L’élite européenne en marche pour contrôler nos vies et notre économie

Reconnaissance faciale, système d’intelligence artificielle et score social : la France s’engage-t-elle dans une surveillance de masse ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 8

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

L’élite européenne en marche pour contrôler nos vies et notre économie

Publié le 6 avril 2023
- A +

Article disponible en podcast ici.

À la chute de l’URSS, l’élite européenne a perdu son modèle de bonheur et de prospérité. Heureusement, elle semble avoir fait le deuil des 100 millions de morts de son idéologie préférée. Car seulement 30 ans après la chute de l’URSS, la voilà de nouveau en marche pour contrôler nos vies et notre économie.

Depuis maintenant 30 ans, notre élite copie sur son nouveau maître à penser chinois qui lui souffle toutes les tendances autoritaires.

Le score social est bien arrivé en Europe, votre nombre de doses de vaccin définissait vos droits. La BCE fonce vers son euro numérique qui va permettre un contrôle total de nos finances (décortiqué dans un article). Il permet aussi bien de geler l’argent de n’importe quel citoyen trop critique à l’égard du Parti. Mais également imposer des quotas de transaction : seulement 50 euros d’essence par semaine, un billet d’avion par an, etc.

Enfin la reconnaissance faciale tant convoitée par notre élite est arrivée dans notre pays. Le Parlement a voté le projet de loi, et notamment l’article 7 :

À titre expérimental et jusqu’au 30 juin 2025, à la seule fin d’assurer la sécurité de manifestations sportives, récréatives ou culturelles, qui, par leur ampleur ou leurs circonstances sont particulièrement exposées à des risques d’actes de terrorisme ou d’atteinte grave à la sécurité des personnes, les images collectées au moyen de systèmes de vidéoprotection […] peuvent faire l’objet de traitements comprenant un système d’intelligence artificielle.

Analysons ces termes.

 

Système d’intelligence artificielle

La fameuse Intelligence Artificielle (IA) fait beaucoup parler d’elle. Elle a réponse à tout avec chatGPT, peut dessiner n’importe quoi avec Midjourney ou Dall-e. Dans nos smartphones, l’IA permet déjà d’extraire du texte des images ou de détecter des objets et des visages de nos photos.

Mais l’IA va plus loin. En détectant les visages, elle peut aussi retrouver l’identité de la personne en mesurant l’espacement des yeux, du nez et des oreilles. Elle peut comparer ces données biométriques avec une base pour retrouver l’identité de la personne. Or des bases de données regroupant les visages des personnes avec leur identité existent, il s’agit des réseaux sociaux, tels Facebook, Instagram ou Tiktok.

Le gouvernement dispose donc de toute la technologie pour traquer tous ses citoyens à chaque instant juste en déployant des caméras dans les rues.

Le Parti chinois a déjà déployé cette surveillance dans ses rues. Le Parti européen pousse cette solution, le Parlement français vient de franchir le pas.

 

Manifestations sportives, récréatives ou culturelles

… qui, par leur ampleur ou leurs circonstances sont particulièrement exposées à des risques d’actes de terrorisme ou d’atteinte grave à la sécurité des personnes.

Si ce dispositif ne sert que pour les JO de 2024, pourquoi ne pas avoir écrit « durant les JO de Paris en 2024 » ? Le choix de termes flous est voulu pour pérenniser la surveillance en dehors de Paris et des JO. Nos élites profitent d’un évènement exceptionnel pour mettre en place une surveillance permanente.

On peut même imaginer que les « manifestations culturelles » concernent toute manifestation contre le Parti afin de traquer les citoyens opposants.

 

Qui croire ?

Plus loin dans l’article nous trouvons :

… ces traitements n’utilisent aucun système d’identification biométrique, ne traitent aucune donnée biométrique et ne mettent en œuvre aucune technique de reconnaissance faciale.

C’est en contradiction avec l’utilisation du « système d’intelligence artificielle » cité plus haut. Mais s’ils prennent la peine de se contredire c’est qu’une fois installés, nous n’avons que cette promesse de députés pour éviter la surveillance biométrique.

Devant une caméra comment savoir si elle est allumée ou éteinte ? Si son contenu est analysé pour identifier les citoyens ou non ?

Tout ce traitement est caché du citoyen, parfaitement réfutable par le gouvernement, impossible à auditer par le citoyen.

 

Faisons les comptes

L’Union européenne souhaite espionner nos conversations privées. Mais Ursula von der Leyen ne veut pas rendre publique ses conversations avec le patron de Pfizer, ni les contrats.

L’Union européenne veut interdire le cash et les crypto pour tout achat de plus de 1000 euros. Dans le même temps, on retrouve 1 500 000 euros en cash venant du Qatar chez une eurodéputée.

La France fait la chasse à l’évasion fiscale. Mais le maigrichon patrimoine de Macron reste un mystère.

On peut se retrouver en garde à vue pour insulte à Macron. Mais Macron peut lui nous « emmerder. »

À cela s’ajoute la note sociale, la reconnaissance faciale, la monnaie numérique traçable, les lois arbitraires sur les logements ou les voitures.

Nous sommes bien en Chine… la croissance économique en moins.

Voir les commentaires (25)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (25)
  • Avatar
    jacques lemiere
    6 avril 2023 at 7 h 02 min

    c’est pas l’ue qui me fait peur mais des opinions très majoritaires de mes concitoyens…

  • Désolé, mais l’utilisation commerciale de nos données personnelles me paraît bien plus dangereuse que celle par des fonctionnaires paresseux et incompétents.

    -1
    • Le problème de l’utilisation par des fonctionnaires, c’est qu’ils ne sont pas contrôlés.
      Quand une entreprise fait une utilisation commerciale abusive de quoi que ce soit, il est possible d’aller demander à la Justice, donc à l’État, d’y mettre bon ordre. Si c’est l’État lui-même qui fait une telle utilisation abusive, vers qui se tourner…?

    • à MichelO :
      quel aveuglement stupéfiant venant d’un anti entreprise surréaliste.

      Comme disait Staline quand on lui parlait du Pape : combien de char ? combien de division ?

      Quelle entreprise commerciale peut utiliser la force pour vous contraindre à faire ce que vous ne voulez pas faire ?

      • D’abord, merci d’éviter de juger les personnes que vous ne connaissez pas.
        Prenons un exemple vécu : un vendeur par correspondance détient déjà vos coordonnées. Il indique sur son site web que désormais sauf opposition de votre part, il les utilisera pour faire du démarchage commercial « légitime » et les mettra à la disposition de ses partenaires dans les mêmes conditions. Sauf qu’il n’y a pas d’adresse ni de moyen de vous opposer. Au téléphone, on vous répond que bien sûr, votre demande sera prise en compte mais qu’on ne peut pas vous en fournir de confirmation écrite. Et simultanément, vous observez un fort accroissement des appels téléphoniques non-sollicités et des spams à votre adresse mail.
        Vous faites quoi ? Vous changez de numéro de téléphone, et du coup vous perdez tous vos contacts ? Vous écrivez au procureur de la République, sans rien pouvoir prouver ?

    • Le fonctionnaire paresseux ne fera pas grand-chose de vos données, à moins de vouloir connaît l’identité de l’amant de sa femme. Son abus restera à sa dimension.
      En revanche, la possibilité par le Gvt de vraiment appliquer et contrôler le respect des décisions aussi stupides qu’inutiles qu’il est susceptible de prendre sans contrôle d’aucun contre-pouvoir, ainsi que nous en avons eu la démonstration avec l’épisode covid, est, pour le coup, ce qui m’inquiète vraiment.
      Avant 2020, j’étais la 1ère à dire que la surveillance ne me gênait pas, puisque je n’avais rien à me reprocher. Rien d’illicite, rien d’illégal. Or, la période Covid a prouvé qu’un Gvt d’incapables dirigés par un président calculateur pouvait rendre illicites toutes choses anodines et ce, sans aucune raison valable, en faisant taire les voix discordantes et en composant un Conseil-de-ce-qu’on-veut permettant d’appliquer des directives iniques.
      L’utilisation de mes données personnelles par des entreprises privées m’irrite, c’est clair, mais l’accès à mes données biométriques et financières par le gouvernement me fait désormais carrément peur.
      « Minority Report »… Blocage des comptes bancaires des camionneurs canadiens…

    • Paresseux et incompetents mais tres méchants.

    • A part recevoir de la publicité, il n’y a pas de conséquence au profilage par une entreprise.

      Par contre de la part de l’Etat il y a tellement de lois et obligations diverses et variées qu’il suffit d’un fonctionnaire zelé ou un programme informatique pour avoir subitement une accumulation de problemes sans possibilité de recours. Rien qu’avec le code de la route, automobilistes, cyclistes ou même pietons peuvent avoir une amende en cas de caméra partout. Personne n’est infaillible à commencer par ceux qui font les lois.

  • à MichelO :
    quel aveuglement stupéfiant venant d’un anti entreprise surréaliste.

    Comme disait Staline quand on lui parlait du Pape : combien de char ? combien de division ?

    Quelle entreprise commerciale peut utiliser la force pour vous contraindre à faire ce que vous ne voulez pas faire ?

    -1
    • J’ai assez financé d’entreprises pour que vous puissiez faire l’effort de respecter vos interlocuteurs au lieu de les prendre pour des primaires et des benêts.

  • Le contrôle par l’état devient nécessaire quand ses sujets ne pensent qu’à eux-mêmes et se moquent de la vie en société tant qu’elle ne contrarie pas la leur. Exemple : les trotinettes à Paris; si leurs utilisateurs s’étaient comportés en humains civilisés elles n’auraient pas été rejetées par les parisiens.

    • PARI gagné par les Nuls pour avoir bousillé la capitale donc PARIS perdu.

    • Mais le Gvt fait exactement pareil. Rappelez-vous les noubas entre ministres quand, vous, vous ne pouviez pas aller à plus d’1 de chez vous… Clément Beaune avec son masque dans l’avion et le soir même à une fête (sans masque bien sûr), Macron, Merkel et tous les autres enfilant leur masque pour aller de leur voiture à la commission européenne et hop, l’enlevant à peine entrés dans le bâtiment, etc. etc.
      Alors non, le contrôle de l’état n’est jamais nécessaire, surtout quand ce même état est à l’origine de la disparition de l’esprit civique en France et à l’origine de la hausse des « incivilités » et de la violence dans la rue par l’arrivée massive de personnes habituées à vivre dans cette violence.
      Je préférerais que l’état s’occupe de réduire le nombre de ces personnes et de réhabiliter l’esprit courtois (j’adore cette expression).

  • Formation continue en Chine pour notre Guide. Cela va bien se passer appliqué chez nous.

    • Quand on connaît un tant soit peu le personnage, on sait qu’il n’est pas allé là-bas pour prendre des leçons, mais pour en donner.

  • L’IA telle qu’elle est en train de se développer est au vingt-et-unième siècle, en quelque sorte, l’équivalent de la bombe H du siècle précédent. La différence est sans aucun doute dans le fait que la première nommée est à la portée de tout un chacun quand l’autre n’est réservée qu’à une minorité que l’on peut espérer éclairée, et qui l’a été jusqu’à présent.

    • Ce que les médias appellent IA parce que ça sait faire une phrase avec sujet-verbe-complément et remplir avec un moteur de recherches le template standard de l’exposé tel qu’il est enseigné en 6e n’est que de l’Ineptie Artificielle. Le seul danger est de lui donner un rôle majeur, comme de ça l’a été de remplacer les années d’étude, la compétence et l’expertise par la plus grande gueule sur les réseaux sociaux. La surveillance étatique omniprésente est le hoax de la décennie : l’Etat n’est pas foutu de faire marcher un site web, alors exploiter les données d’un réseau de capteurs, quiconque a collecté des données un jour dans sa vie s’en tape sur les cuisses et s’étouffe de rire.

  • Cette « tendance » ne me ravi pas du tout, évidemment.
    Maintenant, existe-t-il d’autres moyens de contrôler les individus de plus en plus violents de notre société « apaisée »….!! Si vous avez une idée, elle est la bienvenue.
    Par ailleurs, comment lutter efficacement contre tous les trafics qui brassent des sommes colossales sinon supprimer l’argent liquide ???
    Les questions se posent et des réponses seraient utiles.

    -1
    • Les kalach ne sont pas en vente libre et pourtant ils en ont, et paradent en pleine cité en plein jour. Mais VOUS, vous n’avez pas d’arme pour vous défendre, même chez vous et si vous le faites avec un couteau, vous serez jugé.
      Ce que je veux dire, c’est que supprimer l’argent liquide ne changera rien aux trafics mais permettra de VOUS faire contrôler par des petits fonctionnaires encore plus nombreux, qui veulent juste taxer encore la moindre de vos dépense/rentrée. Rien à voir avec les trafics.
      Idem pour les individus de plus en plus violents. Si ça marchait, il n’y aurait pas toutes ces violences en fin de manifestation comme c’est devenu l’usage.
      En revanche, le camionneur canadien, lui, voit ses comptes bancaires bloqués….

      • Pour le camionneur canadien, je ne sais pas, mais que l' »étudiant » français qui a détruit les amphis de son université se retrouve automatiquement exclu de toute allocation publique ne me choquerait pas particulièrement. De même, que celui qui allume un feu de palettes pour bloquer un rond-point se voie retirer le permis de conduire.

    • Pour les trafics, on pourrait essayer de moins pénaliser les transactions honnêtes…

    • Il y a des programmes dans les banques pour controler automatiquement les mouvements d’argent et empecher les transactions en cas d’activite inhabituelle : vers et depuis des personnes exposees politiquement, vers ou depuis des pays etrangers, si vous depassez certains montants, si vous prelevez trop de liquide, etc. Et pourtant ca n’empeche rien.

      Par contre, une banque va vous demander de vous justifier de l’utilisation de votre argent si vous retirez trop d’argent ou vous en deposez. Est ce normal d’avoir à justifier de son propre argent et de ne pas etre libre de pouvoir l’utiliser?

  • Les commentaires sont fermés.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

La Chine est-elle un monstre totalitaire prêt à conquérir le monde ? Ou bien ses politiques étrangères et intérieures sont-elles le résultat d'un intérêt personnel rationnel, comme celui de tout un chacun ? Un nouveau livre offre quelques espoirs pour éviter une confrontation entre les États-Unis et la Chine.

Les relations entre les États-Unis et la Chine peuvent-elles éviter le bord du gouffre ?

Article original de l'Acton institute.

Peu après son accession à la présidence, Donald Trump a invité son homologue chinois, Xi... Poursuivre la lecture

Il y a bien un déclin de la France au niveau de l’Europe et du monde, et une tentative de contrôle toujours grandissant de la Commission européenne sur les politiques nationales.

Selon Georgina Wright, « il faudrait déplorer à la fois le déclin du poids de la France au sein de l’Union européenne et la mainmise de Bruxelles sur la politique menée par Paris ».

Dans un article publié par Le Monde, Georgina Wright, directrice à l’Institut Montaigne déplore que les Français considèrent, à tort, que l’Europe serait la cause du « d... Poursuivre la lecture

Lors de la visite du président Xi Jinping en Europe, le rôle des liens entre la Chine et la Russie dans les relations de l'UE est examiné à la loupe.

Article original du South China Morning Post.

Lors de la conférence de presse conjointe avec M. Macron à Paris, M. Xi s'oppose aux critiques formulées à l'encontre de son pays en raison de ses liens étroits avec la Russie. L'Europe est préoccupée par la guerre en cours en Ukraine, et les relations Chine-Russie créent des défis supplémentaires", déclare un analyste du groupe de réflex... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles