Ouf, en France, le port d’arme est interdit !

Suite à la tragique attaque au couteau ce samedi, redécouvrez l’édito d’h16 sur le port d’armes.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Colt 1911

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Ouf, en France, le port d’arme est interdit !

Publié le 13 mai 2018
- A +

Par h16.

Edito du 4 mai 2015.

Il y a dans le monde des sociétés qui ont un vrai problème avec les armes à feu, où les rues ne sont plus sûres parce que les vilains et les méchants, ne reculant devant aucune interdiction et une prohibition pourtant claire, se sont procurés des armes, trop facilement à l’évidence, et s’en servent à la moindre occasion sans le plus petit discernement. C’est scandaleux.

Bien évidemment, à l’énoncé d’un tel chapelet de poncifs, le lecteur français moyen n’a aucun mal à appeler quelques images hollywoodiennes d’une Amérique fantasmée pour alimenter sa profonde réflexion sur ce terrible fléau moderne que représentent les armes à feu, leur possession et leur utilisation systématique pour résoudre les problèmes de voisinage ou de difficultés scolaires.

Gun Free Zone

Il est vrai qu’en France, au moins, les choses sont claires. La détention d’armes à feu est soumise à une ribambelle de lois bien contraignantes. La vente extrêmement encadrée de ces armes contraint les habitants du pays à s’en passer. D’ailleurs, c’est bien simple, les malfrats, rebutés par la complexité d’obtenir en France ce genre d’ustensiles, se sont tous rabattus sur les couteaux de cuisine et autres outils de bricolage. Bénéfice évident : là où, dans ces pays aux législations laxistes et à la vente d’armes en supermarché, entre les raviolis en boîte et les couches Pampers, les fusillades mortelles se suivent et se ressemblent, au moins en est-on complètement épargnés en France.

Pas de ça chez nous, môssieu : c’est un pays bien tenu, ici, pardi ! La police, la gendarmerie et les douanes veillent !

Bon. Certes, il peut y avoir, à l’occasion, un petit dérapage comme à Marseille (ceci date du 26 avril 2015), où il peut arriver que, parfois, une fusillade se produise et fasse quelques petits trous dans des bedons locaux. Deux morts, un blessé grave. Mais on pourra m’objecter que Marseille n’est plus vraiment la France.

Bon. Certes, il peut aussi y avoir, à l’occasion, un petit grain de folie passagère comme à Nice (ceci date du 27 avril 2015). Mais après tout, le Sud, est-ce vraiment la France, républicaine, citoyenne, festive, et respectueuse de la loi et notamment de cette nécessaire interdiction des armes à feu qui assure à tous et chacun une vie paisible ?

Bon. Certes, on peut tomber, de temps en temps, sur quelques excités qui règlent leurs différends commerciaux de façon un peu hardie, comme à Saint-Ouen en région parisienne (et ceci date du 30 avril 2015). Mais il faut bien comprendre que cela n’a absolument rien à voir avec ce qu’on observe dans ces autres pays où tout part en sucette et en pétarades dangereuses au moindre désaccord. Ici, il s’agit évidemment d’un règlement de comptes, ce qui veut dire que cela reste très rare, très focalisé, et que, partant, le citoyen n’a pas à s’inquiéter si plusieurs personnes sont blessées par balle en région parisienne.

machine_gun_catCertes certes, comme l’explique la police au sujet de cette dernière fusillade, certains quartiers sont considérés comme des supermarchés du trafic de stupéfiants aux portes de la capitale. Et bien sûr, on peut noter que « Cela s’intensifie. Des coups de feu ont été tirés à la Kalachnikov le weekend dernier (25 avril 2015) dans la Cité Soubise » (un autre quartier de Saint-Ouen). Mais bon, rien de vraiment inquiétant dans un pays qui, je le rappelle, a eu la présence d’esprit d’interdire purement et simplement le port d’armes, d’en règlementer lourdement la possession, et, de façon générale, de considérer à juste titre l’honnête citoyen comme un malfrat potentiel tant il est connu que le Français, armé, pourrait bien devenir un citoyen au lieu de rester tranquillement dans la case contribuable qui l’a vu naître et dont il ne doit surtout pas sortir (à moins de devenir élu, bien sûr).

Alors, bon, tout de suite, avec un épisode pareil, on lit des exagérations, comme celle d’Antoinette, 80 ans, qui se formalise bêtement qu’une balle ait récemment traversé une fenêtre pour se loger dans le mur de son appartement et qui, dès lors, estime que la situation est …

… très très grave. Pour celui qui rentre tranquillement chez lui et qui risque une balle dans la tête. J’envisage de partir parce qu’il me faut ma sécurité en vieillissant.

Allons, Mamie Antoinette, qu’allez-vous penser-là ! Comme vous le savez, la France n’est pas les États-Unis, il n’y a pas de fusillades sauvages dans le pays, et l’ensemble des forces de l’ordre veille. Vous ne risquez donc rien, voyons !

Bon, certes, vous ne risquez rien mais tout comme je vous encourage à ne pas rester à Saint-Ouen pour vos vieux jours, je vous dissuade en revanche de vous réfugier à Trappes ce 1er mai 2015 où il y a apparemment quelques petits soucis avec les habitants du cru, manifestement pas au courant de la sévérité des lois en vigueur concernant la détention, le port et l’usage d’armes à feu en agglomération.

Encore un gros malentendu civique sur les règles en usage dans notre beau pays, dont on se doute qu’il sera résolu rapidement par l’intervention musclée des forces de polices locales, d’autant qu’un adolescent y a laissé la peau. Il est vrai que les malentendus et les petites tensions s’accumulent (comme à Bobigny), et parfois, comme en ce 3 mai 2015, les esprits s’échauffent. Mais rien que notre service d’ordre ne saura gérer, bien sûr.

Tout comme sera sans aucun doute rappelé aux habitants de l’Oise que la détention d’armes de guerre (Uzi, Kalachnikov et Famas) n’est absolument pas tolérée ni même autorisée pour les particuliers. C’est très mal, et en disposer tout un arsenal chez soi constitue tout de même une infraction, ne l’oublions pas. Non mais.

gun control

Si j’étais taquin, je constaterais qu’en une grosse semaine, on recense quasiment une fusillade par jour, avec des morts, des blessés, des cités entières à la solde de trafiquants, des saisies de drogue en quantité… stupéfiante sans que cela donne l’impression de se tarir. J’en profiterais pour noter qu’une telle vague de fusillade n’est, en réalité, même pas exceptionnelle (on se souviendra de cette journée si délicieuse pendant laquelle Manuel Valls, en visite à Marseille, agitait frénétiquement son menton pendant que des petits malins arrosaient généreusement de plombs le chef de la sûreté locale).

Je continuerais sans doute de me gausser de ces niais qui commentent la moindre fusillade américaine en y voyant le signe d’une société détraquée, prompte à user des armes à feu à la moindre occasion, oubliant dans le même temps ces débordements français maintenant quasi-quotidiens. Enfin, je terminerais en mentionnant que la guerre contre la drogue, en France, n’a jamais marché, que l’interdiction de port d’arme ne sert, concrètement, à rien puisqu’elle n’a en rien dissuadé ces fusillades (ni celles du 7 janvier, au passage), mais que de toute façon, tout ceci n’est pas grave parce que tout ceci n’est qu’un sentiment d’insécurité.

Oh oui, si j’étais taquin, je dirais tout ça, et probablement quelques autres moqueries nécessaires.

Mais ce n’est pas le genre de la maison.
—-
Sur le web

Voir les commentaires (158)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (158)
  • mince ! je voulais commander un joli petit flingue au père noël , histoire d’assurer ma sécurité ….ben finalement , va falloir que je m’adresse à la racaille qui peuple l’ex douce france, puisque eux ils ont apparement ce qu’il faut ….via le laxisme honteux dont on fait preuve les dirigeants français …..ça veut surveiller tout le monde mais ça laisse l’insécurité et la délinquance s’installer en toute impunité ….tu m’étonne que les gens quittent ce pays ;

  • N’oublions pas que la Suisse voisine est un des pays qui compte le plus d’armes à feu par habitant et dans ce pays aucun problème….

    • Oui, mais. Si la Suisse compte des armes dans chaque foyer, c’est pour que la population puisse participer à la défense du pays en cas d’invasion. Les armes sont chez les habitants, mais leur utilisation est absolument interdite, tout contrevenant s’exposant aux foudres du système judiciaire.

    • Oui, mais à côté de cela, la Suisse est un pays terra-libéral où les gens sont obligés de venir se faire soigner en France, tant le système de soins coûte cher. Vous devriez voir aussi le nombre de Suisses faire leur courses au Aldi d’Annemasse, tant la vie est chère en Suisse. Il ne faut pas tout confondre.

      • Waren, il ne faut pas confondre cherté de la vie et pouvoir d’achat. Les suisses ont un pouvoir d’achat bien supérieur aux français, ca ne veut pas dire que la vie n’y est pas chère. Ca n’empêche pas non plus les Suisses de profiter de l’aubaine en allant faire leurs courses à Annemasse, Divonne, St Louis ou en Allemagne.

      • Réflexe français, chauvin, xénophobe et éculé!

        Si des Suisses vont se faire soigner en France, ce n’est qu’exceptionnellement pour le coût! (Ils vont quasi tous en secteur 2), mais pour la qualité de certains praticiens (comme mon neveu, récemment, pas suisse du tout!). Le mythe de la médecine « meilleure du monde » n’est plus d’actualité depuis longtemps!

        De plus, je n’oublierai pas le traitement très « particulier » réservé aux médecins étrangers (en nombre, pourtant!) dans vos hôpitaux publics, y compris sur la rémunération!

        N’oublions pas que la première vertu quand on a l’ambition de devenir riche (l’obsession nationale française, non exclusive, la plus répandue dans un monde hypocrite où parler d’argent est le plus malvenu!) c’est de dépenser le moins possible, raison pour laquelle peu de « nouveaux riches » sont généreux si cela n’augmente pas leur popularité qu’ils prennent pour du prestige!

        À part ça, Lidl (élue « meilleure chaîne de magasins en France »!!!) et Aldi sont des distributeurs allemands!

        Et « Flop, la marinière de Montebourg (au prix Armor Lux de 56 €: si ça, ce n’est pas se foutre de la gueule du monde, je ne sais pas ce qu’il vous faut?).

        Votre sens patriotique vous honore! Ne le gaspillez pas en vaines affirmations erronées!

        Il est clair que moins de Suisses vont faire leurs courses en France que de Français allant en Andorre au Luxembourg, en Allemagne, même aux Pays-Bas, pour le « Hakik » etc … que l’inverse, ou alors, j’attends des chiffres vérifiés internationalement!

        Si vos nationaux quittent le pays, jeunes ou riches, la raison n’est pas à chercher chez les autres, surtout avant le propre examen de conscience national!

        Bon courage!

      • Le système Suisse n’est PAS plus cher que le français. Vous oubliez tout simplement ce que paye votre patron, somme qu’il ne vous donne pas sur votre paye!

  • Chicago.

    Jadis, une des législations sur les armes à feu les plus restrictives des USA. Depuis la « libéralisation » de cette même législation : 30% de baisse de la criminalité violente en quelques mois …

  • Vous exagéreriez, si en plus vous parliez de la fusillade au Texas du 3 mai, où seuls les terroristes ont été abattus. (http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2015/05/04/fusillade-au-texas-pres-d-une-reunion-anti-islam_4626882_3222.html)

    Il aurait été plus vivreensemblesque et plus citoyen-solidaire et eco-responsable, si des passants avaient été touchés.

    En plus de bafouer la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, qui affirme le droit à retisser à l’oppression (donc à être armé, sachant que le privilège du port d’arme a été lui aussi supprimé), c’est le simple droit de propriété qui est aussi foulé au pied, car si, après avoir rempli toutes les obligations légales et patienté suffisamment pour obtenir les autorisations nécessaires, vous devenez propriétaire d’une arme, cette arme vous sera reprise si vous ne faite plus partie d’un club de tir.

  • Il n’y a aucun intérêt à armer des gens non formés aux armes.
    Les Suisses lient grade militaire et vie civile. Inimaginable en France.

    • Les Français ont eu la conscription jusqu’il y a peu. De plus, aucune nécessité d’avoir été mirlitaire en Suisse pour avoir le droit de posséder des armes. Donc aucun rapport…

      • J’insiste, les Suisses ont une culture des armes et militaire que les Français n’ont pas. Le Français moyen n’a vu des armes que dans les films et clip de gangsta rap.
        L’éducation et la culture change tout. Prenez l’alcool dans les populations d’Inuits : ils ne savent que faire du binge drinking et s’entre tuer.
        Le Français c’est un peu comme un Inuit avec des armes, il ne s’en servira que pour agresser puisque c’est tout ce qu’il en connait.

        • J’insiste aussi. D’abord parce que les jeunes français mâles ont tous eu des armes en main jusqu’à la fin de la conscription, récente, et ensuite parce que plein de citoyens suisses n’ont jamais passé une seule minute dans le milieu militaire et n’ont donc aucune culture des armes.

          • « D’abord parce que les jeunes français mâles ont tous eu des armes en main jusqu’à la fin de la conscription, récente »
            On est pas d’accord là dessus. Pour moi la conscription est déjà bien loin pour les Français.

        • Il y a plus de 10 millions d’armes en circulation en France. Alors certes, seulement une poignée de millions sont détenues légalement. D’après une autre étude, 32% des français seraient armés.

          Vous repasserez avec des poncifs moins viciés …

          • Je crois savoir qu’il est possible d’acheter une arme dans tous les pays de l’Union Européenne, si on connait la filière des milieux vendeurs.

            Limer le N° de l’arme n’est pas un problème.

            Vérifier de voir modifier suffisamment le canon, au cas où des balles tirées par la même arme auraient déjà servi dans des actes délictueux!

            Si on ne trouve pas ici, un voyage dans les anciens « pays de l’est » peut être utile.

            Il n’en reste pas moins vrai qu’un apprentissage de l’utilisation reste indispensable!

            Mais, surtout, que posséder une arme, c’est accepter que tous ceux qui sont sous votre toit et qui en connaissent la place, risquent, un jour ou l’autre de la tourner contre vous!

            Mais de toute façon, gardez en réserve une barre à mine à glisser dans les mains de votre victime au cas où on essayerait de vous ennuyer: la légitime défense reste alors quasi démontrée!

            NON! J’ARRÊTE DE DÉCONNER!

            Et de jouer la « froideur »!

            Avoir une arme à feu chez soi, c’est, a priori, décider de s’en servir et donc d’être potentiellement, un jour, responsable personnellement de la mort d’un homme ou d’une femme ou d’un enfant, par votre fait ou celui d’un autre habitant habituel ou occasionnel de votre maison.

            Y êtes-vous prêt? Prêt à assumer?

            C’est la première et la seule question à se poser avant d’aller plus loin.

            À vous de répondre en conscience!

            • « Avoir une arme à feu chez soi »

              Comme vous le dites très bien, chez moi : c’est chez moi. Ce que j’y fais ne vous regarde en rien. Point.

              Qui êtes-vous pour me dire ce que j’ai à faire CHEZ moi ?
              « À vous de répondre en conscience! »

            • @ Mikylux
              Pour vous avoir une arme c’est forcément s’en servir et tuer un jour? Un couteau est une arme! Vous en avez combien? Le dessin si dessus est significatif. Quand on a décidé de tuer, le nombre de moyens est vaste!

            • @Mikylux
              Bonjour,
              « Avoir une arme à feu chez soi, c’est, a priori, décider de s’en servir et donc d’être potentiellement, un jour, responsable personnellement de la mort d’un homme ou d’une femme ou d’un enfant, »
              C’est surtout décider de rester en vie, voire intact, face à une menace, de se protéger, et de là sa famille, ou les personnes autour de soi.
              90% des personnes qui se servent d’une arme à feu en légitime défense ne font pas feu.

        • La culture des armes a été évacué de force par l’état pour se prémunir des révoltes populaires. cette culture existait bien chez les français comme partout ailleurs.
          je suis persuadé que si demain la possibilité de porté une arme était de nouveau possible 95% de la population n’en ferait pas usage tellement les armes ont été consciencieusement stigmatisés par nos gouvernants.

  • Cette fois, H16 dépasse les bornes. Aucun rapport entre le quidam qui meurt percé par une arme légale, et un français heureux de savoir, en rendant son dernier soupir, que l’arme qui l’a liquidé était illégale !

    Vous vous limitez aux faits, mais songez à la joie de celui qui expire en sachant que son agresseur est un désobéissant, et qu’il sera peut-être bien puni …

    Il faudra aussi, pour rester un pays si civilisé que le monde entier en frémit d’admiration, que nous supprimons les rubans, lacets et cordelières, les outils contondants, la possibilité de faire bouillir de l’eau ou de l’huile, les coussins et oreillers, les fenêtres et les escaliers, les véhicules propulsés par des moteurs, les lacs et étangs, la mort aux rats et une foule de choses qui peuvent « tomber sous la main ».

    Mais nne venez pas parler des quelques fusillades de la semaine : chez nous, ce sont des espiègleries …

  • Des chiffres svp!
    Je pense en effet qu étatiste ou non, personne n aime le principe de pouvoir se faire degomer au coin de la rue par monsieur tout le monde.
    Y a t il un comparatif du pourcentage de mort par balle par habitant entre la France et les USA?
    C est toujours plus facile de débattre avec ces chiffres en main, cela permet d elever le débat au dessus du seul niveau émotionnel.

    • LOL.

      Voilà un joli scatter plot qui montre assez bien qu’IL N’Y A AUCUNE CORRELATION entre morts par balle et détention d’armes à feu.

      no correlation guns/crimes

      Et les chiffres ont ceci de génial qu’ils sont des appeaux à troll.

      • Super merci bcp!

      • « Et les chiffres ont ceci de génial qu’ils sont des appeaux à troll. »

        Ils sont où les chiffres ? Les échelles sont linéaires ?

        • Ce sont des échelles de rang. Rien de plus classique. Tout est indiqué, même les sources.

          • Ce graphique ne tient pas compte des facteurs de confusion qui pourraient intervenir : situation diplomatique et économique du pays, politique pénale, éducation, réglementation du port d’arme (ex : Suisse, si j’en crois le commentaire du dessus), et probablement d’autres auxquels je n’ai pas pensé. De plus, les états-unis et la France ont quasiment la même abscisse, alors que selon le lien fourni (gun per capita sur wikipedia), les USA ont plus de 70 armes pour 100 habitants, la France, en a 30…

            • En 20 ans, les armes aux USA ont fait +50%, les homicides -50%.
              Sinon, comparer les USA et la France n’a aucun intérêt. Les USA n’ont pas la même proportion et sont bien plus diversifiés. Sans compter que la législation diffère d’un État à l’autre, voire même d’une ville à l’autre…
              Sinon : http://i.imgur.com/Ayj53JB.jpg

            • Le port d’arme n’est pas libre en Suisse. Il l’était jusqu’à 1999 (sauf erreur), à la discrétion des cantons, donc pas partout. Sans tueries dans les rues, faut-il le préciser?

              Cela dit, seule la détention et le transport d’armes sont (relativement) libres en Suisse. Pas plus. Donc un Suisse peut défendre son domicile armes en main, sans qu’il lui soit reproché autre chose que les éventuelles conséquences de son utilisation des armes (légitime défense, etc.). S’il le fait dans la rue, il est punissable par la simple présence de l’arme.

            • Le même genre de statistique, mais avec des échelles chiffrées.

              Si vous ne voulez pas d’arme, ne vous armez pas.

              • Mon image n’est pas passée, je la reposte donc sous forme de lien http://postimg.org/image/diaicgx5l/

                • Bonjour,
                  Toujours pas d’ajustement/appariement/stratification sur les facteurs de confusion que j’ai pu citer au-dessus, on ne peut pas comparer comme ça le Malawi et le Salvador à des pays comme les USA ou la Suisse ! Pas la même situation économique, pas la même qualité de vie, pas la même politique pénale…

                  C’est comme si vous alliez étudier les liens entre exposition à l’amiante et cancer bronchopulmonaire sans prendre en compte le facteur de confusion que le tabagisme pourrait représenter.

    • la comparaison avec la suisse plus proche de nous serait peut être préférable ?

    • aux usa, les accidents domestiques avec armes à feu (qui sont en chute libre), les suicides (qu’on peut faire avec plein d’autres outils bien plus horribles en fait), et les mass shootings, sont bien moins nombreux que le nombre de vies sauvées par ceux qui se défendent avec une arme. Voir les études de Kopel, Kleck et Lott. En dernière analyse, en dehors des aspects moral et légal, les armes à feu sauvent plus de vies qu’elles n’en prennent quand il est légal d’en posséder et d’en porter.
      http://www.amazon.com/More-Guns-Less-Crime-Understanding/dp/0226493660/
      http://www.amazon.com/Armed-Gary-Kleck/dp/1573928836/
      http://www.amazon.com/Guns-David-B-Kopel/dp/0879759585/
      Le Violence Policy Center qui est *contre* les armes à feu, n’a trouvé que 499 meurtres commis par les 10 millions d’Américains qui ont un permis de port d’arme depuis . . . 1993, date à laquelle les permis de port d’arme ont commencé à être redistribués généreusement. 499 divisé par 10 millions et 20 ans, ça fait moins de 2,5 meurtres par 100000, chiffre inférieur au taux moyen de la population. Notons au passage que le Violence Policy Center compte parmi les 499 « meurtres » un grand nombre d’homicides justifiés (selon la justice), c’est-à-dire des « meurtres » de truands tués par leur victime. http://www.vpc.org/ccwkillers.htm

      • Ben oui mais il parle d’homicide par arme à feu pas d’homicides.
        On calcul la corrélation armes/hab et homicides/hab.
        Qu’importe de mourir d’un coup de couteau ou d’un coup de revolver, le résultat est le même.

        • Sophiste ! Non, se tuer avec un couteau n’est pas aussi simple que d’appuyer sur une gâchette. Il y a aussi les accidents, bien plus motels qu’avec un couteau…

          Et c’est tout ce que vous avez trouvé pour expliquer un ratio de 50, vous êtes décevant.

            • Insidieusement vous laissez entendre qu’il y aurait autant d’homicides en France seulement ils se feraient avec d’autres moyen, ce qui est parfaitement faux. Désolé mais votre rhétorique est un parfait sophisme.

              • Pas du tout.
                Je ne laisse entendre rien du tout. Les homicides en USA sont supérieures avec armes ou sans armes.
                Je parle du graphique de H16 qui lui parle du nbre d’homicide/hab et non pas du nbre d’homicide avec armes a feu/hab.

          • 1/ Etant donné que la gâchette est une pièce interne à l’arme, je vous souhaite bien du courage pour appuyer dessus avec vos (petits? gros?) doigts si l’arme n’est pas démontée.
            Vous voulez sans doute parler de queue de détente.

            Et si le véritable problème était plutôt votre méconnaissance des armes à feu ?

            2/ Tuer avec un couteau n’est pas aisé ? Aller donc en parler aux centaines de millions de morts à l’arme blanche durant nos siècles d’Histoire.

            • En fait, la proportion d’agressions mortelles dans le cas d’agressions par armes blanche est supérieur de beaucoup comparé aux agressions par armes à feu.

              Vous aurez plus de chances de vous en tiré si votre agresseur à un flingue que s’il a un couteau.

          • aux USA, on constate qu’environ 140 personnes trouvent la mort (en tout) dans un accident en manipulant une arme à feu chez elle. Même le nombre de noyades dans des piscines privées, en France, est supérieur à ce nombre (et en valeur absolue)

    • Chaque année, entre 500.000 et 2,5 millions d’américains se défendent avec une arme. Mais ces chiffres on n’en entend pas parler. en comparant les statistiques dans le monde de taux d’homicide d’un côté et de nombre d’armes à feu par habitant de l’autre, il est impossible de trouver une corrélation plus d’armes = plus de crime. Et c’est même l’inverse, il y a une corrélation dans l’autre sens, à savoir plus d’armes = moins de crime ! http://www.unodc.org/gsh/en/data.html
      http://www.smallarmssurvey.org/publications/by-type/yearbook.html
      http://crimepreventionresearchcenter.org/2014/03/comparing-murder-rates-across-countries/
      http://www.smallarmssurvey.org/fileadmin/docs/A-Yearbook/2007/en/Small-Arms-Survey-2007-Chapter-02-annexe-4-EN.pdf https://www.facebook.com/UnbiasedAmerica/photos/a.130184327167571.1073741828.123061011213236/299579676894701/?type=1 http://daaa.eklablog.com/oups-le-rapport-sur-les-armes-demande-par-obama-revele-que-les-armes-s-a93493253 toutes les études montrent que l’accès aux armes diminue la criminalité. voir More Guns, Less Crime: Understanding Crime and Gun Control Laws du Dr. John Lott. Une conclusion que tirent également Rossi et Wright dans leur magistral « Armed and Considered Dangerous: A Survey of Felons and Their Firearms » (Aldine Transaction, 1986). De l’aveu même de milliers de criminels interrogés par les auteurs, une victime potentiellement armée est le principal facteur dissuasif dont les criminels admettent tenir compte. un livre intéressant sur le sujet: Aux armes citoyens ! Plaidoyer pour l’autodéfense de Paul Lycurgues. Au Mexique, la règlementation sur les armes à feu est similaire à celle de la France. Pourtant depuis 2006, 68 000 personnes sont mortes par arme à feu au Mexique. Au Brésil, la réglementation est encore plus stricte qu’en France. Pourtant entre 30 et 40 000 personnes y meurent par armes à feu chaque année. Et ceci alors que moins de 10% de la population possèdent des armes à feu. plus d’armes moins de criminalité: http://www.breitbart.com/Big-Government/2014/11/24/FBI-Officers-Killed-With-Firearms-Decreased-40-Percent-As-Gun-Sales-Soared-In-2013
      http://online.wsj.com/articles/SB10001424052702304914204579393493981280048 http://bearingarms.com/fbi-confirms-gun-sales-violent-crime/

      • Voilà toutes les causes d’après des criminologues etc… qui ont fait baisser la criminalité

        -réforme du système judiciaire
        -Durcissement des lois
        -Lutte contre les gangs
        -Lutte contre la corruption
        -Réforme de la police (meilleur stratégie, intervention etc…)
        -L’avortement qui a permis de diminuer les naissances des femmes pauvres, célibataires ou ados
        -Augmentation du taux d’incarcération et donc moins de récidivistes
        -Le plomb (lien mis en évidence entre délinquance et exposition au plomb pendant l’adolescence )
        -Internet qui mets les gens devant les écran d’ordinateur et non dans la rue
        -Accès au porno par internet

        Le port d’arme n’a rien à voir avec une baisse de la délinquance puisqu’elle se situe dans certains quartiers difficile , comme la France avec le département de la Seine Saint Denis.

        • ‘Le port d’arme n’a rien à voir avec une baisse de la délinquance’
          Donc il n’y a pas de raison d’interdire les armes.
          Mais vous savez bien que la vrai raison de l’interdiction des armes, c’est le desir des états d’avoir le monopole des armes.
          L’état c’est avant tout le MONOPOLE de le violence non pas légal, mais dans les faits.

        • Où sont vos sources ?

          Vous prétendez beaucoup, vous démontrez très peu.

        • les criminologues ne sont pas du tout d’accord entre eux pour savoir ce qui a entrainé la baisse de la criminalité un certain nombre estime que le port d’armes à jouer un rôle (cela ne veut pas dire que c’est le seul facteur qui a entrainé la baisse de criminalité) un autre facteur de la baisse de criminalité est le vieillissement de la population. un certain nombre de criminologues ont remis en doute l’hypothèse que l’avortement a joué un rôle dans la baisse de criminalité. de plus, la baisse de criminalité a été plus forte dans les états où le port d’armes est plus libres. les lois sur l’autodéfense (qui a été élargi dans bcp d’états) ont aussi joué un rôle selon certains criminologues.
          « Le port d’arme n’a rien à voir avec une baisse de la délinquance puisqu’elle se situe dans certains quartiers difficile , comme la France avec le département de la Seine Saint Denis » n’importe quoi, les criminels (que ce soit à seine saint denis ou aux usa) ont obtenus leur armes de manière illégale. ceux qui possèdent le plus d’armes ce sont ceux qui vivent dans les campagnes où il y a une véritable culture des armes à feu (aux usa).

  • Faut-il rappeler que le taux d’homicide est 4 fois plus élevé aux Ztazunis qu’en France, ce-pays-où-tout-fout-le-camp-c’est-ecrit-partout-dans-Contrepoints ? Qu’on y compte 22 fois plus de tués par balle par an, alors que la population n’y est que 5 fois supérieure ?

    • voila qui réconforte beaucoup les victimes.

    • faut il rappeller qu’aux usa, la légilsation des armes à feu n’est pas du tout uniforme, qu’elle dépent de chaque état (mais aussi des comtés) ?? des villes comme Chicago, Washington D.C., Détroit, La Nouvelle Orléans ont des taux de criminalité (et de meurtres) très élevés alors qu’ils ont une politique très restrictive vis à vis des armes à feu. la criminalité a baissé ces vingt dernières années aux usa alors que la légilsation su les armes à feu s’est assoupli et que le nombre d’armes à feu ont explosés. « Qu’on y compte 22 fois plus de tués par balle par an » dans ces tués on compte les suicides. si les gens n’avaient pas des armes à feu pour se suicider, ils utiliseraient d’autres moyens

    • Le nombre de tués contient le nombre de suicidés. Retirer ces derniers change grandement les statistiques.

      • Il y a effectivement les suicides mais il y aussi les accidents, dans les deux cas il n’est pas utile de faciliter l’issue fatale.

        • « de faciliter l’issue fatale »

          Personne ne vous demande quoi que ce soit. Si ce n’est que vous les laissiez en paix sur leurs propriétés.

        • @Citoyen
          Bonjour,
          « dans les deux cas il n’est pas utile de faciliter l’issue fatale. »
          Il est plus létal de se jeter d’un pont sur l’autoroute, ou sous le métro parisien, ou d’un toit d’immeuble, que de se tirer dessus. Taper un platane à vitesse excessive est tout aussi fatal.
          Même en intégrant les suicides « par arme à feu » et les accidents de manipulation, le nombre de personnes tuées « par arme à feu » n’atteint même pas 10% du nombre de celles qui se défendent avec. (si on prend le nombre le plus bas soit 500.000, 1,2% pour le plus haut 2.500.000)

    • Et alors ? Relisez les commentaires, vous trouvez de quoi réfuter vos propos simplets.

      • (Absence de) corrélation n’est pas (absence de) causalité. Comparer l’Azerbaïdjan et la France n’est pas possible. Pour une revue de littérature sur le sujet, voir : http://www.hsph.harvard.edu/hicrc/firearms-research/guns-and-death/ . Il suffit de regarder la production scientifique sur le sujet pour constater que plus d’armes à feu entraîne plus d’homicides, lorsqu’on compare les nations développées entre elles, voire les États Américains entre eux.

        • C’est bien poster deux fois la même chose, c’est déjà troller.

        • Les statistiques sont toujours intéressantes, mais les faits sont hélas tétus. Et une analyse même sommaire montre que les Etats ayant des législations restrictives sur les armes ont un taux de criminalité violente largement plus importants que les Etats où le port est libre.

          Les études montrent que le taux de crime violent diminue de façon très importante dès un taux de port dissimulé d’environ 7% de la population, le coût d’opportunité de l’agression devenant trop élevé.

          On pourrait également se pencher sur le cas du Royaume Uni, qui a vu son taux de crimes violents exploser après 1997 (ou 1999, ma mémoire est hélas facétieuse), date à laquelle l’accès aux armes a été TRES limité.

          Ou la disparition du port libre en Suisse en 1999, qui a fait diminuer considérablement le taux de crimes violents. Ah ben non, y’en avait pas…

          • C’est donc pour cela que les states sont si peu violents, et que le Canada l’est autant (voir graph de H16) merci pour l’info. 😉

            • si je ne trompe pas, quand Drovosyk parle d’états, il parle d’états américains. le haut taux de criminalité aux usa s’explique par des raisons historiques qui n’ont rien à voir avec le port d’armes. il est plus pertinent que comparer les états américains entre eux. car manifestement, vous n’avez tjs pas compris que la législation sur les armes à feu n’est pas uniforme et dépent de chaque état et de chaque comté.

          • C’est bien tout l’enjeu : dépasser l’analyse sommaire.

  • Mais quel est au juste l’intérêt d’armer la population ?

    Le port d’arme est très réglementé en France et c’est très ben comme ça. Alors effectivement ça n’empêche pas certain de se procurer des armes à feu, mais ceux qui le font ne sont pas dans la légalité (pour la plupart) et nous sommes bien heureux de pouvoir baguenauder péperemment dans les rues sans que le tout venant (ordinairement bon père de famille) ne défouraille et ne nous troue le bonnet pour un banal incident de circulation ou je ne sais quelle autre futilité.

    Cela n’empêche pas certain de jouer de la batte de baseball, du couteau ou de la corde de piano mais dans ces cas là le meurtre y est moins aisé, il faut s’approcher de la victime, le battre / le planter / le stranguler, jusqu’à ce que mort s’en suive. Il ne s’agit pas de presser une gâchette à distance et de regarder au loin la victime expirer… Je ne crois pas que donner un tel pouvoir aux citoyens puissent être véritablement bénéfique à la vie en société.

    Nos amis Suisses ont une toute autre mentalité que nous autres Français, quand je prends le metro ici à Lausanne, j’arrive directement sur le quai, il n’y a pas de tourniquet, de portillon ou je ne sais quoi d’autre pour empêcher les gens de profiter des transports publics sans payer, il partent du principe que si tu es sur le quai, c’est que tu as payé et lors des contrôles, très peu de voyageurs n’ont pas de titre de transport. Je ne crois pas que la comparaison soit significative car les contextes sont trop différents.

    Le port d’arme en France est très réglementé en France et c’est très bien comme ça.

    • « quel est au juste l’intérêt d’armer la population ? »

      C’est le Front Populaire qui a fait désarmer les Français et a interdit au peuple de détenir des armes en 1939 quelques mois avant le début de la guerre et de la défaite (c’est notamment une des raisons du retard de la constitution de maquis, centre et centre droit, alors que le maquis communiste après la rupture d’alliance Hitler/Staline avait quand même gardé un grand nombre de ces joujoux). Un peuple désarmé, c’est plein de contribuables. Un peuple armé, c’est plein de citoyens. Toute la tirade sur le fait d’être heureux de vous balader est amusante, mais sans rapport. Il existe plein de pays avec plus d’armes par habitant que la France et pour lesquels l’insécurité perçue ou réelle est plus faible.

      Enfin, répéter « c’est très bien comme ça » ne fait pas un argument.

      • aha un peuple armé c’ est plein de citoyens? Depuis quand la citoyenneté est liée au port d’arme? Allez vivre USA ou en Suisse si vous ne vous sentez pas citoyen français.Le rapport entre les impôts et le port d’arme?Article posté dans l’unique sans intérêt vu le nombre de publication à ce sujet. Robert Ménard vous remerciera de votre soutien vous avez un « nouvel ami »

        • Un homme armé est un citoyen. Un homme désarmé est juste un contribuable. Il n’est pas question de savoir ce que vous vous sentez en Suisse (où le port d’arme n’est plus libre, entre nous soit dit, ce qui montre que désarmer les citoyens est une marotte largement partagée parmi les gouvernants), mais de réaliser qu’un peuple désarmé est à la merci de n’importe quel gouvernement. Et vu l’arsenal d’idiots, de malhonnêtes et de manipulateurs que vous avez dans les sphères politiques, et l’arsenal de moyens de moins en moins démocratiques qu’ils mettent de plus en plus en place pour contrôler la population, à votre place, je me poserais des questions sur l’avenir de ma qualité de « citoyen »…

        • « Depuis quand la citoyenneté est liée au port d’arme? »

          Depuis la Rome antique, c’est à dire depuis que le concept de citoyenneté existe…

          • Durant la rome antique il s’agissait de citoyens-soldats qui partaient en garnison pour patrouiller sur les territoires conquis par Rome ou pour défendre les nouvelles colonies qui s’établissaient sur de nouvelles terres. Cette conception de la citoyenneté à évoluée depuis.

            • Oui, elle a changé en France depuis l’abolition du service national. Ca ne fait pas bien longtemps, vous en conviendrez, d’autant qu’on parle déjà de revenir sur ce « progrès » ! Aussi m’abstiendrais-je de parler d’évolution.

            • oui maintenant citoyen = esclave de l’état

        • Cette remarque s’applique pour vous : « Ceux dont la soumission à l’Etat est totale, s’attendent à tirer de son autorité et de son monopole des armes, des privilèges concédés aux dépens de tous. »

        • robby ménard aime les armes à feu ?

          pas étonnant qu’il soutienne le dalai lama …

           » et j’men vais voir les p’tites femmes de pigales … « 

      • Bravo !

        C’est d’une évidence sidérante.

      • Ce qui me gêne avec les armes à feu c’est simplement que cela rend le meurtre aisé (tellement que même un bébé de 2 ans peut accidentellement tuer sa mère dans un supermarché…) Voilà pourquoi je pense que les démocratiser n’est pas une bonne idée.

        Etre armé peut nous conférer un sentiment de puissance, nous pouvons nous sentir en sécurité, mais concrètement, contre qui pensez-vous pouvoir vous défendre ? Les braqueurs et malfaiteurs en tous genres qui jouent de la gâchette ne sont pas des gens comme vous et moi, si ils veulent vous agresser ils le feront. Si vous vous armez, alors, il leur suffira d’être plus armés ou plus nombreux que vous et dans ce cas jusqu’où cela ira t-il ?

        En revanche, les rubriques nécrologiques enfleront de faits divers plus stupides les uns que les autres (« il marche dans une déjection canine et tue le maitre du chien », Il lui grille la priorité, elle l’abat au feux suivant », « il trouve sa femme au lit avec un autre homme et les abat tout les deux »…
        Voyez-vous, c’est cela qui est à redouter.

        • « Ce qui me gêne avec les armes à feu c’est simplement que cela rend le meurtre aisé  »
          Tellement aisé que même aux US, la grosse majorité des meurtres sont faits par armes blanches et par arme contondante.

          « (tellement que même un bébé de 2 ans peut accidentellement tuer sa mère dans un supermarché…) Voilà pourquoi je pense que les démocratiser n’est pas une bonne idée. » »
          Accident du à l’imprudence d’une personne. Quand un enfant desserre le frein à main d’une voiture et provoque un accident mortel, vous devenez pour l’interdiction des véhicules ou vous blâmez l’irresponsabilité des parents?

          « Etre armé peut nous conférer un sentiment de puissance, nous pouvons nous sentir en sécurité, mais concrètement, contre qui pensez-vous pouvoir vous défendre ? Les braqueurs et malfaiteurs en tous genres qui jouent de la gâchette ne sont pas des gens comme vous et moi, si ils veulent vous agresser ils le feront. Si vous vous armez, alors, il leur suffira d’être plus armés ou plus nombreux que vous et dans ce cas jusqu’où cela ira t-il ? »
          Blabla habituel des hoplophobes. Plus d’une fois j’aurai préféré avoir mon arme sur moi que dans un coffre, car même dans une vie ordinaire on est parfois en danger de mort du fait de la violence d’autrui. Combien de morts pour une cigarette refusée en France? Pour un regards de travers? Cela n’apparait même plus dans les « faits divers » tellement c’est courant. Lisez donc »la France Orange mécanique » et vous aurez une idée de la violence actuelle en France.

          Sur le fait du « surarmement » des criminels, non seulement cela ne s’est jamais vérifié dans les états qui ont réintroduit le port d’arme (du fait qu’il est difficile de planquer une kalash sous son manteau), mais de plus, je préfère largement n’avoir « que » mon glock 17 contre une kalash qu’être à mains nues contre un couteau (ce qui est le cas actuellement, quand on respecte la loi).

          « Etre armé peut nous conférer un sentiment de puissance, nous pouvons nous sentir en sécurité, mais concrètement, contre qui pensez-vous pouvoir vous défendre ? Les braqueurs et malfaiteurs en tous genres qui jouent de la gâchette ne sont pas des gens comme vous et moi, si ils veulent vous agresser ils le feront. Si vous vous armez, alors, il leur suffira d’être plus armés ou plus nombreux que vous et dans ce cas jusqu’où cela ira t-il ? »
          Être armé ne confère pas un sentiment de puissance, mais un sentiment de responsabilité. Vous ne devez pas avoir souvent tenu une arme en main pour sortir des âneries pareilles.
          Et encore une fois, pourquoi votre fantasme ne s’est JAMAIS traduit dans la réalité? Les gens en possession d’un port d’arme aux US sont moins criminogènes que le reste de la population. Ceux qui pètent les plombs se contentent d’un cric de bagnole, et n’ont jamais accès au port d’arme du fait de leur passé généreux

          • « Quand un enfant desserre le frein à main d’une voiture et provoque un accident mortel, vous devenez pour l’interdiction des véhicules ou vous blâmez l’irresponsabilité des parents? »
            Un flingue, ça ne sert pas à se déplacer d’un point A à un point B, ça sert à tuer. voilà pourquoi vous avez le droit d’acheter une voiture mais pas une arme à feu.

            « je préfère largement n’avoir « que » mon glock 17 contre une kalash qu’être à mains nues contre un couteau »
            Grand bien vous fasse, que voulez-vous que je vous dise…

            « Vous ne devez pas avoir souvent tenu une arme en main pour sortir des âneries pareilles. »
            Là, vous avez raison, je n’ai jamais possédé ni même tenu d’arme à feu, je ne peux donc pas dire quelle(s) sensation(s) cela procure.

            Mais entendons nous bien, croyez moi lorsque je vous dis que je suis conscient de la violence qu’il peut y avoir en France. Vous prétendez que les gens en possession d’un port d’arme aux US sont moins criminogènes que le reste de la population, je n’en disconviens pas, mais voyez-vous, ne pas avoir de permis ce n’est pas cela qui empêche les gens d’avoir un gun et malgré la réglementation restrictive actuellement en vigueur en France, des milliers d’armes sont détenues illégalement, certaines servent à commettre des méfaits. Je comprends la logique qui consiste à dire que que tout le monde devrait avoir une arme pour se protéger mais je pense qu’en autoriser la vente libre est un remède qui fait plus de mal au patient qu’à la maladie..

            • « « Quand un enfant desserre le frein à main d’une voiture et provoque un accident mortel, vous devenez pour l’interdiction des véhicules ou vous blâmez l’irresponsabilité des parents? »
              Un flingue, ça ne sert pas à se déplacer d’un point A à un point B, ça sert à tuer. voilà pourquoi vous avez le droit d’acheter une voiture mais pas une arme à feu. »

              Une arme sert à tirer des balles, pas à tuer. L’arme est ultimement la seule chose qui vous permet de défendre vos droits et ceux des autres quand rien d’autre n’est possible.

              « ne pas avoir de permis ce n’est pas cela qui empêche les gens d’avoir un gun et malgré la réglementation restrictive actuellement en vigueur en France, des milliers d’armes sont détenues illégalement, certaines servent à commettre des méfaits. »

              C’est justement pour cette raison, qu’il ne sert à rien d’interdire ou de limiter le port d’armes. Cela ne change rien pour les criminels, qui portent des armes peu importe la loi, mais cela désarme les gens honnêtes qui deviennent des cibles faciles.

              Plus important, détenir et porter des armes est un droit fondamental qui devrait être considéré comme la situation normale. C’est le fait de l’interdire qui n’est pas normal. Depuis l’époque des Romains, ceux auxquels on interdit le port d’armes, ce sont les esclaves. Cela en dit long sur la manière dont on perçoit le citoyen dans nos pays.

          • @Pasde
            Bonjour,
            « qu’être à mains nues contre un couteau (ce qui est le cas actuellement, quand on respecte la loi). »
            Du coup, la « proportionnalité des moyens de réponse à une agression/menace » n’est pas possible. Légalement, les victimes du 13 novembre sur les terrasses parisiennes n’avaient aucun moyen de répondre proportionnellement à la menace. C’est le cas de tous ceux qui subissent une agression dans laquelle celui qui agresse, voire ceux qui agressent, a l’avantage de l’initiative, des moyens, du nombre, du terrain, du moment et la quasi-certitude du manque de moyen de défense de la cible. Sans parler du fait, qu’il peut porter plainte et avoir gain de cause s’il se fait contrer trop efficacement.

            @Mr Duponpon
            La loi nous refuse le port d’arme et de nous défendre. De fait, elle nous désarme matériellement en nous interdisant le port d’une pince de type Leatherman, d’un couteau suisse, et aussi immatériellement, devant la Justice quand nous osons nous défendre avec efficacité en transférant/reportant le statut de « victime » à l’agesseur original.

    • « Mais quel est au juste l’intérêt d’armer la population ? »

  • Cette loi n’empêchera pas les criminels de porter des armes et d’être encore en situation de superiorité face aux simple citoyens, de les tuer, de les violer, de les soumettre.

    In 1939 Hitler said, give up your guns and Germany will be a safer place, then a short time after all guns were taken, he told the jews ‘board the train’ a word in history.

    Le droit de détenir une arme commence avec la compréhension de ce qui suit.
    Les droits et libertés ne viennent pas du gouvernement.
    Le gouvernement accorde seulement des privileges et il peut à tout moment reprendre ce qu’il a accordé.

    La democratie c’est 2 loups et 1 agneau votant de qu’il y aura au diner, la liberté c’est 1 agneau bien armé qui conteste le scrutin.

    • Un agneau bien armé est alors un loup…

      • C’est sûr que vous, vous préférez vous faire bouffer. Ce n’est pas le cas de tout le monde.

      • Voilà qui rétabli les rapports…

        Étrange que tant d’égalitaristes refusent de permettre l’égalité des rapports de force entre les criminels et les victimes…
        Peut-être n’est-ce pas un hasard, cette égalisation nuisant à leurs fins…

        • Le rapport de force est toujours préférable sans arme létale

          • Le monde est préférable sans méchants. Nous voila bien avancés…

          • S’il est vrai que celui qui résiste à une agression les mains nues ou avec une arme de fortune court un plus grand risque d’être blessé ou tué que s’il se laisse faire, les statistiques montrent que l’emploi d’une arme à feu, tout au contraire, réduit le risque de l’agressé. Entre la moitié et les trois quarts des victimes de vol avec violence qui résistent autrement qu’avec une arme à feu sont physiquement agressées, en comparaison de 42 % chez celles qui n’offrent aucune résistance et seulement 25 % pour celles qui se défendent avec une arme à feu. Seuls 17 % de ces derniers sont blessés ou tués, en regard de 25% pour ceux qui ne résistent pas et 51 % pour ceux qui ripostent avec leurs poings. En moyenne, pour tous les genres d’agression, 84 % des citoyens armés qui se défendent avec une arme à feu réussissent à mettre en fuite, capturer ou neutraliser l’agresseur ; la proportion des citoyens qui sont tués (11 %) ou blessés (7 %) se compare aux risques des policiers dans des situations semblables. Il n’y a pas 1 % de ces cas où l’agresseur s’est emparé de l’arme de la victime.
            De plus, la possibilité que des victimes potentielles soient armées exerce un effet dissuasif sur le crime.
            http://lemennicier.bwm-mediasoft.com/displayArticle.php?articleId=59

          • @Citoyen
            Bonjour,
            « Le rapport de force est toujours préférable sans arme létale. »
            C’est bien pour cela que les Forces de l’Ordre n’ont pas d’arme. Oh !?
            Avec un tube en mousse, vous n’aurez aucun rapport de force avec qui que ce soit.
            « Le fort ne négocie pas avec le faible. »

            Les chevaliers étaient fort courtois entre eux. De même l’étaient les hommes armés d’épées, lesquels pouvaient jouer leurs vies en duel à l’épée ou au pistolet.

      • Tiens un sans-dents.

  • Je suis d’accord jusqu’à une certaine mesure la France a perdu sa culture des armes contrairement aux Etats Unis , à la Suisse ,ect,ect…

    Je suis pour la réinsertion des armes mais avec beaucoup de pédagogie et de façon progressive.

    • @Mr.Bait

      Désolé, mais une multitude n’a pas attendu votre consentement pour « réinsérer » des armes dans leur quotidien.

  • La majeure partie des fusillade en France du au trafic de dope go dépaniliser d’abord.

  • Quand un citoyen tire sur son agresseur pour se défendre, il se retrouve en tôle.
    Il n’y a pas assez de places de prison pour armer les citoyens.

  • La France, pays de l’injustice.

    Question au gouvernement : pourquoi la Justice française autorise-t-elle les malfrats à avoir des armes à feu alors qu’elle l’interdit aux honnêtes citoyens ?

    Et ne me dites pas que c’est faux, la preuve en est donnée par les récents évènements ; TOUS les criminels, depuis Merah juqu’à Charlie hebdo, en passant par la dernière découverte (?) du ministre de l’intérieur étaient connus, fichés, suivis par la police qui savait pertinemment qu’ils étaient armés.
    Pourquoi n’étaient-ils pas en prison?. C’est bien à ça que servent les lois, non?

    • @Winch
      Bonsoir,
      « Question[s] au gouvernement « :
      Pourquoi des citoyens dont le droit de porter des armes est refusé, se le voient accorder en privilège par des personnes qui ne jouissent pas de ce droit ?
      – Pourquoi le Ministre de l’Intérieur et les Préfets, (des citoyens à la base) peuvent accorder ce privilège alors qu’ils n’ont pas le droit de porter des armes ?

      « Lors des travaux préparatoires à la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, Mirabeau avait proposé d’inscrire l’article suivant :
      Tout citoyen a le droit d’avoir chez lui des armes, et de s’en servir, soit pour la défense commune, soit pour sa propre défense, contre toute agression illégale qui mettrait en péril la vie, les membres, ou la liberté d’un ou plusieurs citoyens. [1]
      Les membres du comité constitutionnel ont convenu à l’unanimité que ce droit déclaré est évident de sa nature, et l’un des principaux garants de la liberté politique et civile ; que nulle autre institution ne peut le suppléer !

      « Il est impossible d’imaginer une aristocratie plus terrible que celle qui s’établirait dans un État, que seule une partie des citoyens serait armée et que l’autre ne le serait pas ; que tous les raisonnements contraires sont de futiles sophismes démentis par les faits, puisque aucun pays n’est plus paisible et n’offre une meilleure police que ceux où la nation est armée… »

  • Les événements que vous citez n’ ont aucun rapport avec l’absence de port d’arme. Le port d’arme c’ est pour les dispute domestiques qui dégénèrent si vous vous trouvez en face d’ un type qui est parti six mois en Irak ou sur d’autres théâtre ou un règlement de compte entre mafieux post soviétiques; Vous allez juste retarder votre mort de quelques secondes c’est tout. le fait que le patron d’ hyper-casher aurait eu une arme aurait rien changé.

    • en France comme dans d’autres pays, il y a une absence de dignité humaine. C’est une sorte d’égoïsme. Nous sommes tous différents les uns des autres par la couleur de peau, la culture, l’accoutrement vestimentaire, l’éducation, la linguistique et nous devons nous respecter. Nous devons communiquer dans le sens du respect.
      La culture télévisuelle est une force que nous devons nous passer. Être soi même c’est se respecter. Non à l’alcool en grosse quantité, Non à la drogue. Nous sommes tous égaux en tant qu’humain.

    • « le fait que le patron d’ hyper-casher aurait eu une arme aurait rien changé ».

      1/ Personne n’en sait rien, et pour cause !
      2/ Et alors ? Comme vous disiez plus haut, aucun rapport !

      Et jusqu’à preuve du contraire, en France, ce qui n’est pas interdit est autorisé, et non « l’inverse » (ce qui n’est pas autorisé est interdit). La question n’est donc pas de savoir dans quels cas, selon vous, le port d’arme devrait être autorisé pour tout le monde, mais pourquoi il devrait être interdit.

      Cet article montre par l’exemple que les prétextes habituellement invoqués sont fallacieux.

    • @ raphy

      « le fait que le patron d’ hyper-casher aurait eu une arme aurait rien changé. »

      Vous aurez certainement remarqué que depuis que les malfrats savent que les bijoutiers indépendants peuvent être armés… ils s’en prennent alors aux bijouteries dans lesquels il n’y a que des salariés et danslesquelles ils savent qu’ils craignent moins.

      Si Coulitruc avait pu penser que le boss de l’hyper casher pouvait être armé, il ne s’y serait pas attaqué, ça s’appelle l’effet dissuasif.

      De plus, même effet, quand vous savez que les gens puevent être armés, ça vous rend beaucoup plus poli…

      • L’effet dissuasif, ça marche avec des gens raisonnables.
        Quand vous et moi savons que des gens peuvent être armés, ça nous rend polis.
        Quelqu’un qui s’apprête à commettre un attentat et qui est très lourdement armé ne pense pas comme nous.

        • Il avait pas un tank le bonhomme.

          Une voiture peut devenir une « armes lourde » d’assaut aussi.

        • « Quelqu’un qui s’apprête à commettre un attentat et qui est très lourdement armé ne pense pas comme nous. »

          Il semble que ce soit coté cerveau que vous n’êtes pas trop armé.
          Pourquoi croyez vous que les hécatombes se passent dans des gun free zone et que les villes les moins sûres soient celles dans lesquelles existent des législations retrictives sur les armes ?

          Sur les attentats vous confondez extrémiste et débile.

          « … les terroristes ont généralement des revenus et un niveau d’éducation supérieurs à ceux de la moyenne de leur pays. D’autre part, ils ont constaté que 44% des islamistes violents sont des ingénieurs ou des étudiants en école d’ingénieurs. Dans les pays d’origine des sujets, les ingénieurs sont très rares: moins de 3,5 % de la population. Dans les groupes terroristes islamiques, en revanche, ils constituent presque la moitié des membres. »

          http://www.slate.fr/story/17385/terroristes-ingenieurs-al-qaida-11-septembre-suicide

          • Il semble que vous comme moi soyons aussi « désarmés » l’un que l’autre….

            Quand je dis que quelqu’un qui s’apprête à commettre un attentat ne pense pas comme nous, je n’entends pas par là qu’il est stupide, il est évident qu’il faut un minimum d’intelligence et d’organisation pour mener à terme un tel projet..C’est pour cela que je dis qu’un flingue dans la poche d’autrui, cela nous rend vous et moi polis. Mais un Coulibatruc ne va pas entrer dans un Hyper casher et se dire, « hmmm, peut être que le boss a un flingue.. bon mieux vaut rebrousser chemin.. »
            Et quand bien même le boss aurait été armé, le flic qui a voulu intercepter les assaillants de Charlie l’était aussi, ce n’est pas ce qui l’empêche aujourd’hui de manger les salades par le trognon…

            SI vous pensez réellement que c’est contre ce type d’agresseur que vous pourrez vous défendre en sortant une pétoire de votre calbut, c’est que vous avez trop regardé Bruce Willis au cinéma (et vous auriez bien raison car il a fait de super films, mais ce ne sont que des films), Ahmed Merabet, ça c’est la réalité (paix à son âme).

            Merci pour votre lien au fait, c’est très interessant

            • Bizarre alors qu’il n’y a pratiquement plus d’attaques de bijouteries artisanales… les braqueurs liraient-ils les journaux ?

            • Ben, juste pour dire, hein, c’est arrivé aujourd’hui même aux USA (vous savez, le pays de Bruce Willis !)

      • Effet dissuasif? A ma connaissance il s’agit d’un attentat, un terroriste ce fiche pas mal de la dissuasion la preuve par le fait que le RAID, Le GIGN etc les ont descendu, la dissuasion marche contre un citoyen lambda, pas contre des types qui manient les armes de guerre de plus l’ idéologie qui les endoctrine leur apprend à faire abstraction de la dissuasion puisqu’ils sont prêts à ce faire cribler de balle pour mener à bien leur sinistre besogne.

      • la comparaison entre un attentat est un cambriolage ne tient pas.

    • S’il est vrai que celui qui résiste à une agression les mains nues ou avec une arme de fortune court un plus grand risque d’être blessé ou tué que s’il se laisse faire, les statistiques montrent que l’emploi d’une arme à feu, tout au contraire, réduit le risque de l’agressé. Entre la moitié et les trois quarts des victimes de vol avec violence qui résistent autrement qu’avec une arme à feu sont physiquement agressées, en comparaison de 42 % chez celles qui n’offrent aucune résistance et seulement 25 % pour celles qui se défendent avec une arme à feu. Seuls 17 % de ces derniers sont blessés ou tués, en regard de 25% pour ceux qui ne résistent pas et 51 % pour ceux qui ripostent avec leurs poings. En moyenne, pour tous les genres d’agression, 84 % des citoyens armés qui se défendent avec une arme à feu réussissent à mettre en fuite, capturer ou neutraliser l’agresseur ; la proportion des citoyens qui sont tués (11 %) ou blessés (7 %) se compare aux risques des policiers dans des situations semblables. Il n’y a pas 1 % de ces cas où l’agresseur s’est emparé de l’arme de la victime.
      De plus, la possibilité que des victimes potentielles soient armées exerce un effet dissuasif sur le crime.
      http://lemennicier.bwm-mediasoft.com/displayArticle.php?articleId=59

  • rapport entre le port d’arme et le 7 janvier?

    • Au choix:
      – Si ce jour là, Charb avait été armé comme il avait demandé à l’être, son garde du corps ne serait pas mort
      (merci, on a vu le piège…)
      – Les lois françaises en matière de détention d’armes n’ont pas empêché ce qui s’est passé ce jour-là
      – Il s’agit d’un attentat similaire à ceux dont se délectent nos bien-pensants lorsqu’ils se passent aux USA

      • Ben voyons…

        Le garde du corps serait mort, Charb serait mort, tout comme le policier qui a été tué lors de la fuite des assassins.
        Comme le dit Delta, il s’agit d’un attentat. democratisons les armes à feu et des imbéciles tuerons leur prochain pour une cigarette ou je ne sais quelle autre foutaise.
        Les lois françaises en matière de détention d’armes ne peuvent pas empécher les attentas, mais elles limitent au moins les faits divers tragiques.

        • Et non justement.

        • « et des imbéciles tuerons leur prochain pour une cigarette ou je ne sais quelle autre foutaise. »

          C’est déjà le cas tous les jours…

          • « C’est déjà le cas tous les jours… »

            Et du fait de gens « biens connus des services de polices » qui même aux US n’aurait jamais obtenus un port d’arme.
            Leurs victimes, ou un témoin de l’agression, en revanche…

  • le raisonnement de notre ami h16.

    Puisqu’il y a des homicides par armes à feu, cela prouve que l’interdiction du port d’armes est inefficace.

    Un raisonnement similaire montrera alors qu’étant donné il y a des homicides par armes à feux dans les pays où le port d’armes est autorisée, cela prouve que le port d’arme est inefficace.

    Concernant la corrélation entre crimes et accessibilité aux armes à feux, à lire Kellerman, Gabor, Killias (tapez dans votre moteur de recherche préféré), ce sera plus fiable que le graphique (très joli par contre) de h16. Au fait, lorsque vous parlez du taux d’homicides volontaires, est-ce les homicides par armes à feux u tous les homicides ? Dans le premier cas, votre joli graphique possède tout de même une certaine valeur, dans le second il ne vaut rien.

  • « Oh oui, si j’étais taquin, je dirais tout ça, et probablement quelques autres moqueries nécessaires.

    Mais ce n’est pas le genre de la maison. »

    Manquerait plus que ça !

  • Vous n’ avez pas commenté cet édito ! pourquoi ?

    Dans la boite à gant de ma voiture j’ avais mon portable j’ ai eu un peu de temps pour le dégainer et taper le 15
    Voila merci de m’ avoir donné la parole ! c’ est si rare de faire parler les morts !

  • Le taux d’homicides aux USA est cinq fois plus élevé qu’en France et trois fois plus qu’au Canada.

    Le fait est que les adolescents en crise sentimentale et les petits voyous en rogne y ont beaucoup plus facilement accès à une Kalachnikov.

  • Et pour plus de chiffres sur la mortalité par armes à feu. Un article du Figaro

    http://www.lefigaro.fr/international/2014/10/23/01003-20141023ARTFIG00440-fusillade-d-ottawa-le-canada-confronte-au-probleme-des-armes-a-feu.php

    La Suisse a un taux 2,5 fois plus élevé de morts par armes à feu que la France !

    • « La Suisse a un taux 2,5 fois plus élevé de morts par armes à feu que la France ! »

      Faux : France 3.01 pour 100,000 et Suisse 3.84 pour 100,000

      http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_firearm-related_death_rate

      Et quand bien même ça aurait pu être vrai, il faudrait être idiot pour se suicider en se jetant sous un train plutôt que de se mettre une balle si on a accès à une arme… Et dans un pays avec contrôle des armes, ceux qui se suicident ne doivent pas être corrélativement les gangsters possédant illégalement des armes.

      Jetez à nouveau un coup d’oeil ) la bande dessinée en 4 tableaux de l’article, a priori vous ne l’avez pas comprise : ce n’est pas la méthode ayant engendré la mort qui est importante.

  • Etes vous sûr que votre femme fait bien ses courses à la Migros ?? Car j’y était hier encore et je vous assure que le prix de la viande (et des autres denrées) n’est pas même comparable à ce qui se pratique en France (ou alors, votre boucher vous prend pour un dindon…), c’est très cher et lorsque qu’on arrive de France en Suisse, au début cela fait tout drôle.

    L’absence d’armes ne nous protège hélas pas de la délinquance, pas plus d’ailleurs que la présence d’armes ne le ferait, les victimes n’en peuvent plus car les coupables bien souvent courent toujours, insuffisamment sanctionnés lorsqu’ils sont attrapés. Au final, le crime paie. Voilà le vrai problème.

    • Euh…. cette remarque sur la comparaison du prix de la viande entre France et Suisse c’est tout smplement du gros LOL de compétition :

      http://www.travailler-en-suisse.ch/cout-de-la-vie-la-suisse-reste-tres-chere.html

      La viande est presque 2 fois plus chère en Suisse qu’en moyenne dans les 27 pays de l’Union européenne

      Le prix de la viande est un des exemples de marchandises où la différence de coût est significative : alors qu’en France la viande coûte 22% plus chère qu’en moyenne dans l’UE (cette différence est de 26% en Allemagne) elle est 97% plus chère en Suisse. Même chose pour les huiles et graisses, qui sont en Suisse 68% plus chères, alors que la différence avec la moyenne de l’Union Européenne n’est que de 6% en France.

      De manière générale, les denrées alimentaires sont beaucoup plus onéreuses en Suisse qu’en moyenne dans l’UE, avec une différence de 44%. Pour la France, cette différence n’est que de 12%, et de 11% en Allemagne.

  • Les armes à feu en France ne doit pas être considérée en regard avec tels pays, telles statistiques ou telles situations; mais en fonction d’un principe : celui de la liberté de chaque individu.
    La fin de la prohibition ne serait pas une obligation à posséder ou porter une arme.
    Le principe actuel défendu par les autorités et par certains ici est qu’ils considèrent la population comme non éduquée, infantile et potentiellement folle et qu’un changement de législation pourrait amener hécatombe ou chaos dans le pays.
    Un peu comme si une majorité d’ électeurs demandait l’interdiction des sucreries dangereuses pour la santé.
    Qui sont ces gens qui jugent leurs contemporains éligibles à certains droits ou pas ?
    Les fous des sucreries, du volant ou de la gâchette peuvent effectivement causer des dégâts bien réels en termes de coûts financiers et humains. Mais à terme, le coût de la déresponbilisation de la population est sans commune mesure.

    • Si je me fait une orgie de sucrerie, personne d’autre que moi ne finira à l’hôpital.

      En revanche, je suis tout à fait d’accord avec votre dernière phrase :  » le coût de la déresponbilisation de la population est sans commune mesure »

  • Le petit revolver pour dames, cacHé dans le manchon avait une classe folle. Autres temps…
    Interdire le port d’arme n’a pas été une bonne chose, c’est un peu de liberté qui est partie.
    Le rétablir par contre est délicat car il donnerait un « signal » , ce serait perçu comme un permis de tuer.

  • Dans les faits, et quoiqu’il se passe ailleurs, dans notre beau pays bradé à toutes sortes de « richesses’ d’importation qui s’en foutent comme d’une guigne sorti de profiter à fond de ce qu’on leur paye indûment sur nos impôts, il semble que les lois sur les armes empêchent seulement les gens normaux (ceux qui payent ) de se défendre mais que ca handicape. jtrès peu la racaille. Même avec toute la mauvaise foi du gouvernement, et ils la déversent largement, ils ne peuvent pas ne pas le constater. A se demander contre qui ils agissent ainsi délibérément au juste…

  • Faut quand même pas pousser, on est clairement plus en sécurité en France avec nos 450 meurtres par an face aux 10.000 meurtres aux USA !
    http://www.planetoscope.com/Criminalite/1416-meurtres-par-armes-a-feu-aux-etats-unis.html

    Comment il pourrait en être autrement avec 88% de la population qui déclare avoir une arme chez elle ?

    Quand je vois la connerie du français moyen au volant, j’imagine même pas si on lui permettait de s’acheter un flingue chez l’armurier du coin !

    • Ben… Peut être qu’il conduirait plus civilement ?

    • Et hop… 88 armes pour 100 habitants ça se transforme en 88% de la population qui déclare avoir une arme chez elle…

      Qui est mort aux USA ? Des agresseurs ou des agressés ?

    • Oh 😀 Tu crois que quelqu’un va cliquer sur ta source? 😀

      • gameover a cliqué lui, j’imagine donc qu’il n’est pas le seul.
        Mais merci pour ce commentaire, ça ne fait qu’étayer mon propos, le français moyen n’est pas prêt à avoir le port d’arme autorisé, il faudrait qu’il soit un peu + discipliné …

        • Et vous etez qui pour le déterminer qui est pret à avoir le porte d’armes et qui ne l’est pas? 🙂
          Dans cette discussion bcp ont apporté les preuves incontestables que les armes à feu sont inutilement diabolisées…
          Si vous l’ignorez, tant pîs pour vous…
          Bonne journée

          • Je ne suis personne mais c’est pas moi qui fait les lois ! Je ne comprends donc pas votre remarque.

            Pour ce qui est de la diabolisation des armes, à partir du moment où c’est fait pour tuer, je ne vois pas le problème à les diaboliser ! Il y a tellement de situation où la possession d’une arme dans un foyer amènerait à des accidents (volontaires ou non) que j’en vois vraiment pas l’utilité ! A quoi cela servirait-il du ce n’est à faire flipper tout le monde ? On n’est pas en guerre que je sache ! Et n’a t’on pas déjà suffisamment de sujets auxquels s’inquiéter (écologie, économie, …) ?

            Non décidément je ne vois vraiment pas l’intérêt de remettre en question le port d’arme ! Pour moi c’est comme donner un couteau à un enfant en lui disant qu’il n’a pas le droit de couper avec : autant lui dire vas-y coupe tout, cours avec, éclate toi, on sait jamais, il n’y aura ptet pas d’accident …

            • Je ne veux pas perde mon temps avec les personnes, qui font de la emotionologie, excuse moi. Donc ma derniere note:
              – les armes ne tuent pas seulement, ils protègent également, ignorez cela , c’est ne pas etre correct
              – je connais millier d’autre exemples des « choses qui tuent » de toutes sortes, par ex. les voitures, les avions, le couteaux, l’eau bouillant, l’acide ou l’essence en vende libre, l’alcool, le tabac…. mais on les interdit pas pourtant
              « A quoi cela servirait-il du ce n’est à faire flipper tout le monde? » Cette question, parmi d’autres prouvent que vous lisez pas les documents, qui ont été démontré dans cette discussion. Vous vous obstinez a vouloir ignorez le fait, qu’une société armée est une société polie… bref
              – écologistes sont très inquiétants, en effet, j’ai pour eux un autre mot= écoterroristes, économie je vais même pas entamer le sujet, je suis quasi certaine, que pour vous ça se limitera au geste de la main qui exige plus d’argents de l’Etat.
              -dommage que vous n’avez pas terminé le dernier paragraphe au bout du septième mot. Je n’aurais pu que être d’accord avec vous. Malheureuse, avec la suite, je suis convaincu, que vous etez fou/folle…
              Je vous souhaitez bonne continuation en espérant que peut être un jour, vous allez vous renseigner et changer d’avis… ( je ne reviendrai plus ici)

            • Cela c’est de la rhétorique de politicien. Les faits eux révèlent le contraire. A New York les armes sont interdites, pourtant c’était il y a 30 ans une ville dangereuse vu le nombre d’homicides par armes à feu, comparé au Texas où elles sont libres!

            • Comme vous dites, vous n en voyez pas l intérêt, et je ne vous forcerai jamais à posséder une arme à feu.
              De mon côté, je vois très bien l intérêt à posséder une arme et en bon libéral, tout comme moi, vous devriez défendre mon droit de posséder un tel objet.
              Rappelons que ce n est pas une arme qui tue, c est l individu qui l utilise.

  • @h16
    Ce qui est fabuleux, avec vous, c’est que quel que dramatique soit le sujet, il ne quittera pas votre article sans avoir au moins souri, ce qui me semble, le comble de la courtoisie!

    Mais vous avez raison, en plus, rien n’est plus drôle que la réalité confrontée aux discours, que dis-je, aux faits bruts confrontés à ce qu’en disent tous les « officiels » de service, menteurs professionnels qui, depuis l’informatique, veulent à toute force faire entrer le réel dans les pixels sortis de leurs imaginations, afin de trouver, enfin, des faits présentables comme preuves de l’excellence de leurs « idées et créations », en tout cas suffisamment trompeuses pour la poursuite de leur carrière.

    Alors qu’avec internet, ne prend ses vessies pour de vraies lanternes que les aveugles volontaires! (et encore, depuis l’accès des aveugles – qui ne sont pas ces « mal-voyants », terme aussi insultant que « mal-élevé », à mon humble avis – donc depuis l’accès des aveugles à l’informatique, il faut bien conclure qu’il ne s’agit que de mauvaise foi!

    En tout cas merci pour vos articles et vos illustrations comme ce chat mitraillant désopilant!

  • Quelques vidéos d’une chaîne régulièrement censurée :

  • que de commentaires !
    en France tous est interdit et le sera de plus en plus , grandissant les marchés parralléles . combien de millions d’armes circulent dans les quartiers dit difficiles? entre les mains d’amateurs? de collectionneurs? et combien de sources pour obtenir une arme , le net étant la principale ! le probléme n’est pas de détenir une arme mais de savoir l’utiliser au bon moment si ‘l’on est menacé et en danger. mais nos bobos devraient culpabiliser les auteurs de crimes gratuits au lieu de nous culpabiliser tous , ils voulaient enrayer les detentions d’arme a feu ils en ont fait exploser la demande depuis qu’ils en ont restraint la possibilité d’achat legal et contrôlé .
    le danger principal n’est pas l’arme elle meme mais le mental de son possesseur , et la meme une loi très restrictive ne peut rien !

  • Londres vient de dépasser New York pour le nombre de crimes commis, et ils le sont par couteaux. Donc les faits donnent raison à h16. Point barre!

  • Londres vient de dépasser New York pour le nombre de crimes commis, et ils le sont par couteaux. Donc les faits donnent raison à h16.

  •  » Dieses Jahr wird in die Geschichte eingehen. Zum ersten Mal hat eine zivilisierte Nation voller Waffen-Registrierung. Unsere Straßen sind sicherer, unsere Polizei effizienter, und die Welt wird uns in die Zukunft führen zu folgen!  » *
    Adolf Hitler [1935]

    * Cette année restera gravée dans l’histoire. Pour la première fois une nation civilisée a un contrôle total des armes. Nos routes sont plus sûres, notre police plus efficace, et le monde nous suivra sur cette voie à l’avenir !

  • Je rajoute qu’il n’y a pas plus d’armes qu’avant, ce sont donc les gens qui ont changé.
    Aujourd’hui beaucoup de jeunes criminels aux USA ont tué beaucoup de gens sur les jeux vidéo avant de passer à l’acte; voient ils encore la différence ?
    Comme en Suisse, la première tuerie de masse a eu lieu deux ans après la limitation du port d’arme par la confédération.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Anthony P. Mueller.

Un excès de dépenses publiques et une politique monétaire laxiste entraînent une hausse des prix associée à une baisse des taux de croissance économique. Tous les chemins keynésiens mènent à la stagflation. C'est le résultat d'une mauvaise gestion économique.

La croyance selon laquelle les banquiers centraux pouvaient garantir la soi-disant stabilité des prix et que la politique budgétaire pouvait empêcher les ralentissements économiques s'est révélée fausse à maintes reprises. La crise actuelle est une p... Poursuivre la lecture

L'Ukraine connaît des combats limités depuis 2014 et une guerre inédite en 2022. Comment expliquer ce scénario tragique ukrainien? Quels sont les multiples enjeux du conflit russo-ukrainien?

L'Ukraine champ d'affrontement entre la Russie et les Etats-Unis

L'aspect global du conflit est perceptible à travers l'affrontement indirect que se livrent d'un côté les USA et de l'autre la Russie. Les Etats-Unis, chefs de file du camp occidental, ont les premiers violé le droit international avec d'abord la guerre du Kosovo en 1998 puis la guerr... Poursuivre la lecture

Le 2 mai dernier, Politico publiait en exclusivité un article traitant de la fuite d'un projet de jugement de la Cour suprême américaine relatif à la remise en cause d'un précédent jugement de cette même cour, Roe vs Wade.

Ce précédent arrêt avait posé les bases rendant légal l'avortement dans tous les États américains et limitant l'intervention de l'État dans la décision d'interruption de grossesse, considérée alors du domaine de la vie privée. Le projet actuellement en discussion et dont le contenu a fuité vers Politico renverrait à ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles