Cancer : mangez des brocolis, c’est bon pour la santé !

Si vous avez peur des effets éventuels des radiations et si vous voulez prévenir certains risques de cancers, mangez des brocolis, et (mais ça risque d’être plus difficile) faites en manger à vos enfants !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Cancer : mangez des brocolis, c’est bon pour la santé !

Publié le 13 mai 2017
- A +

Par Michel Gay.

Il y a plus de 10 ans, des chercheurs ont découvert que les légumes crucifères tels que les brocolis et les choux de Bruxelles réduisaient les risques de cancers. Ils pourraient même protéger contre les effets mortels d’une forte dose de radioactivité.

En effet, le composant I3C (indol-3-carbinol) présent dans ces plantes se transforme en DIM (3,3′-diindolylméthane) pendant la digestion. Et ce dernier prévient la formation des tumeurs en empêchant la prolifération des cellules cancéreuses.

Une équipe américano-chinoise a montré en 2013 qu’une injection de DIM sur des rats et des souris 10 minutes après avoir reçu une dose mortelle de radioactivité (13 grays) avait permis de maintenir en vie 60% des rongeurs un mois après l’irradiation. Mais tous ceux n’ayant pas été « vaccinés » sont morts dans les huit jours. Une dose de 10 grays est mortelle pour un organisme humain.

Ce taux de survie atteignait 100% après un mois pour une irradiation de 5 grays, alors que 25% des autres rongeurs étaient morts.

Le phénomène d’apoptose

Les chercheurs ont montré que la molécule DIM activait une protéine (ATM) spécialisée dans la réparation de l’ADN (qui parfois se brise sous l’effet des radiations, y compris naturelles), et qu’elle parvenait aussi à empêcher le « suicide »  des cellules endommagées. Ce phénomène courant en biologie est connu sous le nom d’apoptose.

La molécule DIM (présente aussi dans les brocolis) déclenche la production d’une protéine qui active des gènes chargés de combattre l’apoptose.

Pour ces chercheurs, le DIM pourrait être administré sans problème à l’homme pour atténuer les effets liés à une forte irradiation.

En préventif, si vous avez peur des effets éventuels des radiations et si vous voulez prévenir certains risques de cancers, mangez des brocolis, et (mais ça risque d’être plus difficile) faites en manger à vos enfants !

 

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • Je félicite Michel Gay pour cette intéressante info ici

    Un peu inutile tout de même, non, puisque le nucléaire, enfin nos centrales françaises, ne présente aucun danger ?

  • Intéressant , pourquoi pas manger des brocolis… mais n’est-ce pas comme manger des épinards pour le fer ?…

    • @ Odidole

      Autant absorber des comprimés de « DIM » ou d’ « ATM » (si efficace sous une forme p.o.).

      Mais il n’est pas précisé l’effet de ces « médicaments » chez un patient atteint préalablement d’une tumeur dont les cellules seraient empêchées de mourir d’apoptose!!! (comme l’irradiation peut causer des tumeurs ou être utilisée pour les détruire).

      Que cela n’empêche personne de manger brocolis, chou-fleur ou choux de Bruxelles.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Brad Polumbo. Un article de la Foundation for Economic Education

En 2020, les gouvernements du monde entier ont pris des mesures draconiennes dans l'espoir de ralentir la propagation du Covid-19. Dans de nombreux cas, ils ont bloqué les économies et confiné les gens chez eux pendant des mois. Le fait que les  restrictions ont effectivement contribué à contenir la pandémie de Covid-19 est très douteux. Mais le nombre de décès provoqués involontairement par les mesures de confinement ne cesse d'augmenter.

Le paludisme et les co... Poursuivre la lecture
cancer
0
Sauvegarder cet article

Par Finn Andreen.

Le président de la République vient d’annoncer un plan contre le cancer. L’information est relayée entre autre par Franceinfo, la radio de l’État français qui est évidemment tout à fait incapable de voir d’un œil critique et indépendant cette annonce gouvernementale.

Quelle approche libérale à propos du plan cancer

Une personne libérale ne devrait-elle pas faire une exception à son idéologie, quand l'État se propose de sauver des vies ? La réponse est évidemment non, pour les raisons suivantes.

Le libéra... Poursuivre la lecture

Par Christophe de Brouwer.

La qualité de notre nutrition est un élément important d’une bonne santé, nous savons tous cela. Nous sommes aujourd’hui confrontés au Nutri-Score, nouvelle injonction sous forme de logo du « bien » manger représenté par des A, B, C, D, E sur de plus en plus de produits alimentaires que nous achetons.

Des études aux injonctions

Mettons de la perspective. Un corpus de savoir nutritionnel s’est construit petit à petit, surtout après que les grandes questions d’hygiène ont été comprises et maîtrisées dans... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles