Reconnaissances
À propos Articles
Reconnaissances
Retraité de l'enseignement supérieur et de l'industrie, Jacques Corbin est titulaire de plusieurs DEA scientifiques, Mathématiques, Sciences Economiques et Informatique. Après avoir enseigné à l'Université pendant une douzaine d'années il se tourne vers la recherche en informatique dans le laboratoire d'une grande société Industrielle Française, en France et à l'étranger. Il consacre depuis environ 15 ans l'essentiel de son temps à approfondir sa compréhension de ce que l'on nomme "Réchauffement Climatique Anthropique", et plus largement, à toutes les terreurs répandues par certaines organisations. Il est l'auteur d'environ 150 articles dans "Le Post", "Agoravox", "Skyfall" et "Contrepoints".
0 followers

Articles

Par Jacques Corbin.

Les environnementeurs tentent sans relâche d’accréditer auprès du public la thèse selon laquelle le « réchauffement climatique » aurait pour conséquence l’extension vers le Nord de l’implantation des moustiques, vecteurs d’une multitude de calamités dans le monde tropical. La thèse est tellement évidente, qu’avec le relai toujours sans faille de la grande presse lorsqu’il s’agit d’agiter l’épouvantail, le public en est de plus en plus convaincu. Un article de Guy Sorman publié récemment, sur Contrepoints même, va ju... Poursuivre la lecture

Par Jacques Corbin.

De toute éternité, la peur a été un des instruments privilégiés de tous les pouvoirs. C’est en inspirant la peur, si possible associée à un sentiment de culpabilité – lequel facilite l’acceptation du châtiment et incite à la rédemption – que l’on impose sa volonté.

La peur, un puissant moyen de pouvoir

Il n’est donc pas étonnant que la panoplie de combat de l’éco-alarmiste anti-CO2 de choc comporte un certain nombre d’outils pour créer ou amplifier les peurs dont ils tirent leur subsistance et leur pou... Poursuivre la lecture

Par Jacques Corbin.

La taille de la banquise arctique, personnellement je m’en fiche. Je ne suis pas hanté jour et nuit par la perspective que la hausse de ma consommation de haricots tarbais pourrait avoir pour conséquence une disparition, même totale, de la banquise au plus bas de l’année en septembre.

Ah oui, il y a la fable de la disparition des ours polaires ! Mais elle ne m’émeut guère, car l’espèce des ours polaires est apparue il y a 150.000 ans – bien avant Greenpeace. Si l’ours polaire n’était pas équipé des capacités ... Poursuivre la lecture

Par Jacques Corbin.

Les îles des Maldives se préparent-elles à devenir la première république sous-marine, situation annoncée lors du grand raout du changement climatique de Copenhague de 2009 ?

Un conseil des ministres sous-marin

On se souvient tous qu’au moment de la préparation du grand raout climatique de Copenhague de 2009 – la « dernière chance de sauver la planète » – le gouvernement des Maldives avait défrayé la chronique en tenant, sous l’eau, un simulacre de conseil des ministres. Voici la photo officielle :

Poursuivre la lecture

Par Jacques Corbin.

Allez, un petit effort… puisqu’on vous dit que c’est pour "sauver la planète"… enfin, ce n’est pas moi qui le dit, ce sont des "scientifiques", garantis pur sucre, et estampillés. Vous avez déjà avalé tellement d’âneries, certains pensent que vous êtes assez conditionnés pour avaler celle-ci. Entraînez vous, ce ne sera certainement pas la dernière !

On aurait pu croire que toutes les limites de l’ânerie avaient déjà été franchies depuis belle lurette par les Torquemada de la lutte co... Poursuivre la lecture