Tunisie : un homme s’immole par le feu

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 543

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Tunisie : un homme s’immole par le feu

Publié le 6 janvier 2012
- A +

Le Regard de René Le Honzec :

Un an après l’immolation par le feu de Mohamed Bouazizi, un autre obscur, sans grade, désespéré, s’est suicidé par le feu lors de la visite de nouveaux pontes du régime, qui n’ont pas voulu le voir. Printemps arabe, poil à la barbe ; révolution de jasmin, poil à la main.

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
    • Si je dois interpréter le ? comme signe d’une certaine incompréhension du dessin, j’explicite. Le « printemps arabe », la « révolution de jasmin », purs fantasmes occidentaux, n’ont fait que confirmer les vieilles tendances du monde arabo-musulman. La Libye se retrouve tribale, l’ Egypte dictature militaire, la Tunisie en rade, aucun projet d’avenir porteur d’espérance. Un an plus tard,le signe du désespoir toujours présent s’est exprimé par cette immolation, qui n’a intéressé personne, n’est-ce pas, Lévy? Il y a juste les barbus omniprésents, poil à la barbe,le jeu de mot minable, poil à,la main, pour exprimer ce goût de cendre dans mon pinceau.

  • Barbu, poil au cul.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par Yves Montenay.

Ce qui suit est la synthèse de mes voyages et contacts, recoupés par divers témoins de ces printemps. Du plus ancien, Gilles Kepel, un des grands islamologues mondiaux, arabophone et capable d’identifier l’origine de chaque interlocuteur suivant son accent et son parler, au plus récent, Olivier Poivre d’Arvor, ancien ambassadeur de France en Tunisie, qui a donné une conférence sur le sujet le 10 novembre pour « Géostratégies » et « Sciences-po défense », à laquelle j’ai assisté.

Je vais commencer par le pays o... Poursuivre la lecture

Mariem Brahim et Karim Maxime Salah[1. Mariem Brahim est Enseignant-chercheur à l’ESLSCA Business School Paris et Karim Maxime Salah  est entrepreneur et Eexpert en Blockchain. Co-fondateur de TURNKEY LEDGER.].

D’après l’Institut national de la statistique (INS), le taux de chômage était en Tunisie de 15,3 % au deuxième trimestre 2019. Près de 43 % des 628 000 sans emploi sont des diplômés et le taux de chômage est plus important chez les femmes que chez les hommes : 22,8 % contre 12,3 %.

Parallèlement,... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Mohamed Kerrou[1. Professeur de sciences politiques, Université de Tunis El Manar.]. Un article de The Conversation

Si les populismes européen et américain constituent, selon l’historien P. Rosanvallon, une réponse aux dysfonctionnements de la démocratie établie, le populisme tunisien est une réaction à l’essoufflement de la révolution et de la transition politique engagée au lendemain de la chute de la dictature en 2011.

En termes concrets, le populisme tunisien est le produit de la révolution trahie et de la démocratisatio... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles