Pourquoi, selon Hayek, la liberté est-elle une fin et la démocratie un moyen ?

La démocratie est, selon Hayek, un moyen, pas une fin en soi.

Par Corentin de Salle.

La démocratie est, selon Hayek, un moyen, pas une fin en soi. Ce moyen, cet outil, sert à préserver la paix intérieure et la liberté individuelle. Le démocrate dogmatique appliquera la loi de la majorité quelle qu’elle soit, ce qui peut générer des dérives… nous rappelle Corentin de Salle dans cette vidéo de l’École de la Liberté.