Ces libéraux qui ne voteront pas pour Nicolas Sarkozy (ou un autre) en 2012

Sarkozy Libéral (Crédits : Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Ils sont nombreux au vu de la détermination mise par tous les partis à augmenter indéfiniment le rôle de l’Etat

Nouvelles de France, un site internet d’information libéral conservateur, consacre un article à ces libéraux qui ne se reconnaissent pas dans les candidats en présence pour 2012 (Sarkozy ou autres d’ailleurs). Extraits, article intégral en ligne sur ndf.fr (Roman Bernard, Vincent Bénard, Pierre Toullec et Edouard Chanot)

Roman Bernard sur Nicolas Sarkozy

S’il avait voulu être un grand homme d’État, il aurait joué le peuple contre la haute administration et les syndicats dans un référendum, mais Sarkozy est un communiquant, pas un homme d’État. Il préfère jouer au volontariste plutôt que de reprendre le pouvoir

Vincent Bénard :

Lui aussi a voté pour Nicolas Sarkozy en 2007. « Par défaut »explique-t-il, « parce que son adversaire des deux sèvres me paraissait encore pire ». C’est promis, on ne l’y reprendra plus. « Sarkozy a augmenté le poids de l’Etat. Il est étatiste au possible, ses ‘réformes’ ont été au mieux timides, au pire socialisantes »

L’article intégral

Les articles de Contrepoints sur la présidentielle 2012

—-

Nicolas Sarkozy, ce socialiste.