S’exprimer, décider de son destin, apprendre et gagner sa vie : quatre libertés à défendre ensemble

Contrepoints défend aujourd’hui quatre libertés fondamentales pour les individus. Soutenez-vous, car ces valeurs sont les vôtres.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Believe it or not this photo is taken at 01:01 on the 1st of January, a shivery dip to raise much needed funds for the RNLI. There's snow on the beach!

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

S’exprimer, décider de son destin, apprendre et gagner sa vie : quatre libertés à défendre ensemble

Publié le 17 juin 2019
- A +

Par Contrepoints.

Chaque jour, Contrepoints décrypte l’actualité en soulignant comment plus de libertés pourraient accroître les opportunités de toutes et tous.

La liberté de s’exprimer

La liberté d’expression est le fondement de toutes les libertés. Chacun d’entre nous fait l’expérience de la vie d’une manière unique et devrait être libre de partager cette expérience avec les autres.

L’administration n’a pas à décider de ce que nous pouvons et ne pouvons pas dire. Nous devons lever les restrictions à l’expression orale, écrite et à la création et souligner qu’il s’agit d’une valeur fondamentale pour le pays.

C’est là un principe si important pour Contrepoints que nous en avons fait le sujet de notre campagne du mois de juin.

La liberté de vivre sa vie

Si le pays veut vraiment être une terre de tolérance, si l’on veut vraiment prendre le mot « respect » au sérieux, il faut que chaque citoyen puisse être libre de vivre sa vie sans ingérence du gouvernement tant qu’il ne fait pas de mal aux autres.

Nous devons être libres de chercher le bonheur à notre façon, de faire nos propres choix, sans que ceux-ci soient arbitrairement limités par l’État. Ce qui importe dans la vie, c’est que chacun puisse définir les fins qu’il va poursuivre, et que ce soit son affaire à lui de les poursuivre.

Plus l’État contrôle et limite votre existence, moins vous pouvez donner du sens à celle-ci.

La liberté d’apprendre

Bien que nous ayons certaines des meilleures écoles du monde, notre système éducatif ressemble à une chute au ralenti. Le gouvernement dépense près de 52 milliards d’euros chaque année pour l’éducation, mais les résultats sont à la fois très inégaux et en lente diminution.

Il est temps de dire la vérité : notre système centralisé d’éducation n’a pas réussi à s’adapter et à fournir à chaque élève une bonne instruction. Tous les parents et les enfants — et pas seulement les plus aisés — devraient avoir un véritable choix en matière d’éducation.

La liberté de gagner sa vie

Cela fait trop longtemps que notre système fiscal est principalement destiné à l’achat de votes de certaines clientèles électorales pour le bénéfice de l’État et contre la Société. Il est plus que temps de se révolter et de changer radicalement de direction.

Notre pays devrait être l’endroit le plus attrayant au monde pour travailler, innover et réussir.

Nous voulons offrir des possibilités à tous, et le fait d’avoir le meilleur régime fiscal au monde contribuerait à atteindre cet objectif.

Soutenez vos valeurs

Contrepoints écrit et publie chaque jour pour défendre ces quatre libertés fondamentales. Qui d’autre le fait de manière aussi claire et avec deux millions de lecteurs par mois, dont plus de la moitié de nouveaux venus ?

Si vous aimez nous lire, si vous voulez que vos idées et vos valeurs soient davantage partagées par vos concitoyens, et si vous ne soutenez pas encore Contrepoints, nous voudrions vous demander de nous faire un petit don :

Je soutiens Contrepoints, le journal libéral indépendant

Pas de subventions publiques chez nous. Nous avons pour seuls revenus quelques rentrées publicitaires et vos dons. Alors investissez dans vos idées : aidez Contrepoints.

Merci de votre générosité.

Votre dévoué,

Ludovic Delory

Rédacteur en chef

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La contribution à l'audiovisuel public, plus connue sous son petit nom de redevance télé, est sur la sellette. Les candidats présidentiels Macron, Pécresse, Le Pen et Zemmour ont prévu de la supprimer, les deux derniers envisageant en outre de privatiser certains éléments de notre audiovisuel public. Parmi les motivations avancées, la question du pouvoir d'achat des Français et celle du pluralisme et de l'indépendance des médias.

Marine Le Pen

Éric Zemmour

Valérie Pécresse

Emmanuel Macron

S'agissant du p... Poursuivre la lecture

La violence et la dérision
3
Sauvegarder cet article

Les révolutions ne m’inspirent généralement rien qui vaille. Elles sont la plupart du temps synonymes de violence, persécutions, répression, massacres innommables, lendemains qui déchantent, voire manipulations et confiscation du mouvement par des franges plus dures et extrêmes qui n’ont plus grand-chose en commun avec les révolutionnaires initiaux.

Dans La violence et la dérision, Albert Cossery imagine une tout autre façon d’envisager la révolte et le refus de la soumission à un pouvoir dictatorial qui brime les libertés fondamentale... Poursuivre la lecture

Don Contrepoints
0
Sauvegarder cet article
Cher lecteur,

Il y a quelques jours, nous vous disions avoir besoin de 11 000 euros pour continuer à faire vivre Contrepoints. Beaucoup d'entre vous ont répondu à l'appel et nous avons réuni cette somme en trois jours. Merci à vous !

Mais nous avons encore besoin de l'aide de ceux qui n'ont pas donné. Depuis le début de l'aventure Contrepoints, vous avez été environ 4500 à nous soutenir financièrement. Cela peut sembler beaucoup, mais c'est moins de 1 % de ceux qui nous lisent.

Les 11 000 euros récoltés ces derniers jours nous p... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles