Libéralisme : les 6 essais à lire pour les vacances

Nous vous proposons quelques lectures de plage, qui défendent la liberté, respirent l’optimisme et dessinent une alternative libérale pour l'avenir.
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Photo by Craig Cameron on Unsplash - https://unsplash.com/photos/MABt_EhXT6E

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Libéralisme : les 6 essais à lire pour les vacances

Publié le 11 août 2021
- A +

Par la rédaction de Contrepoints.

Avec l’été viennent pour beaucoup les vacances, et l’occasion de lire les livres qui s’accumulent sur votre table de chevet.

Nous vous proposons des lectures de plage certes, mais des lectures qui font réfléchir et qui sont utiles à une époque où dominent le pessimisme et le socialisme. Elles défendent la liberté, respirent l’optimisme et dessinent une véritable alternative libérale pour le monde de demain. Ménagez vos méninges et respirez un peu d’air frais !

— Pascal Salin, Le vrai libéralisme : Droite et gauche unies dans l’erreur, Odile Jacob, 2019.

Un recueil des meilleurs articles du grand intellectuel libéral, et un rappel utile sur l’esprit du libéralisme menacé par les conservatismes et les collectivismes qui fourmillent dans le débat d’idées. Clair et pédagogue, il offre aussi à celui qui veut se familiariser avec les idées libérales une introduction et un aperçu de sa place dans le combat intellectuel de ces 30 dernières années.

— Alain Laurent, Responsabilité : Réactiver la responsabilité individuelle, Les Belles Lettres, 2020.

Le philosophe libéral Alain Laurent a repris la plume pour parler de l’envers de la liberté, la responsabilité. Notion qui à l’instar du libre arbitre est attaquée par les penseurs contemporains et contestée par les idéologies scientistes à la mode, la responsabilité est toujours d’actualité, et toujours nécessaire pour penser l’individu libre et rationnel.

— Ayn Rand, Une philosophie pour vivre sur la Terre, Les Belles Lettres, 2020.

Une belle édition d’essais signés par la célèbre romancière objectiviste à mettre entre toutes les mains. Quand l’éthique des vertus rencontre l’égoïsme rationnel, on découvre une défense de l’esprit du capitalisme libéral à la fois fascinante et libératrice.

— Carl Menger, Principes d’économie politique, Seuil, 2020.

Emmener la nouvelle édition en français de l’ouvrage classique de Carl Menger sur la plage sera sans doute aussi difficile que lire ce classique de l’économie politique. L’appareil critique de Gilles Campagnolo permet d’en comprendre les subtilités et le caractère révolutionnaire dans l’histoire de la pensée économique. Sa lecture pourrait durer plusieurs étés consécutifs !

— Thierry Aimar, Hayek : Du cerveau à l’économie, Michalon, 2019.

Une introduction à la pensée du grand économiste de l’école autrichienne à mettre entre toutes les mains. En partant de l’ordre sensoriel Thierry Aimar rappelle que Hayek n’était pas seulement économiste, mais a proposé une réflexion globale partant de l’épistémologie, ce qui a fait dire à certains qu’il était aussi précurseur des sciences cognitives.

— Pierre Robert, Fâché comme un Français avec l’économie, Larousse, 2019.

Pierre Robert remet les idées à l’endroit, démontre brillamment ce que l’ignorance française de l’économie nous coûte humainement et matériellement. D’accès facile et dans un style alerte, Pierre Robert démolit tous nos clichés sur l’économie et plaide pour une réconciliation avec la discipline. À mettre entre toutes les mains.

Bonne lecture !

Un article publié initialement le 16 juillet 2020.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Comment ?
    Dans votre liste, vous n’avez pas cité Piketty ?
    Le grand, l’immense, l’incommensurable Piketty.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
1
Sauvegarder cet article

Méfions-nous des révolutionnaires. Et de tous ceux qui entendent proclamer « la Liberté » - et non pas « les libertés » - en lui prêtant une vision qui leur est propre et est faite bien souvent de profonde intolérance, s’assimilant plutôt à des formes de totalitarisme qui cachent leur nom.

Ces révolutionnaires proclamés sont la plupart du temps des nostalgiques de la Révolution française, qui constitue leur point de référence, ainsi que pour ceux qui ont pu mener des révolutions par la suite, à l’instar de ce qui s’est produit en Russi... Poursuivre la lecture

Walter Lippmann fut un journaliste américain à la fois engagé dans les affaires internationales et dans les débats d'idées. Il mit en avant l'impossibilité d'une authentique démocratie dans une société contemporaine dans ses livres Public Opinion et The Phantom Public.

Si il fut un observateur lucide de la politique nationale comme des affaires mondiales, il fut aussi le promoteur réfléchi de solutions aux problèmes de régime. Il a ainsi été l'initiateur d'un libéralisme humaniste qu'il a promu dans son livre The Good Society. ... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Vos enfants apprennent-ils des principes éthiques et politiques appropriés en classe ? Comment expliquer la liberté et l’oppression à un enfant de 7 ans ? Les parents sont souvent démunis pour assumer la charge d’éduquer leurs enfants et leur transmettre l’amour de la liberté.

Je voudrais vous parler d’un livre écrit par un Américain, en vente sur amazon.fr, et traduit par mes soins. Ce livre est dédié aux parents ou aux enseignants disposant de peu ou pas de matériel pédagogique pour parler aux enfants des concepts de droit, d... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles