Affaire Griveaux : tout individu doit être responsable, les politiques encore plus !

Arrêtons de blâmer les réseaux sociaux à cause d’un individu irresponsable ! On n’interdit pas les voitures parce qu’il y a des morts sur les routes !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Capture d'écran YouTube BFMTV-14 février 2020

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Affaire Griveaux : tout individu doit être responsable, les politiques encore plus !

Publié le 22 février 2020
- A +

Par Nicolas Lecaussin.
Un article de l’Iref-Europe

Pratiquement tout a été mis en cause dans l’affaire Griveaux, depuis le Russe qui a mis en ligne la vidéo jusqu’aux réseaux sociaux, faciles et parfaits coupables. « Il faut réguler encore plus Internet », ont clamé les politiques à l’unisson. En fait, cette affaire est symptomatique des comportements de nos « responsables » politiques. Tout le monde est coupable sauf eux. Rien d’étonnant. Rares sont ceux qui reconnaissent leurs fautes.

Après avoir vanté les mérites de la famille pendant sa campagne et posé avec les siens dans Paris Match, on découvre que Benjamin Griveaux se met en scène dans des vidéos intimes qu’il envoie à une femme qui n’est pas la sienne… Comment une personnalité publique comme lui – élu, ancien secrétaire d’État, porte-parole du gouvernement, candidat à la mairie de Paris – a-t-il pu être aussi irresponsable ? N’est-il pas le principal fautif dans cette affaire ? Victime et coupable.

En même temps, l’affaire Griveaux, c’est la société du grand spectacle ! Extraordinaire de les voir tous, les politiques de tous bords confondus ou presque, s’avancer sur le devant de la scène, la main sur le cœur et la bouche tordue de dégoût, pour dénoncer auprès de journalistes qui eux aussi se pincent les narines, ces pratiques ignobles qui s’attaquent à la vie intime des hommes politiques (en général, ils évitent de dire « publics »).

Il a fallu que DSK soit arrêté aux États-Unis pour que ses « pratiques » soient dévoilées à tous ; en France, le petit monde de l’entre-soi politico-médiatique savait mais personne n’osait, ou ne voulait, rien dire ; la vie privée c’est sacré, question d’éthique, même quand elle se mène en grande partie aux frais du contribuable, comme ce fut le cas pour Mitterrand.

Beaucoup de nos politiques peut-être, en ce moment même, meurent-ils de trouille et inspectent-ils fébrilement leurs placards… Les nettoyeurs du net ne doivent plus savoir où donner du clavier ! Aux États-Unis encore, le représentant démocrate de New York, Anthony Weiner, a démissionné il y a quelques années après avoir envoyé des photos de lui, nu, à plusieurs femmes. Personne n’a mis en cause les réseaux sociaux…

Quelqu’un a même avancé que cet ivrogne de Churchill aurait sans doute été démasqué vite fait, avec les réseaux sociaux… Un, il est peut-être un peu tôt pour la comparaison : le monde aurait, avec Churchill, été privé d’un grand homme, mais avec Griveaux, pour le moment, il est permis d’en être moins certain. Deux, on peut douter que Churchill eût été aussi stupide. Trois, Churchill ne prêchait pas l’abstinence, ne se posait pas en modèle de vertu et ne donnait de leçons à personne.

Nos politiques vont devoir se transformer à morale forcée. Ou se montrer nettement plus intelligents. Dans les deux cas, on y gagne. Le procédé est immonde, la famille de Griveaux trinque, mais arrêtons de blâmer les réseaux sociaux à cause d’un individu irresponsable ! On n’interdit pas les voitures parce qu’il y a des morts sur les routes !

Sur le web

Voir les commentaires (33)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (33)
  •  » Ou se montrer nettement plus intelligents. »
    meme pas..moins cons certainement… l’affaire Griveaux c’est le procès de la connerie a l’etat pur..
    il est clair que la morale n’a rien a voir avec l’affaire,chacun est libre
    d’organiser sa vie comme il l’entend , mais quand on est un personnage public , le minimum c’est de savoir que le net n’est pas favorable a l’intime , c’est le moins que l’on puisse dire

    • Et pourtant, j’en connais beaucoup dans mon entourage qui hurlent à l’invasion du puritanisme moral américain, curieusement souvent les mêmes qui applaudissent l’inauguration de la énième rue Nelson Mandela ou haussent les épaules devant l’affaissement de notre langue.

      Bien sûr que pour tous les péquins moyens qui ont vu/eu une idée assez précise de la vidéo, cette affaire n’est pas une question de morale, comme vous le soulignez, mais de connerie, de ridicule donc.

      Et pour ma part, je suis fier qu’en dépit du dégoût assez naturel que provoque les méthodes de ce brodeur de couilles russe, les français demeurent attachés à des principes aussi évidents que la cohérence, sinon la vérité.

  • Si les porcs étaient intelligents cela se saurait,
    L’homme à deux cerveaux, un en haut un en bas, quand celui d’en bas domine on a des grimeaux dsk etc

  • ben aussi , cette manie des politiques de se croire supérieur aux autres ; alors qu’ils sont comme n’importe quel individus lambda , avec ses vices , ses défauts …..sur que pour eux , l’image que leur renvoi le miroir n’est pas très agréable à regarder ;

  • il me semble qu’on est pas dans le domaine de la vie privée..

    un homme politique se vend…

    toute personne qui achète est légitimité à enquêter si les qualités annoncées sont bien là…

    le russe doit être condamné..mais griveaux son hypocrisie et sa stupidité ou son sentiment d’impunité sont bel et bien demasqués..
    il y a plusieurs sujets..

    les politiques doivent surtout assumer leur dire.. car ils en sont responsables..

    berlusconi!!!! les gens sont obligés de regarder si il n’a pas couché avec une mineure..le reste glisse sur lui..ses électeurs ne se sentent pas trompés par sa vie sexuelle..

    sans parler de vie sexuelle..

    il y a aussi ce que les gens disent en privés sur les gays les trans, les blacks..
    le fameux ça manque de black de je ne sais quel ancien ministre…

    et notez les électeurs de trump ne reprochent pas à trump ses outrances verbales..car » il parle comme nous »..
    par ailleurs… la réputation importe…nous sommes des êtres sociaux.. le plus simple est de vivre en accord avec ce qu’on dit être..
    ça ne sera jamais tout à fait vrai… mais c’est plus confortable…

    • le fameux ça manque de black de je ne sais quel ancien ministre…

      Heureusement qu’il degôche, il aurait été flingué en place publique pour moins que ça.

  • « On n’interdit pas les voitures parce qu’il y a des morts sur les routes ! »
    Haha, pourtant à Paris, on en est pas loin. La mairie actuelle a fait la promotion du vélo et des autres « mobilité douce », politique qui s’accompagne d’une hécatombe parce que peu on la conscience qu’une voiture ou un camion est plus robuste que le corps humain.

  • Bien d’accord avec votre article. Les journalistes se gargarisaient en France du « bon » comportement de la presse qui savait préserver la sphère privée des hommes politiques. Ce que ces mêmes journalistes évitaient de dire est leur extrême proximité avec le monde politiques. Ce petit monde se protégeait dans une bonne connivence bien comprise. Alors on a tu Mazarine, on a tu la santé de Mitterrand, celle de Chirac et sans doute bien pire. Les réseaux sociaux ont fait voler en éclat ce bel ordre du silence complice et souvent coupable. Les journalistes hurlent on les comprend, ils vont y perdre leur manne et leurs passes droits . Peut être aurons nous enfin une vraie presse et un vrai contre pouvoir -comme dans les autres démocraties- au lien de dociles faire-valoir passeurs de plats souvent faisandés. Merci internet et autres réseaux sociaux !

    • attendez un peu…

      ce qu’il faut dénoncer est que les politiques mentent et ne sont pas ce qu’ils disent être..

      pas juste chercher un aspect honteux de leur vie…ce qui serait outrancier…

      si un homme politique ne vend pas sa vie privée comme un élément de campagne ou certaines convictions comme l’antiracisme…alors il n’y a pas lieu de fouiller dans sa vie privée..

      une des maladies française est la recherche de charisme et de personnage providentiel..parce qu’ils attendent trop des politiques… en cherchant un saint qui serait un personnage et humble et ambitieux on est quasiment certain de trouver un corrompu…

      il a fallu aller cherche cincinnatus dans ses champs..

      mais il me semble que le sujet n’est alors pas le respect de la vie privée..
      les politiques qui ne vendent pas leur vie privée sont rares…

      quant à faire attention à sa réputation…ben oui..

      une remarque…médias incompétents pas nécessairement complices..

      • @jacques il y a loin entre des journalistes qui iraient fouiller les poubelles pour trouver des faits croustillants et l’affaire Griveaux qui poste tout seul comme un grand ses frasques sur le net . Il y a un monde entre la presse anglo-saxonne et la nôtre . Je le tiens de journalistes français mêmes qui d’ailleurs le déploraient : leur connivence et leur proximité avec le monde politique (et privé d’ailleurs )est totale cela leur empêche toute possibilité de faire leur travail objectivement et sereinement. Une telle proximité est impensable en Angleterre. Le manque de séparation entre la presse traditionnelle et les pouvoirs (politiques / industriels / culturels etc) est un défaut de démocratie majeur. Cela alimente d’ailleurs à juste titre pas mal de défiances et de théories complotistes + ou – fantaisistes ou non .

      • @jacques petit exemple : que pensez vous d’un débat télévisé entre deux candidats à la présidentielle arbitré par une journaliste qui avait couché avec les deux protagonistes (successivement j’imagine, le « en même temps » TM n’avait pas encore été inventé) ? (source sexus politicus de C deloire et C Dubois, aucune attaque en justice contre eux …) Qu’en pensez vous en tant que gogo de votant et contributeur à ce barnum ? Ne pensez-vous pas qu internet et ses réseaux ne soient pas une oeuvre de salubrité publique quand on en est à ce point ?

        • la vie privée des politiques les regarde…si il y a des liens entre un journalistes et un politique..c’est un autre sujet…
          normalement on attend d’un intervieweur l’impartialité.. ça ne couvre pas que le sexe..

          internet est un outil..

          on peut faire le pire et le meilleur..

    • Entièrement d’accord ces 2 castes ont frayé ensemble pendant des années au mépris des gens qu’ils traitent maintenant de populistes.Il suffisait d’écouter la de Malherbe face à Branco sur BFM .

  • Il est admis que les assurances prennent en compte la présence ou non d’une effraction dans leur prise en charge d’un vol, pourquoi fait-on différemment avec la vie privée ?
    Tant que les lois ne prendront pas en compte la protection ou non de la vie privée par les individus eux-mêmes, on sera dans l’incapacité de résoudre les problèmes d’atteinte à la vie privée autrement que par des lois en même temps inefficaces et excessives.

  • Journalistes, politiques, artistes et dans une moindre mesure écrivains se sont regroupés dans un microcosme qui se cooptent, se marient, se promeuvent etc.. Le fait n’est pas vraiment nouveau sauf qu’avec Internet, ils deviennent blogueurs, à celui qui aura le plus de follower, se mettent en scène et se posent en leaders d’Opinion. Le terme Opinion recouvrant désormais aussi bien le politique que les vêtements, les montres et .. les Moeurs. « Mon cul sur la commode » a envahi la sphère publique (radio etc), Le mot pudeur (au sens noble du terme) est rayée (raillée) du dictionnaire qui, il est vrai, comporte de moins en moins de mots, sauf les grossiers si possible. Donc, il n’est même pas sûr que dans ce huis clos graveleux, ses membres aient conscience du décalage et/ou de la vacuité et/ou du gouffre …. (chacun y mettra son propre qualificatif) mais une chose est certaine l’intellect et la hauteur d’esprit n’y gagnent pas : il ne suffit pas de se vouloir, encore faut-il l’être .

    • oui mais non..
      le monde des médias n’est pas limité..
      dans les faits oui on peut dire les médias ( pas tout à fait) , mais c’est un constat pas une fatalité..

  • Grivaux , Etre maire de Paris ?
    Il s’en branle!

  • Désolée un peu trop de fautes d’Orthographe . RE corrigé.
    Journalistes, politiques, artistes et dans une moindre mesure écrivains se sont regroupés dans un microcosme qui se coopte, se marie (pas longtemps), se promeut etc.. Le fait n’est pas vraiment nouveau sauf qu’avec Internet, ils deviennent blogueurs, à celui qui aura le plus de followers, se mettent en scène et se posent en leaders d’Opinion. Le terme Opinion recouvrant désormais aussi bien le politique que les vêtements, les montres et .. les Moeurs. « Mon cul sur la commode » a envahi la sphère publique (radio etc), Le mot pudeur (au sens noble du terme) est rayé (raillé) du dictionnaire qui, il est vrai, comporte de moins en moins de mots, sauf les grossiers si possible. Donc, il n’est même pas sûr que dans ce huis-clos « graveleux », ses membres aient conscience du décalage et/ou de la vacuité et/ou du gouffre …. (chacun y mettra son propre qualificatif) mais une chose est certaine l’intellect et la hauteur d’esprit n’y gagnent pas : il ne suffit pas de se vouloir, encore faut-il l’être .

  • Enfin, un article un peu plus réaliste sur cette comédie de Pigalle.
    Et moins complaisante que d’habitude sur les gens qui nous gouvernent entre l’amateur de Corona, le porc de la Corrèze et le cretin de l’Elysee, C’est à désespérer.

    • Oui, c’est mieux mais je reste quand même un peu sur ma faim quand je lis que
      « Nos politiques vont devoir se transformer à morale forcée. Ou se montrer nettement plus intelligents. Dans les deux cas, on y gagne. »

      Ça veut dire quoi, « plus intelligents » ? Ça peut vouloir dire deux choses :
      1- ils vont prendre des mesures coercitives contre les réseaux sociaux, ou
      2- ils vont faire en sorte d’éviter les « fuites » : dans le cas Griveaux, cela voudrait dire qu’il n’aurait pas fait cette vidéo (mais qu’il aurait fait la même chose directement devant l’intéressée)
      Dans ce 2ème cas, il a gardé la même « morale », à savoir ‘je trompe ma femme’ mais il empêche que cela soit mis sur la place publique.
      Pour moi le problème fondamental demeure : Griveaux est un hypocrite, qui tient un discours (bon mari et père de famille) pour « se vendre » aux électeurs, et qui fait tout le contraire dans la vraie vie. C’est typiquement de la tromperie sur la marchandise, du vol de suffrages.
      On pourrait prendre d’autres exemples, comme celui du gars qui fume en privé mais se déclare opposé au tabagisme, du gars qui veut abaisser la vitesse limite à 70 km/h mais qui en privé roule à 110, etc.
      Si on ne sait pas que ces gens sont des menteurs, donc des gens qui prennent leurs électeurs pour des c***, certains appellent peut-être ça de l’intelligence, moi j’appelle ça surtout de la duplicité, et une faille béante dans le contrat de confiance qui devrait lier élus et électeurs.

      • Vous avez tout bien analysé et c’est bien cela le problème. Les politiciens sont des menteurs et des escrocs, qui promettent la lune à des imbéciles qui votent pour eux, puis râlent car leur idole fait ce qu’il veut pour leur nuire en votant des taxes nouvelles et des lois liberticides!

        • Les élus ne font pas ce qu’ils veulent.
          Ce sont des clowns à roulettes ®H16 ou représentants de commerce qui ne peuvent que faire ce que la haute fonction publique a décidé de faire…

  • B.Griveaux, lui si arrogant, prétentieux, méprisant pas avare de phrases mesquines envers les autres s’est pris un boomerang en pleine figure. Rattrapé par l’imprudence de ses frasques qui ne regardent que lui à condition d’être cachées surtout lorsque l’on est un homme politique public plein d’ambition et que l’on convoite la mairie de Paris. En fait ce petit bourgeois endimanché bien propre sur lui et crasseux à l’intérieur (il n’est pas le seul) n’est la victime que de ses propres turpitudes, il est lui-même responsable de sa vie privée qu’il a mis en scène et filmée. Si cette vidéo n’existait pas, il n’y aurait pas de voyeurs sur les réseaux sociaux !! Tous les donneurs de leçons bien pensants crient au scandale et au respect de la vie privée font bloc pour défendre cet hypocrite et menteur de Griveaux qui se drape dans la vertu outragée de sa vie privée, fait figure de puritain avec des thèmes dans sa campagne qu’il ne respecte pas lui-même en faisant l’inverse. Qu’il paie l’ inconséquence de ses actes . Ces LREM tellement intelligents, supérieurs aux autres nous ont saturé avec leur transparence, leur ordre moral et exemplaire se font prendre à leur propre piège.
    Les électeurs devraient savoir pour qui ils votent malheureusement ce n’est plus cas. Les politiques pourtant exposés se croient invulnérables, intouchables et ce n’est que tromperie et décadence. De nos jours tout ce sait même si le procédé n’est pas très reluisant, ça ne pardonne pas.

  • Dans le cas Griveaux c’est lui-même qui a envoyé cette photo, ce n’est donc pas une atteinte à sa vie privée. Et le Russe est un lanceur d’alerte comme les autres!

  • Paraîtrait que le Grivois aurait filmé et envoyé une ‘paluchette’ à la dame convoitée.
    Il ne doit guère jouer au bridge, il aurait su qu’avec une bonne main, nul besoin de partenaire…

  • C’est bien la seule fois ou je suis d’accord avec July,comme il a dit « Griveaux est un con! »

  • Lamentable toute cette classe politico-journalistique qui le victimise,que n’aurait-on dit si un collégien avait fait cela vis à vis d’une de ses camarades de classe ?

  • Pour faire des rapprochement entre Griveaux, et Churchill, il faut un crétinisme. une inculture, qui m’inquiète vraiment sur le niveau de la connerie humaine. Cela dit , la Connerie humaine étant la matière première des pays développés, l’invasion actuelle de la France est un espoir pour ceux qui n’ont toujours pas compris.

  • Benjamin Griveaux était un proche de DSK. Dans le style inconséquence, il fait quand même moins bien et à tous points de vue. Peut-être que cette affaire lui est au final salutaire en l’empêchant d’atteindre le niveau du Maître.
    https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/samedi-investigation/affaire-lsk-dsk-pas-glorieux-face-a-la-juge-dinstruction_3818209.html

  • Merci, c’est exactement ce que je pense.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

À peine Elon Musk avait-il annoncé que son offre de racheter Twitter pour 44 milliards de dollars avait été acceptée qu’il s’est trouvé nombre d’obligeants commentateurs pour expliquer à quel point la somme était indécente et comment il aurait dû la dépenser s’il était vraiment sérieux et moralement engagé pour l’avenir de l’humanité et de la planète. Ajoutez à cela son intention d’élargir la liberté d’expression sur le réseau social et la conclusion s’impose d’elle-même : cet homme n’a qu’irrévérence pour les sensibilités légitimes de ses se... Poursuivre la lecture

Ce dimanche 10 avril, les Français ont rendez-vous avec les urnes pour élire le prochain président de la République. Un vote sur fond de guerre en Ukraine et de crise covid, même si ce sujet est beaucoup moins abordé dans les médias.

Rappelez-vous, ce n'est pas la première fois que les Français sont appelés à voter en pleine crise sanitaire. En avril 2020, au début de la folie déclenchée par le virus, nous autres citoyens étions toujours libres mais « en même temps » confinés pour notre bien. La veille du scrutin et dans la panique qui... Poursuivre la lecture

cannabis
1
Sauvegarder cet article

Par Elie Blanc.

En avril dernier,  Macron annonçait qu’aurait lieu un « grand débat sur la consommation de drogues ». Il en a profité pour réaffirmer sa volonté de lutter contre la consommation de cannabis et de ne « laisser aucun répit aux trafiquants » pour faire « reculer la délinquance ».

Depuis lors, un arrêté daté du 31 décembre interdit la vente et la consommation les fleurs de chanvre CBD.

Emmanuel Macron contre le cannabis

Notre cher Prés... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles