour le Pays, en deux trop longs mandats, c’était un bon à rien, dont notre Benêt actuel semble s’inspirer…. il a le regard furtif, à la fois inquisitorial et timoré.
    Avec Hollande, CE QUI SE TRAME DANS LES TÉNÈBRES N’APPARTIENT PAS À LA LUMIÈRE, MAIS AU MAL. LES FRANÇAIS NE DISENT-T-ILS PAS : « UN ÉLÉPHANT, CA TROMPE ÉNORMÉMENT » ?
    La France n’a pas attendu la permission de l’Afrique pour prendre pied en Centrafrique où elle envoie ses soldats et il est à parier que toutes les forces africaines qui s’y trouvent se mettront sous le commandement d’un officier français. La France est une puissance capable d’en imposer à tout un continent ; l’histoire ne nous l’enseigne-t-elle pas ? Sassou va jouer son petit numéro, mais la messe est déjà dite. La France prend les commandes en RCA…
    Hollande, l’ami de la famille Chirac, ses discours de pompeux galimatias, des phrases entortillées de mensonges.
    Casanova le blockhaus de la bêtise, les membres de son gouvernement, vole leurs salaires aux contribuables par leur incapacité à gouverner le pays, et surtout d’être membre du syndicat du crime la justice.
    Je serais candidat à l’élection européenne, a moins que vous me donnez le poste de Madame Taubira ministre de la Justice, j’ai la prétention de mettre cette administration en état de fonctionner en moins de six mois, je commence par dégager les frères magistrats, les pédophiles, les alcooliques, les détraqués sexuels, les voleurs, les complices de voyous, etc je supprime 90 % des lois inutiles.
    Je mets en examen tous les politiques, les magistrats impliqués dans des affaires frauduleuses, afin qu’ils restituent toutes les sommes volées versées dans les paradis fiscaux.
    Je remets la France en état de marche en récupérant les sommes qui m’ont été volées, par la famille Chirac, mon ex-femme Brunet-Thénardier, les poulets avarier Suire et Guillot, le notaire Tabourier, les maires d’Airvault et de Thouars, les magistrats de Bressuire et Poitiers, Nicolai, le judas qui est au Japon Éric Goguy, mon gendre Renault de Sablé-sur-Sarthe qui a hérité l’argent du crime, pour s’offrir une bijouterie dans cette ville, le maire de Sablé est impliqué dans cette affaire, ainsi l’ancien maire d’Alençon, j’ai ma liste elle est beaucoup plus longue.
    Je récupère les sommes volées, pour remettre en état de marche toutes les usines qui ont fermé suite à cette escroquerie, le poste de ministre de la Justice me permettrait de réaliser cette mission.
    Madame Taubira est incapable de faire cette œuvre.
    Français faites une quenelle aux prochaines élections au parti socialiste. Le président, sa concubine, les membres de son gouvernement seront tenus de rembourser les salaires frauduleusement perçus.
    Nous sommes dans les galères de la République. La garantie des droits n’est plus assurée, il n’y a point de constitution.

    vous pouvez diffuser ce courrier : je prends la responsabilité de mes écrits jacques goguy voir sur Internet jacques goguy — guillot flic– suire ancien contrôleur général de la police etc

  • Monsieur Hollande !
    Votre dernière note est très mauvaise, elle est infamante, 9 sur 100
    Les bons élèves recevaient une prime de 14580 € par mois
    Cette somme étant versée au pourcentage votre prime sera de 1460 €.
    De plus vous avez de mauvaises fréquentations.
    Exemple : la famille Chirac, des escrocs, des criminels.
    Vous avez également une vie dissolue.
    Vous trompez votre maîtresse, qui est un exemple de chasteté.
    Vous découchez dans une auberge pas très recommandable
    Vous avez un coté raciste, pour faire la guerre en Afrique.
    C’est curieux dans votre exposé de bonne conduite.
    De nombreux problèmes devaient être réglés, vos calculs sont faux, notés 0.
    Étant mauvais en mathématiques, vous ne pouvez aller en Ukraine.
    Vos amis les curés de prétoires violent les écrits de leurs livres de messe.
    Ils ne prêchent plus le bien, mais le mal = 0 en bonne conduite !
    Très mauvaise note sur les collecteurs d’impôts 0 en économie !
    Pour la bonne réputation de l’institution, nous allons vous exclure
    Motif
    Pour vos nombreux mensonges
    Manque de motivation, lié au manque de sommeil
    On ne peut être l’étalon de la république, et un bon élève !
    Sanctions,
    Vos biens seront confisqués, vos salaires que vous volez aux contribuables, vous devez les restituer ainsi que vos 39 camarades et complices, qui ont usurpé le titre de ministre.
    Hollande douce, partez
    Élire du socialement incorrect.
    C’est contre maternelle supérieure.

    Je prends la responsabilité de mes écrits
    Voir sur Internet : Guillot flic— eric goguy etc

  • vous allez voir la justice de Hollande à l’oeuvre bientôt , quand il aura viré Macron l’agent des banques: les beaux listings des fraudeurs fiscaux que Sarkozy avait essayer de caviarder sont de retour : que voulez vous ,votre économie financière de tricheurs (qui ne produit rien mais qui nous suce à blanc avec les intérêts des dettes diverses) votre économie de tricheurs est à la merci d’un petit informaticien de maintenance ,celui auquel vous avez refusé une augmentation ou un petit CDI . Avec un petit disque dur il peut copier en quelques minutes tous les listings des fraudeurs et vous savez quoi ? des informaticiens honnêtes écoeurés par les rentiers fainéants il y en a ,il y en a de plus en plus des Snowdon, des Manning, des Assange ,ces gens sont l’honneur de l’humanité . L’économie qui produit oui ,les Xavier Niel,(free) les Henri Chroas (archos) , les Octave Kabla (OVH) oui ,les Begbedder qui trafiquent des factures avec une imprimante non, les rentiers assistés par notre argent ou nos loyers non ,les PPP juteux non , les vrais fainéants ce sont eux et cette opinion monte ,monte ,monte

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La formation du nouveau gouvernement entraîne son lot habituel de révélations sur la vie des ministres. La dernière d’entre elles vise Damien Abad pour de présumées violences sexuelles… datant de plus d’une décennie, et déjà classées sans suite par la justice.

Malgré le rapport d’octobre 2021 de l’ancienne garde des Sceaux Élisabeth Guigou sur la protection de la présomption d’innocence mise à mal par la presse, ce principe est de nouveau piétiné quelques jours après la formation du gouvernement avec la mise en cause d’un nouveau minis... Poursuivre la lecture

Nul n’a le droit de se faire justice soi-même. Cet adage de sagesse est la base même de la vie en société, pour éviter les abominations de la loi du Talion ou de la vendetta, ou des vengeances individuelles occultes.

Le Président Macron en déplacement à Fouras a précisé sa position sur la légitime défense suite à la mort d’un des quatre cambrioleurs qui entraient par effraction chez un agriculteur :

"Chacun doit avoir la sécurité et c'est le devoir de la puissance publique de l'assurer. Mais, je suis opposé à la légitime défense... Poursuivre la lecture

Suite à la démission du juge Stephen Breyer, le président Biden a élevé la juge d’appel Ketanji Brown Jackson à la Cour suprême.

Cette dernière vient de terminer son audience au Sénat, qui doit encore statuer sur son sort à la majorité simple. Si le Sénat la confirme, la juge Jackson sera l’un des huit membres de la plus haute juridiction du pays qui a le dernier mot pour toutes les affaires légales du pays.

Ceci appelle une question immédiate qui est celle de savoir s’il faut craindre un coup de barre à gauche avec cette nomina... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles