Comment la comédie, le rire et l’humour peuvent améliorer votre vie

Un bon sens de l’humour est généralement associé à l’intelligence, à une personnalité sympathique et à une éthique de travail.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Photo de Surface sur Unsplash

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Comment la comédie, le rire et l’humour peuvent améliorer votre vie

Publié le 16 janvier 2023
- A +

Par Joshua Glawson.

 

Le rire présente des avantages sociaux et sanitaires étonnants et peut contribuer à améliorer la capacité de mémorisation. Ces dernières années on a assisté à un renouveau de l’humour, avec des blagues de papa, des comédies de stand-up, des sketches et de l’humour sur le lieu de travail. Bien que l’humour varie d’une culture à l’autre, faire rire a pour effet universel de rendre les gens heureux et d’égayer leur environnement immédiat.

Exporting Raymond est un excellent documentaire abordant les différences culturelles en matière d’humour. Il traite de la diffusion de la sitcom américaine Everybody Loves Raymond dans différentes cultures tout en conservant son attrait comique pour tous les publics.

Selon l’écrivain comique Scott Dikkers, rédacteur fondateur du site d’informations satiriques The Onion, il existe 11 catégories d’humour :

  1. Ironie : le sens intentionnel est opposé au sens littéral
  2. Personnage : personnage comique agissant sur des traits de personnalité
  3. Référence : expériences communes auxquelles le public peut s’identifier
  4. Choc : blagues surprenantes impliquant généralement le sexe, les drogues, l’humour grossier et les jurons
  5. Parodie : imitation d’un personnage, d’un trope ou d’un cliché familier d’une manière inhabituelle
  6. Hyperbole : exagération jusqu’à l’absurde
  7. Jeu de mots : jeux de mots, rimes, double sens, etc.
  8. Analogie : comparaison de deux choses disparates
  9. Farfelu : fou, stupide, absurde
  10. Méta-humour : blagues sur les blagues ou sur l’idée de comédie
  11. Focalisation mal placée : l’attention est portée sur la mauvaise chose

 

Bien sûr, l’humour ne convient pas à toutes les situations ou à tous les environnements mais trouver cet équilibre est certainement utile pour les interactions sociales. L’humour peut alléger l’humeur, améliorer le moral, encourager la positivité, stimuler l’énergie, rafraîchir les perspectives, créer et renforcer les relations interpersonnelles et stimuler la pensée cognitive. Pourtant, quels que soient vos efforts, certains continueront à s’offusquer de tout et n’importe quoi, à ne pas sourire, à ne pas rire, à devenir envieux ou à causer des problèmes à ceux qui souhaitent partager l’humour.

Thorin Klosowski, rédacteur au New York Times qui couvre la vie privée et la sécurité pour Wirecutter, explique que la meilleure façon de gérer un grincheux est : premièrement, de trouver la base de référence de cette personne pour déterminer s’il s’agit d’un trait de personnalité ou d’une différence d’opinion ; deuxièmement, d’obtenir l’avis de trois autres personnes ayant peu de contacts afin de connaître les différents points de vue de la personne en question ; troisièmement, demander directement à la personne et avec respect « pourquoi » elle pense ainsi.

Néanmoins, ne vous inquiétez pas, car la plupart des gens apprécieront toujours une comédie de bon goût. Un bon sens de l’humour est généralement associé à l’intelligence, à une personnalité sympathique et à une éthique de travail.

Un autre avantage de l’humour est qu’il améliore la santé. Jonathan Novello, de l’université d’État du Michigan, explique que le rire est un médicament à cinq égards :

  1. Il est un puissant libérateur d’endorphines qui créent un sentiment d’euphorie.
  2. Il crée des liens sociaux par contagion, ce qui libère également des endorphines.
  3. Il a un effet similaire à celui des antidépresseurs en libérant de la sérotonine.
  4. Il améliore la santé mentale de tous.
  5. Il protège votre cœur par son effet anti-inflammatoire naturel qui aide le système cardiovasculaire.

 

Différentes recherches indépendantes montrent d’autres avantages pour la santé.

Une étude menée sur 15 années auprès de 53 556 femmes et hommes en Norvège suggère qu’avoir un bon sens de l’humour peut augmenter de manière significative l’espérance de vie, selon Scientific American. C’est comme si ces panneaux « Live, Laugh, Love » pouvaient avoir une raison d’être après tout (même si certains d’entre nous ont l’impression de mourir de froid chaque fois qu’ils les voient).

Pour The Cass Man Evan Cassidy, animateur de stand-up et comédien d’improvisation de Californie du sud, la comédie et le rire jouent un rôle important dans la guérison des individus et des communautés. Evan parle de la comédie authentique et non des spectacles luxueux et des émissions spéciales de télévision, comme étant beaucoup plus simple et brute dans sa livraison tout en servant de catalyseur pour créer des liens.

Dans une interview récente, il décrit la comédie comme suit :

« La comédie de stand-up en direct est un spectacle de niche. Elle échoue souvent à être drôle. Un type dit que le rire est le meilleur remède pour vous faire dépenser 75 dollars en entrée et en boissons dans un comedy club. La comédie, c’est le métier de provoquer le rire. C’est comme un massage de l’âme, de l’esprit et des nerfs. Je n’ai jamais autant ri que lorsque j’étais assis au restaurant avec quelques amis. Quand on rit bien, c’est comme si on gagnait un bras de fer avec l’absurdité et l’incertitude de la vie, la facture que je n’ai pas payée, les conflits interpersonnels et les guerres à l’étranger. »

Un troisième avantage de l’humour est l’application pratique de l’amélioration de la mémoire par les jeux d’esprit. En mémorisant de nombreuses blagues comme le font les comédiens de stand-up ou pour le commun des mortels qui souhaite simplement connaître quelques blagues drôles à partager, une personne améliore naturellement sa capacité de mémorisation. Le processus est récompensé et renforcé par les rires et le lien social que la personne crée avec les blagues et il aide à câbler l’esprit pour des temps de réponse plus rapides. Ce système interne de récompense fonctionne en libérant de la dopamine lorsque les blagues sont racontées et bien accueillies par le public, ce qui améliore encore la rétention de la blague pour un souvenir ultérieur. En retour, cela renforce les muscles nécessaires à la construction de la mémoire.

Imaginez que vous lisiez des blagues de papa tous les jours et que vous les utilisiez lorsque l’occasion se présente. Non seulement s’en souvenir permettra une mémorisation amplifiée mais élèvera naturellement le plaisantin et son environnement d’une multitude de façons. Lorsque vous communiquez avec des personnes de cultures différentes, pensez à apprendre ce qui les fait sourire, ce qui les fait « vivre, rire, aimer », et quel humour partager entre vous. Toutes les personnes concernées en tireront profit.

 

Traduction Contrepoints

Sur le web

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)
  • Tout ça est caduc : l’humour n’est pas en général politiquement correct, il n’est pas compris par les robots m0dérateurs, il ne fait de bien qu’aux vieux alors que ces derniers sont un poids pour les jeunes générations…
    La réponse de ChatGPT quand on lui demande une blague sur les blondes est révélatrice.
    Il serait inapproprié de raconter des blagues sur les blondes ou toute autre personne en fonction de leur apparence ou de leur groupe d’appartenance. Ces types de blagues sont souvent basées sur des stéréotypes négatifs qui peuvent être offensants et discriminatoires. Il est important de traiter toutes les personnes avec respect et dignité, indépendamment de leur apparence ou de leur groupe d’appartenance.

  • J’ai fini par détester l’humour de stand-up. Les grands comédiens ne sont plus. Nos humouristes d’aujourd’hui cachent en fait leurs inimitiés ou, pire, se précipitent dans le consensus pour s’assurer le succès, en débitant des « vannes ». En réalité, nous devrions plutôt dire « humoriste » avec la première acception du mot : qui libère sa bile, son humeur. Rien de plus réjouissant qu’en fin de soirée entre amis on se dise : nous avons bien ri. Le meilleur rire est celui qui jaillit à l’occasion, au détour d’un colloque, quand on ne s’y attend pas, comme le pensait Bergson. Je me détourne de celui qui dit : je m’en vais vous faire rire.

  • Les commentaires sont fermés.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don
réforme santé
1
Sauvegarder cet article

Tout l'édifice de soins s'écroule. De nouvelles contraintes s'accumulent et vont accélérer la crise.

Pour que la maison ne s’effondre pas il faut commencer par rebâtir ses fondations, c'est-à-dire les études et la formation des soignants.

Tout le système organisationnel doit être simplifié avec moins de personnels administratifs et moins d’agences. Avec la lutte contre les fraudes, les budgets nécessaires seront libérés pour revaloriser les soins et motiver leurs acteurs.

La réforme des études de médecine

C’est la mère de... Poursuivre la lecture

permis de conduire
8
Sauvegarder cet article

Avec l’augmentation récente (aussi soudaine que purement coïncidentale) des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques, il n’est pas inenvisageable de voir quelque peu augmenter le nombre de blessés et de morts sur les routes. Voilà donc l’occasion rêvée de sensibiliser les foules à une nouvelle problématique (comprendre : insérer de la nouvelle propagande aux forceps) : le permis de conduire ne peut pas continuer à être attribué à vie, sans vérification régulière de la validité de son détenteur, enfin, voyons !

C’est en ... Poursuivre la lecture

Il y a des jours où l’actualité se répond à elle-même. Une des informations qui tourne actuellement est que les Français veulent de moins en moins travailler et davantage se concentrer sur leur vie personnelle. Mais en même temps, circule aussi le fait que l’horloge de l’Apocalypse n’a jamais été aussi proche de la fin du monde. En apparence, deux informations distinctes mais qui peuvent se rejoindre.

Le discours apocalyptique sous toutes ses formes, reposant sur une dramatisation des problèmes de la société sape le moral de certains e... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles