Mariage gay : manipulations de la presse contre La Manif Pour Tous

À l'occasion de la manifestation contre le mariage gay, la presse, égale à elle-même, s'est totalement abstenue de toute objectivité.
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Mariage gay : manipulations de la presse contre La Manif Pour Tous

Publié le 24 mars 2013
- A +

À l’occasion de la manifestation contre le mariage gay, la presse, égale à elle-même, s’est totalement abstenue de toute objectivité.

Par h16.

Jusqu’à samedi soir, vous n’en avez qu’assez peu entendu parler à la radio et à la télé, vous ne l’avez pas lu dans votre presse, et pourtant, ce dimanche, une nouvelle manifestation aura lieu à 14h à Paris. Les opposants au mariage homosexuel remettent donc le couvert, suite à la précédente démonstration du 13 janvier dont le nombre de participants n’avait pas entamé la détermination du gouvernement…

À l’époque, le président Hollande flirtait allègrement avec un bon 44% d’opinions favorables, et avec un tel matelas confortable de Français heureux de sa politique, on comprend que lui et son gouvernement se soient contentés d’un débat parlementaire light, mené de main de maître par une Christiane Taubira qui aura prouvé depuis sa parfaite lucidité…

L’éventualité d’un référendum complet ayant été écartée, l’affaire semblait pliée. Les dérapages plus ou moins contrôlés des pitres gouvernementaux au sujet de l’adoption, de la filiation, de la procréation médicalement assistée auront cependant remis sur le tapis la douloureuse question, et le besoin de débat d’une part grandissante de la population française n’ayant pas été satisfait, il semblait inévitable qu’elle réorganise une petite merguez-party.

Depuis deux mois, les opposants s’organisent donc pour rassembler un maximum de personnes, ce dimanche 24 mars, à Paris. Le but est, à l’évidence, double : d’une part, par la force de la mobilisation, relancer le débat et, d’une façon ou d’une autre, forcer le gouvernement à assouplir sa position, ou le président à lancer un référendum. D’autre part, on sent le besoin de revanche sur une première manifestation dont, à l’évidence, l’importance avait été largement sous-estimée par les tenants du mariage homosexuel, puis minimisée tant par la préfecture que le gouvernement et les médias, puis ridiculisée par les demandes consternantes d’indemnisation de pelouse du maire de Paris dont les biais d’opinion dans sa gestion des espaces publics laisse pantois (Bertrand fut délicieusement plus accommodant avec SOS Racisme qu’avec les opposants au mariage homo).

Or donc, tout aura été fait pour que ce rassemblement marque les esprits, en cherchant à mobiliser un maximum de personnes, bien au-delà des 340.000 (chiffre officiel) qui avaient battu le pavé en janvier dernier. Disons-le clairement : si les organisateurs y parviennent, ce sera un véritable exploit, car il ne fait ni beau ni chaud pour un début de printemps maussade.

Et surtout, ce sera un exploit d’autant plus incroyable que les organisateurs auront dû faire face à une presse outrageusement opposée à leurs revendications, à des médias qui ont largement balancé toute neutralité et toute éthique professionnelle au travers de la fenêtre du bon sens pour enterrer aussi profondément que possible les messages des opposants et leurs velléités de les afficher ce dimanche.

On pourrait croire que j’exagère. D’une part, ce n’est pas le genre de la maison. Vous me connaissez : bonne foi, aucune caricature, jamais un mot plus haut que l’autre, et tout ça. Mais d’autre part (et blague à part), il suffit d’aller regarder ce que nos principaux organes d’ « information » relatent de cette manifestation pour découvrir la manipulation scandaleuse dont ils usent sans vergogne. Encore une fois, c’est bien de Pignouferie de Presse dont il s’agit ici.

Pignouferies de presse

En effet, qu’on soit d’accord ou non avec le mariage homosexuel, qu’on comprenne voire qu’on accepte l’ensemble des arguments apportés par les tenants de ce droit étendu au mariage, ou qu’on y soit farouchement opposé, on devrait pouvoir exiger une presse qui reflète un minimum la réalité du terrain, et ce d’autant plus que tous, nous payons maintenant des fortunes pour lire et entendre les conneries, les euphémismes ou les exagérations de cette batterie de médias indigents.

Ainsi, lorsqu’on titre, à quelques heures de la manifestation, des articles avec « Les opposants au mariage gay renoncent à défiler sur les Champs-Élysées » (Le Point), « Mariage gay : les opposants échouent à organiser leur manifestation » (L’Express), « Anti-mariage homo : pas de défilé dimanche mais un rassemblement » (Libération), le lecteur lambda, peu averti de la discrète hypocrisie des rédacteurs, en conclut que la manifestation prévue le 24 mars bat de l’aile et que pour différentes raisons, elle n’aura pas lieu ou qu’elle n’est plus qu’un gentil petit rassemblement.

mariage homosexuel et presse pas du tout orientée

Car en réalité, il n’y a eu aucun renoncement de la part des associations opposantes au mariage homosexuel : c’est bel et bien la préfecture de police qui leur a interdit le parcours qu’elles avaient choisi. Respectueux des règlements, les opposants n’ont pas renoncé puisqu’ils ont été forcés. De la même façon, titrer qu’ils ont échoué à organiser une manifestation est un mensonge d’arracheur de dents qui mérite largement une séance longue chez Paul Employ pour le scribouillard qui a pondu un tel titre : la manifestation, ne lui en déplaise, aura bien lieu. Quant à la rédaction de Libération, pareille à elle-même et toujours aussi apte à danser la gigue avec ses gros sabots, elle a choisi de jouer l’analyse textuelle en insistant sur l’absence de défilé. Dans tous les cas, nos pisse-copies se seront fait fort d’insister sur la difficulté évidente de dépasser le nombre précédent de manifestants et sur les chiffres de la préfecture qui sait déjà que 150.000 personnes se seront déplacées (c’est aussi ça, le changement maintenant : on connaît l’ampleur de la mobilisation d’une manifestation avant qu’elle ait eu lieu).

Le pompon, comme souvent, est décroché haut la main par ce débris rédactionnel en perdition qu’est devenu Le Monde. Jadis phare de l’élite intellectuelle française, la pauvre feuille de choux n’est plus guère qu’un organe de propagande caricatural (et Péan et Cohen, dans La Face Cachée Du Monde n’ont été que le révélateur public de cet état de fait lamentable) et elle le prouve une fois encore en ayant à cœur, pendant les semaines qui ont précédé la nouvelle manifestation, de bien exposer à son public à quel point les opposants au mariage homosexuel sont – il faut bien le dire – des conservateurs rétrogrades rassemblés dans des associations qui frisent le sectarisme (certaines sont même religieuses, pensez donc, et tant pis pour les faits, oublions-les, nous sommes à Le Monde, que diable !) et qui méritent au mieux un peu de commisération, et au pire, le plus profond mépris de tous ceux qui, comme les journalistes du Monde, veulent enfin éduquer la population aux lendemains qui chantent (à coup de pied au derche s’il le faut).

À ces manœuvres qui font honneur tant au journalisme d’investigation, qu’à la pluralité des opinions et à l’objectivité professionnelle, il faut ajouter celle, encore plus simple et plus transparente, de ces rédactions respectives qui se seront empressées de ne surtout pas mettre en avant, ni dans leur une, ni dans leurs pages « société », la moindre nouvelle, le moindre papier en rapport avec cette manifestation d’opposants, à l’exception sporadique d’un article ou deux lorsqu’ils sont ouvertement biaisés en défaveur de cette cause rétrograde, passéiste, pas bisou compatible et, disons le clairement, homophobe (eh oui : qui n’est pas pour le mariage homosexuel est, forcément, pour les chambres à gaz, l’homophobie déclarée et l’énucléation des petits chats).

En définitive, peu importe que la manifestation se déroule bien ou pas, qu’elle mobilise tant de monde ou pas : à moins de déborder vraiment toutes les mesures établies par la presse et les autorités, médiatiquement, elle sera insignifiante. C’est dit. Et le contribuable, bailleur de fonds perpétuel pour cette presse si indigente, en est pour ses frais une fois de plus.

—-
Sur le web

Voir les commentaires (132)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (132)
  • Je suis libéral, mais en quoi insulter d’autres journaux vous honore-t-il ?
    Certes le Monde n’est plus ce qu’il était, c’est de plus en plus populiste, mais où est le mal à montrer qui sont les organisateurs de la manif pour tous et les ramifications des associations derrières ?
    Qu’on soit pour ou contre le droits des homo au mariage, l’information est libre de circuler.

    On est bien d’accord sur le « bashing » des médias français sur cette manif, cela en dit long sur l’indépendance de ces derniers.

    • Avez-vous lu les liens ? Notamment sur les « faits » tels qu’ils sont présentés par le Monde et leur réalité ?

      En outre, ce n’est pas sur le fait que l’information est libre de circuler que porte l’article, mais sur le fait que l’information n’est pas libre de circuler dans ces journaux : ils sont biaisés. Or, d’une part, ils ont pour mission officielle et revendiquée de faire du journalisme, et pas de la propagande et donc d’être un minimum neutres. Ils ne le sont pas. C’est un premier problème. D’autre part, ils tètent des subventions étatiques, payées donc par les contribuables qu’ils soient pour ou contre ces manifs. Ce qui veut dire qu’ils ont le devoir moral de représenter ceux qui émargent à leur fonctionnement. Ils ne le font pas.

      C’est une faillite complète de leur part. Alors oui, l’insulte est méritée.

      • Et encore, je trouve qu’h16 y met les formes… Je suis très violent pour ma part envers ce « journalisme » qu’on me force à payer avec mes impôts.

        Donc oui, puisqu’on nous prend de l’argent pour les phynancer, nous avons non seulement un droit mais un devoir de regard sur cette presse.

      • pas grave, ils vont juste perdre des parts de marché (clients). je n’aiùerais pas être à leurs places, car l’opinion public ne va pas cautionner leurs intrerpétations imaginaires de la situation. effectivement , ces médias sont si loin de la réalité que cela en devient risible <3 (avis pero)

    • Etre libéral n’empêche nullement de penser abscon ou de ne penser qu’à courte vue, hein … Voltzenlogel !
      Ces titres de presse coonstituent une insulte à la démocratie (pas seulement seule des masses ignares). Tenez-vous le pour dit ?

      • certes, le titre de l’Express a d’ailleurs change rapidement.
        Ensuite la presse est orientee, c’est ca qui vous deplait ?
        Oui Le Figaro donne des tribunes reguliere a Alliance Vita, qui menace de mort par telephone des jeunes filles qui veulent un avortement, oui l’Express titre que la manifestation est un echec alors qu’elle n’a pas encore eu lieu.
        Certes le metier de journaliste est bien difficile quand on bosse pour un vieux senateur UMP qui achete des votes avec ses billets.
        Les organes de presse appartiennent a differents lobbies hein…
        L’essentiel, c’est qu’il y ait diversite, et que les media se gardent d’exciter les foules.
        Enfin je vais vous dire un truc : la presse a bien compris que Frigide Barjot jouait un coup mediatique justement, et exploitait le mouvement et les medias a son interet propre. Le Figaro lui-meme titrait ainsi il y a 2 jours « La mayonnaise Frigide Barjot ne prend plus ».
        Donc il est aussi possible que les medias en ont marre d’etre recuperes pour servir la cause personnelle et l’ambition de Frigide Barjot.

        • Et moi qui pensais que vous arrêtiez là…

          • avec vous oui, quand vous dites que la France est un pays totalitaire, je pense que ce n’est plus la peine de parler avec vous, j’esperais que vous aviez vous-memes compris que vous etes pathetique

          • Bah, de la part de quelqu’un qui attribue la responsabilité de la Shoah à la liberté d’expression, je prend ce genre de reproche pour un compliment.

            Je ne sais pas si la France est totalitaire ou non, mais vous, vous l’êtes, notamment en vous posant comme étalon universel de la pensée, de la moralité et en voulant criminaliser tout ce qui n’est pas compatible avec votre pensée unique.

          • C’est un troll. Compulsion de répondre. Il ne pourra s’arrêter.

        • « Les organes de presse appartiennent a differents lobbies hein… »
          Mais ça, ON S’EN FOUT.

          Ce qui importe, c’est qu’ils affichent leurs obédiences, qu’ils arrêtent de ponctionner le contribuable, et de prétendre à la neutralité.

          Quel morceau de cette phrase n’arrivez vous pas à comprendre, Cédrichou ? Qu’est-ce qui dépasse votre compréhension ?

        • « Certes le metier de journaliste est bien difficile quand on bosse pour un vieux senateur UMP qui achete des votes avec ses billets. »

          En France journalisme = prostitution librement consentie. Et visiblement, le pénis qui délivre la semence, qu’il soit de droite socialiste ou de gauche n’a aucune importance et permet de nombreux accommodements.

        • blablabla , je crois que tu n’avais pas compris que tu es du mauvais coté de la campagne de press copain rentre dans tes quartier , lol le ^peuple n’a pas besoin d’une tête ,(arrêter d’avoir peur du complot politique ou religieux ont est contre vous 🙂 le peuple est contre le totazlitarisme pro homoparentalité mis en place par le gouvernement et ce n’est pas pret de ce calmer là = vu comment le gouvernement a parquet les gens pour les faire charger ptdr mais vous croyez que l’on va acquiéser ça ptdr pauvre de vous vous cflippez en fait <3 lol:)

      • Cette prose ne fait que vous desservir.
        Apprenez à respectez vos adversaires, vous ne pourrez qu’y gagner.

  • Je vous conseille la lecture du monde des religions sur l’homosexualite. Vous y lirez que cette manifestation n’a pas de credibilite, quel que ce soit son cardinal, car elle ne dit pas ce qu’elle pense de l’homosexualite. Comme l’Eglise en fait. A partir du moment ou votre discours, c’est que les actes homosexuels sont une pratique intrinsequement desordonnee, que vous traitez les homos avec compatie, vous etes ipso facto en opposition avec la Republique qui condamne l’homophobie. Donc c’est deja bien de pouvoir descendre dans la rue pour vehiculer de tels messages, c’est bien la preuve qu’on est en democratie.
    Toujours dans le Monde des religions, ou sous une autre version dans Temoignages Chretiens, on vous expliquera que si la manifestation avait voulu etre republicaine, il aurait deja fallu que tous les collectifs catholiques qui la constituent, commence par dire des choses comme l’homosexualite est normale, acceptable, certes minoritaire comme les gauchers, mais tout aussi respectable. De meme pour l’education d’un enfant. A ce moment-la vous etes credibles pour debattre de la difference entre education et filiation, et dans quelle mesure les educateurs exclusifs d’un enfant pourrait bien legitimement etre prives de filiation.
    Si en revanche, comme l’Eglise, ces collectifs restent sur la position que l’homosexualite est une sorte de maladie de l’ame, pas etonnant que la manifestation se prenne tout l’appareil republicain contre elle.
    Dans votre liste, vous oubliez toutefois de citer un torchon notable qui est Le Figaro, qui lui a choisi d’epouser la ligne editoriale d’Alliance Vita voire de Civitas. Serait-ce vous qui etes finalement encore plus partisan que la presse ?

    • Hors Sujet complet. Cet article ne traite à aucun moment de « pour ou contre l’homosexualité » ni de « pour ou contre le mariage homosexuel » ni encore de « pour ou contre l’homophobie », mais du traitement de ce sujet par la presse mainstream.

      Ainsi, si toutefois cela vous intéresse (ce dont je doute puisque votre propre opinion sur le sujet, je l’avoue, ne me passionne pas plus que cela), je suis opposé au mariage homosexuel, mais n’ai absolument rien contre ni pour l’homosexualité. Pour autant, si la manifestation avait eu pour objet « Pour le mariage homosexuel » et avait reçu le même traitement merdiatique que la manif de ce dimanche, j’en aurais tout autant été choqué.

      • Vous n’avez pas compris mon propos apparemment. Je fais plus simple et court : pour s’exprimer sur le sujet, il faut d’abord montrer qu’on n’est pas homophobe. Un point c’est tout. L’homophobie est largement bannie des redactions de journalistes, comme le racisme, et la deontologie du journalisme implique de ne pas relayer de l’homophobie. Le vrai debat est de savoir si c’est homophobe ou pas de s’opposer a ce que 2 personnes puissent, sous certaines conditions, sous sein prive dans leur coin, signer un contrat de mariage. Bien entendu, vous avez anticipe mon sous-entendu, et tout celui de la presse : c’est evidemment tres suspect de refuser a deux personnes le droit de signer un contrat de mariage. Donc je vous reponds, oui, la presse semble avoir tourne la page de cette reforme de societe, et les manifestants sont dorenavant vus comme des irreductibles alors que la democratie parlementaire s’est exprimee, et ont donc le traitement mediatique reserve aux irreductibles/marginaux. Mais je vous explique pourquoi. Je vous explique que la manif n’a fait que s’opposer, s’opposer, s’opposer, vehiculer des messages plus ou moins de haines sur l’anormalite, le pas naturel et j’en passe, donc a un moment donne, la presse prend forcement parti.

        • Vous faites ici une magnifique démonstration de ce que la Police de la Pensée parvient à faire.

          La manipulation dans le mode « S’opposer, c’est être homophobe » a très bien fonctionné.

          • vous, vous faites du sophisme. Vous accusez ceux qui sont intolerants avec l’intolerance d’etre des censeurs. Vous vous rendez compte que c’est absurde j’espere ? Allez dans n’importe quelle paroisse ou ecoutez en off beatrice bourges, vous les entendrez vos propos homophobes, vous le savez tres bien. Idem pour la banderole de la manif du 13 janvier « la france n’a pas besoin d’homosexuels ». Vous jouez a cache-cache. Quand est-ce que chaque porte-parole de la manif va prendre la parole publiquement en disant « l’homosexualite c’est cool, c’est aussi bien qu’etre hetero, si j’avais un fils homo, je le verrais bien … » ?? Bref, laissez la presse faire son boulot et sa deontologie, elle est la pour debattre des choses a un certain niveau, pas pour provoquer des suicides a la pelle, et des gens affreusement culpabilises apres leur avortement ou autre. N’en deplaise a cette manif, la democratie parlementaire a tranche, donc next step, c’est quoi ? Les CRS pour faire comprendre qu’on est dans un etat de droit republicain ?

            • Mais vous ne comprenez pas que JE M’EN FOUS QU’ILS SOIENT OU NON HOMOPHOBES. CE N’EST PAS LE SUJET !

              Le sujet, c’est que la presse n’a pas, avec mon pognon, le vôtre et celui de tous, à s’ériger en Père-La-Morale et déterminer ce qui doit être dit ou pas. C’est du terrorisme intellectuel. Et ce que vous tentez là (mais qui s’est vu, parce que vous n’êtes pas trop fin), c’est de persévérer dans cette tendance à l’amalgame douteux et bien dégueulasse intellectuellement.

              Vous refusez tout simplement le sujet initial (pourquoi la presse est-elle biaisée alors qu’elle est subventionnée, alors qu’elle prétend être impartiale) tout simplement parce que c’est bien plus commode de balancer vos anathèmes que réfléchir à cette problématique là et celle, plus large encore, de la *vraie* liberté d’expression.

          • @ Cedric Votre endoctrinement « républicain » est effrayant. Oui bien sûr, il doit y avoir un certain nombre d’homophobes parmi les manifestants. Je présume que l’on pourrait vous rétorquer qu’il doit bien y avoir un paquet d’hétérophobes dans les gay prides. (Enfin, j’imagine parce que, pour tout vous dire, les gay prides ne m’intéressent pas).

            Vous commencez à saisir la stupidité de votre soi-disant « démocratie » ou bien « république » ?????

        • lemiere jacques
          24 mars 2013 at 15 h 18 min

          marrant , je me sera

          • lemiere jacques
            24 mars 2013 at 15 h 28 min

            je me serais prononcé contre le mariage gay si il y a avait eu référendum ,justement à cause de la tentative d’assimilation antimariage gay = homophobiie, alors que ma position est plutôt un questionnement sur le bordel juridique lié au statut marital pacsal ou autre…en clair vous signez un contrat de mariage et vous ne savez pas vraiment à quels droits ou devoirs il est lié! En outre il me semble que ce que font les gens entre eux ne me regarde pas, et j’ai du mal à comprendre que cela regarde l’état, la seule chose qui compte c’est que ceux qui se disent responsables d’un gamin doivent assumer.

            Ce genre de propos confine au mépris.
            Oui il faut parler avec les racistes, oui il faut parler avec les tenants de la peine de mort. etc…et beaucoup et toujours….sauf à vouloir construire une société sur des concepts creux et incompris.
            On a bien compris l’ide générale, on n’en est plus à refuser le débat mais criminaliser les opposants…au nom de la défense de la liberté ça va de soi…

            • Voilà, je souscrits exactement à ça.

              Bien sûr que ça pique de parler à des homophobes ou de les laisser parler, mais c’est le fondement même du libéralisme.

        • Eh bien tant mieux pour vous si vous approuvez cette unanimité merdiatique. Il se trouve que h16, The Wolff, moi et tant d’autres la trouvons anormale.

          Je suis le premier à rire des crétins homophobes. Pour autant, il est possible que vous soyez surpris de trouver au sein des manifestants de ce dimanche un grand nombre de gens qui ne sont pas homophobes.

          Pour étayer mon avis sur la question, je ne vois strictement aucun inconvénient à ce que deux personnes (quelque puissent être leurs raisons, sexuelles ou pas) signent devant notaire ou avocat un contrat, mais suis contre appeler ce contrat « mariage ». Mais bon, je le répète, de toutes façons, là n’est pas l’objet de cet article.

          • AlainLib, votre avis est coherent. Vous defendez la liberte d’expression, et un traitement neutre de la liberte d’expression.
            Ca me semble intelligent. Toutefois, comme je vous disais, la France est un pays qui limite fortement la liberte d’expression (pour des raisons historiques, antisemitisme en particulier). Donc voila.
            Apres il ne faut pas argumenter que cette manif n’est pas homophobe quand toutes les declarations sur youtube le sont plus ou moins, que la banderole c’est pas d’homosexuels en France, etc. Mais si vous vous arretez sur la partie liberte d’expression, et traitement francais du politiquement correct, la je vous rejoins, mais c’est comme ca en France !

        • Bien, vous démontrez que la république française est un système totalitaire, avec une pensée unique, une seule pensée officielle autorisée.

          • Totalitaire ? Vous aussi seriez sophiste ? Quelle ironie. La derniere fois qu’on a tolere l’expression de la haine, ca a donne des caricatures sur les juifs voleurs dans la presse, le dechainement de haine, pour finir en gazage de millions de juifs. Donc l’histoire vous donne 100% tort, apres vous pouvez construire de beaux arguments autour de la liberte.
            Pour finir, et j’arrete car vous me semblez des ideologues de la liberte, je suis plus pragmatique que vous : la presse est bel et bien libre, le fait qu’elle s’auto-censure, resulte simplement d’une conscience collective, d’une deontologie, et in fine d’une culture, qui prouve qu’on est bien loin de totalitarisme. Je pense que vous n’avez jamais mis les pieds dans un pays totalitaire pour affirmer en passant pour quelqu’un d’intelligent « la republique francaise est un systeme totalitaire ». Bref, j’arrete la, ca me laisse sans voix.

            • Entre les non-sequitur, le point godwin mal à-propos, et la naïveté confondante (la presse, libre ? lol franc et massif), on comprend qu’on n’a pas à faire à quelqu’un de très doué. Désolé.

          • « La derniere fois qu’on a tolere l’expression de la haine, ca a donne des caricatures sur les juifs voleurs dans la presse, le dechainement de haine, pour finir en gazage de millions de juifs. Donc l’histoire vous donne 100% tort, apres vous pouvez construire de beaux arguments autour de la liberte. »

            C’est certain que la période nazie était une période connue pour sa liberté d’expression sans limites…

            Mais pétalol, quoi !

            « Bref, j’arrete la »

            Ce qui est compréhensible, vu que vous venez perdre le peu de crédit qui vous restait dans une analogie complètement stupide.
            Continuer n’aurait aucun sens.

      • possible qu’un jour les gens bougent pour de vrai ^^ à force de chercher la merde et restant sourd et arrogant ainsi le gourvernement pousse les choses plus joliment que jamais, quand il montre ces peurs ainsi <3

    • C’est HS et on s’en contre carre que la manif ne soit pas assez ceci ou trop cela. C’est un groupement de citoyens qui mérite le même traitement informationnel que n’importe quel autre, pas plus, pas moins. Très clairement, ce n’est pas le cas : la presse franchouille subventionnée a clairement pris parti. C’est totalement anormal.

      • non h16, vous vous trompez. La presse DOIT prendre parti contre racisme, haine, homophobie, etc. Elle a un pouvoir d’influence enorme, et quand on voit l’intoxication des messages de cette manifestation, je cite par exemple « la france a besoin d’enfants, pas d’homosexuels », la presse se trouve face a une lourde tache deontologique : mettre de l’huile sur le feu, ou priver l’extremisme de tribune. La presse francaise a plutot tendance, plus ou moins bien, a priver les expressions de la haine de tribune. C’est comme ca, ca vous froisse en tant que pur liberal, mais c’est le choix republicain qui est fait en France.

        • Non. La liberté d’expression, ce n’est absolument pas ça, et si la presse peut prendre parti, qu’elle le fasse avec l’argent de ses lecteurs, pas du contribuable. Qu’elle le fasse ouvertement, pas en sous-main.

          Votre attitude irresponsable, qui consiste, ni plus ni moins, à censurer ce qui dépasse de la limite fixée par votre propre curseur de tolérance, est exactement ce qui met cette presse dans le gouffre, d’une part, et qui nourrit les pires comportements que vous croyiez dénoncer, d’autre part. Que vous ne soyez pas capable de vous en rendre compte en dit long sur l’état de terreur intellectuelle qui règne dans ce qui fut, un jour, la France.

          Et ce n’est absolument pas un choix républicain. C’est de la foutaise démocrassique.

          • lemiere jacques
            24 mars 2013 at 15 h 32 min

            tout à fait d’accord !

          • Cher h16, une banderole « la France n’a pas besoin d’homosexuels » dans les rues de Paris avec relai mediatique, est inacceptable. Si vous defendez un systeme qui n’auto-censure pas ca, alors changez de culture. Vous etes (encore) libre de rendre votre passeport gratuitement.

            • Inacceptable ? Elle vous choque, mais c’est tout. Que vous ne l’acceptiez pas, ok. Mais c’est précisément parce qu’on a la liberté d’expression et qu’il vaut mieux se battre pour la conserver que vos petites remarques débiles sur mon passeport montrent très bien où vous vous situez sur l’échelle des petits totalitaires en herbe que je croise régulièrement. Vous rêvez, vous bavez d’envie à l’idée de pouvoir contrôler ce que les autres disent et pensent. À vous lire, vous jouiriez intensément de pouvoir fermer le clapet de ceux qui ne pensent pas comme vous. Seulement voilà : ils sont très nombreux, et pour certains, bien mieux outillés intellectuellement que ce que vous laissez entrevoir dans vos commentaires consternants.

              Votre petit terrorisme intellectuel, vous pouvez le remballer : oui, il y a quelques homophobes dans ces manifs. Mais il y a des hétérophobes dans les manifs adverses. Que vous défendiez un système qui auto-censure la pensée des gens en dit très long sur votre asservissement à celui-ci.

            • Raphaël Marfaux
              24 mars 2013 at 16 h 08 min

              « Si vous defendez un systeme qui n’auto-censure pas ca, alors changez de culture. Vous etes (encore) libre de rendre votre passeport gratuitement. »
              –> Ah, c’est beau la liberté version Rrrrrépublicaine : « vous êtes libres de vous exprimer à condition de ne dire que ce qui est autorisé. »
              Ce genre de position, ça a un nom : c’est une position LIBERTICIDE.
              Il faut vraiment être dépourvu d’humanité pour défendre de telles idées dégueulasses.

          • « …une banderole « la France n’a pas besoin d’homosexuels » dans les rues de Paris avec relai mediatique, est inacceptable… »

            Au nom de quoi ?

            « …Si vous defendez un systeme qui n’auto-censure pas ca, alors changez de culture. Vous etes (encore) libre de rendre votre passeport gratuitement. »

            L’argument ultime de celui qui n’a plus d’arguments.

          • @ h16 : si Cedric était bien outillé intellectuellement, justement il n’aurait aucun besoin de tenter de limiter la liberté d’expression. Il est dès lors logique qu’en ultime défense il réclame que l’on « change de culture » et qu’on « rende notre passeport ».

            Evidemment, intuitivement, Cedric a perçu qu’il y a des gens plus intellectuellement outillés que lui. Mais son égo ne l’accepte pas.

          • Cedric, sauf votre respect, vous et les vôtres n’êtes pas « La France » à vous tous seuls. Donc, NON, Ce n’est pas « comme ça en France, c’est tout ». NON.

            Si tant est que votre but soit de lutter contre les discriminations ou la haine, ce n’est pas en les interdisant que vous les ferez disparaître, loin, très loin de là. Au contraire, en les prohibant, vous leur fournissez une légitimité qu’ils n’espéraient pas.

            Quant à votre point godwin, est-il réellement nécessaire d’en discuter ?

          • «une banderole « la France n’a pas besoin d’homosexuels » dans les rues de Paris avec relai mediatique, est inacceptable.»

            Non. Ce qui est inacceptable, c’est que l’État fasse des politiques de répression contre les homosexuels, pas que des Français soient homophobes.

            Faut arrêter d’invoquer les chambres à gaz dès qu’on sort une blague sur les homos, les Juifs ou les Arabes.

        • Philippe_Murray_Rothbard
          24 mars 2013 at 15 h 56 min

          Non, elle ne doit pas, quand bien même ce que vous mentionnez est effectivement abject. Dire qu’elle devrait s’autocensurer est au mieux du fascisme.

          Ca me rappelle ce débat la semaine dernière avec Philippe Cohen qui s’est fait rabrouer à juste titre par son confrère Taddeï.

          • ce n’est pas un argument, Alain, c’est comme ca en France, c’est tout. Si vous n’aimez pas la culture collective francaise, rien ne vous oblige a la garder…

            enfin si vous ne comprenez pas pourquoi la haine est inacceptable, pourquoi laisser les terreaux haineux devenir fertiles conduit a faire du gazage des juifs, des mohamed merah et autres, et bien ma foi… restez sur votre nuage philosophique de la liberte a tout cout !

            • Non seulement la haine est inacceptable, mais la mort et le cancer aussi ! Vite, distribution de poneys magiques pour tous !
              Des bisous ! Par milliers !

              Sacré Cédrichou.

            • Raphaël Marfaux
              24 mars 2013 at 16 h 12 min

              La haine, sale petit tyran, c’est des gens comme vous qui la propagez, en voulant priver les gens de leur légitime liberté par la coercition.

          • Je vois, maintenant vous mettez la haine en pratique…

            La difference entre les Alain, H16, Raphael et moi, c’est que vous etes des dogmatiques. Des dogmatiques de la liberte. Liberte a tout prix, a tout cout. Toute position contraire est indefendable a l’aune du dogme. Tout le monde il est beau il est gentil il est libre, on se fait pleins de bisous dans le meilleur des mondes, certes anarchiste, mais finalement tant pis.

            Moi de mon cote, je suis pragmatique. Je ne defends aucun dogme, et on peut argumenter de tout avec moi. Je suis pour une societe libre, qui permette donc a chacun de vivre sa specificite, mais limiter la liberte d’autrui lorsqu’elle a pour consequence evidente (par exemple) de produire du mal-etre ou des suicides ou etre attentatoire a celle des autres. Je suis pour limiter cette liberte par du civisme, du respect, c’est-a-dire de l’auto-censure finalement, une question d’education quoi, et certainement pas par l’Etat ou la loi. Et je suis enfin pour mettre des contre-pouvoirs, des lobbies, qui jouent le role de garde-fou dans ce systeme. Bref, rien de dogmatique, que du pragmatique.

            Mais je vois qu’en fait, on ne peut pas argumenter avec vous 3, vous etes des ayatollahs de la liberte et de l’autoregulation.
            Ne vous en deplaise, Alain, vous etes en forte minorite dans ce pays. Mais vous n’etes pas oblige de me croire, je vous le dis et voila ! Et c’est vrai aussi bien a gauche qu’a droite, donc vous n’aurez pas de salut avec l’alternance, Sarkozy Ier etant encore plus regulateur que Flamby.

            • Raphaël Marfaux
              24 mars 2013 at 16 h 47 min

              Ah, ah ! La bonne vieille rhétorique qui veut faire passer les gens qui défendent la liberté pour des extrémistes. Alors que la restreindre par la contrainte, ce serait cool, joyeux, bisous et… pragmatique.

              Eh non, petit tyran, assume tes positions. En voulant interdire l’expression des désaccords dans la société civile, tu n’as rien d’un pragmatique, tu souhaites seulement défendre ton petit agenda collectiviste en sapant les bases d’une saine démocratie. Et bien entendu, ta tentative désespérée d’apparaître comme le mec cool de la discussion est ridicule : en défendant des positions liberticides et dégueulasses, dégueulasses parce que liberticides, c’est bien toi le plus dogmatique ici, laudateur du jacobinisme en droite ligne d’un Robespierre.

            • La différence, c’est qu’on laisse s’exprimer même les pires merdes d’internet (soit dit sans vouloir vexer Cedric qui écrit n’importe quoi, mais au moins le fait sans phodortograf). Alors que Cedric, lui, il veut faire un bon petit tri des familles. D’un côté, les gens biens, qu’il désigne comme autorisés à s’exprimer. De l’autre, ceux qui partiront au camp pardon qui devront garder pour eux leurs pensées nauséabondes.

              Oui. On voit la différence, Cédrichou.

              Assumez vos positions totalitaires, mon brave.

          • « La difference entre les Alain, H16, Raphael et moi, c’est que vous etes des dogmatiques. »

            Alors, celle là, c’est la meilleure !

        • Et quand des affiches « le racisme est un crime » sont placardées dans Paris on appelle çà comment ?

          Un crime par la pensée ?

          Tartuffe..

    • Bonsoir Cedric,
      Je vous ai lu,
      Pourriez vous avoir une pensée structurée,
      celà aiderait à vous comprendre ?…

    • « la Republique qui condamne l’homophobie »

      La république ne condamne rien. La république n’est pas un être humain, ni un animal ni un végétal. C’est juste une abstraction.

      En revanche, au nom de cette abstraction, on ne s’est pas géné pour passer au fil de l’épée plus de 100 mille vendéens en 1793. Et comme vous êtes un adepte des points de Godwin, ce sont les représentants de la République (majoritairement socialistes) qui ont voté les pleins pouvoir à Pétain.

  • C’est une honte de soutenir ainsi une manifestation qui maintenant devient violente. On voit que H16, le « pignouf » du web, préfère les intégristes violents aux gens tolérants. Bref, du grand n’importe quoi !

    • si elle devient violente ce n’est pas pour rien.
      Le point de vue de la majorité (mesuré par différents sondages) n’est pas respecté et il est foulé aux pieds par des parlementaires qui ont été élus par moins de 25% de la population.
      le gouvernement envoie des sureffectifs de forces de police et de gendarmerie pour réprimer les manifestants tandis qu’il restera quasiment inactif lorsque des troubles à l’ordre public se déroulent dans des usines ou des cités.

    • On voit que arf, l’ « abruti » du web, préfère les amalgames douteux du grand n’importe quoi à la discussion. Où a-t’il été écrit que h16 soutient cette manifestation ? S’il la soutenait, serait-il en ligne pour écrire des commentaires et publier un édito ?

      @ Cedric : en quoi un abruti ouvertement homophobe (mais qui ne passe pas aux actes) est-il (elle) attentatoire à la liberté d’autrui ? S’il ou elle passe aux actes, en ce cas, oui, bien sûr, c’est du domaine de la justice.

      Enfin, si l’on suit votre logique, soit, interdisons la manif anti-mariage homo. Soit. Mais, dans ce cas, interdisons les gay prides (car j’y ai vu ou entendu des propos et des pancartes hétérophobes), les manifs de la CGT (pour propos discriminants anti-patrons), etc… etc… etc…

      • « hétérophobes » est encore léger. Pour certaines, elles appelaient au meurtre (et ça, c’est parfaitement illégal).

  • He, @Cedric,
    mais lorsqu’il y a eu le référendum qui a « décidé » que le peuple français était opposé au traité européen (en 2005 , il me semble), comment a fait Sarkozy en vaillant irréductible pour le ressusciter le voter et l’imposer.
    Où était la presse pour le condamner et le traiter de tyran et autres noms d’oiseux a cette occasion ?

    • Il ne sert à rien de vouloir parler à des abrutis de droite. La France n’a pas besoin de vous. Mieux vaut une bonne dictature socialiste qui émancipe l’individu plutôt qu’une fausse liberté qui n’est rien d’autre que l’oppression des minorités et des travailleurs par les bourgeois.

      • Après le monde merveilleux de Disney, qu’il est bon d’entendre enfin parler du monde magique de arf. Tout est simple (zavez rien compris, vouzautres !) : d’un côté on a les Gentils, tout bien, tout pile poil, de gôche, tout quoi ; en face, rhââââ les p’tites crevures ! L’immonde Droite peuplée de renégats assoiffés, tueurs de bébés phoques et de bébés communistes, réchauffeurs de climat (et on avait bien besoin de ça, Mme. MICHU, j’vous jure…), pollueurs, que l’on reconnaît aisément à leurs visages haineux, leur site esstrémisste (si, si, Contrepoints ! Rhâââââ la sale engeance !).

        Sans déc, quand je lis le post de Censure, il m’arrive de me demander si finalement, en comparaison du manichéisme de ce dernier, Star Wars n’est pas finalement une oeuvre philosophique ultime…

      • « une bonne dictature socialiste qui émancipe l’individu plutôt qu’une fausse liberté » etc.

        Il y a des grosses claques avec les cinq doigts dans la tronche des gamins mal élevés qui se perdent.

        Ceci dit, avec plus de 50% du PIB sous contrôle direct de l’Etat, la dictature socialiste est déjà effective.

      • Danstouslessens
        24 mars 2013 at 20 h 06 min

        Tu connais la vérité si je mens, il y a un passage qui dit : je te casse les papates arrières et je te fais bouffer ton polochon. Au cas ou ta souplesse serait un problème, je pense que l’on doit pouvoir trouver un solution.

      • arf: « Mieux vaut une bonne dictature socialiste qui émancipe l’individu »

        La balle dans la nuque et la fosse commune c’est donc cela votre fameux « progrès inévitable » dont vous parlez plus bas ?

      • Arf a encore une chance de pouvoir vivre son rêve, il reste encore Cuba, la Corée du nord, le paradis sur terre encore pour quelque temps.

  • Avec un peu de chance cet article va attirer autant de trolls que ceux sur Mélenchon.
    Merci pour l’article.

    • Toi, en revanche, t’as pas loupé l’occasion de poster un commentaire aussi navrant qu’inutile. Bravo. Les mauvaises habitudes sont difficiles à perdre.

    • CITOYEN: « Les libéraux (certains) ont encore ici manqué l’occasion de marquer des points… »

      Ah bon pourquoi ça ?

      Il me semble que la crédibilité des journalistes et des politiques est à un niveau absolument effrayant pour eux et que c’est arrivé à force de mensonges, silence, langue de bois et propagande qui ne se cache même plus.

      Cedric le démontre tout au long du fil: Le journalisme n’est selon lui pas là pour informer des adultes responsable avec déontologie et indépendance mais il doit forcer le peuple à « penser correctement ».
      Et cette pensée est celle d’un groupe politique restreint qui n’est pas celui des lumières dont fut porteuse la France.

      • @Ilmryn
        >Ah bon pourquoi ça ?

        car un liberal s’en fout de la sexualite des gens, il n’est pas pour ou contre cette loi, de meme pour l’utilisation du mot mariage, il est pour la liberte, c’est un peu simpliste mais c’est la base

        >Cedric le démontre tout au long du fil, le journalisme doit forcer le peuple à « penser correctement »

        meuh non, apprenez a lire. Je dis juste que le journalisme a un pouvoir educatif, d’information, et que par consequent ca me semble contre la deontologie d’un journaliste que d’appeler a la haine contre telle ou telle categorie de francais.
        Je ne dis pas plus.
        Aux Etats-Unis, la liberte d’expression n’est pas restreinte, et pourtant le texte des grands media generalistes et encore beaucoup plus « politiquement correct » que chez nous.
        Ce qui laisse a penser que l’education, le respect, le civisme, pousse une personne a ne pas exprimer des avis haineux publiquement.
        Et pour revenir a la France, je ne vois pas de totalitarisme la-dedans, juste l’expression d’une culture collective qui est plus « collectiviste » que « individualiste ». C’est-a-dire que dans notre culture, on valorise plus le respect de la liberte d’autrui, que l’exercice de la sienne aux mepris des autres. Liberte individuelle vs liberte d’autrui, c’est placer le curseur qui compte.

        • Cedric: « car un liberal s’en fout de la sexualite des gens, il n’est pas pour ou contre cette loi, de meme pour l’utilisation du mot mariage, il est pour la liberte, c’est un peu simpliste mais c’est la base »

          C’est tout à fait vrai et rien dans l’article ne dément cela.

          Cedric: « contre la deontologie d’un journaliste que d’appeler a la haine contre telle ou telle categorie de francais. »

          Il n’y a pas de « haine » à vouloir manifester, ce n’est pas une dérive fasciste ni de l’homophobie que de ne pas vouloir l’adoption d’un enfant par deux papa juste des préoccupations justifiée ou pas de citoyens tout à fait normaux à propos de la famille et de l’éducation.

          On peut être pour ou contre ce n’est pas le sujet, ce qui est en jeux c’est :

          1-qualifier automatiquement de « haineux » et « fasciste » tous ce qui n’est pas dans le gosplan socialiste
          2-pratiquer la censure, la désinformation, la propagande.
          3-Le faire avec l’argent des autres

          Les commentaires sont un peu sec et j’avoue le pratiquer souvent aussi, mais en tant que libéral on voit passer des kilotonnes de troll complètement lavé du cerveau qui nous accusent de tous les maux de la terre et de l’univers.

          Ils ont bien été formé par les fameux médias « soucieux de ne pas appeler à la haine » 🙂

        • Raphaël Marfaux
          26 mars 2013 at 10 h 57 min

          Cedric :  » je ne vois pas de totalitarisme la-dedans, juste l’expression d’une culture collective qui est plus « collectiviste » que « individualiste ». C’est-a-dire que dans notre culture, on valorise plus le respect de la liberte d’autrui, que l’exercice de la sienne aux mepris des autres. Liberte individuelle vs liberte d’autrui, c’est placer le curseur qui compte. »

          –> Quel charabia. Ça n’a aucun sens d’opposer liberté individuelle et liberté d’autrui. Ce que tout le monde appelle « liberté individuelle », c’est la liberté de TOUT INDIVIDU, la sienne comme celle d’autrui.

          En revanche, le collectivisme, c’est donner la priorité au collectif sur les individus. Tout collectivisme débouche donc nécessairement sur une restriction (plus ou moins forte) des libertés individuelles. Le collectivisme, c’est refuser que certains individus divergent des valeurs, idées, intérêts, etc. portés par le collectif. C’est donc refuser qu’il y ait un « AUTRUI » dans le collectif.

          Cela se voit clairement dans vos interventions et dans votre volonté de bâillonner les gens qui ne pensent pas comme vous, parce qu’ils ne pensent pas comme il faut : vous êtes pour le collectivisme, c’est-à-dire pour le mépris de l’altérité, bref, vous êtes contre les légitimes libertés individuelles. Vous méprisez l’expression des individualités. Vous méprisez autrui.

  • Ce mail est destiné à h16 qui visiblement suit de près les réactions sur la manif anti mariage homosexuel. J’en profite donc pour réagir à l’un des ses articles pour lequel les commentaires sont clos « 10 mesures pour remettre la France sur des rails ou équivalent ». La mesure peut être la plus importante et qui n’est pas citée est de demander aux fonctionnaires qui sont élus à l’assemblée nationale de démissionner de leurs corps d’origine pour siéger, comme Bruno Le Maire l’a fait récemment. On ne peut pas continuer d’avoir 70% de fonctionnaires à l’assemblée, qui sont juge et partie et au cœur d’un conflit d’intérêt majeur et jamais dénoncé, consistant à vivre des impôts des autres en qualité de fonctionnaire et à sans cesse voter de nouveaux impôts (payés par les autres) en qualité de parlementaire. C’est du délire et nous sommes l’un des rares pays à tolérer une situation de ce type.
    Bravo pour tous vos combats.

    • Bonjour. Ce n’est pas exactement le fil adapté. Et sinon, mon mail est facilement trouvable ici : http://h16free.com/me-contacter

      • Danstouslessens
        24 mars 2013 at 19 h 56 min

        H16, faites vous une bière, pissez un coup et laissez tomber, ça vaut pas le coup de se bouffer la bile. Vous êtes doué, peu importe ce que vous dites, ou ce que les gens pensent. Mais, il est vrai, que cela ne plait pas en France : nivellement par le bas oblige. A plus de vous lire, sur un truc bien libéral, genre Milton ou un truc du style.

        • Ah ne vous inquiétez pas pour ça : des trolls, j’en ai vu passer (des paquets) et certains étaient un tout petit peu plus solides que Cédrichou.

          • Par contre de tous les dogmatiques dénigrant et insultant leurs contradicteurs, incapables aux dialogues argumentés et doué d’une ouverture d’esprit des plus minces, ne vous en faites pas h16 : vous êtes bien des plus « solides » !

  • Les faits démontrent que cette manif est un succès, n’en déplaise à certains et malgré la censure de la presse.
    Les faits montrent des réactions de socialistes à rester sur le cul (ex: désir, montebourg sur BFM télé…).
    Les faits démontrent qu’un dialogue serein devient impossible dans ce pays.
    Les faits démontrent que le PS a peur des individus et ne veut en rien prendre leur avis. Il les élimine d’où il peut (tribunaux…) et surtout il n’acceptera jamais un référendum permettant au peuple « souverain » de s’exprimer.
    Les faits sont que le gouvernement a tout fait pour que cette manif tourne en eau de boudin. C’est raté malgré des réactions disproportionnées (pour ne pas dire provocatrices) des forces de l’ordre.
    Bonne soirée.
    Au fait, le 28 il y a de très bonnes émissions sur d’autres chaines qu’A2.

  • Danstouslessens
    24 mars 2013 at 19 h 38 min

    Le réchauffement c’est de la gnognotte face aux problèmes des homos…à en croire le nombre de réactions. Avec les musulmans, les homos et le climat Contrepoints va devenir la plateforme incontournable de la presse. J’espère qu’à cette occasion le chalant va devenir un vrai libéral….. Ceci dit, sous la douche, je me disais : on est tous dans une matrix de quelqu’un. Même Contrepoints !

  • En attendant, vu le nombre du haut clergé catholique présent dans cette manifs de cons——ervateurs, il ne fait aucun doute que l’église complote et tente d’instaurer une théocratie comme a pu le faire Khomeiny en Iran, avec pour icône le gros monsieur Vingt-Trois, travesti le plus connu de France et de Navarre. Devant ce fait, il ne reste plus qu’une chose à faire : détruire les lieux de culte catholiques, expulsés les fidèles de cette église ainsi que son clergé et ses religieux, et révoquer les fonctionnaires d’obédience catholique. La survie de la République en dépend !

    • Danstouslessens
      24 mars 2013 at 19 h 59 min

      Tu bouffes du findus riche en cheval toi ? Essaye la coke, ça va te détendre….mais une bonne dose, genre tu plonges ta tête et tu y restes.

    • Toi, tu trahis ouvertement tes origines gauchistes: un militant FN nous aurait embarqué dans une logorrhée anti-musulmane. Un petit conseil, retourne bien vite à la préparation de tes partielles à Malakoff, elles sont pour bientôt et ne prend pas le risque de les louper sous peine de rater ton concours pour être pion.

  • Danstouslessens
    24 mars 2013 at 20 h 08 min

    Mdr les homos qd même. Moi qui avait 2 chiens males, je sais comment ça se passe. Même tarif chez les singes, alors des homo sapiens…sacré animal, et vraiment trè bêêête.

    • Les homophobes comme vous n’ont qu’à quitter la France si le progrès qui va FORCEMENT ARRIVER vous dérange. Allez donc en Iran : là bas, les « pédales » que vous haïssez tant sont pendues au bout d’une grue ! VOUS ETES A GERBER !

      • Je voulais répondre à arf… et puis finalement non, il est vraiment trop con lol

        • Vous etes meprisant, et vous vous croyez drole en l’etant.

          En fait ce site est pathetique, a en juger par les reactions a cet article. Il pretend etre liberal, des clous. AlainLib, vous etes le premier a etre archi-partisan dans cette loi, et derriere une facade ideologique de liberalisme et critique de la presse, vous cachez en fait une opposition ferme a cette loi que vous mettez sur le compte d’une revendication communautaire.
          Entre danstouslessens qui ecrit je cite « Mdr les homos qd même », « sacré animal, et vraiment trè bêêête », on a bien vu le fond de votre pensee finalement. En fait vous demandez la liberte d’expression pour ecrire les pires saloperies sur toutes les minorites librement, et ca vous chiffonne de ne pas pouvoir le faire.
          Un vrai liberal s’en fout des homos qui choisiraient de se marier, il est pour la liberte des gens. A la limite il serait contre le mariage tout court, car on plus on met des contraintes et des lois, plus on restraint la liberte de ceux qui en sont exclus.

          Bref encore un site qui pete plus haut que son cul, qui meprise joyeusement tout le monde, et qui se croit superieur. Jusqu’a preuve du contraire, ceux qui sont superieurs dans un pays, ce sont ceux qui ont le pouvoir. Les autres, il leur reste la rue et les blogs pour lacher leur haine, et gesticuler dans l’espoir d’attirer l’attention de ceux qui ont le pouvoir.

          • « ce site est méprisant »
            Voila le genre d’assertion typiquement collectiviste, comme « la société est ceci ou cela », « les manifestants contre le mariage gay sont homophobes »…

            Un jour, il faudra faire l’effort de comprendre que ce site, la société, les manifestants, ce ne sont pas groupes uniformes, mais des individus, qui expriment leurs différentes opinions et qui sont parfois en accord sur certains sujets.

          • Cedric: « En fait ce site est pathetique »

            Tu prend deux commentaires de types que je n’ai même jamais vu ici pour juger en bloc, chapeau.

            Tu oublie tous les autres, mesuré voir explicatif tu les passes par perte et profits, fait des amalgames douteux et tu nous insulte en bloc. Ça explique aussi que devant les trolls on dégaine le « merde » assez facilement, on en a des kilotonnes par ici des trolls la pédagogie c’est fatiguant sous des flots d’insultes.

            Ensuite Arf appelle plus haut de ses vœux la dictature, celle qui a joyeusement fait 100 millions de morts et plongé des milliards dans la misère. Et toi tu t’insurge qu’on insulte une merde fasciste dans son genre ?

      • Ah oui, le célèbre « La France Tu l’Aimes ou Tu La Quittes. » Bravo. Belle mentalité sarkozyste.

        • La France tu l’aimes ou tu la quittes ce n’est pas Sarko ni ses sbires qui l’ont dit…

          • Dans un discours prononcé en avril 2006, dans la Salle Gaveau, celui qui était alors ministre de l’Intérieur avait dit : « S’il y en a que ça gênent d’être en France, je le dis avec le sourire mais avec fermeté, qu’ils ne se gênent pas pour quitter un pays qu’ils n’aiment pas ».

            http://www.dailymotion.com/video/x1uxjh_sarkozy-france-aime-la-ou-quitte-la_news#.UVAB-lfAya4

          • Alors là je me dois quand même de défendre H16 et Contrepoints en général.

            Quand je vois la réaction assez mesurée de « Arf » qui nous accuse de soutenir les homophobes de tout genre, et que je compare ses commentaires à ceux qui nous ont affirmé de trop défendre le mariage gay, je me dis que décidément CP a su garder sa neutralité !

      • Danstouslessens
        24 mars 2013 at 21 h 26 min

        Mauvaise interprétation, j’aimais mes chiens plus que tout même avec leurs habitudes. Je ne suis plus Français et encore moins homophobe. Mais vous, je ne vous aime pas. Na

      • arf: « le progrès qui va FORCEMENT ARRIVER »

        Le progrès ce serait que tu arrive à comprendre un texte relativement simple déjà. Mais je ne suis pas sur que celui-là va arriver.

        Je t’aide: Il y a absolument zéro propos homophobes dans l’article, ce n’est même pas le sujet.

        • non pas dans l’article, c’est vrai

          • Cedric: « non pas dans l’article, c’est vrai »

            Il y en a très peu dans les commentaires aussi et les deux que je liste comme clairement homophobe viennent de types que je n’ai jamais vu ici.

  • On ne va pas faire remonter le menu, c’est pas normal !

    • Bonsoir,
      Après tous ces avis mon commentaire passera certainement inaperçu,
      et pourtant: la manif, je connais parce que jen ai fait partie, avec ma fille (19 ans) qui tenais absolument à y être. Ce fut formidable comme ambiance!
      Ce que je trouve absolument scandaleux c’estle conformisme intellectuel: être contre le « mariage pour tous » est synonyme d’extrémisme!!!
      La France est un pays dans lequel une opinion non conformiste est « extrémiste »….c’est stupéfiant d’ânerie…
      La France mère des Arts des Lettres et des Sciences….c’est fini…la France appartient maintenant aux barbares

      • « Ce fut formidable comme ambiance! »
        +1

      • Ne vous posez pas non plus en victime, personne ne dit que vous etes extremiste. Il est en revanche assez clair que la manif avait dans ses rangs tout ce que la France compte d’organisation plus reactionnaire tu meurs, a l’exception de Civitas. Vous vous etes donc melange a eux, et c’est tout.
        Par ailleurs, pour quelqu’un qui fait l’effort d’aller dans la rue manifester contre le mariage gay, il serait opportun de cesser vos references aux arts lettres et sciences. Assumez votre position anti selon vos propres arguments ou votre education, et ne faites pas comme AlainLib qui est contre le « mariage des gays » au nom de sa defense de la « liberte » (sic)…
        Les arts lettres et sciences vous remercient.

        • Ai-je jamais défendu mon opinion (contre le mariage homo) au nom de ma défense des libertés ?

          Savez-vous lire ?

          J’ai clairement expliqué qu’un contrat co-signé devant notaire entre deux adultes responsables et consentants, et ce pour QUELQUE raison que ce soit ne me dérange absolument en rien. Ce qui, de ipso facto inclut un contrat (par exemple) entre deux gays qui veulent vivre ensemble.

          Que l’on appelle ce contrat « mariage » est à mon sens une hérésie. Point Barre.

  • Donc pour clore le bec à certains bon petits soldats de la pensée unique : je ne suis pas homophobe et j’étais à la manif.
    Et les gens autour de moi on tous applaudis chaleureusement lorsqu’un intervenant sur le podium a commencé son intervention par « Nous ne sont pas homophobes. ».
    Voila, donc « plouf ».

    • « sommes pas » désolé !

    • Autre chose à ajouter sur la manif elle-même. C’était drôle de constater qu’elle ne ressemblait en rien aux manif que l’ont voit habituellement. Je parle des professionnels de la manif genre CGT.
      Là, les gens autour de moi manifestaient pour la première fois.
      Par exemple, la simple consigne « 1 personne / m² » était pas du tout respectée. Rien à voir avec le rangement militaire des manifs cgt. (ce qui soit dit en passant, à une grosse influence sur le comptage.)

    • vous peut-etre oui, mais le probleme quand on va manifester, c’est que ce n’est pas vous qui parlez mais christine boutin ou beatrice bourges

  • Perso, j’ai été outré par la réaction condescendante de Montebourg :

    Ils manifeste… c’est leur droit… ils ont raison de s’exprimer… on est en démocratie bla-bla… mais la majorité des Français étant pour (???), ont en a rien à quicker de cette manif’.

    Sale c… prétentieux 🙁

    • C’est l’impression que me donne Montebourg à chaque fois qu’il passe derrière un gros micro mou.
      Celle d’un individu imbu de sa personne, regardant tout le monde de haut

  • J’étais à la manif hier. Un monde fou et la colère qui monte devant le mépris et le mensonge. Une équipe de BFMTV s’est vu traiter de vendus.
    Les gens criaient « Hollande démission ». On reviendra.

    • et vous vous expliquez toute cette haine ?
      Vous n’avez pas d’autre preoccupation dans la vie que de perdre un dimanche a manifester pour empecher 2000 mariages par an de gens que vous ne frequentez pas ?
      N’y voyez aucune provocation, je m’interroge sur les motivations des gens a aller dans la rue.
      Comme dit plus haut les extremistes et les reactionnaires, je comprends.
      Cope, Ciotti et l’UMP-proche FN, je comprends qu’ils souhaitent aussi recuperer.
      Les fous de Dieu, ca ne me surprend pas non plus, c’est leur messe du Dimanche qui est remplacee en « sortie terrain ».
      Mais alors les gens qui se disent des francais normaux, qui veulent empecher d’utiliser le mot mariage, ou d’adopter un enfant qui existe deja, alors meme que les celibataires ont ce droit, a part une image douteuse des homos (contre nature etc), je ne vois pas.

      • Cedric: « Mais alors les gens qui se disent des francais normaux, qui veulent empecher d’utiliser le mot mariage »

        Je crois que beaucoup sont là par ras-le-bol de la bienpensance totalitaire socialiste et parce que pour une fois un mouvement s’organise contre elle. Ils ont pris le cortège en marche.

        Je pense que la plupart en ont très peu à faire du mariage homo même si ils pensent intrinsèquement qu’avoir deux papa n’est pas un départ facile pour un enfant.

        • +1
          C’est le vrai risque pour le pouvoir en place: une manifestation populaire qui cristallise des frustrations accumulées depuis des années (méthode éducatives absconses, bureaucratie, liberté d’opinion).
          La France est devenue une camisole.

  • et ça continue ce matin sur Radio bobo gaucho homo (Europe1) pas un mot de la participation et de son succès mais on parle simplement des incidents fomentés soi-disant par des extrémistes de droite

  • C’est dommage qu’il n’y a pas de symbole ‘thumbs up’ sur les commentaires parce qu’il y en a qui sont croustillants! 🙂

    Je ne parle pas des commentaires de Cedric qui font plutôt peur avec son exigence de la pensée unique.

    • « Je ne parle pas des commentaires de Cedric qui font plutôt peur avec son exigence de la pensée unique. »
      ———————————-
      Moi, il me fait penser à l’idiot du village, donc ça me fait plutôt rire.
      Que serait un village sans son idiot du village ?

      • C’est vrai il faut toujours qu’il y ait un bouc émissaire, j’avais presque oublié votre manière de pensée toujours si limitée et prévisible, cher miniTAX…

      • Cette petite joute messagère, au final m’a bien fait rire! Sans doute parce que je n’ai plus le loisir d’entendre ce genre de fadaises récurrentes (la France quand on l’aime il faut à un moment savoir la quitter). Si jamais un jour on y célébrera des mariages non républicains, je me laisserais peut-être tenté.

      • miniTAX, rassurez vous, je suis tombe sur ce site par hasard, car je cherche justement toujours de la contre-info.

        Mais me rendant vite compte, que 95% des gens sont partisans, que tout le monde a ete a la manif ou presque, que les redacteurs du site annoncent qu’ils sont contre la loi et ensuite font des lecons de morale sur la liberte, taxe la presse de travestissement de la verite mais oublient au passage Le Figaro, bref ca se passe de commentaires. Ca vaut ce que ca vaut, je ne dis pas que les auteurs sont des idiots. Au pire, tres meprisants, imbus d’eux-memes, croyant detenir la neutralite, et pour finir partisans et qui plus est dogmatiques.

        donc vous me verrez encore pour suivre ce fil quelques jours, mais vous n’aurez plus a souffrir ma presence sur ce site. A partir du moment ou il n’y a que des gens a charge, ce site n’a aucun interet.

        Et dernier point, la loi passera bien. Alors l’idiot du village, parfois c’est celui qui reussit le mieux dans la vie.

        • Cedric: « Mais me rendant vite compte, que 95% des gens sont partisans, que tout le monde a ete a la manif ou presque, que les redacteurs du site annoncent qu’ils sont contre la loi et ensuite font des lecons de morale sur la liberte »

          Le message n’a toujours pas été compris et tu fais des procès d’intentions.

          Le seul message de l’article c’est qu’il est anormal d’être désinformé. (point)

          Le message de certains commentaires c’est qu’ils en ont marre de cette chape de plomb idéologique ou les vérités ne sont plus bonne à dire et ou toutes personne qui fait part de sont désaccord avec la ligne idéologique du parti est qualifié de fasciste.

          Cedric: « Ces valeurs qu’on peut vivre dans une societe sans vomir sur l’autre en permanence »

          Hum… Honnêtement parler des médias français pointé du doigt dans l’article comme ayant des « valeurs » voir une éthique c’est à ce tordre de rire.

          Leurs font de commerce c’est la haine et l’anathème.

          • « Fond » (entre autre fôtes probablement 🙂 )

            @Cedric:

            J’aouterais que j’ai été socialiste pendant 20 ans, que j’ai été de plus en plus effaré du décalage des discours de la gauche Française avec la réalité et de sa dérive totalitaire. Que j’ai été regarder effectivement à droite et qu’ils sont largement aussi taré que ceux d’en face.

            Et que j’ai trouvé ici les seuls qui défendaient encore les individus, leurs droits fondamentaux, la liberté inconditionnel de tous (indépendamment de la couleur, sexe, orientation sexuelle, religion) et la défense de sociétés qui marchent pour le bonheur de leurs peuple. (démocratique et libérale, ce qui est un fait inattaquable sauf si on est franco centré et qu’on ne connait rien à l’économie)

            Tout les commentaires ne me plaisent pas forcément, mais dans la marge acceptable des individus qui gravitent autours des courants politiques et contrairement à la gauche je ne rencontre pas des flopées de totalitaires qui veulent régenter la vie des autres et leurs imposer par la force leurs manière de voir.

            Au pire si un type n’a pas le même avis que moi sur un sujet je suis certain qu’il ne voudra pas utiliser la force publique pour me faire taire ou me forcer à avoir sa vision du monde, il ne voudra pas non plus m’endetter à mort moi et mes enfants au prétexte que lui saura mieux que moi et mes enfants que faire de mon argent.

            Il ne voudra pas aussi sauver les banques ni rajouter 50 lois par semaine aux milliers existantes et bien d’autres choses.

            « respect, d’education, de civisme »

            Entre autre oui.

        • Raphaël Marfaux
          26 mars 2013 at 11 h 08 min

          Cedric : « que les redacteurs du site annoncent qu’ils sont contre la loi »

          –> Bon, vous n’en avez pas marre de mentir et calomnier.
          On ne compte plus les articles publiés sur Contrepoints qui étaient pro mariage gay.
          En voici quelques exemples :
          http://www.contrepoints.org/2012/06/04/85657-plaidoyer-pour-le-mariage-homosexuel
          http://www.contrepoints.org/2011/08/03/38065-famille-durable-et-mariage-reponse-a-nouvelles-de-france
          http://www.contrepoints.org/2012/09/02/96006-mariage-gay-homosexuel-libert
          http://www.contrepoints.org/2012/08/26/95178-mariage-homosexuel-lexemple-americain
          http://www.contrepoints.org/2012/12/31/109732-mariage-gay-liberte-egalite-meme-pour-les-gays

          Bref, vous êtes aveuglé par vos préjugés. C’est certainement le résultat de votre manque d’ouverture d’esprit, tout à fait cohérent avec votre volonté d’empêcher les débats contradictoires démocratiques.

          Cedric : « qui plus est dogmatiques. »

          –> Ben voyons. Selon vous, ce sont les gens pour la liberté d’expression qui sont dogmatiques. Par contre, vous qui voulez restreindre les libertés individuelles, vous n’êtes pas du tout dogmatique, non, non, non. Vous êtes un mec cool…

          • Il fait partie de ces gens complètement imbibés par le mainstream depuis leur enfance. Imbibés de préjugés et incapables de raisonner sans leurs étiquettes.
            Pauvre d’eux.

        • « 95% des gens sont partisans, que tout le monde a ete a la manif ou presque, que les redacteurs du site annoncent qu’ils sont contre la loi »

          Je suis pour que les homosexuels puissent se marier et avoir des enfants. En revanche, je suis opposé à ce l’Etat reconnaisse le mariage homo comme hétéro. Les hommes de l’Etat n’ont pas à s’occuper du cul des individus. Capiche ?

    • de quelle exigence parlez-vous ? moi je vous parle de respect, d’education, de civisme, etc. Ces valeurs qu’on peut vivre dans une societe sans vomir sur l’autre en permanence meme si on n’est pas d’accord avec ses pratiques ou style de vie.
      Je n’ai jamais parle de coercition, mais de valeurs.

      • Vous parlez de respect ? Non mais attendez, j’ai bien lu ??????? En ce cas, comment justifiez-vous votre volonté de réduire au silence tous ceux qui ne sont pas de votre petit avis ? Je vous cite :

        « …Cher h16, une banderole « la France n’a pas besoin d’homosexuels » dans les rues de Paris avec relai mediatique, est inacceptable. Si vous defendez un systeme qui n’auto-censure pas ca, alors changez de culture…. »

        Donc, vous préconisez bien la coercition. Bravo ! C’est limpide !!! Assumez !

      • Bonjour,
        Je lis ce site depuis pas mal de temps maintenant (enfin juste quelques mois) c’est par celui ci que j’ai découvert H16 et son site.
        Je ne savais pas que j’étais finalement ‘libéral »? je l’ai découvert ici.
        Je pense que justement, on doit pouvoir faire ce que l’on veut, dans le respect des autres.
        Mais comment se faire une véritable opinion si on nous masque les évènements ? Suis-je trop con pour me faire mon opinion ? je suis si idiot que ça pour comprendre et me faire mon opinion sur un sujet comme « le mariage pour tous » ?
        Je pense, je m’avance peut être, mais que la quasi totalité des personnes sur ce site, sont plutôt « pour » le mariage homo, voir même « rien à secouer » ils font ce qu’ils veulent, c’est leurs culs. Par contre, nous sommes CONTRE que l’on décide à notre place des informations qui doivent nous être communiquées, car nous ne sommes pas capable de bien penser par nous-même. Cela fait des années que j’ai la sensation d’entrer dans un pays totalitaire, que l’on tue une liberté par jour. Je me sentais seul, on me prenait pour un taré. Ce qui me fait plaisir, c’est de finalement voir que je ne suis pas le seul à le constater, même si cela est triste de constater que c’est finalement vrai.
        Et le pire, c’est que le constat historique, que nous Politiciens de Gauche, veulent nous faire gober, c’est que le fascisme est de droite, hors, c’est l’inverse, National Socialism, URSS, Cuba, etc, etc, c’est bien socialisme non ?

        Bonne journée à tous.
        PS: (post scriptum hein, pas l’autre qui va nous tuer en masse) Avoir l’impression de pouvoir parler et l’impression de pouvoir débattre librement, cela devient très, très rare… il ne reste plus vraiment de lieu ou l’on peut discuter comme ici.

  • Le Monde « débris rédactionnel en perdition ». J’aurais plutôt évoqué des journalistes militants serviles constipés….

  • Oh ! Une bombe lacrymogène dans un landau. Quel cadeau de Pâques touchant ! Merci qui ?
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/03/gazage-denfants-un-policier-suspendu.html

  • Pensent-t-ils qu’une fois la loi votée, tout rentrera dans l’ordre ? Sûrement pas, les imaginations vont se débrider pour nous faire voir du folklore pour tout ce qui est étatique.
    Voici en résistance ce qui peut être fait :

    On se sépare de la Nation perverse :
    Boycott de toute cérémonie où il y a des officiels (14 juillet, 11 nov, vœux, inauguration),
    Boycott des Musées et châteaux officiels,
    Boycott de toutes les décorations reçues et à recevoir,
    Boycott de toutes les associations qui fonctionnent avec les fonds officiels,
    Boycott des musiciens dans les orchestres officiels et des orchestres officiels,
    Abstention à tous les scrutins.

    On ridiculise le mariage civil devenu pervers :
    Mariage à la mairie en tenue de travail, mariés, famille et témoins si possible crottés et les mains pleines de cambouis. Odeurs folkloriques assurées de diverses manières et rappelant laoucsapu. Signature d’une croix ou en écrivant « prout ».

    On établit un autre monde :
    Ecriture de pièces de théâtre moquant ce gouvernement pro mariage LeLuron-Coluche.
    A inventer parce que tout nouveau….

  • terriblement d accord sur votre analyse de la paresse et du parti pris des journalistes en général !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par h16.

Assez paradoxalement, la fin annoncée de la taxe d'habitation est l'occasion d'illustrer comment les Français organisent sciemment leur misère, par idéologie, par méconnaissance de l'économie, et par ce désir immature de toujours vouloir contrôler tout, tout le temps et partout...

Ainsi donc et péniblement, le gouvernement tente de mettre en place la fin de la taxe d'habitation, annoncée à grands renforts publicitaires gouvernementaux depuis la décision de sa suppression à l'automne 2017 par un président Macron survitam... Poursuivre la lecture

J'évoquais récemment le fait, consternant mais parfaitement documenté, que la presse française avait finalement laissé tomber toute prétention à délivrer une information à peu près équilibrée ou au moins complète pour virer définitivement à la propagande la plus décontractée, voire assumée pour certains organes sur-subventionnés.

Ce choix de faire de la propagande s'exprime dans différents domaines.

En politique, cela reviendra à orienter les débats et à ne choisir que les questions et les revendications qui corresponden... Poursuivre la lecture

Par Brice Gloux. 

Lundi, une étude portant sur les habitudes de consommation a été publiée dans la revue Jama Internal Medecine. De 2009 à 2016, près de 70 000 personnes ont contribué à cette recherche. Elles devaient pour cela se rendre sur le site NutriNet, fournir tout un ensemble de données civiles, répondre à différents questionnaires sur leur mode de vie, leur santé, etc. Il est possible de lire ce que les chercheurs ont nommé le « parcours du Nutrinaute », et qui ressemble véritablement à un parcours du combattant.

Car ap... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles