Statistiques d’août 2011

Une véritable courbe en crosse de hockey

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Statistiques aout

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Statistiques d’août 2011

Publié le 3 septembre 2011
- A +

C’est avec un grand plaisir que l’équipe de Contrepoints est heureuse de vous annoncer les statistiques de fréquentation du mois d’août 2011. En plein été, le site franchit un nouveau record historique de fréquentation, avec une hausse de plus de 30%. C’est plus de 250 000 pages qui ont été vues sur le site. Preuve visible que les idées libérales ont un public bien plus large qu’on pourrait le penser.

Selon Alexa, Contrepoints dépasse désormais des sites comme Causeur.fr

Contrepoints TV prend également son essor grâce aux efforts remarquables d’une équipe de choc (Alliterator et le vénérable professeur Kuing Yamang). Lancé progressivement, la chaîne Contrepoints affiche déjà près de 45 000 vues. Dans les deux cas, une véritable courbe en crosse de hockey!

Au global, l’ensemble des sites de Liberaux.org a 150 000 visiteurs uniques par mois.

Vous pouvez aussi voir la revue de presse de l’été pour l’ensemble des projets Liberaux.org, ou l’ensemble des articles sur l’état des différents projets Liberaux.org

Merci à tous!

Voir les commentaires (6)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (6)
  • Félicitations pour ces chiffres, vous le valez bien !

  • Si vous permettez, revenons sur la déconfiture de Causeur. Causeur est devenu un site de bavardage insignifiant. D’où la baisse de fréquentation ?

    Des contributeurs ont pris le pouvoir, pris la place d’ une modération inexistante en disqualifiant les autres par la menace, le sarcasme, les amalgames, la censure. Méthode rodée de la propagande. Démultipliée sous pseudos.

    On s’arrange pour ne pas être insulté, menacé, raillé. En s’autocensurant.
    L’autocensure ne produit plus que du bavardage, du bruit de fond sans signification.

    Tous les commentaires se résument à « coucou! »

    La rédaction s’est laissé déborder, c’est le danger.
    Votre invite aux contributeurs extérieurs n’est pas forcément une bonne idée.

    • Hugues, pour vous rassurer, sachez qu’il y a à Contrepoints une équipe de rédaction qui sélectionne les articles en suivant une ligne éditoriale.
      L’appel à contributeurs extérieurs visent à accueillir dans nos colonnes davantage de « signatures », c’est-à-dire des auteurs connus et reconnus du libéralisme.

  • Bravo à tous, et keep up the good work.

    D’après Alexa, il y a 6 mois, Contrepoints faisait six à sept fois moins d’audience que la version web du Monde Diplomatique, désormais nous les avons pratiquement rattrapés.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Jeudi dernier, le gouvernement annonçait triomphalement que le nombre de chômeurs (catégorie A, sans activité) avait enregistré en France une nouvelle forte baisse de 5 % au premier trimestre 2022 par rapport au trimestre précédent. 169 100 personnes en moins se sont inscrites à Pôle Emploi, ce qui porte le nombre de chômeurs en catégorie A (celle sur laquelle communique le ministère du Travail) en France à 3,193 millions.

Si on regarde de manière plus granulaire les chiffres, en incluant les catégories B et C, la baisse n’est plus que... Poursuivre la lecture

La contribution à l'audiovisuel public, plus connue sous son petit nom de redevance télé, est sur la sellette. Les candidats présidentiels Macron, Pécresse, Le Pen et Zemmour ont prévu de la supprimer, les deux derniers envisageant en outre de privatiser certains éléments de notre audiovisuel public. Parmi les motivations avancées, la question du pouvoir d'achat des Français et celle du pluralisme et de l'indépendance des médias.

Marine Le Pen

Éric Zemmour

Valérie Pécresse

Emmanuel Macron

S'agissant du p... Poursuivre la lecture

Avec la campagne électorale pour l’élection présidentielle débute l’heure du bilan du quinquennat s’achevant, bilan d’autant plus nécessaire que le président de la République semble vouloir se représenter. Ce bilan va faire l’objet d’une lecture et d’une relecture des candidats en fonction de leur intérêt propre.

On  attribue à Lénine le citation suivante : « Les chiffres (ou les faits) sont têtus.»

Des publicitaires mal inspirés avaient repris cette idée dans la campagne de vaccination contre la covid affirmant « qu’on peut déb... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles