Amazon va financer la formation de 100 000 employés

M. Le Maire, au lieu de taxer Amazon, offrez à l’entreprise la liberté de lancer les mêmes programmes en France !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Amazon ecom Jeff Bezos by Stock Catalog(CC BY 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Amazon va financer la formation de 100 000 employés

Publié le 17 juillet 2019
- A +

Un article de l’Iref-Europe

La société Amazon va lancer un vaste programme de formation professionnelle et d’enseignement technique et professionnel à l’intention de ses employés, dont plus de 100 000 bénéficieront d’ici 2025 : c’est plus que le nombre d’inscrits en première année dans la majorité des universités d’État américaines ! L’entreprise va donc dépenser 700 millions de dollars pour leur permettre d’obtenir des certificats ou des diplômes dans des « métiers à forte demande », tels qu’ils sont définis par le Bureau of Labor Statistics. Ils pourront suivre des cours sur place et aucune obligation n’est faite qu’ils soient en lien avec leur emploi actuel.

L’objectif d’Amazon est d’avoir des employés bien formés, qualifiés, afin de pouvoir les garder et attirer de la main-d’œuvre sur un marché de l’emploi où il n’y a pas de chômage. Autre avantage : des économies sur l’argent public consacré à la formation professionnelle dont les budgets sont en grande partie contrôlés par les syndicats. M. Le Maire, au lieu de taxer Amazon, offrez à l’entreprise la liberté de lancer les mêmes programmes en France ! Les employés, les contribuables et l’État seraient tous gagnants !

Sur le web

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • comme sil l’etat avait pour objectif de promouvoir la liberté des hommes a gagner leur vie..
    L’adpministration veut des gens encadrés , aux ordres , dépendants, assujettis ..
    les gens libres pourraient la remettre en cause, nous vivons en Allemagne de l’est.. ne l’oublions pas

  • Une fois formés, tous ces gens auraient le bon sens de ne plus jamais soutenir le gouvernement et le système français, alors…

  • C’est pas nouveau, des grosses boîtes offrent déjà des bourses, des stages, des formations à des étudiants très compétents destinés à de très hauts postes.
    Pas sûr que ce programme d’Amazon bénéficie beaucoup aux mandaïs de base qui bossent au salaire minimum et dans des conditions purement mécaniques et selon le Lean Management.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
professeur écologie Canada médias
9
Sauvegarder cet article

Chargée comme l'haleine de l'alcoolique un lendemain de cuite mémorable, l'actualité devient difficile à suivre : il se passe trop de choses trop vite, et on a vite fait de louper une information primordiale, une de celles qui changent une vie (au moins). Par exemple, vous ne le saviez pas, vous n'en aviez assez probablement rien à carrer et vous aviez raison mais néanmoins, on apprend qu'Olivier Véran, l'actuel porte-parlote de Gouvernemaman, vient de sortir un livre résumant sa vision de la gestion de la pandémie par le gouvernement françai... Poursuivre la lecture

La plus grande menace de la Terre du Milieu n'est plus Sauron ou Morgoth, mais Jeff Bezos. 

Amazon a publié une bande-annonce pour sa nouvelle série Le Seigneur des anneaux : les anneaux de pouvoir pendant le Super Bowl, et le produit annoncé n'inspire pas trop de confiance.

La série se déroule bien avant que Frodon et la Communauté de l'Anneau traversent la Terre du Milieu et se concentre sur une toute nouvelle distribution de personnages que nous n'avons jamais vu à l'écran. Certains d'entre eux sont des créations de J... Poursuivre la lecture

Par Lawrence Reed. Un article de The Foundation for Economic Education

Cet automne marquera le trentième anniversaire du départ du 10 Downing Street de Margaret Thatcher, première femme à la tête du gouvernement britannique et Premier ministre qui sera resté le plus longtemps à ce poste au XXe siècle. Quels mandats stupéfiants !

 

De la dépendance à l’autonomie

En 1979, la Dame de fer est devenue Premier ministre d’un pays tourmenté par des conflits sociaux, bloqué par la stagflation et ruiné par des décennies d’État... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles