Le bonus-malus automobile est une mauvaise affaire pour tous !

Le bonus-malus automobile est une mauvaise affaire pour l’État mais surtout pour les français, particulièrement les plus démunis.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
L'autoroute A10 (Crédits : Fotoloo, Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le bonus-malus automobile est une mauvaise affaire pour tous !

Publié le 15 avril 2013
- A +

Le bonus-malus automobile est une mauvaise affaire pour l’État mais surtout pour les français, particulièrement les plus démunis.

Par Pierre Chasseray, délégué général de 40 millions d’automobilistes.

40 millions d’automobilistes demandent la suppression du système du bonus-malus automobile parce qu’il n’est pas rentable économiquement et qu’il est injuste socialement.

Sur le premier trimestre de l’année 2013, le niveau des bonus excède largement celui des malus, creusant ainsi le déficit de l’État. Pour Daniel Quéro, Président de l’association «ce système n’atteint pas ses objectifs et coûte cher à l’État ! Il faut le supprimer»

Ce système ne contribue pas au rajeunissement du parc automobile et n’atteint donc pas ses objectifs : il pénalise en effet de nombreux véhicules de moyenne gamme ou familiaux qui sont actuellement achetés par les ménages parce qu’ils correspondent à leurs besoins. « Le bonus-malus aujourd’hui favorise l’achat du véhicule électrique qui ne peut en aucun cas être une alternative sérieuse au premier véhicule familial, principalement à cause de son manque d’autonomie qui empêche tout déplacement de plus de 150km», note Pierre Chasseray, Délégué général.

À lire également :

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • oui comment expliquer qu’on va appliquer un malus de1.000 € à un couple marié qui gagne 2 à 3 x le SMIC et subventionner pour 7.000 € un bobo parisien qui gagne dix fois plus pour se payer une Zoë en plus de son 4×4 dont il n’a pas vraiment besoin …
    bravo la justice sociale

  • Stop au racket des automobilistes. Les citoyens sont traqués, rançonnés et comme si ça ne suffisait pas on leur crache dessus.
    Après on s’étonne de l’effondrement de l’automobile (10% du budget de l’Etat), de l’acier, du chômage, du ras le bol …..

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
souveraineté économique
0
Sauvegarder cet article

Par h16.

Maintenant qu'une bonne hystérie climatique est installée, il serait vraiment dommage de ne pas en profiter. C'est probablement ce que se sont dit pas mal de politiciens à commencer par les plus étatistes d'entre eux, français et remontés comme des coucous contre le méchant réchauffement. En tête de cortège, on trouve sans mal Bruno Le Maire.

L'homme joue une partition quasiment écrite pour lui : d'un côté, l'État a toujours un besoin pressant de rentrées fiscales dodues pour des dépenses jamais en diminution. De l'autr... Poursuivre la lecture

Le gouvernement va durcir le bonus-malus automobile l’an prochain.

Par Thibault Doidy de Kerguelen. Les Échos nous apprenaient hier que le gouvernement compte durcir le bonus-malus automobile l’an prochain. En fait, ce dispositif qui avait été mis en place en 2008 pour soutenir l’achat de véhicules propres au détriment des plus polluants, est déficitaire. Les Français achètent de plus en plus de voitures peu polluantes et de moins en moins de voitures polluantes (ce qui a priori était l’objectif).

Du coup, le malus devrait pass... Poursuivre la lecture

Il y a plus de deux ans, j'écrivais ce billet au sujet de la fermeture de la Raffinerie Total de Dunkerque. Tristement, et il y a de quoi être en colère, la guerre de nos autorités contre l'industrie du raffinage ne fait que continuer, avec comme conséquences, cette fois-ci, les Petroplus qui se retrouvent à la rue, les mains vides. Quand s'arrêtera le massacre de l'emploi par l’État en France ? Remplacez Total Dunkerque par Petroplus Petit-Couronne dans le texte. À qui le tour ?

Par Nick de Cusa, depuis Bruxelles.

Alors q... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles