« Orlyval », le train le plus cher du monde ?

Orlyval est symptomatique des transports en commun français : coûteux, et avec un service laissant parfois à désirer.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Orlyval by Nicolas Vigier-Domaine public

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

« Orlyval », le train le plus cher du monde ?

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 2 juillet 2018
- A +

Par Jacques Henry.

Quand je vais à Tokyo et que l’aéronef dans lequel j’ai embarqué atterrit à l’aéroport de Narita j’utilise le train de la ligne privée Kesei pour me rendre à Tokyo dont le centre-ville, en réalité le Palais Impérial (comme Notre-Dame à Paris), se trouve à 60 kilomètres.

Le train que j’utilise est la ligne Kesei limited express qui dessert une bonne vingtaine de stations (pas toutes celles de la ligne qui en compte, je crois me souvenir, 42) pour arriver à Ueno parce que je n’aime pas changer à la station Nippori pour emprunter ensuite la Yamanote.

D’ailleurs à Ueno il faut sortir de la gare de la Kesei pour se rendre à la station JR, Japan Rail, et j’en profite pour fumer une cigarette assis sur les marches de l’entrée du parc de Ueno où se trouvent de nombreux musées magnifiques.

Le prix à payer pour le trajet Narita-Ueno est de 960 yens soit environ 8,50 euros.

Pour effectuer le trajet Orly-Antony soit environ 9 kilomètres il en coûte 9,30 euros. Le petit train OrlyVal est automatique, il n’y a pas de conducteur ni de personnel sur le quai et pour un tel kilométrage il aurait fallu payer à ce tarif kilométrique 7000 yens entre l’aéroport de Narita et la station de Ueno… une vraie fortune. Je pense que ce petit train OrlyVal est l’un des plus chers du monde. Mais qu’en est-il au juste ?

La société Matra a bénéficié d’un contrat ultra-avantageux conclu avec Aéroports de Paris qui ne sera probablement pas remis en question au cas où cette dernière soit privatisée comme le Gouvernement français a émis l’intention de le faire. Les passagers continueront à se faire copieusement arnaquer.

Voilà comment les transports en commun français fonctionnent et fonctionneront encore longtemps : coûteux pour un service laissant parfois à désirer.

Sur le web

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • OrlyVal a coûté une fortune et la fréquentation n’a jamais été au rendez-vous. Et désormais, l’Etat « stratège » a décidé de se faire concurrence en mettant Metro et tramway à Orly.

  • Orlyval est une parfaite illustration du copinage Etat/prive en France. Matra a l epoque voulait une vitrine pour son Metro automatique. donc on lui en a donné une, quitte a qu elle ne corresponde a aucun besoin

  • et à la future concurrence des trains par des sociétés privé vaste enfumage …ils seront sudventionné par les RÉGIONS et les DÉPARTEMENTS …j’espère et souhaite une action en justice pour supprimer celà !!!! nos impôts ne doive pas sudventionné une où des entreprises privé…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les constructivistes, les protectionnistes, les enfermistes, ont cru un temps avoir décroché le pompon grâce au virus. La peur, enfin. La peur tant espérée, par les Verts, les experts, les activistes, le philosophie allemand Hans Jonas lui avait même trouvé une vertu heuristique, la peur est passée sans grand succès de l’hiver nucléaire avec son revers « plutôt rouge que mort » au réchauffement climatique devenu changement climatique pour ne pas dépendre des variations météorologiques, mais avec le virus, la peur a enfin triomphé. Même Greta ... Poursuivre la lecture

Par Arnaud Grivaud.

Dix jours après l’assassinat de l’ancien Premier ministre Shinzo Abe, la secte Moon se trouve au cœur de l’attention médiatique. Selon les premiers éléments de l’enquête, la secte aurait profité financièrement de la mère de l’assassin, Tetsuya Yamagami, et ce dernier aurait cherché à se venger.

L’Église de l’unification, aussi appelée Secte Moon, fondée en 1952 par le révérend sud-coréen Sun Myung Moon (1920-2012), est un groupe religieux chrétien aux multiples dérives sectaires. Son fondateur se présente com... Poursuivre la lecture

Par Jacob Sullum.

L'arme improvisée qu'un assassin a utilisée pour tuer l'ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe vendredi dernier suggère à la fois l'impact et les limites des lois strictes sur les armes à feu qui en rendent la possession légale quasi impossible. S'il était plus facile d'acheter une arme à feu au Japon, le tueur n'aurait sans doute pas eu recours à un dispositif artisanal, bricolé, composé de deux tubes métalliques reliés par du ruban électrique. En même temps, l'incident démontre qu'aucune législation ne peut emp... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles