Mélenchon est-il prêt à payer 5 fois plus d’impôts ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Jean-Luc Mélenchon by Pierre-Selim (CC BY-SA 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Mélenchon est-il prêt à payer 5 fois plus d’impôts ?

Publié le 19 avril 2017
- A +

Un article de l’Iref-Europe

Pour le reste, le détail n’est pas disponible dans le programme mais le candidat dit vouloir une progression relativement linéaire. Nous avons donc établi un tableau correspondant à ces critères.

Monsieur Mélenchon, comme député européen, perçoit 8 480 euros brut et 4 300 euros d’indemnité de frais généraux qui ne sont pas taxés en France, ainsi qu’une prime de présence quotidienne s’élevant à 300 euros. Dans son barème d’imposition, il intégrerait donc le top 4, payant 9 400 euros d’impôt sur le revenu au lieu de 1 900 € actuellement.

Après avoir été 18 ans sénateur, 13 ans président de Conseil Général, 7 ans député européen et 2 ans ministre, M. Mélenchon serait-il enfin prêt à montrer l’exemple ? En tout cas, il ne l’a pas dit lors des débats télévisés.

Sur le web

Voir les commentaires (11)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (11)
  • il n’y a pas que chez afflelou qu’ils sont fous….

  • Il faudrait ajouter un paragraphe faisant le calcul du salaire théorique correspondant a son salaire s’il payait ces impôts proposés.

  • J’ai du mal a comprendre le tableau. La première ligne doit être 0% je pense. il faut tout decaler d’un cran.
    Si de 0 a 10keur je paie 4%, et de 10k a 20k je paie 8%…, alors de 200k a 300k je paie 90% et ensuite ça coince, car il n’y a pas de tranche entre 300k et 400k car 100% s’applique a ce qui est supérieur a 400k.

  • Sauf erreur de ma part (corrigez moi si tel est le cas) :

    Salaire net actuel : 6611/mois + 4300/mois = 130932/an.
    Salaire brut correspondant a ce salaire net en payant les impôts proposés sur sa totalité : 400k/an brut.
    En supposant que son barème soit appliqué, il gagne a la fin du mois ce que gagnerait quelqu’un qui gagne 400k brut.
    (
    0->10k : 0
    10k a 20K : 400
    20 a 30 : 800 (1200)
    30 a 40 : 1600 (2800)
    40 a 50 : 2800 (5600)
    50 a 60 : 3500 (9100)
    60 a 70 : 4000 (13100)
    70 a 80 : 5000 (18100)
    80 a 100 : 11000 (29100)
    100 a 125 : 15000 (44100)
    125 a 150 : 17500 (61600)
    150 a 200 : 37500 (99100)
    200 a 300 : 80000 (179100)
    300 a 400 : 90000 (269100)
    400k brut – 269.1k impot = 130.9k net
    )

  • Je ne comprends pas comment il ne paie que 1900 € d’impôts actuellement ?? merci de nous expliquer

  • Article effectivement mal ficelé : s’il est célibataire une part, avec environ 80k€ imposable par an, avant abattement de 10%, l’impôt actuel est de 16 k€ environ ; le tableau n’est pas cohérent : si chaque ligne représente la tranche entre le max de la ligne du dessous et la borne (comme semble l’indiquer les deux lignes du bas), alors l’intervalle 300-400 n’existe pas. Et au final, oui, bien sûr qu’il n’en a rien à faire de multiplier par 2 ou par 20 ses impôts. Le plaisir de faire revenir le pays 40 ans en arrière, avec tickets de rationnement, croissance négative et inflation à 2 chiffres …. c’est ça son moteur !

  • Pour aider à simuler son imposition, l’équipe a créé un simulateur d’impots ici: https://impots.jlm2017.fr/

    Jean-Luc Mélenchon a toujours dit que les personnes gagnant beaucoup devaient payer davantage y compris pour lui même.

  • 4% pour la tranche inférieure, c’est l’interprétation de l’auteur ? Cette tranche est censée correspondre à ce qui est nécessaire pour la couverture des besoins de base. Aussi n’est-elle jamais taxée jusqu’ici.

  • Mélanchon ne tourne pas au pognon. Il tourne au pouvoir, au plaisir de voir le monde à sa botte. Ce mec c’est Lenine.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Indépendamment des idées qu’ils défendent et des conditions évidentes d’âge et de droits civiques, les candidats à l’élection présidentielle française sont soumis à trois strates de réglementations pour mener à bien leur candidature : obtenir 500 parrainages auprès d’environ 42 000 élus (maires essentiellement) pour pouvoir se présenter, puis respecter les règles de financement de leur campagne et enfin obtenir un score final qui leur permettra d’accéder à un remboursement public plus ou moins important des frais engagés.

Interrogé jeu... Poursuivre la lecture

2
Sauvegarder cet article

Par Philippe Lacoude.

Au risque de surprendre, quand j’habitais Paris, j’adorais prendre le taxi. Bien sûr, ils sont chers, parfois dans un état discutable, mais avant les réseaux sociaux, ils étaient l’occasion de faire un vrai sondage de l’opinion publique et d’apprendre les théories les plus farfelues, sur tous les sujets.

C’était également un formidable réservoir d’exemples concrets des mécanismes micro-économiques.

Empilement de catastrophes

Car cette profession fort utile – nous devons tous aller quelque part – doit... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Pierre Robert.

https://www.youtube.com/watch?v=3_it7iPcYgc

 

Le 9 novembre dernier Jean-Luc Mélenchon intervenait en direct devant les auditeurs de RTL. À la question de savoir ce qu’il ferait pour les entreprises s’il arrivait au pouvoir, sa réponse fuse sur le ton de l’évidence :

Je remplis vos carnets de commandes […] Pour ça de quoi vous avez besoin ? Visibilité, rentabilité. Pour avoir ça, vous avez quelqu’un qui vous propose la planification du développement de l’activité économique du pays. 

<... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles