Le Crédit agricole commencerait à s’alléger

Le bruit court, persiste, n’est pas démenti. Le Crédit Agricole s’engagerait dans quelques réalisations d’actifs « non stratégiques ».

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le Crédit agricole commencerait à s’alléger

Publié le 1 juillet 2012
- A +

Le Crédit Agricole chercherait à se séparer de sa filiale Cheuvreux.

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

Le bruit court, persiste, n’est pas démenti. Le Crédit Agricole s’engagerait dans quelques réalisations d’actifs « non stratégiques ».

La première cession serait sa sa filiale de courtage Cheuvreux.

« On » dit, dans les « milieux autorisés », que Crédit Agricole ferait croire être en train de négocier avec « deux ou trois » repreneur potentiels mais qu’en fait seul Kepler Capital Markets serait véritablement sur les rangs.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

    Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Jonathan Dubrulle.

En aliénant les exploitants à la Mutualité Sociale Agricole (MSA) et en planifiant une agriculture productiviste et individualiste par la Politique Agricole Commune (PAC), les pouvoirs publics ont mis à mal une société rurale organique. Heureusement, grâce à l’utilisation des réseaux sociaux et par l’émergence de nouvelles applications, une libre coopération 3.0 semble émerger chez les agriculteurs.

Les sillons harmonieux de la solidarité volontaire

Face aux aléas, l’individu seul semble bien désemparé. To... Poursuivre la lecture

Par David Descôteaux.

[caption id="attachment_280046" align="aligncenter" width="640"] By: Michael Vadon - CC BY 2.0[/caption]

Donald Trump a signé vendredi deux directives sonnant le glas de la réglementation financière élaborée après la crise financière de 2008, fidèle à sa promesse de déréguler l'économie américaine mais donnant aussi satisfaction à Wall Street.

Déréguler la finance

Le président américain a paraphé un décret ordonnant un réexamen de l'ensemble des lois financières «Dodd-Frank» promulguées en 2010 par B... Poursuivre la lecture

Par Guillaume Nicoulaud.

[caption id="attachment_248796" align="aligncenter" width="640"] G&R_Bank of China Building, Hong Kong(CC BY 2.0)[/caption]

 

Les cinq plus grandes banques chinoises sont, par actifs totaux décroissants, la Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), la China Construction Bank (CCB), la Agricultural Bank of China (ABC), la Bank of China (BOC) et la Bank of Communications (BoCOM). Selon les données de KPMH, ces cinq banques pèsent à elles seules 56% du secteur bancaire chinois en ter... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles