À la rencontre des 1,6 million de redditors opposés au travail

Le subreddit antiwork « un subreddit pour ceux qui veulent mettre fin au travail » est l’un des plus actifs et porte un discours problématique.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 1
Travailleur by SFEPbancourt(CC BY-NC 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

À la rencontre des 1,6 million de redditors opposés au travail

Publié le 31 janvier 2022
- A +

r/antiwork est l’un des forums les plus actifs sur le média social populaire Reddit. Il se présente comme « un subreddit pour ceux qui veulent mettre fin au travail », mais il conteste être opposé à l’emploi ou au travail en général.

Selon subredditstats.com, un site qui suit une variété de métriques de Reddit, le subreddit (le mot utilisé par Reddit pour une communauté créée sur un sujet spécifique) compte plus de 32 000 nouveaux commentaires par jour et près de 1700 nouveaux messages quotidiens, une réussite qui le place dans le top 10 des subreddits les plus actifs du site.

Les antiworks

Dire que nous sommes anti-emploi n’est pas tout à fait juste, car un emploi n’est qu’une activité pour laquelle on est payé, et nous ne sommes pas tous contre l’argent, énonce la section FAQ. Anti-labour donne l’impression que nous sommes contre l’effort de tout, et nous en recevons déjà assez.

Voici le marxisme classique qui alimente l’inimitié du peuple envers le capitalisme et qui promet un monde meilleur si la philosophie économique disparaissait. Karl Marx a écrit dans Das Kapital, « Le capital est du travail mort, qui, comme un vampire, ne vit qu’en aspirant du travail vivant, et vit d’autant plus qu’il aspire du travail ».

Ces dernières années, l’idée de travail a attiré énormément de critiques. Andrew Yang, ancien candidat démocrate à la présidence américaine, militait pour un revenu de base universel, en arguant que le gouvernement devrait garantir que les besoins de chaque citoyen américain soient satisfaits par défaut.

L’importance du travail

Ces arguments ignorent une vérité fondamentale qui concerne à la fois la nature du travail et le travail lui-même.

Le travail est essentiel à l’expérience humaine. Nous ne sommes pas supposés nous prélasser et être des fainéants. À l’ère prémoderne, il fallait cultiver la terre pour se nourrir et construire un abri pour se protéger des éléments. Et bien que la modernité a éliminé la nécessité pour chaque individu de cultiver ou de construire pour lui-même, il est toujours nécessaire de travailler pour obtenir de l’argent afin d’acheter de quoi vivre.

De plus, le travail montre de la valeur pour la société. Les marxistes et les communistes sont toujours ravis de vous dire quel travail ils occuperaient dans l’utopie socialiste en attendant une révolution. Ils aimeraient être boulangers, poètes, sculpteurs ou acteurs. Mais la société n’a pas besoin de milliers de crèmes brûlées supplémentaires ou de productions de Macbeth. Elle a besoin de mains pour faire les sales boulots.

Elle fonctionne à partir de systèmes d’égouts, de fermes et de routes. Les faire fonctionner n’est pas glamour, mais c’est nécessaire.

Il suffit de regarder l’échec de la Zone autonome de Capitol Hill à Seattle en 2020 pour reconnaître que lorsque chacun fait en quelque sorte ce qu’il veut, les choses s’effondrent rapidement.

Dans une interview avec The Daily Signal, Robert Rector, chercheur en études de politique intérieure à l’Institut de la famille, communité et opportunité à Heritage Foundation, a expliqué qu’un système dans lequel quelqu’un travaille pour lui-même et pour ceux qui choisissent de ne pas travailler est insoutenable :

Ceux qui choisissent de travailler ont la double obligation de subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs familles et des familles de ceux qui choisissent de ne pas travailler. La société s’effondrera, et il n’y a aucun moyen de l’arrêter.

Il existe un terme pour désigner celui qui refuse de travailler mais s’attend toujours à récolter les bénéfices du travail des autres : un parasite.

Il y aura toujours des gens qui s’opposeront au travail, en préférant poursuivre d’autres projets tout en accablant les autres. Ce qui fait de r/antiwork un problème est la dimension et la portée de son idéologie. En étant l’un des forums les plus actifs du site, ce subreddit a une influence massive pour inciter les gens à adopter l’idéologie marxiste défaillante.

Rien de tout cela ne veut dire que r/antiwork devrait être interdit. Espérons que plus la lumière brille sur le forum, plus les gens peuvent réaliser à quel point son idéologie est insipide et dépourvue de logique.

Pour ceux qui sont attirés par l’idée de ne pas s’engager dans un travail, les mots de l’ancien président américain Donald Trump semblent particulièrement applicables : « Ça sonne bien, ça ne marche pas ».

 

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • Ah ! Le retour du « parasitisme social » cher à l’URSS

  • Je leur dirais bien à ces courageux qu’il faut travailler dur car les gens assistés et les entreprises subventionnées dépendent d’eux.
    Ok je sors.

  • mon dieu…
    je ne les force pas à travailler…

    beaucoup de mots pour expliquer..que moi je dois par contre leur verser de l’argent contre rien..sinon des insultes..

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

En l’absence de publication de statistiques covid prouvant que la pandémie actuelle est encore plus forte que toutes les précédentes mais encore moins dangereuse, les politiques et leurs acolytes du monde médical continuent néanmoins de faire peur, ainsi des très nombreuses quarantaines covid liées aux cas contact qui sont carrément imposées aux entreprises dont les personnels absents provoquent des disfonctionnements quotidiens. Toutes les entreprises souffrent de ce mal et ne savent plus comment combler leurs équipes et par conséquent tourn... Poursuivre la lecture

L’expatriation est un phénomène de plus en plus courant dans un environnement mondialisé. Cette tendance est particulièrement présente chez les jeunes générations. Dans le cas de la France, ce sont plus de 2,5 millions de Français qui vivent à l’étranger.

Quelles sont les raisons de cette expatriation ? Où vont-ils ? Quels sont leurs profils ?

Si les profils des expatriés français sont variés, on constate que certaines tendances se dessinent.

Des expatriés français réputés pour le travail

Selon le site internations : « 56... Poursuivre la lecture

richesses salaire minimum
1
Sauvegarder cet article

Il a été décidé récemment en France d’augmenter le salaire minimum. Après avoir connu une augmentation de 0,9 % début 2022, le Smic est désormais porté à hauteur de 1603,12 euros brut par mois, contre 1589,47 euros brut en 2021. Ce que l’on appelle un salaire minimum est évidemment le montant minimum de salaire imposé par les gouvernants à toutes les entreprises.

On considère en général cette mesure comme souhaitable car on estime que les entrepreneurs auraient tendance à imposer des salaires trop faibles, ce qui génèrerait évidemment ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles