In Memoriam : Elinor Ostrom

L’Américaine Elinor Ostrom, première femme récompensée d’un prix Nobel d’économie en 2009, est décédée mardi à l’âge de 78 ans.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Elinor Ostrom lors de la remise du Prix Nobel d'économie (Crédits Holger Motzkau, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

In Memoriam : Elinor Ostrom

Publié le 14 juin 2012
- A +

L’Américaine Elinor Ostrom, première femme récompensée d’un prix Nobel d’économie en 2009, est décédée mardi à l’âge de 78 ans.

Un article d’Un Monde Libre.

Une grande dame s’en est allée : Elinor Ostrom, Prix Nobel d’économie 2009 pour sa contribution à l’analyse des modes de gestion des ressources en commun (un problème fondamental pour le développement et l’environnement). Qu’elle repose en paix et que son message soit propagé (son ouvrage majeur, en français).

Nous l’avions interviewée peu après la réception de son Prix Nobel :

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par André Heitz.

Où l'on découvre soudain que Mme Emmanuelle Charpentier est Française... mais les applications agricoles de sa découverte sont interdites de séjour en France. Et notre personnel politique a fait fort dans les cocoricouacs. Mais il n'est pas trop tard pour utiliser ce Prix Nobel pour faire de la pédagogie.

(Source)

Sur France 2, c'est : « Ah, il y a encore... »

Au journal télévisé de 20 heures, de France2, l'information avait été expédiée – plutôt bien, cependant – en 1:23 minute, mais en toute fin... Poursuivre la lecture

Par Dimitri Perrin. Un article de The Conversation

L’Académie royale des sciences de Suède a décerné le prix Nobel de chimie 2020 à la Française Emmanuelle Charpentier et l’Américaine Jennifer Doudna, pour leurs travaux sur le développement d’une méthode d’édition du génome.

Le système CRISPR-Cas est un mécanisme de défense pour la plupart des micro-organismes unicellulaires tels que les bactéries : il confère une résistance aux éléments génétiques étrangers provenant de plasmides (morceaux d’ADN qui peuvent se transmettre par t... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP Meyer.

Extase et ravissement dans l’Hexagone ! Le prix Nobel de chimie 2020 vient d’être décerné à un duo de chercheuses comprenant l’Américaine Jennifer A. Doudna de l’Université de Berkeley en Californie mais surtout la Française Emmanuelle Charpentier de l’université… enfin, bref, une Française qui confirme au plus haut niveau l’excellence de la recherche française, comme s’en sont immédiatement félicités le Premier ministre Jean Castex et la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation Fr... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles