Gestion locative : un nouvel enjeu pour toute agence immobilière

Qu’est-ce que la gestion locative ? Pourquoi est-elle devenue primordiale pour beaucoup de propriétaires en France ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Immobilier parisien (Crédits : Damien Roué, licence CC-BY-NC 2.0), via Flickr.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Gestion locative : un nouvel enjeu pour toute agence immobilière

Publié le 6 avril 2017
- A +

Par Léonard Bordais.

Depuis l’explosion de l’investissement immobilier locatif en France, la gestion locative est devenue primordiale pour beaucoup de propriétaires bailleurs.

Des Français séduits par l’investissement immobilier locatif

La France et les Français sont connus pour leur capacité à épargner. Nombreux sont ceux qui possèdent le fameux livret A ou encore un plan d’épargne logement, mieux connu sous le nom de PEL.

Les taux d’intérêt de ces solutions d’épargnes étaient, il y a encore quelques années, une solution intéressante. Il s’agissait alors d’une solution de placement d’argent sécurisé, qui rapportait chaque année quelques euros en plus dans la poche des ménages français.

Cependant, ces dernières années ont vu chuter très rapidement les taux d’intérêt de ces comptes épargnes. Elle fut tellement vertigineuse que la rentabilité de ces solutions n’existe presque plus désormais.

En plus de ce constat, la France subit depuis quelques années une pénurie de logements neufs dans ses grandes villes. Plus de 8,6 millions de personnes seraient touchées par ce problème.

Afin de pallier ce manque, l’État a pris des mesures qui encouragent très fortement les Français à investir dans l’immobilier neuf. De nombreux avantages fiscaux voient le jour, l’un des plus récents et connu n’étant autre que la loi Pinel.

Pour toutes ces raisons, les Français sont devenus friands de ce type d’investissement. De ce fait, de nombreuses personnes sont aujourd’hui propriétaires et font face à une toute nouvelle difficulté : la gestion locative.

Alors qu’en est-il des agences immobilières de gestion locative ?

Tout d’abord, qu’est-ce que la gestion locative ? Il s’agit tout simplement de l’ensemble des actes de gestion d’un bien immobilier en location, ainsi que la prise en charge de ses parties prenantes.

Un grand nombre de ces actes sont entièrement réalisables par le propriétaire lui-même. D’ailleurs ceux-ci sont nombreux à vouloir gérer eux-mêmes leurs biens. D’après le journal Le Particulier, seuls 30% des biens en location sont gérés par un gestionnaire locatif. Ce marché est donc prometteur pour une agence immobilière de gestion locative, car les 2/3 des biens immobiliers en location ne sont pas encore gérés par un professionnel.

Cependant, gérer un bien immobilier en location, lorsqu’on est propriétaire, peut parfois se révéler compliqué. Le manque de temps, et de connaissances juridiques, sont souvent les deux raisons qui poussent les bailleurs à confier la gestion de leur bien à une agence immobilière de gestion locative.

Mais malgré les nombreux services proposés par ces sociétés et malgré les promesses faites aux bailleurs, ces derniers sont loin d’être tous satisfaits. Nombreux sont les propriétaires estimant que les services fournis par ces sociétés sont insuffisants eu égard aux prix pratiqués.

De plus, certains propriétaires se sentent finalement trop éloignés de leur location et surtout de la relation avec leur locataire. La relation de confiance entre le gestionnaire locatif et le propriétaire n’est parfois pas suffisante, et pourtant il s’agit d’un élément-clé en matière de gestion locative.

Étant donné la forte augmentation du nombre d’agences immobilières de gestion locative sur ce marché, l’amélioration des services est un point essentiel pour se démarquer et survivre sur le long terme. L’objectif principal, et non des moindres, est de satisfaire à la fois le propriétaire et le locataire. Dans le cas contraire, beaucoup de sociétés de gestion locative mettront la clé sous la porte.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • La gestion locative consomme beaucoup de temps !
    Entre les nombreuses visites (province), le suivi d’entretien et les relations avec certains locataires, c’est très chronophage.
    La partie administrative avec ses baux simplifies (plus de vingt pages ! – merci DUFLOT) nécessite elle aussi d’y consacrer beaucoup de temps.
    Il est vrai que ce « profiteur » de proprio bénéficie d’un avantage fiscal considérable !
    20 € par logement par an de déduction fiscale (pour frais de gestion) depuis plus de dix ans…
    Ce dispositif est à l’image de ces ignares qui nous gouvernent, simplement le coût horaire affecté à une personne qui ferait le travail pour le compte d’un bailleur.
    Pardonnez-moi d’être aussi pragmatique !…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Vincent Benard.

Le gouvernement a annoncé qu’à partir de 2023, les propriétaires ne seraient plus autorisés à louer des appartements ou maisons considérés comme des passoires énergétiques, soit la catégorie G des diagnostics de performance énergétique.

Cette décision semble pétrie de bons sentiments et conforme à la pensée écologiquement correcte du moment, mais comme toute politique restrictive, elle n’ira pas sans effets pervers.

Des bonnes intentions affichées aux effets pervers prévisibles

À ce jour 70 000 logemen... Poursuivre la lecture

demandes satisfaites
0
Sauvegarder cet article

Dans notre dernière publication, nous proposions de « demander » pour progresser, en suivant la méthode préconisée par Jack Canfield, auteur et conférencier américain en développement personnel. Voici aujourd’hui comment il propose de s’y prendre, concrètement.

Faites des demandes claires

Si vous êtes confus dans votre demande il y a peu de chance que vous puissiez recevoir une réponse appropriée. Soyez donc précis et prenez le temps de préparer soigneusement la question. Utilisez les mots qui ont le meilleur impact en les choisissant ... Poursuivre la lecture

Par Simone Wapler.

La loi « portant lutte contre le dérèglement climatique et le renforcement de la résilience face à ses effets » est lourde de conséquences pour les propriétaires, notamment les propriétaires bailleurs. En vigueur depuis août 2021, elle va vous contraindre à de multiples travaux que vous n’avez pas forcément prévus.

Cette loi prétend lutter contre les « passoires thermiques » qui seront désormais considérées comme des logements « indécents ».

Les logements seront classés selon un bilan énergétique de A (... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles