Protester en politique : 198 méthodes d’action non violente

Une liste de méthodes de protestations non violentes contre le pouvoir compilées par Gene Sharp qui pourrait être utile aux Gilets jaunes pacifistes.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Protester en politique : 198 méthodes d’action non violente

Publié le 7 janvier 2019
- A +

Par Alex Korbel.

Chacune des méthodes indiquées ci-dessous a été mise en œuvre au cours de l’Histoire et a fait l’objet d’études publiées dans le tome II de The Politics of Nonviolent Action écrit par Gene Sharp.

Cette liste est disponible en anglais en ligne et en format PDF.

La traduction française de cette liste est disponible en ligne.

Méthodes de protestation et de persuasion non violente

Déclarations formelles

1. Discours publics
2. Lettres d’opposition ou de soutien
3. Déclarations des organisations ou institutions
4. Déclarations publiques signées
5. Déclarations d’intention et réquisitoires
6. Pétitions de groupe ou de masse

Communications à de larges audiences

7. Slogans, caricatures, et symboles
8. Bannières, affiches, et communications visuelles
9. Tracts, pamphlets, et livres
10. Journaux et revues
11. Enregistrements, radio et télévision
12. Publicité aérienne et écriture au sol

Représentations de groupe

13. Délégations
14. Prix satiriques
15. Groupes de pression
16. Piquets de grève
17. Simulacre d’élections

Actes publics symboliques

18. Exhibition de drapeaux et de couleurs symboliques
19. Port de symboles
20. Prières et cultes
21. Livraison d’objets symboliques
22. Protestations dénudées
23. Destruction de ses propres possessions
24. Lumières symboliques
25. Exhibition de portraits
26. Peinture de protestation
27. Nouveaux signes et dénominations
28. Sons symboliques
29. Réclamations symboliques
30. Gestes grossiers

Pressions sur les individus

31. « Visites » récurrentes à des fonctionnaires
32. Provocation de fonctionnaires
33. Fraternisation
34. Veilles

Théâtre et musique

35. Satires et farces humoristiques
36. Exécution de pièces de théâtre et de musique
37. Exécution de chants

Processions

38. Marches
39. Parades
40. Processions religieuses
41. Pèlerinages
42. Défilés de voitures

Commémoration des morts

43. Deuil politique
44. Fausses funérailles
45. Funérailles avec manifestation
46. Hommage sur une tombe

Rassemblements publics

47. Assemblées de protestation ou de soutien
48. Meetings de protestation
49. Réunions secrètes de protestation
50. Séances d’enseignement ou de formation

Retrait et renonciation

51. Départ groupé en signe de réprobation
52. Silence
53. Renoncement aux honneurs
54. « Tourner le dos »

Méthodes de non coopération

Non coopération sociale

Ostracisme de personnes

55. Boycott social
56. Boycott social sélectif
57. Grève du sexe
58. Excommunication
59. Interdiction d’activité religieuse

Noncoopération avec évènements, coutumes et institutions sociales

60. Suspension d’activités sociales et sportives
61. Boycott d’activités sociales
62. Grèves d’étudiants
63. Désobéissance sociale
64. Démission d’institutions sociales

Retrait du système social

65. Opération ville morte (ou rester chez soi)
66. Noncoopération personnelle totale
67. Fuite de travailleurs
68. Refuge dans un sanctuaire
69. Disparition collective
70. Emigration de protestation (hijrat)

Non coopération économique : boycotts économiques

Action par les consommateurs

71. Boycott par les consommateurs
72. Nonutilisation de biens boycottés
73. Régime de restriction
74. Refus de payer les locations
75. Refus de prendre en location
76. Boycott national de consommateurs
77. Boycott international de consommateurs

Action des travailleurs et producteurs

78. Boycott par les travailleurs
79. Boycott par les producteurs (refus de vendre)

Action des intermédiaires

80. Boycott par les fournisseurs et grossistes

Action des propriétaires et dirigeants

81. Boycott par les commerçants
82. Refus de mettre en location ou de vendre les propriétés
83. Renvoi du personnel (lockout)
84. Refus d’assistance industrielle
85. Grève générale des commerçants

Action des possesseurs des ressources financières

86. Retrait des dépôts bancaires
87. Refus de payer des frais, droits et taxes
88. Refus de payer les dettes ou les intérêts
89. Rupture de fonds et de crédit
90. Refus de déclaration de revenus
91. Refus de la monnaie du gouvernement

Action des gouvernements

92. Embargo domestique (intérieur)
93. Liste noire de commerçants
94. Embargo international sur les ventes
95. Embargo international sur les achats
96. Embargo international du commerce

Non coopération économique : la grève

Grèves symboliques

97. Grève d’avertissement
98. Grève éclair

Grèves agricoles

99. Grèves des agriculteurs
100. Grève des ouvriers agricoles

Grèves de groupes particuliers

101. Refus de travail forcé
102. Grève des prisonniers
103. Grève des artisans
104. Grève professionnelle

Grève industrielle ordinaire

105. Grève d’établissement
106. Grève d’un secteur industriel
107. Grève de soutien

Grèves restreintes

108. Grève progressive
109. Grève focalisée
110. Travail au ralenti
111. Grève du zèle
112. Grève par « maladie »
113. Grève par démissions successives
114. Grève limitée
115. Grève sélective

Grèves multi-industrie

116. Grève généralisée (à un secteur de l’économie)
117. Grève générale

Combinaison de grèves et de fermetures économiques

118. Ville morte (hartal)
119. Cessation d’activité économique

Non coopération politique

Rejet de l’autorité

120. Suppression ou rejet d’allégeance
121. Refus du soutien public
122. Littérature et discours en faveur de la résistance

Non coopération des citoyens avec le gouvernement

123. Boycott des corps législatifs
124. Boycott des élections
125. Boycott des emplois et situations au gouvernement
126. Boycott des organismes gouvernementaux
127. Retrait des institutions d’éducation gouvernementales
128. Boycott des organisations soutenues par le gouvernement
129. Refus d’assistance aux agents de la force publique
130. Enlèvement de ses propres signes et repères
131. Refus de recevoir des officiels
132. Refus de dissoudre des institutions existantes

Alternatives citoyennes à l’obéissance

133. Docilité réticente et lente
134. Nonobéissance en absence de contrôle direct
135. Nonobéissance populaire
136. Désobéissance déguisée
137. Refus de dispersion d’un rassemblement ou d’un meeting
138. Protestation assise (sitdown)
139. Noncoopération avec la conscription et la déportation
140. Caches, fuites et fausses identités
141. Désobéissance civile à des lois « illégitimes »

Action du personnel gouvernemental

142. Refus séléctif d’aides gouvernementales
143. Blocage de lignes de commandement ou d’information
144. Retard et obstruction
145. Noncoopération administrative générale
146. Noncoopération judiciaire
147. Inefficacité délibérée et noncoopération sélective des agents de la force publique
148. Mutinerie

Action à l’intérieur du gouvernement

149. Evasions quasi légales et reports de tâches
150. Noncoopération par des unités gouvernementales constituées

Actions gouvernementales internationales

151. Changements dans les représentations, diplomatiques et autres
152. Retard et annulation d’événements diplomatiques
153. Cessation de reconnaissance diplomatique
154. Rupture de relations diplomatiques
155. Retrait d’organisations internationales
156. Refus d’adhésion à des organismes internationaux
157. Expulsion d’organisations internationales

Les méthodes d’intervention non violente

Intervention psychologique

158. Exposition volontaire aux éléments
159. Jeûne
(a) Jeûne de pression morale
(b) Grève de la faim limitée
(c) Grève de la faim illimitée
160. Renversement de procès
161. Harcèlement nonviolent

Intervention physique

162. Sit-in
163. Occupation d’espace debout
164. Occupation à cheval, à vélo, en voiture, etc.
165. Occupation d’un lieu interdit
166. Occupation bourdonnante
167. Occupation avec prières (pour forcer à…)
168. Raids nonviolents
169. Raids aériens nonviolents
170. Invasion nonviolente
171. Interposition nonviolente
172. Obstruction nonviolente
173. Occupation nonviolente

Intervention sociale

174. Etablissement de nouveaux modèles sociaux
175. Surchargement ou engorgement de services
176. Achats au ralenti
177. Interventions orales en public
178. Théâtre de guérilla
179. Institutions sociales alternatives
180. Système alternatif de communication

Intervention économique

181. Grève inversée par excès de travail
182. Grève sur le tas
183. Prise de contrôle nonviolente d’un terrain
184. Défiance d’une restriction ou d’un blocus
185. Contrefaçon politiquement motivée
186. Achat préventif de produits stratégiques
187. Saisie d’actifs
188. Dumping (vente massive à bas prix)
189. Soutien sélectif de produits ou de marques…
190. Marchés alternatifs
191. Systèmes alternatifs de transport
192. Institutions économiques alternatives

Intervention politique

193. Surcharge de systèmes administratifs
194. Révélation d’identité d’agents secrets
195. Recherche d’emprisonnement
196. Désobéissance civile à des lois anodines
197. Participation sans collaboration
198. Double pouvoir et gouvernement parallèle

Évidemment, beaucoup d’autres méthodes ont déjà été utilisées mais n’ont pas été classées. De même, une multitude d’autres méthodes seront encore inventées dans le futur qui auront les caractéristiques des trois classes de méthodes : protestation et persuasion non violente, noncoopération et intervention non violente.

Il faut bien comprendre que la meilleure efficacité sera obtenue si la méthode est choisie en fonction d’une stratégie préalablement adoptée. Il est nécessaire de connaître le genre de pression qu’on veut exercer avant de choisir la forme d’action précise qui exercera cette pression.

Cet article a été publié une première fois en 2011.

Voir les commentaires (8)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (8)
  • il n’y a que la 30ème proposition (gestes grossiers) que je n’apprécie pas DU TOUT. Ca enlève de la dignité à la démarche et peut conduire à la violence verbale (insultes) et physique (bagarre). On ne sait pas sur qui on tombe, attention!
    Restons dignes et prenons de la hauteur!

  • 12. Publicité aérienne et « écriture au sol »
    Dégradation de bien public

    20. Prières et cultes (dans un lieu public)
    Curieux !

    31. « Visites » récurrentes à des fonctionnaires
    32. Provocation de fonctionnaires
    Effectivement, Les provocations pourraient bien se terminer par des visites récurrentes à des fonctionnaires !

    38. Marches
    39. Parades
    Déclaration en préfecture

    43. Deuil politique
    44. Fausses funérailles
    45. Funérailles avec manifestation
    46. Hommage sur une tombe
    Çà dépend qui est le défunt !

    87. Refus de payer des frais, droits et taxes
    88. Refus de payer les dettes ou les intérêts
    Là, vous n’êtes pas sérieux

    137. Refus de dispersion d’un rassemblement ou d’un meeting
    Là encore vous n’êtes pas sérieux

    140. Caches, fuites et fausses identités
    165. Occupation d’un lieu interdit
    168. Raids nonviolents
    169. Raids aériens nonviolents
    Sans commentaire, simplement grave !

  • Quand on est 80% de la population, est-il encore question de politique et de protestation ? Et à quoi bon des « actions » si la presse les commentent par « Macron … tuuuuut ».

  • Actualisation 2019 :
    Endosser un gilet jaune et faire griller des saucisses sur les rond-points.

    • sur les ronds points c’est interdit maintenant..et le gouvernement veut durcir et tuer le mouvement, donc nul doute qu’ils vont renforcer la lois sur de nombreux points flous

  • 199. Quitter son pays qu’on aime tant et ainsi ne plus participer à la grande fiction ( mascarade ) où « tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. ».

    • Pourquoi abandonner la terre de mes ancêtres ?
      Virer les malfaisants, ça c’est un noble but !
      (Mais pas facile, je le conçois…)

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

C’est un épisode de l’histoire, et même l’Histoire, que l’on commémore pour ses 150 ans, avec des controverses pour savoir si cet évènement doit être fêté ou oublié.

Il s’agit bien sûr de La Commune.

Rappelons les faits, pour ceux qui auraient oublié, ou ceux qui n’en auraient même pas entendu parler (il y en a), malgré l’abondante littérature.

1870, c’est la défaite de la France face à la Prusse. Napoléon III capitule le 2 septembre et est fait prisonnier des Prussiens. Le 4 septembre, une foule de Parisiens envahit le P... Poursuivre la lecture

L’intérêt pour Emmanuel Macron de choquer par ses propos sur les non-vaccinés est évident. Il en va même de sa survie politique. Profitant de la visibilité de sa fonction, il a provoqué un séisme politico-médiatique lui évitant que les résultats de son mandat s’invitent dans la campagne.

Difficile en effet de trouver quelque chose de positif dans son bilan. Certes, la suppression de l’ISF et le lent démarrage de la baisse des impôts des entreprises sont des mesures tout à fait bénéfiques, de nature libérale. Mais comment les considérer... Poursuivre la lecture

Après trois jours de débats tumultueux, alimentés par des propos controversés d'Emmanuel Macron, prêt à « emmerder » les non-vaccinés, l'Assemblée nationale a adopté jeudi 6 janvier au petit matin en première lecture le projet de loi transformant le passe sanitaire en passe vaccinal.

« Les non-vaccinés, j'ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu'au bout. C'est ça, la stratégie », avait clamé le chef de l'État dans un entretien au Parisien mardi. « Quand ma liberté vient menacer celle des autres, je devi... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles