Élargir sa culture pour être un meilleur manager

Comment savoir faire et savoir être ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Élargir sa culture pour être un meilleur manager

Publié le 17 décembre 2018
- A +

Par Alain Goetzmann.

La culture et les humanités ne sont pas incompatibles avec un bon management, bien au contraire. En s’enrichissant de culture, le management élargit son assise. La culture générale, dit-on, c’est ce que nul n’est autorisé à ne pas connaître et les humanités, qui désignaient, à l’origine, les disciplines traitant de langues et de la littérature ancienne, regroupent désormais le savoir le plus éminent de l’humanité, les avancées de la science, la connaissance des cultures du monde et des langues, des contextes historiques et l’ensemble des possibilités techniques et scientifiques qui permettent d’interpréter l’univers.

Ceux qui acceptent de consacrer une partie de leur temps à acquérir plus de savoir en retirent de nombreux bénéfices. Ils voient leur horizon s’élargir, font des expériences inédites, communiquent mieux, laissent moins de questions sans réponse et sont capables alors d’aller bien au-delà de leur zone de confort.

Sur le web

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Macron l’a dit:
    « La culture française n’existe pas »
    Et voila pourquoi l’économie française va mal, d’après cet article.
    Je viens de comprendre, Merci.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Connor Vasile.

 

Si vous cherchez « le capitalisme combat le racisme » dans Google, les premiers résultats de recherche seront des articles comme : « Le capitalisme est-il raciste ? » ;  « Le capitalisme sans racisme : Science ou fiction » ; « L'essor du capitalisme et l'émergence du racisme ».

À la lecture de ces titres, on pourrait croire que le modèle économique le plus triomphant que le monde ait jamais connu est enraciné dans un environnement raciste et hégémonique destiné à profiter aux seigneurs de la soci... Poursuivre la lecture

Tout avait pourtant si bien commencé. Le 17 mai 2011 étaient déposés au greffe de Bruxelles les statuts de la coopérative NewB, visant à « préparer la fondation d’une nouvelle banque coopérative en Belgique » (article 3).

Parmi les parents statutaires de cette belle et noble initiative, la fine fleur de la gauche bien-pensante belge : Bond Beter Leefmilieu-Vlaanderen, Caritas Catholica, CND-111111, Greenpeace Belgium, Inter-Environnement Bruxelles, Médecins du Monde, Vredeseilanden, etc. Comment un enfant né de la morale pourrait-il ne... Poursuivre la lecture

Le besoin des entreprises de répondre aux nombreuses ruptures de leur environnement les amène souvent à créer une entité spécifiquement consacrée à cette question. Le nom peut varier, mais ces entités innovation rencontrent très souvent le même problème : leurs belles idées ne donnent pas grand-chose sur le marché, quand elles atteignent cette étape. Comme souvent, cela tient à la façon dont elles sont conçues et au modèle qui sous-tend leur activité.

J’avais il y a quelques semaines l’occasion d’intervenir dans une très belle ETI indu... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles