Trump, über-loser ?

Trump est mis à l’écart du Parti républicain.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Donald Trump By: Matt Johnson - CC BY 2.0

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Trump, über-loser ?

Publié le 1 décembre 2022
- A +

Trump, désormais valet puant des Républicains, est expressément maintenu le plus éloigné possible de la Géorgie et du run-off (deuxième tour) entre Walker (Républicain) et Warnock (Démocrate) qui aura lieu le 6 décembre prochain.

 

Le problème de la Géorgie

Run-off sans enjeu réel, vu que les Démocrates ont déjà remporté le Sénat (tenant compte de la voix de Kamala), suite à la bérézina de tous les candidats sauf un poussés par Trump au Sénat, qui ont perdu la mère de toutes les élections imperdables.

En Géorgie, Walker est le seul candidat poussé par Trump ; c’est aussi le seul qui n’a pas été élu (je crois qu’il perdra aussi le run-off). Autre Géorgien, Brian Kemp, que Trump vomit depuis deux ans, s’est quant à lui fait réélire de façon triomphale comme gouverneur.

En Géorgie, Kemp fait campagne pour Walker. Kemp a 60 % d’opinions favorables auprès des Géorgiens. Trump a 36% (!) d’opinions favorables en Géorgie.

Trump a vomi Kemp pendant deux ans parce qu’il a refusé de le déclarer gagnant de l’élection qu’il venait de perdre en 2020. Puis il l’a « soutenu » la *veille* de l’élection quand il s’est aperçu que Kemp allait l’emporter. Autant pour la liste des « soutiens » brandie par Trump qui n’abuse que les innocents.

 

La descente aux enfers de Trump

Par ailleurs, Trump vient de recevoir à Mar-a-Lago une petite gouape néonazie du nom de Fuentes, en prétendant que sa bonne foi a été abusée par Kanye West, qui a recentré sa carrière sur l’antisémitisme full-time.

Désormais über-loser, à mon humble estime Trump ne sera jamais réélu. Jamais. Les adorateurs de la Secte du Trump-solaire, qui le suivront to the moon, subiront le même sort que ceux qui ont investi leur maison dans une crypto-banque sise aux îles Crétinus sans jamais publier de comptes.

Dénouement possible : contrairement à ses suiveurs sur le mode sectaire et même s’il est en permanence ivre de lui-même Trump n’est pas stupide. Je ne serais aucunement surpris qu’il finisse par se retirer de la course à la présidence. Mais peut-être suis-je trop optimiste quant à l’empire de la raison sur les passions.

Je vais relire quelques Grecs.

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • En général, lorsqu’on a des adorateurs jusqu’au boutistes c’est que quelque chose cloche chez soi..

  • Méfiez-vous. Trump a été élu et a tenu la plupart de ses promesses électorales. C’est cette étiquette qui lui colle à la peau aux USA avant tout autre. Et Biden n’a été élu que de justesse. Les républicains n’ont personne actuellement pour remplacer Trump.
    La partie n’est pas encore perdue pour lui.

  • pas un fan de trump MAIS

    puant n’est pas employé pour décrire ségolène royal ou autres quand ils professent leur admiration pour le régime cubain..ou Sartre..ou melechon..

    ce qui me fascine n’est pas le mépris haine envers trump mais c’est un curieuse respect de tous les autres..

    « trump dehors » est une victoire …sur quoi??? un progrès pourquoi? les usa sont « sauvés »..de quoi sinon de trump..

    le problème est la curieuse tolérance de la puanteur de gauche .qui n’est pas la gauche.. et trump est d’une certaine façon une forme d’antidote.. comme il dit TOUT il ose dire une certaine gauche pue…

    • Je ne crois pas me souvenir d’avoir lu des propos particulièrement tendres vis-à-vis de Ségolène Royal sur ce site après ses saillies sur Cuba (mais il faut dire que quand elle trouve une plume pour relayer ce qui lui tient lieu de « pensée », les commentaires qu’elle soulève chez Contrepoints sont rarement dithyrambiques).

  • Les commentaires sont fermés.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

L’UE prépare à présent des directives et missions au-delà des frontières de la zone.

Le groupe répand ses bienfaits jusqu’au cœur de l’Afrique.

Rapporte Politico :

« Les projets-phare du Global Gateway de l’Europe visent à offrir aux pays en développement une alternative à la générosité stratégique du programme Belt and Road de la Chine, à travers lequel Beijing projette son autorité sur des voies commerciales, via le développement de ports, des projets dans l’énergie, et des réseaux de télécoms.

Les premiers proje... Poursuivre la lecture

maltsev donnant un cours
1
Sauvegarder cet article

Par David Gordon.

 

Je suis désolé de devoir annoncer le décès de Yuri Maltsev. Il était professeur d'économie au Carthage College dans le Wisconsin. Il a occupé divers postes au gouvernement et dans la recherche à Moscou, en Russie. Avant de faire défection aux États-Unis en 1989, il était membre d'une équipe économique de haut niveau qui a travaillé sur le paquet de réformes du président Mikhail Gorbachev, la perestroïka. Avant de s'installer dans le Midwest, il a été chercheur principal à l'Institut de la paix des États-... Poursuivre la lecture

école
3
Sauvegarder cet article

Jamais le choix scolaire n’aura été si important.

Ce n’est un secret pour personne : l’école publique moderne est basée sur le modèle prussien du XIXe siècle. Elle avait pour but de former en masse des citoyens dociles. C’est d’ailleurs de là que vient l’expression anglo-saxonne Toe the line : c’était tellement strict que les écoliers devaient placer leurs orteils derrière une ligne.

Néanmoins, le libéralisme a permis de réformer cette aberration en introduisant des programmes spéciaux pour captiver les... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles