Faire face au complotisme

Les complotistes doutent de tout, excepté de leurs théories.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
180109-mask.jpg By: r. nial bradshaw - CC BY 2.0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Faire face au complotisme

Publié le 15 décembre 2018
- A +

Par Adrien Rouvet.

Le complotisme a encore frappé. L’attaque meurtrière de Strasbourg serait une manœuvre de nos dirigeants pour dissuader les Gilets jaunes de poursuivre leur mouvement. Cette lecture insensée des faits illustre l’hostilité grandissante d’une partie de nos concitoyens envers l’État. Une fois de plus, se pose la question des moyens dont nous disposons pour endiguer le complotisme.

Le succès indéniable des récits complotistes

Selon une enquête de l’Ifop, 79 % des Français adhèrent au moins à une théorie du complot. Ce chiffre s’explique en partie par la défiance grandissante de nos concitoyens à l’égard des médias. Pour 9 % des sondés, ceux-ci ont essentiellement pour rôle « de relayer une propagande mensongère nécessaire à la perpétuation du système ». Autrement dit, plusieurs millions de Français estiment que l’indépendance des médias relève de la fiction.

Une enquête dirigée par Anne Muxel et Olivier Galland a été menée en 2016 auprès de 7 000 élèves de classe de seconde. Celle-ci révèle que le conspirationnisme séduit tout particulièrement les jeunes. Ainsi, la moitié des lycéens interrogés pense que la CIA est à l’origine des attentats du 11 septembre. De nombreux jeunes s’informent via les réseaux sociaux. Cette manière de s’informer n’est pas étrangère à leur perméabilité aux théories complotistes.

La nocivité du complotisme

Plusieurs théories complotistes prêtent à rire tant elles sont irrationnelles. Songeons à la thèse du complot reptilien. Les partisans de cette théorie estiment que des extraterrestres dirigent le monde.

Malheureusement, certaines théories conspirationnistes sont loin d’être inoffensives. C’est le cas du négationnisme. Sous couvert de tenir un discours critique sur l’Histoire, le négationnisme réactive le mythe du complot juif : la Shoah aurait été inventée pour justifier la création d’Israël. Cette falsification de l’Histoire foule aux pieds la mémoire des victimes. Et en niant la douleur des survivants, le négationnisme leur inflige une douleur supplémentaire.

Robert Faurisson est décédé le 21 octobre dernier. Cet évènement ne devrait pas sonner le glas du négationnisme. Certains épigones de Faurisson ont une audience importante sur la toile.

Les leviers pour combattre le complotisme

  • Contredire plutôt que d’interdire

Répondre au complotisme par la censure serait totalement contre-productif. D’une part, à l’heure d’internet, l’interdire relève de la gageure. D’autre part, la censure peut lui conférer une dimension sulfureuse susceptible de fasciner. Censurer le complotisme présente également l’inconvénient d’alimenter le système de défense de ses adeptes. Plus précisément, c’est leur offrir la possibilité de se poser en victimes d’un État qui tenterait de les réduire au silence. Pour contrer le complotisme, il convient de l’analyser finement et de le réfuter par une argumentation solide. On ne peut que saluer le travail mené depuis 2007 par Conspiracy Watch. Dirigé par Rudy Reichstadt et Valérie Igounet, ce site recense et décortique les thèses conspirationnistes.

  • Avoir à l’esprit que le complotisme sert un discours politique

Les conspirationnistes prétendent avoir une démarche scientifique. En réalité, ils se livrent à la défense d’un discours politique. Bien souvent, la construction d’une théorie complotiste se fait au service d’une idéologie. Robert Faurisson était proche de l’extrême droite. La négation de l’existence des chambres à gaz était avant tout un moyen de servir un discours politique hostile aux juifs.

  • Ne pas nier l’existence de complots

Combattre le complotisme ne revient pas à soutenir qu’aucun complot n’a émaillé l’histoire de l’humanité. Cela dit, pour admettre l’existence d’un complot, encore faut-il définir clairement cette notion. On peut s’appuyer sur la définition rigoureuse qu’en propose le philosophe Mathias Girel dans un article paru dans The Conversation : « action explicitement coordonnée d’un petit groupe agissant en vue de fins moralement ou légalement répréhensibles à l’insu du plus grand nombre ».

  • Promouvoir l’esprit critique

Faire preuve d’esprit critique implique de douter. Les complotistes se réclament d’une forme de scepticisme. Il s’agit d’un scepticisme de façade qui cache une certitude dogmatique. Prenons l’exemple du négationnisme. Loin de douter de la thèse selon laquelle les chambres à gaz sont une invention, les négationnistes font feu de tout bois pour l’étayer. Tout ce qui peut accréditer ce postulat est mis en avant, tout ce qui peut l’infirmer est occulté. Les complotistes doutent de tout, excepté de leurs théories. L’école doit assurer la transmission d’un doute authentique, lequel ne se confond pas avec un soupçon maladif. Elle doit également doter les jeunes générations d’une culture historique suffisante pour faire pièce à la rhétorique complotiste.

Voir les commentaires (38)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (38)
  • C’est super de publier ce type d’article ici car malheureusement les adeptes des théories du complot sont très actifs dans les commentaires et c’est bien dommage

    • Où donc avez vous trouvé une théorie du complot dans ces pages?

      • Il y a quelques personnes ici qui sont persuadées que le changement climatique n’existe pas (ou du moins n’est pas influencé par l’homme) et que cela n’est qu’un complot (de qui ? pour une fois on peut mettre les groupes pétroliers hors de cause… quoique…) pour limiter les libertés et imposer de nouvelles taxes.

  • Ouais complot c’est douter de tout et malheureusement pour vous c’est ce que font tous les scientifiques, ils doutent jusqu’à lever leurs doutes.
    Nos complolistes amateurs font la même chose… Et en toute mauvaise foi…mais parlons un peu des comploteurs , réalité ou légende urbaine ?

    •  » c’est ce que font tous les scientifiques, ils doutent jusqu’à lever leurs doutes.  »

      Vous racontez n’importe quoi. La posture scientifique du doute sur une théorie scientifique n’est pas pour dénoncer de supposées manipulations orchestrées par le pouvoir ou les services secrets.

  • Macron est un complotiste , entré par la petite porte, est au pouvoir par trahison ..
    tout se paye cash … Il est en survie , cette majorite le trahira , pour ne pas perdre ces avantages … c’est ces gens là , la fidélité ne fait pas partie de leur vocabulaire !!!

  • Ce qui est intéressant à considérer, ce n’est oas le complotisme, mais le discours sur le complotisme: comme pour les accusations de populisme et autres, faute de discuter sur le fond, on diabolise, c’est-à-dire qu’on érige des lignes Maginot de la pensée pour que les gens n’aillent pas voir s’il n’y a pas quelque chose de tangible derrière telle ou telle affirmation forcément à l’emporte-pièce sur les réseaux sociaux. En plus, il y a des vrais complotistes, c’est-à-dire des gens qui accusent sans preuve ou raisonnement fondé sur des faits.
    Les complots existent, l’article le souligne. Les attentats sous faux drapeau aussi, l’histoire récente le prouve. Les accusations de négationnisme visant les détracteurs du réchauffement anthropique ont fonctionné pendant des années… Rien ne doit nous dispenser de réfléchir en commençant par décrypter le rôle des médias.

    • On confond toujours les causes et les effets..
      en tentant de déclencher la peur du terrorisme suite a un attentat
      crapuleux a Strasbourg , le pouvoir et la presse ont tenté d’étouffer le mouvement des gilets jaunes..
      La bonne question serait qui en substance manipule qui?

  • Réfléchissons plutôt que de soutenir ce qui s’apparente à une censure non pas de l’expression, mais de la pensée.
    – Les complots sont révélés, quand ils le sont, bien longtemps après.
    – Un attentat est une arme pour prendre ou garder le pouvoir.
    – La cible première du terrorisme, ce n’est pas leurs victimes directes, mais la population.

    Derrière l’acteur d’un attentat, il convient d’analyser s’il n’agit qu’en son nom propre ou s’il est l’instrument d’un pouvoir et si oui, lequel. Et ce n’est pas toujours le bénéficiaire apparent du crime. En ce sens, on peut comprendre les dénégations du gouvernement devant les insinuations qui le visent.
    L’attentat de Strasbourg sera officiellement attribué au « terrorisme islamiste », mais cela ne dispense pas de se demander quel pouvoir peut instrumentaliser les individus « radicalisés ».

    Le dernier élément à considérer, c’est que ce n’est pas notre gouvernement qui a en réalité le pouvoir,
    Les élections européennes sont dans moins de 6 mois et la grande peur des euro-mondialistes est que les peuples renversent la table. Ils sont prêts à tout pour éviter cela, comme ils ont mis tous les médias en branle pour éviter le Brexit ou l’élection de Trump.
    Ceux qui soulèvent la question d’un complot pour l’attentat de Strasbourg se fondent sur un certain nombre de faits d’un passé récent et sur l’existence, non pas d’un complot, mais plus largement d’une planification idéologique (non avouée clairement aux peuples), qui vise à établir un gouvernement mondial en contournant la volonté des peuples. En ce sens, l’accusation de complotisme révèle la peur des élites du « sytème » que ce plan mondialiste, dont l’existence est attestée par de très nombreuses sources, soit révélé au plus grand nombre.

    • pour les élections européennes c’est plié le RN va faire carton plein.
      que va donc pouvoir faire macron ? part démissionner , je ne vois pas

    • Par plan mondialiste, vous parlez sans doute de plans politiques visant à instaurer la paix et la prospérité pour tous les peuples ? Pas de quelconque théorie farfelue de grand remplacement ou d’asservissement des peuples à des élites cachées ?

  • Le Complotisme il est chez BFM et autres Merdias. A partir d’une boutade d’un gilet Jaune qui va dire, (c’est du second degré ou plus, oui le GL peut avoir de l’esprit), que l’attentat vient perturber les retombées qu’ils attendent de leurs manifs, et que cela fait « objectivement » les affaires de Macron. BFM TV , manipule le propos difuse en boucle et brode des commentaires pendant des jour relayés par les complices. Je nignore pas qu’il peut y avoir des cons qui écrivent n’importe quoi dans des twist ou face de book, mais il y a toujours eu des débiles qui peuvent tenir des propos incohérents. Ils ne prennent une pseudo importance que par l’action de crapules mérdiatiques qui détiennent les moyens de diffusion massif. Et ça ce sont des actes et des choix de brouiller la réflexion et la compréhension de tous en faisant croire que tous ne serait que débilité complotiste.

    • Vous remarquerez aussi que les medias ne voient aucun complotisme quand un Brice Couturier accuse sans preuve, la Russie d’un rôle dans la révolte des GJ…

      • et la « Russie » (??) aurait un rôle dans la révolte des gilets jaunes ..ça signifierait quoi au juste?

        on pourrait aussi parler de la diabolisation du lobbyisme…en tant que tel défendre ses interet est légitime…
        un lent glissement vers la diabolisation..une étude scientifique est non crédible non pas si sa méthodologie est non valide ou les faits faux mais elle est fiancée par des méchants.

      • Alors que tour le monde sait que tous les gilets jaunes viennent de chine et pas de Moscou !

  • je lis qu’une étude très sérieuse, à l’appui d’une autre, tout aussi sérieuse, conclut que les OGM maïs, ne font courir aucun danger sanitaire, l’étude Seralini est donc cette fois directement à la déchetterie.
    Mais croyez-vous que le gouvernement va reconsidérer sa position sur le sujet?bien entendu non,
    Donc une étude bidon, publiée à grand renfort d’articles « fin du monde » dans tous les médias, a conduit au résultat souhaité , et ce résultat est gravé dans le marbre.
    Manipulation?
    On pourrait écrire la même chose pour le glyphosate, ou par exemple sur les nitrates.
    Kyoto a bien fait prendre partout une ébauche de taxe carbone, qui a transféré des milliards( combien allez savoir?) surtout en Chine, le tout basé sur une courbe effrayante ,affichée partout, sans la moindre retenue,on a même vu un des promoteurs de la taxe carbone recevoir un Nobel, et qui s’est révélée fausse, voire, manipulée.
    complotisme?
    il y a pour le moment un grand élan « citoyen » contre le plastique, que voyez-vous madame ,c’est la fin du monde
    http://www.climatedepot.com/2018/12/14/special-report-scientists-expose-the-truth-behind-the-plastic-crisis-greenpeace-co-founder-the-sea-of-plastic-is-a-fiction-the-ultimate-in-fake-news/

    notez que quiconque a un peu navigué savait tout cela

    faudra pas longtemps pour que vous transportiez des tonnes de verre consigné,
    complotisme?
    les exemples sont innombrables, et la presse et les médias, devraient peut-être faire un petit examens de conscience non?

    Mais il n’est pas douteux que le gouvernement prendra des mesures, après tout, il peut mobiliser cent mille policiers pour surveiller 5000 GJ, et arrêter les casseurs
    ah non, pas les casseurs?
    comme c’est bizarre?
    complotisme?
    c’est d’ailleurs assez préoccupant de se dire qu’il y a là, dans les banlieues, des centaines, des milliers de barbares

    • séralini c’est exemplaire, en effet, je me demande parfois si séralini lui même se rend compte qu’il fait du mauvais travail scientifique.

  • Je ne peux qu’applaudir vos conclusions.

    Tout en regrettant que vous minimisiez la défiance populaire envers les médias comme relevant du complotisme. Les biais, partis pris, discours lénifiants des « grands médias » sont connus et transparents. Leur dépendance aux subventions étatiques, aussi.

  • Il faut quand même avouer que les media font tout pour propager des fake news. La campagne aux USA a bien montré la partialité incroyable des media alors que leur rôle est de rester objectifs. Quand aux campagnes pour le réchauffement elles sont scandaleuses!

    • Le coup de l’ours famélique qui meurt de faim à cause du réchauffement, ce n’est pas du complotisme?

      • @ Virgile,

        Je ne vois pas trop le rapport de votre commentaire avec la définition de complotisme écrit dans l’article. Les médias n’ont jamais dit que l’ours affamé était victime d’un réchauffement provoqué par un gouvernement secret au service des extra-terrestres reptiliens. Faut pas confondre entre des conneries racontées dans les médias avec le fait diffuser des théories du complots et que l’on peut lire sur certains sites.

        Si raconter n’importe quoi serait du complotisme; alors bien souvent avec vos commentaire vous seriez catalogué de complotiste.

  • si les différents GVT n’ avaient pas tenté de nous  » enfumer  » ( tchernobyl , l’ affaire du petit aylan , etc, etc , nous ne serions pas à un tel niveau de défiance ….j’ oubliais : les dernières taxes, au nom de la transition écologique , qui en réalité , ne serviront qu’à renflouer le budget de l’ état …. MARRE d’ être pris pour des cons !!!!!
    et maintenant , le GVT se plaint que ça lui pète à la tronche !!!!

    • le gouvernement a dit quoi sur Tchernobyl?? j’ai souvenir que le professeur pellerin a été roulé dans la boue durant des années pour rien..
      on considère toujours quel’effet sanitaire de Tchernobyl en France ça a été sous le seuil de détection. rappel https://www.youtube.com/watch?v=iXPXHoi6A9M ..donc… quoi.. à part l’incroyable capacité de nuisance de la peur du nucleaire et sa manipulation…
      quant au petit Aylan… vous voulez parler des ong des médias?
      et tiens voila bien un des problèmes.. »toute ong dit la vérité…. »

      • le grand problème des anciens scientifiques interrogés comme experts c’est qu’ils avaient le courage de dire c’est pas dangereux…ou effet insignifiant… ce qui reflétait l’etat des connaissances…
        désormais les scientifiques qui imaginent des risques sont des héros..

        tiens encore un truc, il faut protéger les lanceurs d’alerte…ben non… une alerte fausse coûte cher…

  • et qu’est ce que ça peut faire que les gens croient aux théories du complot?
    rien à mon opinion…
    le problème est l’écho que ça trouve chez les journalistes, la justice, et les politiques.
    accusation sans preuve, procès d’intention…
    on a aussi le langage imprécis..tel produit est cancérogène…est devenu équivalent à tel produit cause des cancers..

    nous avons mis dans la loi le caractère aggravant d’une agression si les motivations racistes , homophobe ou je ne sais quoi sont « prouvées »…

    il semblerait qu’on puisse « prouver » les motivations d’une personne..

  • Les complotistes sont souvent des idiots … utiles. En détournant l’attention …

    De quoi me direz vous ? Je ne sais pas, je regardais ailleurs.

    • ce qui est un façon de complot…
      non, normalement le complotisme c’est ah ouais du as des preuves de ce que tu racontes?

      donc un complotisme c’est parfois un type qui voit juste parfois non, mais toujours à la base un diffamateur… et ça , sorti du comptoir de bistrot, c’est non.

      • Le complotiste c’est plutôt «  je n ai aucune preuve, mais c’est quand même cheulou, ça veut donc bien dire qu’il y a un truc bizarre ».
        Ce n’est pas possible de lutter autrement contre ces conneries qu’en balançant des vannes à base de logique, de raison et de connaissance pour mettre à l’épreuve le sens de l’humour de son interlocuteur à défaut de le convaincre. Mais après, il ne faudra pas s’étonner de ne plus avoir de vie sociale.

        • C’est triste, mais c’est vrai. Cela demande du temps et une énergie de dingue d’aller à l’encontre des théories à la noix. Surtout avec des gens qui ne conçoivent les choses qu’au premier degré.

  • Article wtf, oui c’est un complot. L’Etat Français ruine la France et il le sait. C’est quoi d’autre qu’un complot ? Juste du foutage de gueule ? Ouai bah là c’est quand même triste à mourir comme hypothèse. Je préfère le complot qui laisse à l’Etat la responsabilité dans l’élaboration de notre misère.

    • un complot a une définition en premier c’est un accord entre des gens pour faire un truc souvent néfaste pour d’autre…

      bien souvent tout se passe comme si..mais ça ne prouve pas qu’il y ait complot…
      la ruine de la france, plutôt la trajectoire vers le défaut de paiement de l’etat , se fait avec l’accord peut être ignorant mais réel d’un majorité de la population.

      pardon je cite
      complot , nom masculin
      Sens 1 Projet secret élaboré par plusieurs personnes contre une autre ou une institution.
      Synonymes : ruse, coup, conspiration, machination, manigance
      Traduction anglais : plot
      Sens 2 Conjuration.

  • Il existe des tas d’analyses très objectives et rationnelles qui démontrent que la version officielle du 11 Sept est fausse. Au plus haut niveau d’un Etat, le président de la république Italienne l’a confirmé. De nombreuses preuves existent. https://www.lewrockwell.com/2018/11/no_author/9-11-unmasked-the-ultimate-evidence-based-challenge-to-the-official-narrative/

  • Bien sûr que les complots existent. rappelez-vous l’affaire du golfe du Tonkin, l’armée américaine qui voulait lancer des attentat à la bombe aux États-Unis pour ensuite accuser Castro, l’histoire des armes de destruction massive Irakienne imaginaire, etc

    https://www.oddee.com/item_99023.aspx

    Mais bien sûr il faut croire nos gouvernements sur parole ils ne font que nous dire la « vérité »…

  • C’est surtout que cette histoire ferait un excellent sujet de série télé.
    A l’heure des NCIS et autres 😀

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Récemment, les propos de M. Dupond-Moretti, qui attaque la gauche (NUPES) à l’Assemblée nationale pour un ensemble de raisons seulement apparemment reliées par des liens disparates avec ce que différentes personnes associent à ce qu’on appelait avant, à l’époque de Marx et de Sartre, « la question juive », suscitent une vague de nouveaux articles, qui se suivent et se ressemblent, sur la montée de l’antisémitisme.

On y explique que, si le nombre d’« actes antisémites » n’augmente pas, et diminue plutôt (modulo les problèmes que posent ... Poursuivre la lecture

Pour contrer la disparition des lecteurs de journaux, les médias postent depuis longtemps leurs articles sur leur site internet et développent des applications pour les smartphones. C’est ce dernier phénomène qui est au cœur d’une nouvelle bataille économique et juridique entre Apple et les éditeurs français.

 

La concurrence des contenus gratuits et « One-Shot »

Canal de désintermédiation, Internet est accusé depuis longtemps de détruire de la valeur pour les médias.

Ces derniers sont contraints de repenser leurs mo... Poursuivre la lecture

talktv
0
Sauvegarder cet article

Il est un pays d'Europe où l'information télévisée échappe encore à une théâtralisation du débat politique inspirée des États-Unis. Ce pays n'est pas la France, où les professionnels au franc-parler, les commentateurs et les milliardaires en quête d'influence médiatique n'ont rien à envier à ceux de CNN, Fox News ou MSNBC.

Non, c'est bien au Royaume-Uni que la résistance aux news à l'américaine reste la plus forte. Un Britannique qui viendrait aux nouvelles après un sommeil de 40 ans trouverait (une fois le maniement de la télécommande... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles