Covid-19 : évitez d’avoir des contacts autres que professionnels

Si on décourage le consommateur, véritable souverain du monde économique, alors rien ne marche, et tous les planismes du monde n’y changeront rien.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Covid-19 : évitez d’avoir des contacts autres que professionnels

Publié le 27 août 2020
- A +

Par Frédéric Mas.

Ce matin, Jean Castex intervenait devant la presse pour faire état des mesures gouvernementales face à la crise sanitaire. Sans surprise aucune, la liste interminable des interdictions, des nouvelles réglementations et contraintes supposées nous prévenir et contenir la circulation d’un virus certes toujours présent mais beaucoup moins mortel que les mois précédents s’est étendue.

Le masque est devenu obligatoire quasiment partout, les préfets veillent à la verbalisation des citoyens jugés trop imprudents, les rassemblements sont déconseillés ou interdits et maintenant, certaines villes à la suite de Marseille envisagent le couvre-feu.

La politique publique ordinaire en matière de santé est devenue une dystopie acceptable.

En creux du discours gouvernemental se dessine le monde rêvé d’individus totalement assujettis à l’administration et délestés de tout autre lieu de socialisation. Jean Castex l’a dit, le principal véhicule de la circulation du virus, c’est l’espace privé !

Évitez les réunions familiales, les rencontres avec vos grands-parents, le brassage un peu trop suspect entre vos enfants et des parents plus âgés, donc potentiellement à risque. En bref, évitez toute manifestation de vie privée, contentez vous des règles proposées par l’État pour interagir avec vos concitoyens. Du point de vue de la santé publique, c’est moins risqué…

L’État n’est plus seulement, de son propre point de vue, l’aide indispensable au retour à la normale économique. Il est aussi le réorganisateur du social et de la conduite de l’individu dans ses relations intimes. Seulement, il suffit de voir à quel point son rôle est catastrophique dans le premier domaine pour comprendre qu’il le sera aussi dans les deux autres.

L’excès de réglementation est en train de pénaliser la consommation courante, de vider les magasins et faire fuir les touristes. Contrairement à ce qu’imagine le Premier ministre, ce n’est pas en multipliant les concertations avec les syndicats et les « représentants des secteurs concernés », ou même en saupoudrant l’économie française de prime à l’emploi qu’on améliorera la situation.

Si on décourage le consommateur, véritable souverain du monde économique, alors rien ne marche, et tous les planismes du monde n’y changeront rien. Au lieu de tout vouloir contrôler, si on laissait les individus s’arranger entre eux ? Si on laissait aux commerces et aux individus l’initiative en matière de protection sanitaire ? Il faut faire confiance à la liberté individuelle.

Voir les commentaires (16)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (16)
  • Titre bien ambigu. S’agit-il de la recommandation de CP, ou d’une synthèse sans soutien de la parole de Castex ?
    Pour la recommandation de CP, je préconiserais plutôt « Ayez un comportement responsable dans vos contacts sans distinguer les familiaux des professionnels. »

  • Travail, Silence, Patrie…

  • J’l’avais dit: c’est une crise par la demande. Et de là, on peut contrairement à ce que chouine Taleb, voir un cygne noir : alors qu’On prédisait une catastrophe par l’offre, on a eu l’inverse.

    Taleb peut toujours prétendre qu’il s’agit d’un cygne gris ou d’une autre couleur, parce qu’une épidémie était relativement prévisible. Sauf qu’on n’imaginait pas que le système mondial réagirait aussi radicalement.

  • Il a raison, les professionnelles ont toujours de bons gestes?

  • Si l’administration produit un NF DTU sur comment planter un clou avec un marteau, chacun va au mieux rigoler, au pire renoncer à accrocher son tableau au mur.

  • Diagnostic exact, mais rien n’arrêtera la machine dans sa course folle. Si ce n’est une explosion – celle-là même que le régime tente désespérément d’empêcher en cadenassant tout ce qu’il peut. Les semaines et les mois qui viennent vont sans doute être décisifs, dans un sens ou dans un autre.

  • dans Ayn Rand, c’est la grève des entrepreneurs ; en France, c’est l’empêchement du consommateur : les effets vont être intéressants…

  • Après un confinement inutile sur le plan sanitaire et fort nuisible sur le plan économique et social, nous pensions avoir touché le fond. Et bien non, la crise est interminable, ils en ont encore sous le coude pour défoncer ce qui reste de liberté dans nos vies. Jusqu’à nous dicter nos comportements privés. Pour notre sécurité bien entendu. Nos élites (sic) ont complètement perdu tout sens et toute mesure face à un risque relativement mineur et passager, je n’ai pas dis négligeable (800 000 morts/36 700 000 morts toutes causes/an. Cette hystérie collective est devenue une machine infernale entretenue par une surenchère de propagande médiatique.
    Il est prévisible que ça va mal finir.

    • pour moi le hic reste la volonté d »éviter les morts du covid 19  » à tout prix ».. je déteste ce genre de propos de la part de « responsables », propos qui impliquent par exemple la rationalité de tuer les vieux avant qu’ils ne chopent le covid!! ce propos signifie « acceptez d’entendre n’importe quoi »..

  • le principal véhicule de la circulation du virus, c’est l’espace privé !

    euh sans doute..avec quelques réflexions alors sur les effets d’un confinement…

  • D’après l’inénarrable fonctionnaire castex ,aussi sot que stupide,le virus n’existe pas pour les contacts professionnels……

  • Le gouvernement dit quil ne va pas confiner à nouveau, soit, mais je suis persuadé quil va fermer les frontières après que les français soient rentrés de vacances et les enfants à l6ecole, à suivre.
    Ce qui est sûr cest que nous perdons de plus en plus nos libertés individuelles mais cela arrange le gouvernement en cette période, c’est justement cette période de septembre qui est propice aux manifestations et autres, donc entravons la liberté des gens.
    Je ne suis pas un adepte des manifestations mais force est de constater que c’est vers cela que nous nous dirigeons.

  • Quand on voit Castex avec son masque, on n epeut s’empêcher d’évoquer Bernardo qui tenterait d’imiter Zorro

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a suggéré que les impôts sur  les bénéfices des entreprises soient utilisés pour rembourser la dette covid du pays :

Les entreprises vont rendre ce qu'elles ont réussi à obtenir grâce à la protection de l'État[...] c'est une solution juste et efficace qui mérite en tout cas d'être étudiée.

J’avoue que le propos m’a laissé pantois mais que je l’ai mis sur le compte de la fatigue.

Par contre le ministre a été impeccable en réaffirmant fermement qu’une dette devait être remboursée.Poursuivre la lecture

La grande distribution ferait-elle plus que l’État dans la défense du pouvoir d’achat des Français ?

En tout cas, une nouvelle étude de la Fondation Jean Jaurès indique que le poids des Leclerc, Carrefour et autres Monoprix pèse beaucoup plus lourd qu’on ne le pense, jusqu’à se substituer à l’État social économiquement, politiquement et culturellement.

Alors que les parlementaires viennent de voter la loi sur le pouvoir d’achat, les magasins Leclerc avaient dès mai dernier bloqué le prix de 120 produits de première nécessité jus... Poursuivre la lecture

Elle est revenue. Avec une vengeance.

L'inflation est remontée à des niveaux inconnus depuis quarante ans un peu partout dans le monde. À plus de 9 % en rythme annuel en juin au Royaume-Uni et aux États-Unis, presque 8 % en Allemagne. En France, elle ne dépasse pas encore 6 %, au plus haut depuis quand même trente-sept ans, mais sa dynamique peut la porter vers 10 % d’ici la fin de l’année.

 

Inflation : le rôle marginal de la guerre en Ukraine

Quelles sont les causes, et donc sans doute les responsabilités de cette... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles