99 objets à stocker en cas de crise grave

Voici un petit top 99 des articles qui sont susceptibles de disparaître rapidement lors d’une crise importante

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
La survie sans énarque

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

99 objets à stocker en cas de crise grave

Publié le 10 août 2011
- A +

Voici un petit top 99 des articles qui sont susceptibles de disparaître rapidement lors d’une crise importante :

1. Groupes électrogènes (ceux de bonne qualité coûtent cher et le stockage du carburant nécessaire à leur fonctionnement prend beaucoup d’espace)
2. Filtres à eau et purificateurs
3. Toilettes portatives
4. Bois de chauffage déjà séché (le bois prend 6 a 12 mois pour devenir sec et être ainsi prêt à une utilisation domestique)
5. Lampe à huile, à pétrole ou à essence
6. Très grande quantité des combustibles correspondants
7. Fusils et leurs munitions, gaz poivré, couteaux, gourdins, battes et frondes
8. Ouvre-boîtes manuels, batteurs à œufs et fouets de cuisine manuels
9. Miel, sucre blanc et brun, sirop
10. Riz, haricots et blé
11. Huile végétale pour la cuisson (sans huile, la nourriture brûle ou il faut utiliser la rare eau potable pour la faire bouillir)
12. Charbon, essence à briquet
13. Conteneurs d’eau, toutes tailles et en plastique rigide
16. Bouteilles de propane
17. Manuel de survie
18. Manchons à incandescence
19. Fournitures pour bébés : couches, protection de la peau, pharmacie spécialisée, etc.
20. Nécessaire pour l’hygiène des sols
21. Poêle de chauffage et de cuisson (au propane, au kérosène, au bois) et nécessaire d’entretien
22. Vitamines en comprimés
23. Hygiène féminine
24. Produits pour la peau
25. Sous-vêtements thermiques (haut et bas du corps)
26. Scies à archet, haches et coins, huile pour moteur
27. Feuilles d’aluminium
28. Bidons d’essence (en plastique et métal)
29. Sacs poubelle
30. Papier hygiénique, mouchoirs et serviettes en papier
31. Lait en poudre et lait condensé (secouer le liquide tous les 3 à 4 mois)
32. Graines végétales et semences agricoles
33. Cintres et nécessaire pour pendre les vêtements afin qu’ils ne moisissent pas
34. Protéine en poudre
35. Thon à l’huile
36. Extincteurs (et réserves de bicarbonate de soude)
37. Trousses de premiers soins
38. Batteries et piles électriques de toutes tailles (vérifier les dates lors de l’achat)
39. Ail, épices et vinaigre, sauce soja
40. Nourriture pour chien
41. Farine, levure et sel
42. Allumettes
43. Papier à écrire, crayons et calculatrices solaires
44. Glacières thermiquement isolées (aussi bonnes pour la protection contre le gel)
45. Chaussures de chantier, ceintures et chemises solides
46. Lampes de poche, bâtons & torches
47. Cahiers pour tenir un journal de bord
48. Poubelles en plastique avec une grande capacité de stockage (pour de l’eau éventuellement) et si possible avec des roues
49. Hygiène masculine (fournitures pour le rasage et talc)
50. Ustensiles de cuisine en fonte (robuste et efficace)
51. Matériel de pêche
52. Serpentins anti-moustiques et répulsif en vaporisateur ou crème
53. Ruban adhésif de type Duct Tape
54. Bâches, cordes, ficelles, clous
55. Bougies
56. Lessive liquide
57. Sacs à dos et sacs de couchage
58. Outils de jardin
59. Ciseaux, tissus et articles de couture
60. Fruits et légumes en conserve, soupes, etc.
61. Eau de javel non parfumée
62. Fournitures et nécessaire pour la mise en conserve (appertisation)
63. Couteaux et outils d’affûtage
64. Vélos, pneus, pompes, chaînes, etc.
65. Sacs de couchage et couvertures, oreillers, tapis
66. Détecteur de monoxyde de carbone à pile
67. Jeux de société, cartes, dés
68. Mort-au-rats, souricières et exterminateur de coquerelles, fourmis et cafards
69. Autres fournitures pour l’hygiène (shampoing, rince-bouche, fil dentaire, coupe-ongles, etc)
70. Assiettes en papier et ustensiles en plastique
71. Savon antibactérien (permet d’économiser beaucoup d’eau)
72. Vêtements de pluie, bottes en caoutchouc, etc.
73. Médicaments de base
74. Pompes à main et siphons
75. Instrument de musique
76. Lunettes de lecture
77. Chocolat, cacao et jus en poudre pour parfumer l’eau
78. Kit de survie en conserve
79. Vêtements de laine, écharpes, bonnets et gants
80. Manuel du Boy Scout
81. Kit d’isolation des fenêtres
82. Biscuits riches en fibres, biscuits salés, mélanges de fruits secs, de noix et de graines
83. Chapeaux et foulards en coton
84. Chaussettes, sous-vêtements, T-shirts, etc.
85. Bois d’œuvre (pour la construction, tous types)
86. Chariots
87. Lits et matelas gonflables
88. Gants de travail et de jardinage
89. Matériel de chasse
90. Colle, vis, écrous et boulons
91. Thé
92. Café
93. Cigarettes
94. Vins et spiritueux (à échanger contre autre chose)
95. Paraffine
96. Encyclopédie papier
97. Chewing-gum et bonbons
98. Atomiseurs à eau
99. Bétail

Voir les commentaires (11)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (11)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le risque d’un appauvrissement quasi généralisé en Occident, et spécialement dans l’Union européenne, est aujourd’hui très important.

Les politiques menées en Occident, et surtout celle de la Commission européenne, conduisent inévitablement à une grave diminution du niveau de vie.

Il ne s’agit pas, aujourd’hui, de parler de l’inflation qui accable notamment la zone euro.

Elle est certes un danger réel et important, surtout pour ceux qui possèdent des liquidités, des emprunts d’État ou autres obligations à long terme. Les ... Poursuivre la lecture

4
Sauvegarder cet article

Juste avant le début du conflit en Ukraine, j’avais mis en avant plusieurs raisons montrant que Poutine ne craignait pas l’Europe. La dépendance énergétique et les effets néfastes d’une potentielle guerre énergétique en était une. Nous y sommes désormais.

Les sanctions européennes contre la Russie et les contremesures de cette dernière ont débouché sur un affrontement économique sur l’énergie. Néanmoins, un certain nombre d’éléments montrent que la situation en Europe va être difficile à supporter pour les Européens cet hiver : l’appro... Poursuivre la lecture

Les drames aux urgences hospitalières rebondissent avec le retour massif des malades non covid. En 2019 les services d’urgences connaissaient déjà la crise la plus grave depuis ces 10 dernières années, avec plus de 25 000 000 passages par an.

Il n’était pas rare de rester 12 heures sur un brancard avant d’être pris en charge. Désertées par les malades paniqués par le covid pendant la pandémie elles connaissent un nouvel afflux alors que 20 % des lits sont fermés faute de personnels.

La liste des hôpitaux en difficultés est longue <... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles