Élections européennes : les listes de gauche s’effondrent dans les sondages

Par la rédaction de Contrepoints.

À 3 mois des élections européennes, 62 % des Français se déclarent intéressés par ces élections. C’est le résultat d’un sondage BVA-Orange pour RTL et La Tribune.

C’est chez les 65 ans et plus (76 %), les cadres (68 %) et les habitants de l’agglomération parisienne (74 %) que l’intérêt est le plus fort, alors qu’il est plus réduit chez les moins de 35 ans (55 %), les 35-49 ans (53 %), les employés et ouvriers (53 %) et les habitants de communes rurales (53 %).

LREM-MODEM devant le Rassemblement National

La liste LREM recueillerait des intentions de vote particulièrement élevées chez les 65 ans et plus (28 %) et les cadres (35 %) ainsi que dans les villes de plus de 100 000 habitants (30 %) et l’agglomération parisienne (31 %).

La liste du RN dispose d’un crédit plus important auprès des 35-49 ans (28 %), des employés et ouvriers (29 %) ainsi que des habitants de communes rurales (24 %) et périurbaines (23 %).

Les autres formations politiques en net retrait

Les Républicains affichent des intentions de vote à 10 %, EELV à 9 %, LFI est à 7,5% et Debout le France à 6%.

C’est chez les Français âgés de 65 ans et plus que le score de la liste Les Républicains serait le plus élevé (17 %).

En dessous de 5 %…

Dans un contexte de débat sur l’hypothèse d’une liste commune à gauche, les listes séparées du PS (5 %), de Génération.s (3 %) et du PCF (2 %) recueilleraient des intentions de votre limitées.

Une liste Gilets jaunes ?

Une telle liste aurait les faveurs de 4 % des électeurs. C’est notamment chez les moins de 35 ans (10 %) et les habitants de communes rurales (7 %) que les suffrages exprimés seraient les plus importants pour cette liste.

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.