Open Library : une bibliothèque mondiale grâce à Internet ?

Un beau projet se développe aux Etats-Unis avec une « bibliothèque mondiale », Open Library.

Un beau projet se développe aux États-Unis avec une « bibliothèque mondiale », Open Library.

Par Jean-Baptiste Noé.

Open LibraryDes Américains ont lancé le projet « Open library« , grande bibliothèque mondiale qui propose des livres au format numérique. Ces livres sont soit des documents appartenant au domaine public, soit des livres encore sous droit d’auteur.

C’est un formidable projet organisé ici, qui est soutenu entre autre par la bibliothèque nationale de Californie. Les livres sont facilement accessibles et téléchargeables. Pour ceux qui ne lisent pas l’anglais, on trouve aussi des livres en français.

Derrière le grand projet culturel, c’est aussi une belle prouesse technique, d’autant que le site est fonctionnel et agréable à visiter. Rien à voir avec le projet Gallica de la bibliothèque nationale de France, dont le site est plein de lourdeur et où il est difficile de naviguer et de lire des documents. Ce site s’améliore toutefois.

L’accès numérique aux livres et aux documents culturels est un enjeu politique majeur de ce début de siècle. Pouvoir consulter des œuvres culturelles mondiales ou des documents confidentiels, sans avoir à se déplacer en bibliothèque, ou à voyager à travers le monde, est non seulement un gain de temps considérable, mais aussi une formidable ouverture égalitaire à la culture.

Mais avoir accès à des livres est une chose, savoir les lire en est une autre. Si la technique peut faciliter notre vie et aider à la diffusion de la culture, la transmission des savoirs reste elle liée à l’apport humain.

Sur le web