Après la convention Climat, la convention vaccin ?

Comme pour la convention climat, l’exécutif a créé un organisme d’apparence démocratique pour « juger » des résultats d’une campagne qu’il a lui-même lancée.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
A man is getting an injection with a syringe at hospital By: Marco Verch Professional Photographer - CC BY 2.0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Après la convention Climat, la convention vaccin ?

Publié le 4 janvier 2021
- A +

Par Frédéric Mas.

C’est aujourd’hui que 35 citoyens tirés au sort devraient être désignés pour participer au collectif voulu par Emmanuel Macron pour contrôler la mise en place de la vaccination contre la covid-19 sur tout le territoire français. Le président de la République l’avait annoncé dès le 24 novembre lors d’une de ses allocutions, et le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal l’a confirmé lors d’un entretien donné au journal Le Parisien.

Selon monsieur Attal, le collectif pourra « poser toutes les questions, faire toutes les observations et interpeller Olivier Véran ou le professeur Alain Fisher » sur la vaccination et la crise sanitaire.

La première réunion du groupe se tiendra le 16 janvier, et selon les termes du Conseil économique et social, son but sera de « nourrir le pouvoir exécutif et législatif, afin d’ajuster les réponses qui doivent être apportées aux Français », comme le rapporte France Info.

Une nouvelle parade en matière de communication politique

Après le début catastrophique de la campagne de vaccinations, le gouvernement choisit donc de recourir à une technique de communication comparable à celle adoptée au moment de la crise des Gilets jaunes ou de l’échec des municipales.

Comme pour la convention climat ou la grande consultation afin de déterminer ce qu’il était possible de retenir de la crise des Gilets jaunes, l’exécutif a créé un organisme d’apparence démocratique pour « juger » des résultats d’une campagne qu’il a lui-même lancée.

Il est difficile de ne pas voir dans ce groupe « tiré au sort » une sorte d’échantillonnage statistique mis à la disposition de notre classe bureaucratique afin de reprendre contact avec un pays qu’elle ne connait plus qu’abstraitement.

En démocratie libérale, c’est le jeu des pouvoirs et des contre-pouvoirs consigné au sein d’une Constitution écrite qui permettent normalement de faire vivre le débat public, et non des officines créées ex-nihilo par le pouvoir exécutif pour justifier sa politique.

L’action du gouvernement est classiquement soumise au contrôle du Parlement, et la création d’un énième comité « indépendant », comme ce fut le cas pour décider en matière climatique, masque mal l’hégémonie présidentielle y compris au sein d’un Parlement réduit au rang de chambre d’écho du gouvernement.

 

Voir les commentaires (32)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (32)
  • De la part de quelqu’un qui se croit en guerre le matin, l’après-midi et le soir, il faut s’attendre à tout… et on n’est jamais déçu.

  • 35 personnes, je pense qu’on vient d’atteindre le fond (avant le « 1 » personne) concernant la représentativité en France…
    Même si j’espère ne pas être obligé de me faire vacciner, cette gestion de campagne de vaccination est hilarante ! Aucun média ne semble donner de vraies explications (encore ce matin sur BFM Business). Ca sent le « coup des masques » ou un problème de consentement à plein nez 😉

    • La bureaucratie a quelque part un intérêt à ce que la crise du confinement se prolonge. Ses pouvoirs et ses moyens ne peuvent que s’accroître dans un tel contexte.

      • Non, je n’y vois ni bureaucratie ni administration ni science, juste une opération de communication préélectorale destinée à montrer ou faire croire qu’on est sensible à l’opinion des gens qui en un sens n’est pas nécessairement pire que celle des experts.

  • A mon humble avis ..Le gouvernement attend le vaccin Astra Zeneca anglais qui sur le papier est beaucoup plus « sécure » que l’ARNm pour le français sceptique…Dans 15 jours il est là et lui il se conserve dans votre frigo et parait vous protéger et protéger les autres..Et pis il est beaucoup moins cher ..!!! Dans deux mois plus de 10 millions de français seront vaccinés (comme pour la grippe…)..!!

  • Ubu roi a décidé alors on doit l’accepter mais quelques soit la comédie qu’il nous joue il faut vacciner plus de 300 000 personnes par jour pour en finir avant juin .. Ça paraît totalement impossible alors autant arrêter tout de suite cette comédie et que l’on soigne les malades comme on soigne la grippe. Qu’ils se contentent de vacciner le personnel médical, ils ne pourront pas faire mieux.

  • Tous ces comités ne sont mis en place que pour masquer le défaut majeur de notre classe dirigeante, à savoir l’absence de sens des responsabilités.
    Quand on entend Edouard Philippe, lors de son audition parlementaire, nous dire « j’ai dit que les masques ne servaient à rien parce qu’on me l’a dit », on a la démonstration éclatante de l’incompétence de nos dirigeants.
    La formation des énarques est complètement incompatible avec la prise de responsabilités.
    Alors qu’il faut faire des choix clairs et s’y tenir, on a des virtuoses de la synthèse qui sont incapables d’assumer quoi que ce soit.
    La situation est très grave et ne va s’améliorer avec la fin de la crise sanitaire.
    Il faut que les oppositions jouent leur rôle et cessent d’être paralysées par la peur d’ajouter du désordre au désordre.
    Pour l’instant, un seul parti fait son travail.
    Les électeurs risquent de s’en souvenir…

    • Qu’on ait dit une chose ou son contraire à EP n’est pas important. Ce qui est important est de savoir qui lui a dit. S’il se renseigne auprès de son coiffeur, c’est grave. Mais s’il a demandé à quelqu’un ayant des titres de nature à lui donner quelque compétence ?

    • Modération Contrepoints : pas d’insulte

    • Et cela s’arrête là. Aucun responsable. Les responsabilités sont diluées pour ne plus être inquiété.

    • le jour où les politiciens vous disent qu’etre élu est un métier..vous avez un problème..

  • après cette convention vaccin, je propose une convention citoyenne de 53 personnes pour enfin convenir de la vraie recette de la blanquette de veau. Et gare aux déviants qui oseront mettre autre chose.
    Le peuple aura parlé!

    • On peut faire la même chose pour tout en fait… Comme par exemple pour remplacer le gouvernement/assemblée nationale… Oh wait… ça serait une idée ! 😀

  • On croule déjà sous les comités théodules qui nous coûtent un pognon de dingue la présidente de la HAS payée 17 500 € par mois pour inventer l’eau chaude c’est à dire »il faut vacciner les plus fragiles en premier »…quelle découverte!,on a découvert que nous avions une armée mexicaine de virologues et autres épidémiologistes,dont certains ne savaient pas qu’il faisait froid et humide en automne(favorable aux virus respiratoires), qui se sont fait surprendre par un scénario épidémique sur lequel ils sont sensés travailler et le gvt nomme 53 citoyens qui n’y connaissent rien ,à quand les soviets de quartier?

    • et en plus..ce n’est même pas « les plus fragiles » mais les gens pour lesquels le benefice/risque est le plus pertinent..
      ce qui complique le truc..car il ya un avantage individuel ( les gens âgés) et un avantage en terme d’épidémie. ( les soignants »). oh zut il faut faire des choix!!

      les pauvres! bien qu’ils aient fait en sorte de ne jamais avoir à prendre de responsabilités, il faut prendre des decisions et ça les terrifie..

  • Pardon 35 et non 53 citoyens.

  • Le retard du démarrage de la campagne de vaccination en France est dû pour beaucoup aux vacances de Noël.
    Les fonctionnaires sont partis le 18 décembre en se disant; « on verra à la rentrée »
    La preuve, le site AMELI/COVID passage obligé pour les vaccinations Covid doit ouvrir.. le 04 janvier 2021.

  • L’instauration du quinquennat aurait dû être accompagné d’un équivalent d’élections « mid-term » du parlement (des députés principalement). Or avec le système actuel, la majorité parlementaire est élue avec l’élan de la présidentielle. Le pouvoir des députés est en réalité considérablement affaibli.

  • ils ont été élus ces citoyens ?

    Vous avez l’air de croire que ceux qui sont plus populaires sont plus qualifiés.

  • Le petit coq nous fait peu à peu quitter la démocratie : il fait tout pour éviter le contrôle du Parlement en réveillant le Conseil Économique qui n’est pas élu, mais nommé par lui, et qui n’a aucun pouvoir, et en créant de pseudo conventions dans lesquelles des citoyens qui n’y connaissent rien et n’ont aucun moyen d’investigation serviront de faire-valoir. Comme dans d’autres pays actuellement, ce régime devient un régime d’exception autocrate. L’irresponsabilité s’est étendue au pouvoir politique, miné par la technocratie, danger !

  • Le Café du Commerce remplaçant le Parlement – serait-ce la VI° république ?

  • Après la CCC, une nouvelle mascarade qui va faire que certains vont se sentir investis d’une mission divine, il est quand même fort ce macron !!
    Mais il pourrait tout de même tirer leçon de son boulet avec la CCC.
    Ces gens-là vont forcément être cornaqués (dirigés ?) par d’autres qui leurs dicteront quoi dire et quoi faire, mais cela laisse l’illusion au peuple qu’il est décideur dans les choix du gouvernement.
    Pour préparer 2022 macron nous ressert son plat réchauffé à la sauce actuelle, espérons qu’il n’y aura pas 150 propositions mais seulement 35…

    • « espérons qu’il n’y aura pas 150 propositions mais seulement 35… »
      Non !
      Deux seulement : « Tu veux ou tu veux pas ? » 😆

  • Que pensez-vous d’un vaccin qui doit être conservé à -80°C ??…
    Connaissez-vous beaucoup de véhicules équipés de frigo capables ? De locaux médicaux permettant de respecter cette chaîne du froid ?
    Donc, problème de logistique évident…Mais, chut !!! Politiquement, il fallait acheter très vite le premier vaccin qui tombait…

  • Une ineptie de plus qui ne grandit pas son instigateur!

  • Bah, les belges le font aussi, ils copient toujours les français au grand désespoir des non francophones..

  • Ce quinquennat est franchement désolant. M. Macron semble prendre plaisir à accumuler les bourdes, à limiter jusqu’à la paralysie les tentatives d’exister des élus et à s’attirer simplement un blanc seing de la part de personnes tirées au sort qui n’y connaissent rien mais s’imaginent, comme un président incapable de gouverner, bénéficier d’une aura et d’un simulacre de pouvoir. Jusqu’à quand le petit cercle des intimes va-t-il accepter de courber l’échine et de prendre les coups?

  • Pour pouvoir le rendre obligatoire il faudrait pouvoir fournir le vaccin à tout le monde et c’est totalement impossible.. Deja je crois que les vaccins reçus sont déjà obsolètes, ça mute de trop ce genre de virus.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Depuis sa réélection en avril dernier, le président Macron porte une attention privilégiée quasi exclusive à la politique internationale au détriment des affaires nationales.

 

Un constat alarmant d’effacement volontaire de la France et de soumission à de nouveaux maitres

Des formidables atouts et acquis de la France, qu’il dénigre volontiers comme étant  «des oripeaux du passé », Emmanuel Macron n’a de cesse d’en accélérer l’abandon par reniement et le transfert de souveraineté, de rayonnement et d’autorité, vers d’autres ... Poursuivre la lecture

La crise du covid a amené des restrictions des libertés.

La question qui se pose est de savoir pourquoi celles-ci ont été soutenues par une partie non négligeable de la population. Contrepoints s'est entretenu avec Samuel Fitoussi, auteur d'une note pour l'Institut Sapiens sur les erreurs de gestion systémiques pendant la crise sanitaire. Il a étudié l’économie à Cambridge et à HEC.

 

Contrepoints : Irresponsables par nature : vous revenez sur la séquence ahurissante des auto-attestations, dont les plus fervents défe... Poursuivre la lecture

Emmanuel Macron
3
Sauvegarder cet article

Avez-vous vu des hôpitaux pris d’assaut par des hordes de fanatiques brandissant des pancartes ? Des avions à destination de l’étranger bondés de jeunes filles désespérées ? Lisez-vous chaque jour des histoires affreuses d’arrière-cuisines transformées en salles d’interventions de fortune avec des aiguilles à tricoter ? Voyez-vous des affrontements dans la rue, dans les tribunaux, dans les salles de conseil municipal ? Observez-vous médusés des prises d’otages de médecins et d’infirmières ?

Ne dites pas oui par pur esprit taquin, même ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles