Fier comme un ministre fauché !

François Fillon comme Najat Vallaud-Belkacem nous expliquent qu’ils sont fauchés. Ces numéros de comédiens tentant de jouer les pauvres est la pire insulte que les élus puissent faire au peuple français.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Najat Vallaud-Belkacem (Crédits Ségolène Royal, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Fier comme un ministre fauché !

Publié le 11 avril 2013
- A +

François Fillon comme Najat Vallaud-Belkacem nous expliquent qu’ils sont fauchés. Ces numéros de comédiens tentant de jouer les pauvres est la pire insulte que les élus puissent faire au peuple français.

Un billet d’humeur de Charles Sannat.

Voilà, la mode est désormais au grand déballage patrimonial des membres de notre « gouverne-ment ». Cela est indigne et ne sert pas à grand-chose. La moralisation n’a rien à voir avec l’exhibition. La vie privée doit-être préservée. Cela n’empêche nullement le pôle financier du Tribunal de Paris par exemple d’avoir en charge, lui, directement le contrôle du patrimoine des élus. Mais ne rêvons pas trop.

Le concours du plus fauché des Ministres !

Fillon se précipite au JT de France 2 pour nous expliquer qu’après 5 ans de poste de Premier Ministre payé 15 000 euros par mois (logé, nourri, blanchi et voiture de fonction) il n’a pas mis un sou de côté. En gérant comme ça ses finances personnelles il ne faut surtout pas lui laisser gérer la France. Alors il est fier Fillon car il est fauché.

De l’autre côté de l’UMP, Copé, lui, va attendre la loi pour publier quoi que ce soit. Il faut dire qu’être riche en France en ce moment c’est mal vu. Voyons, il faut jouer le fauché. Alors que la réussite est positive et que si Monsieur Copé a créé un beau patrimoine à force de travail et d’économie il doit en être fier.

Je suis inquiet pour Najat Vallaud-Belkacem

Là je frémis pour elle mais surtout pour sa famille. Elle va se retrouver dans une situation financière dramatique très prochainement. Il faut vite le lui dire et lui expliquer. La Pauvre ! Elle risque l’expulsion.

Ma chère Najat, vous devez savoir qu’en France il y a plein d’impôts, notamment sur le revenu. En cherchant un peu, j’ai vu que depuis que vous êtes au gouverne-ment, vous gagnez 12 697€/mois. Aucun procès d’intention de ma part, c’est normal vu le travail que vous fournissez pour la collectivité. Mais Najat, voyons, cela veut dire que vous gagnez plus de 150 000 euros par an ! Vous savez, cela vous classe parmi les français les plus riches – ce qui n’empêche nullement d’être socialiste – et cela va vous coûter cher, très cher en impôts, surtout que votre époux Monsieur Vallaud qui travaille comme conseiller chez Montebourg n’est pas non plus au smic.

Bref, Najat, vous avez dit dans les médias que vous n’aviez rien, que vous étiez locataire et que vous aviez péniblement mis 25 000 euros de côté. Mais voyons Najat, vous allez devoir payer au moins 50 000 euros d’impôts l’année prochaine. Il faut vite épargner. Vous ne pouvez pas continuer à dépenser tout votre salaire comme ça. Et puis franchement, une famille de socialiste ne peut pas dépenser 150 000 euros par an. C’est beaucoup trop. Pensez aux français qui vous ont élue et gagnent 980€ net par mois… et vous sur 150 000 euros vous ne métriez de côté que 25 000 euros, sans compter les sous de votre époux ? Non Najat, on ne peut pas déclarer de telles âneries à la télé même si c’est pour faire « fauchée ». Cela ne tient pas la route une seconde.

Ou alors vous êtes la pire des gestionnaires et à ce moment-là votre place n’est pas au gouverne-ment.

Et Fillon qui nous fait pleurer au JT avec Pujadas sur ses deux voitures qui ont plus de 10 ans alors qu’il bénéficie en tant qu’ancien premier ministre d’une voiture de fonction avec chauffeur certainement un peu plus récente et confortable que ses deux guimbardes.

On ne vous demande pas de jouer les pauvres !

Mais comment pouvez-vous vous tromper à ce point ? Qui vous conseille en communication ? Vous avez donc perdu tout sens des réalités et du simple bon sens. Soyez riches ou pauvres, le peuple s’en fiche tant que tout est bien acquis. C’est le seul sujet. Vos manèges de comédiens tentant de jouer les pauvres désespérément est la pire insulte que vous puissiez faire au peuple de France, car non seulement vous continuez à mentir « droit dans les yeux » mais en plus vous nous prenez clairement pour des crétins.

Vous ne vous rendez même plus compte que vous suintez le fric. Mais bon sang ! Regardez vos costards et vos godasses ! Cela suffit sans même parler de vos montres ! Aucun d’entre vous n’est jamais rentré chez Celio acheter un costard « de Monsieur tout le monde » ! Vous savez ce que c’est Celio ? Ça vous changera de la traditionnelle question stupide sur le prix de la baguette de pain. Ou encore une paire de chaussures chez André ou chez Eram… mais voyons…

Et vous osez, pour une partie non négligeable d’entre vous, jouer à qui sera le plus pauvre pour être le plus populaire…

Alors tant que nous y sommes si vous publiez votre patrimoine, n’oubliez pas les comptes en Suisse, comme Monsieur Cahuzac, si vous n’avez rien mis de côté au bout de plusieurs années de dur labeur politique très convenablement rémunéré il y a de quoi se poser beaucoup de questions sur votre capacité à gérer, ne serait-ce que les comptes d’un ménage, mais surtout sur l’endroit où vous planquez vos sous !

Le choc de moralisation est un choc de bêtises !

Encore une fois nos dirigeants font uniquement du marketing. Mon ennemi est la finance. Le lendemain on est à Londres pour brosser la City dans le sens du poil. Le capitalisme doit-être moralisé. Vous vous souvenez de cette sortie sarkozyste ? Tout le monde applaudit puis rien, strictement rien. Évidemment tout continue comme avant mais en pire. Il va falloir faire une réforme bancaire. Les banques n’ont jamais été aussi tranquilles. Bref, on annonce et on ne fait rien. On raconte uniquement de belles histoires.

Reste une réalité, celle que vit chacun et chacune des Français d’en bas, les vrais, ceux qui habitent « outre-périph » ou en dehors du 7 et 8ème arrondissement.

La croissance il n’y en a pas.
La rigueur devient une réalité pour tous.
Le chômage explose.
L’intégration est en panne.
L’ascenseur social bloqué.
La délinquance en explosion.
Les dégâts sociaux deviennent monumentaux (suicides, immolations etc.).
Le redressement productif ? Une foutaise qui se termine par des privatisations.
Les chocs ? De simplification, de compétitivité ou de moralisation, de simples slogans pour donner un os à ronger à un peuple désespéré dont on se fout ostensiblement.

Voilà l’impasse économique dans laquelle nous nous trouvons, avec au bout une impasse bien évidemment politique.

Messieurs les politiciens, comme le dit le vieil adage populaire plein de sagesse (sans doute populiste), les bons comptes font les bons amis. Vu l’état de vos comptes, je pense que vous n’êtes pas prêts d’être copain avec votre peuple. Pas parce que vous êtes riches ou pauvres. Parce que vous êtes des démagogues sans courage et que vous poursuivez dans la seule voie que vous devriez éviter… celle du mensonge (voir par exemple Anna Hidalgo qui a peur de dire qu’elle gagne 8000 euros, alors elle déclare « pas plus de 5000 » ce qui lui semble plus convenable).

À ce rythme, votre compte est bon, vu que le compte n’y est pas !

Alors comme le résumait si bien Coluche, l’un de nos meilleurs économistes et politologues, « la dictature c’est ferme ta gueule, et la démocratie c’est cause toujours ». Les révolutions c’est quand ni l’un ni l’autre ne fonctionnent.


Sur le web.

Voir les commentaires (52)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (52)
  • Il faudrait simplement rendre publique les déclarations fiscales des élus puisque leur employeur, c’est nous !

  • fillon , 15000 euros ,par moi , pas un rond de côté , c’est donc qu’il claque tout ,…..et ça veut être président en 2017……bref , c’est un panier percé…..dangeureux ça …..et en plus d’être riche , ces gens là sont pourris d’avantages……comment ne pas être révolté ?

  • ils n’assument rien…

  • Le crétinisme aigu engendré (ou renforcé) par la panique de voir dévoilé trop de choses compromettantes a fait définitivement perdre l’esprit à toute la clique politique qui se goinfre de l’argent des contribuables. En voulant se blanchir, autant que le fric qu’ils nous dérobent, ils n’ont même pas pris conscience du fait qu’ils allaient apparaitre comme des nullards de la gestion de leur propre budget, ce qui les disqualifie totalement quant à celui de l’État.
    Aucun des patrimoines annoncés n’est crédible et j’attends avec impatience la publication de tous les chiffres pour pouvoir faire une statistique sur la rentabilité de l’argent qu’ils nous ont soutiré par leur dur « labeur »: on va rire! Et les décribiliser définitivement quant à leurs énormes prétentions, Pépère véléitaire en premier.

  • Merci de votre analyse. Mais quand allez vous sortir de l’ombre médiatique et allez à la TV être nos portes paroles pour se confronter à ces démagogues qui ruinent la France et les esprits. J’ai le souvenir de ce film Midnight Express quand le héros s’en sort parce qu’il décide de tourner à contre sens……

    • Je plussoie.
      Et je ne vois toujours pas comment je vais pouvoir voter libéral (pas udi, pas ump) aux prochaines élections.

  • En signe de solidarité avec leur collègue Cahuzac, les socialistes, indistinctement de gauche ou de droite, se précipitent pour mentir aux Français avec encore plus d’aplomb, de morgue et de mépris que jamais.

    Incorrigibles socialistes ! Le mensonge est pour eux un réflexe pavlovien, comme le chien ne peut s’empêcher de courir après la balle puis de remuer la queue de satisfaction. Ouaf ! Rien ne pourra corriger cette appétence pour le mal, sinon la réduction massive des moyens financiers aux mains des politiciens.

    Plus que jamais, il importe de réduire l’Etat et ses annexes communistes.

  • Il convient de rajouter à ces émoluments ministériels : 1084 euros mensuels en tant qu’élue cumularde de la communauté urbaine de Lyon, 2661 euros mensuels en tant qu’élue cumularde du Conseil général du Rhône, 1305 euros en tant qu’élue cumularde du conseil municipal de Lyon….

  • Quand un peuple réclame une visibilité idiote, les réponses le sont forcément tout autant. La déclaration publique de patrimoine est totalement discriminatoire et intrusive de la vie privée, sauf si elle impose à chaque français d’afficher la sienne sur la porte !

    En Belgique, la formule est infiniment plus démocratique et respectueuse de la vie privée : chaque mandataire, en début d’exercice, doit rédiger sa déclaration de patrimoine, et la remettre sous enveloppe scellée. Ce n’est que dans la cadre d’une instruction judiciaire que tout Juge aura le droit d’ouvrir l’enveloppe concernée si nécessaire.

    Toute la différence entre un pays civilisé, et une France qui rêve toujours de guillotines !

    • @ Mauvaise langue
      Quand vous faites construire une maison, j’espère que vous demandez une facture au maçon, pour voir combien son travail me coute, non? Alors quand des élus gaspillent mon argent, je demande la facture…
      Par ailleurs la visibilité dont vous parlez, elle est beaucoup plus exigeante, à ce jour, du côté de l’État que du côté du contribuable, non? Donc, elle est encore plus « idiote » de ce côté.
      Enfin, la vie privée d’un commis de l’État ne commence qu’à la fin de sa fiche paie, pas avant. Sinon aucune des rémunérations qu’il perçoit ne serait publiable, or elle le sont.
      Mauvaise langue: vous me la retournerez 100 fois avant de répondre.

    • @ Mauvaise langue
      Sauf qu’en France, il y a l’Impot sur la Fortune!
      Il faut que l’on sache si nos hommes politiques sont nickels dans leur déclaration. Est ce que la valeur de leur maison, de leur résidence secondaire, de leur voiture, de leurs bijoux,… est la bonne.
      Ils nous assomment d’impôts , de taxes, de réglementations. Ils doivent être absolument irréprochables, il ne doit pas y avoir une erreur, une omission dans leur déclaration.
      C’est la réponse de moutontribuable que je suis aux bergers qu’ils sont.

    • Le peuple n’a pas réclamé leur strip-tease indigne.
      L’idée vient de chez eux.

  • Au plus il est difficile de gagner sa vie, d’avoir un boulot; au fur et à mesure que le chômage augmente au plus le salaire des politiques augmente.
    Il faudrait faire une étude comparative du salaire moyen, du chômage et du salaire des élus (ainsi que leur nombre).

  • Mais enfin, tout ça est une pantalonnade complète.
    Et si dans quelques mois on se rends qu’ils ont menti par omission, qu’est-ce qui se passe . ? On leur coupe la tête, ou on leur leur dit de ne plus faire ça la prochaine fois ??

  • Les hommes politiques sont surtout riches de leur réseau et avantages indirectes. Pour plus de discrétion, ils en font bénéficier leurs proches. On a bien vu par exemple que MAM ne faisait pas directement des affaires mais en faisait bénéficier ses parents et son beau-frère (présidence de sa fondation déclaré d’utilité publique et financé par les grand groupes ex-publiques, opération immobilière en Tunisie, …). Leur retraite est donc gracieusement payé car ils bénéficient alors de nombreux retours d’ascenseurs. cela leur paye de nombreux déplacements tous frais payés et des rémunérations annexes.

    Peut être y-a-t-il aussi des entourloupes du type de ne pas déclarer des biens mobiliers nombreux (meubles coûteux, œuvres d’art, montres de luxe, …).

    • Je pencherai plutôt pour l’inverse: le politique est aujourd’hui l’agent visible, l’aventurier de la redistribution, au service d’un réseau (souvent affidé de quelque loge maçonnique) restreint de prédateurs du bien public.
      Regardez, par exemple, le phénomène de la presse: on dézingue le pouvoir, mais juste un peu, voire on le soutient, comme Libé, mais on passe ensuite à la caisse pour toucher 14 Millions d’euros (2010). Belle redistribution!

  • Bravo! Belle réaction à cette comédie. Juste une petite remarque: le fait que le redressement improductif se termine par des privatisations n’est pas en soi une mauvaise chose, au contraire. Je pense que vous vouliez plutôt dire « se termine par des liquidations »

  • @ Charles Sannat : analyse intéressante sur le fond mais à mon avis, vous vous trompez lourdement lorsque vous écrivez ceci : « Qui vous conseille en communication ? Vous avez donc perdu tout sens des réalités et du simple bon sens. Soyez riches ou pauvres, le peuple s’en fiche tant que tout est bien acquis. »

    Certes, vous, moi et quelques autres nous en fichons. Mais le problème est que le peuple (ou en tout cas une large majorité) se fiche au contraire de savoir si la richesse a été ou non acquise légalement. Ce qui l’intéresse, c’est le montant. Et selon lui « riche » = coupable.

    Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à écouter par exemple un micro trottoir réalisé ce matin par Europe 1 dans le village de Marrisol Tourraine. La tendance générale était : « je viens d’apprendre que ma députée payait l’ISF, je suis totalement dégoutté. La prochaine fois, je ne voterai pas pour elle »

    Dans ces conditions, il ne faut hélas pas s’étonner de voir les politiques réticents à jouer le jeu de la transparence totale sur leur véritable niveau de vie…

    • Ces micros trottoirs sont faits en dépit du bon sens. Le journaliste devrait ensuite demander : qu’ auriez-vous préféré, qu’elle fraudât ou qu’elle fût un panier percé ?

  • « Coluche, l’un de nos meilleurs économistes et politologues »

    Et le pire, c’est que vous avez entièrement raison 🙂

    • Il gèrent leur budget comme ils gèrent le budget de la France tout simplement: en déficit permanent, et des detttes pour financer le trou qui se creuse.
      Conclusion, Marisol Touraine devrait être nommée ministre du budget.

  • C’est d’un cynisme absolu! Ils s’en mettent plein les poches sur le dos des français qui applaudissent, puis leur racontent de gros mensonges sans vergogne. La faillite est d’abord morale… pour l’instant!

    • Oui Lio, il y en a qui applaudissent ! Les profiteurs. Les moins que rien, ces courtisans lâches, hypocrites et veules. Sauf bien sûr les faibles d’esprits facilement influençables, les handicapés mentaux et autres abusés que je me dois de respecter évidemment.

  • Tocqueville écrivait en 1840, dans son livre de la démocratie en Amérique ce texte prémonitoire:

    « Il est, en effet, difficile de concevoir comment des hommes qui ont entièrement renoncé à l’habitude de se diriger eux-mêmes pourraient réussir à bien choisir ceux qui doivent les conduire; et l’on ne fera point croire qu’un gouvernement libéral, énergique et sage, puisse jamais sortir des suffrages d’un peuple de serviteurs.
    Une constitution qui serait républicaine par la tête, et ultra-monarchique dans toutes les autres parties, m’a toujours semblé un monstre éphémère. Les vices des gouvernants et l’imbécillité des gouvernés ne tarderaient pas à en amener la ruine; et le peuple, fatigué de ses représentants et de lui-même, créerait des institutions plus libres, ou retournerait bientôt s’étendre aux pieds d’un seul maître. »

    Ce qui ne me rend pas optimiste, et qui me fait dire comme H 16 que ce pays est foutu.

  • Article intéressant sur le sujet, du genre qu’on ne trouve pas dans la presse française :

    http://www.tdg.ch/monde/europe/armee-aurait-precipite-chute-jerome-cahuzac/story/14281085

  • Fillon a été malin. Il a déclaré sur France 2 qu’ils avaient des comptes d’épargne qui ne dépassent pas 100KE il n’a pas dit combien il avait de compte…

  • Tres bon texte. Najat, si tu me lis, sache que t’as mini juppe, ton bureau et ta chaise stark, même tes sous vêtements, sont la propriété exclusive du peuple. Bientôt c’est à poil que tu vas travailler….

  • Mmm.. miam miam .. excellent cet article ! 😉 Y’a une bonne vidéo à faire, on va prendre Najat la mauvaise gestionnaire comme cible principale 😉

  • Excellent !
    Ils sont dans leur bulle, ils se pensent de la caste supérieure et ils nous prennent pour des cons. Ils sont tellement à côté de la plaque qu’ils ne se rendent même pas compte qu’on s’en est aperçu et qu’on n’est pas contents.

  • Dans les echos, le patrimoine de Paul Giacobbi (PRG)
    Une maison de 140 m2 à Asnières d’une valeur de 442.000 euros ;
    un appartement de 70 me à Venaco d’une valeur de 22.867 euros ; un appartement de 500 m2 à Venaco d’une valeur de 225.838 euros ; un terrain non constructible à Venace de 100 hectares d’une valeur de 30.490 euros.
    J’ai regardé sur seloger.com, a Venaco on est entre 1200 et 2400 € du m². Mr Giacobbi est à 500 €/m² pour un grand appart et 314 €/m² pour son 70 m².
    30 000 € pour un terrain de 1km sur 1 km!
    Pourquoi ce type n’est pas contrôlé?

  • On est d’accord cette transparence est une ânerie mais d’un autre coté quel plaisir de les voir s’empêtrer et de gouter en somme au totalitarisme qu’ils veulent mettre en place à savoir le flicage du moindre euro qui passe dans le monde pour finir de ratisser les peuples.

    • Je suis bien d’accord, on rigole bien de les voir se mettre à poil avec tant d’empressement ! Qu’ils sont bêtes ! Ils n’imaginent même pas que leur déclaration pourra se retourner contre eux en un rien de temps. Ils ne sont plus à l’abri de la moindre révélation et pour longtemps …
      Ils se tirent une balle dans le pied et ça me fait bien rigoler

  • Allons messieurs, un peu de solidarite nationale, pour les lendemains qui chantent, soutenons le camarade Francois (qui est au bord de la grossesse nerveuse) !

    Instaurons une vraie Republique Socialiste (et forcement populaire, c’est ce qu’il veut, non ?) :

    – disparitions (forcement mysterieuses) en regle des membres du parti qui sont devenus « petits bourgeois reactionnaires »,

    – confiscation de tous les biens des dirigeants qui ont trahi le peuple,

    – sejours en camps de re-education pour les familles des dirigeants ayant trahi les ideaux flamboyants du Parti unique !

    Bref, le paradis sur terre, comme prevu par les progammes etatiques socialistes a travers le monde (URSS, Europe de l’Est, Chine populaire, Cuba, Coree du Nord, Cambodge, Vietnam, Laos,….).

    Oh, monde Dieu,…. je me perds de vue, je deviens socialiste,… je me degoute !

  • Bonjour,
    Je souhaite faite une remarque sur la photo illustrant cet article.
    Au risque de paraître vieux jeux, je trouve sa pose vulgaire (on cherche à détourner notre attention afin de se questionner si elle a un string ou une culotte) et là n’est pas la question.

  • Darley, l’article que vous citez est très intéressant, merci.

  • c’est trop ridicule.
    En plus le fait de vouloir leur interdire d’avoir une activite en parralelle est parfait pour aller un peu plus vers le modele du politicien professionel qui ne connait rien au prive!

  • un article qui sent mauvais

  • Tout à fait d’accord, ces politiciens qui touchent des rémunérations plantureuses, sont de sacrés menteurs.
    Retenons pour une fois bien leurs noms, et ne les élisons plus.

  • C’est le réflexe pavlovien : on n’est pas comme ce salaud de Cahuzac, on ne s’en pas mis plein les poches comme lui. Sauf que même avec un patrimoine de « pauvre », celui-ci sera toujours très supérieur à la moyenne des ménages de ce pays. Les Français verront que la politique est une activité qui rapporte énormément au vu de la valeur ajoutée, toujours proche du zéro absolu, que les politocards produisent.

    Les mots honte, honnêteté et indécence ne font pas partie de leur vocabulaire.

    • Tout ça, c’est de l’enfumage !!!

      De toutes façons, on ne saura jamais la vérité…et on s’en fout !

      La seule chose qui importe, c’est qu’ils bossent, réforment, et sortent notre pauvre pays de l’impasse dramatique dans laquelle ils l’ont mis !!!
      Pour le reste… essayons de garder le moral…

  • Fillon, moins de 100K€, Najat, 25K€…
    À mettre en parallèle avec les confiscation d’épargnes au delà des 100K€.

    Au fait, quelle est la part des politocards à bon salaire ayant plus de 100K€ d’épargne ?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Tous les groupes au Palais Bourbon vont voir un certain nombre de leurs troupes quitter l’Assemblée nationale. Au total 113 députés sortants (décompte à fin mai 2022) ne se représenteront pas aux élections législatives des 12 et 19 juin ; soit 20 % des effectifs de l’Assemblée nationale (il y a 577 députés au total). C’est un chiffre significatif mais pas exceptionnel.

En 2012, déjà, environ 20 % des sortants avaient décidé de ne pas briguer un nouveau mandat. Quant aux élections de 2017, elles semblent être une exception : plus de 37 ... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Il y a les mandats de proximité, souvent populaires, comme celui de maire ; les mandats moins bien identifiés par le public (conseiller général ou conseiller régional) ; et les mandats nationaux (députés, sénateurs, parlementaires européens), souvent perçus comme lointains et ne comptant pas forcément parmi les plus appréciés, du fait du gouffre institutionnel et financier qui se creuse entre la France d’en bas et la France d’en haut.

La France compte la plus importante concentration d’élus de la planète

Une pléthore d’élus

Député... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP Meyer.

Nous sommes au XXIe siècle et le monde persiste à être extrêmement mal fait. Les femmes continuent à subir l’intégralité de la charge de l’accouchement, de la grossesse et de l’allaitement, sans compter l’odieuse charge mentale de toute l’organisation familiale.

Résultat : à la maison, les hommes ne font rien et au travail, ils accaparent les postes en vue et les meilleurs salaires. C’est parfaitement scandaleux. Ce modèle patriarcal ne peut plus durer !

J’ironise, naturellement, mais il n’empêche q... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles