Penelopegate : Mediapart publie la liste des députés qui emploient leur conjoint

François Fillon a employé sa femme en collaboratrice parlementaire jusqu’en 2013. Une pratique loin d’être rare à l’Assemblée Nationale. Découvrez la liste complète.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
François Fillon 2014 By: European People's Party - CC BY 2.0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Penelopegate : Mediapart publie la liste des députés qui emploient leur conjoint

Publié le 29 janvier 2017
- A +

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

François Fillon 2014 By: European People’s PartyCC BY 2.0

Voici ci-dessous la liste exhaustive des députés (plus d’une centaine) qui emploient un membre de leur famille en 2014.

Vous y trouverez des noms connus comme celui de Claude Bartolone, président de l’Assemblée Nationale, lui même ! Ou encore le nom d’un autre candidat à l’élection présidentielle (dont étrangement personne ne parle…), Nicolas Dupont-Aignan.

Vous remarquerez que François Fillon n’y figure pas, puisque, selon ses déclarations, il a mis fin à ces pratiques de lui-même en 2013.

Allez-y, amusez-vous :

… Pour lire la suite de cet article de Mathilde Mathieu sur Mediapart cliquez ici (réservé aux abonnés)


Sur le web

Voir les commentaires (168)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (168)
  • Le montant de la rémunération de « Penny » n’est-il pas encore plus scandaleux que le très probable emploi fictif ?

    Est-ce une manoeuvre de Drahi, le marionnettiste d’Emmanuel auprès de qui il a mls son homme de confiance comme directeur de campagne ?

    http://www.huffingtonpost.fr/2014/03/14/patrick-drahi-numericable-sfr

  • Les sommes perçues par la femme de Fillon ne sont pas de l’argent public, car elle a perçu ses sommes sur celles qui étaient allouées à Fillon en tant que député, c’est donc sur des fonds qu’il pouvait utiliser comme il le désirait pour rémunérer des assistants-e comme il l’entendait.
    Si Fillon doit redonner les sommes perçues, il faut que les autres élus parlementaires en fassent de même !
    Là, les médias sont partisans en n’en faisant pas état.
    Ça pu à plein nez le coup tordu, le coup de poignard dans le dos !

    • comment pouvez-vous dire qu’un élu peut disposer à sa guise des sommes
      qui lui sont allouées, n’a-t-il aucun compte à rendre ? cette pratique n’entre-t-elle pas dans le cadre juridique du conflit d’intérêts ?

    • Pour rémunérer des assistants pas pour donner de l’argent à des gens qui ne travaillent pas

    • Bien sur ! Ca pue! Il est le plus honnête d’entres tous et ç’est ça qui dérange encore plus !!!

    • Ça ne poserait aucun problème si le bonhomme ne se présentait pas comme le pourfendeur de la dépense publique et des fonctionnaires.
      C’est un peu comme Cahuzac quand il nous parlait de lutte contre les paradis fiscaux.

    • Ben voyons , c’est surement un coup de Juppé, non ?

    • Vous devez être fatigué Maurice pour écrire des idioties pareilles. Peut-être ne devriez-vous pas vous lever si tôt un dimanche matin ?

      Non mon cher Maurice, les sommes « détournées » (?) par les époux Fillon sont bien de l’argent public arraché des mains de leurs légitimes propriétaires par la spoliation légale organisée par l’Etat. En outre, Fillon n’ayant jamais travaillé honnêtement (c’est-à-dire effectué un travail créateur de richesses) de sa vie (voir son CV), je doute qu’il n’ai pu donné un cent à sa femme ou à ses enfants qui ne viennent pas directement de notre poche.

      Fillon est l’archétype du politicien professionnel déconnecté des réalités qui, en plus, se place en donneur de leçons. Qu’on retrouve des groupies de ce type, ici, me laisse pantois.

      • Quid de tous ces parlementaires qui en font autant? Vous ne vous en prenez qu’à Fillon. Parce que Bartolone a le droit d’employer sa femme mais pas lui?

      • Je pense qu’ici, la plupart des gens ne sont pas dupes, et s’ils s’apprêtent à voter Fillon en mai, c’est uniquement parce que les autres candidats réussissent l’exploit d’être pires.

      • 67 % de l’économie du pays repose sur de « l’argent public arraché des mains de leurs légitimes propriétaires par la spoliation légale organisée par l’Etat. » Ce qui veut dire que quasiment tout le monde dans ce pays vit de l’argent public.

        • Non seulement vos chiffres sont faux mais en plus votre propos est insensé.Je paie des impôts et je trouve cela normal.une société démocratique a besoin pour exister d’éducation,de justice ,de police,d’hôpitaux ,de culture.
          La part de nos impôts qui vont à ces services est vitale pour un pays normal .Et si aujourd’hui nous connaissons le « Pénélope Gate »c’est justement parce que nous sommes en démocratie que la liberté de la presse existe et que la justice fonctionne. Que les comportements délictueux soient néfastes n’est pas une nouveauté,et qu’il faille de nouvelles lois pour empêcher les détournements d’argent public est évident .mais de grâce ne confondez pas tout. Vous feriez le jeu de ceux qui veulent tout privatiser pour gagner beaucoup plus d’argent et cela nous coûterait encore plus cher à nous tous.
          Prenons un exemple simple : la sécurité sociale.C’est un système qui permettait de donner accès à la santé à tous et qui avait une excellente productivité.Je vous rappelle que ses coûts de fonctionnement sont de seulement 5% .mais les assurances soutenues par le Medef (ce sont les mêmes ) n’ont eu de cesse d’attaquer la secu pour privilégier les « mutuelles » qui en fait sont des assurances privées qui ont des frais de fonctionnement de 25% ce qui augmentent donc nos frais de santé de 20%.si au lieu d’aller aux assurances ces sommes étaient allées à la sécurité sociale elle ne serait pas en déficit et tous pourraient être soignés correctement avec des dépenses de 20% inférieures.
          Tous ceux qui veulent baisser le nombre de fonctionnaires en manipulant l’opinion contre les dépenses « inutiles de l’état »savent très bien que ces services sont vitaux et que si nous devrions les privatiser ils nous coûteraient beaucoup plus cher pour une quelité moindre car il faudra payer des actionnaires de plus en plus gourmands.
          Tout ceci n’empêche pas qu’il faille revoir le fonctionnement de nos institutions politiques avec un contrôle plus rigoureux des élus mais de grâce ne confondons pas tout, les gens sérieux qui travaillent au bien commun et les escrocs donneurs de leçons de vertu.

          • @ isula carina

            – La liberté de la presse ? J’aimerais bien savoir combien a touché le Canard pour envoyer une telle peau de banane 3 mois avant des élections (Chiffre d’affaire 24 Millions d’euros dont ventes de journaux 0,5 Millons soit 2%, donc ce n’est clairement pas pour augmenter le tirage)

            – La justice fonctionne … Juste derrière la Russie et les pays de l’Est dans le classement des contentieux de la cours Européenne des droits de l’homme (depuis leur introduction, ce qui nous a fait perdre notre 1 place ex-aequo avec l’Italie).

            – Pour la sécu, l’éducation etc… il suffit de regarder le classement PIsa ou d’aller faire un tour dans les autres pays pour voir comment le service Français est déplorable : ce n’est pas parce que l’on vous rabâche à longueur de journée que nous avons un « système social que le monde nous envie » pour croire que c’est vrai. Et ne me sortez pas l’exemple de la santé aux US : le système de santé y est largement plus équitable et moins cher qu’en France (les hôpitaux ont une obligation de soin pour les indigents, ce qui n’est pas le cas en France par exemple)

            Sinon, vous confondez allégrement démocratie et Etat de droit, mais bon passons, le bourrage de crâne marxiste de l’éducation nationale raffole de ce mensonge.

            Quand aux fonctionnaires : rien de plus simple que de rejeter la faute de leur inefficacité et de leur corruption sur les élus : depuis le 21 janvier 1793, l’exhibition de têtes au bout d’une pique est devenu le sport national.

      • Tout l’argent donné par l’état vient de nos impôts directs ou indirects, lorsqu’une municipalité fait des repas et cadeaux de fin d’année pour les retraités, c’est aussi avec les impôts perçus qu’elle le fait, pas sur les comptes privés des élus !
        Il ne faut pas se voiler la face, d’autres ont fait bien pire comme Henri Emmanuellii dans l’affaire Urba ! (marchés publics) Et là, c’est par millions de Francs que les sommes se compte !
        Exact virgile, n’a-t-il pas dit : j’ai fait de ma femme mon assistante parlementaire, pas le contraire ; bien faux-derche !

    • Maurice, vous avez raison, un député de l’ Ardèche Mr Terrasse part en vacance avec sa famille sur sa réserve parlementaire et tous le monde trouve cela normal mais lui a la bonne étiquette socialiste.

    • Vous trouvez ça normal ? Et ce n’est pas de l’argent public ? C’est l’argent de quoi ? De vous peut être ? Quel exemplarité effectivement ! Comment ne pas penser « tous pourris ».

    • Le problème n’est pas tant l’argent dès lors qu’un véritable travail a été fait. De plus la rémunération doit être limitée à 4900€. Mais il y a la suite , en fait Pénélope pourra prendre sa retraite à 62 ans en tant que femme elle a aujourd’hui une espérance de vie de 82 ans, soit en réalité un coût supplémentaire de 500 000€ pour payer sa retraite de 2700€; pour nous contribuable. Retraite à laquelle viendromt s’ajouter toutes celles de son mari, car contrairement aux salariés celui ci peut cumuler toutes ses retraites. (comme tous les hommes politique)

    • Privé est le contraire de public, non ? Ce n’est pas de l’argent privé ! On ne peut pas tout à la fois vouloir réduire les dépenses publiques, supprimer 500000 postes de fonctionnaires et se servir sans contrepartie avec gourmandise et népotisme dans la caisse qu’on prétend vouloir préserver.

    • L’argent mis à la disposition F.FILLON est de l’argent public, Maurice et quand il arrive sur le compte de Pénélope il ne s’est pas transformé en argent privé.

  • le soleil brille pour tout le monde ; tout un chacun a le droit de travailler ;mais les emplois fictifs , c’est interdit , et ceux qui ont pondu cette loi doivent s’y plier ;

    • Bien sûr Marie. Il faut que chaque salaire mérite travail.
      Dans ce pays, il faut prôner l’exemplarité et, compte tenu de l’ampleur du phénomène, il est nécessaire d’appliquer des sanctions exemplaires à tous « budgétivores voraces » qui sont à la charge de l’Etat, notamment:
      – A tous les tires au flanc trop souvent absents de leurs postes,
      – A tous ceux qui sont « présents » mais qui font semblant de travailler,
      – A tous ceux qui sont « présents » mais qui utilisent leur statut « d’irresponsable » pour abuser de leurs prérogatives et qui obligent les français à demander justice devant les Tribunaux Administratifs.

      • oui, vous avez dit le mot exact, « exemplaire », les élus doivent être exemplaires et avant tout prendre conscience qu’ils sont élus pour assumer des  » DEVOIRS et non pour tirer profit de « POUVOIRS »

        • Effectivement Dufrenois, dans la classe politique, toutes tendances confondues, on devrait se mettre d’accord pour donner la parole aux français en leur permettant de se prononcer par référendum car,ce qui apparaît actuellement, n’est que la partie cachée de l’iceberg.
          Il est d’abord nécessaire d’identifier tous les gisements « budgétivores » à la fois, dans la classe politique et, dans la classe administrative.
          Il faudrait donc sanctionner mais surtout rééduquer les délinquants en faisant toutefois preuve d’humanité.
          Par exemple, on pourrait ré-ouvrir un camp de redressement à proximité de Cayenne. Dans un souci d’humanité donc, on pourrait en confier la gestion au Club Méditerranée – Tireladadi Tireladada – A défaut de quoi, la simple idée du référendum ne serait même pas retenue…

      • chaque salaire mérite travail…sans doute pas…le slaire résulte de l’accord entre l’employeur et l’employé…si un type veut me payer à rien foutre ou veut me payer le double que « la normale » pour cirer ses godasses..c’est son droit. car c’est son pognon…
        là c’est du pognon qu’on donne à fillon…sous conditions..

    • le problème de l’emploi fictif reste qu’il relève du procès d’intention…ça ne veut pas dire que le salarié ne fout rien, ça veut dire qu’il a été embauché contre autre chose que son travail… Le constat de l’oisiveté n’est pas une preuve..
      On peut considérer que bon nombre de commissions ne servent à rien. Mais les gens font des trucs..inutiles certes..mais ils » bossent « au moins un peu.
      nicolas hulot ambassadeur du climat ou un truc du genre…est ce fictif?

      Fillon peut jurer la main sur le coeur que sa femme a bossé, elle a répondu au téléphone, pris des rendez vous , réserver un billet d’avion, été voir un machin à la place de son mari etc….ça ne trompe personne…tout lemonde sait que fillon n’aurait jamais payé une personne ce montant pour faire ça MAIS ..

      • L’Assemblée nationale donne la possibilité aux députés de recruter des collaborateurs parlementaires, pour les assister dans l’exercice de leur mandat et de leurs différentes responsabilités.

        Ces collaborateurs sont liés par un contrat de droit privé au député-employeur, qui s’inscrit dans le cadre du droit commun du travail et de la protection sociale.

        Leur contribution à l’activité du député est variable, allant de simples tâches matérielles à des contributions plus élaborées (discours, amendements).

    • « les emplois fictifs , c’est interdit » … pfff … ben oui, le capitalisme c’est mal !

  • Cela se complique si on ajoute les maîtresses et les amants. C’est sûr que François Hollande jamais marié ne figurerait pas sur la liste !!!

    • Il faut exiger qu’il donne les noms de leurs amants et maîtresses (au pluriel bien entendu), promis les conjoint(e)s ne seront pas informé(e)s.

  • S’il manquait un argument pour prouver que le gagnant des primaires de droite ne connaît pas ses concitoyens, nous l’avons :
    Si son épouse avait perçu 1000 à 1500 € par mois, l’affaire ne serait pas sortie.Mais profiter de la nomination de son suppléant ( Mr Fillon nommé ministre )pour passer la rémunération à 7000 € brut au lieu de 4000 €,un salaire de cadre sup pour tenir un agenda et des permanences, voilà ce que nous les français moyens ne voulons plus, que nos politiques pensent à leurs intérêts avant ceux de la République.N’allez plus vous recueillir sur la tombe du Général si vous continuez à être opportuniste de vos fonctions.
    Changez ou sortez !

  • Il manque ceux qui ceux qui ne sont pas marié(e)s, qui embauchent leurs compagnon(e)s et surtout ceux qui embauchent le parent d’un autre collègue parlementaire. Avec ceci, on aurait une bonne idée de l’ampleur de ce système.
    « Auteur invité » qui semblez avoir accès à ces informations, ne pourriez-vous pas SVP nous concocer cette liste ?

    • Les fils et filles d’élus ou de membres éminents d’un parti embauché par un député aussi.. exemple : Germain Filoche, fils de l’inénarrable Gérard, attaché parlementaire de Mme Chabanne, élue (PS) du Sud Ouest.. trouvé par hasard, mais la liste doit être longue…

  • Les médias seraient en train de faire contre Fillon la même tactique que contre Trump ?

    • J’ai pensé la ,même chose. On connaît le résultat.

    • @Darth Ph11: Non, les média n’ont pas créés ou menés une campagne contre Fillon. Ils ne font que répéter et confirmer les dire; il ne faut pas oublier que eux mêmes sont politisés et que trop en faire serait à leurs yeux dangereux (comprendre: favorable au FN).

      • Sauf que les dizaines de parlementaires qui font de même ne sont jamais contrôlés. En 2012 Mediapart avait lancé la polémique sur Bartolone. Qu’ a fait la justice ? Rien. Comme par hasard la même justice a été extrêmement rapide dans le cas de Fillon alors que nous sommes à quelques semaines d’une élection présidentielle. Il n’en résultera rien mais les médias auront sali la réputation de cet homme et les résultats de l’élection en seront influencés… au bénéfice de la gauche qui cache bien des scandales dans ses tiroirs mais dont les médias parlent très rarement.

  • Si personne ne parke de l’emploi de sa femme par Nicolas Dupont Aignan c’est parce que ses opposants savent qu’elle travaille effectivement et que son emploi n’est pas fictif donc qu’ on ne peut pas attaquer NDA de ce côté là.

  • Le vrai problème c’est l’incompétence probable de ces membres rémunérés, pas de vérification des diplômes ou capacités, pas de comptes à rendre sur le volume de travail, sur la qualité du travail, pas de mise en concurrence, pas d’évaluation de leur expertise. Cela sent la rémunération de complaisance. Par contre eux, cela ne les gène pas de pondre des mesures tuantes sur les automobilistes malchanceux avec leurs radars ou autres et qui eux finissent par perdre leur emploi non fictif, je parle des automobilistes responsables malchanceux et non pas de ceux qui enfreignent volontairement les règles.

  • apparament un autre petit scandale fait son apparition ; les sept chéques qui inquietent françois fillon ( le JDD ) ;

  • Il y a longtemps quoi n’avait assisté à un tel lynchage médiatique. Les médias français sont vraiment minables.

    Souvenez-vous du coiffeur de Hollande, à 10.000 €/mois, plus charges, soit 600.000 € en 5 ans, plus charges. Nos chers et honnêtes médias en ont parlé pendant 2 jours, avec beaucoup de retenue, puis Le Foll, en service commandé, a fait une déclaration disant que cela entrait dans le budget de l’Elysée, et qu’il n’y avait rien à redire.
    Fermez le ban, plus personne n’en a parlé,ni les médias ni la gauche.

    Souvenez-vous, Bartolone, les députés socialistes lui ont renouvelé leur confiance, donc les médias à la niche.

    Souvenez-vous Ayrault, fringant premier ministre, faisant illico embaucher sa femme à l’Assemblée Nationale. Comme chargée de mission. Quelle mission?

    Ici, depuis bientôt une semaine, ce sont des chambres d’accusation permanentes de toute la gauche enfin unie, élus, journalistes, commentateurs, la gauchosphère au complet est au game-à-vous.

    Quelqu’un dira-t-il un jour quels sont les liens, étranges, qui relient Drahi à notre cher président?
    Quel Procureur mettra-t-il en examen, immédiatement, les élus qui emploient, disent-ils, leurs compagnes, concubines, enfants, ou apparentés?

    Comment, il n’y en a plus, déjà tous occupés avec Sarko et Fillon?

    Quelqu’un mettra-t-il en examen notre président qui n’a pas hésité à faire embaucherr sa concubine et mère de ses enfants, comme sous-directrice de la grande BPI? Pour un emploi fictif et transitoire avant de la nommer ministre.
    Sûrement pour ses grandes compétences, que tout le monde cherche encore à découvrir, y compris les contribuables de l’ex-Poitou-Charente.

    Quel procureur mettra-tel en examen un président qui reconnait avoir commandité des exécutions?

    Quel procureur mettra-t-il en examen un président qui passe le plus clair de son temps à papoter au téléphone avec tous les journalistes, et leur dire quoi?

    C’est donc ça la France?

    • Les arguments des groupies de Fillon sont assez incroyables quand même.

      Oui, la majeur partie des politiques sont des parasites sans éthiques. Non, l’argument « un parasite sans éthique comme les autres » ne tient pas.

      Ces crimes (le détournement d’argent public, le traffic d’influence, etc.) devraient être considérés comme de la haute trahison. Pour rappel, il n’y a pas 50 ans, la haute trahison était puni de décapitation.

      Bref, Fillon a renoncé à tout ce qu’il y avait d’à peu près libéral dans son programme (et cela ne pesait pas lourd, peut-être une feuille de papier hygiénique standard) et maintenant on découvre que son placard aussi rempli que celui des autres. Malgré cela, quelques groupies continuent d’irriguer le seul journal libéral français de fadaises ridicules en croyant que les libéraux sont des débiles et qu’ils voteront Fillon ? Vous rêvez en couleurs.

      • Dans la mesure où tous les parlementaires ou ministres ont profité à un moment ou à un autre des avantages de leur situation (sans pour autant que ce soit illégal), que proposez-vous? On pourrait peut-être s’intéreser à leurs programmes…
        De toutes façons, un candidat qui veut vraiment réformer notre pays va bousculer l’odre si bien établi et attirer sur lui des casseroles.

      • Continuez à débiner Fillon et vous aurez Hamon comme président de la République! Bonjour les dégâts, Hollande est un as à coté!

    • Bravo!
      J’ajoute que lorsque j’entendais les médias entériner un second tour Fillon-le Pen, je le demandais quel plan allait trouver Hollande pour propulser Macron. J’ai ma rèponse…

    • +1

      Quelqu’un dira-t-il un jour quels sont les liens, étranges, qui relient Drahi à notre cher président?

      Probablement un rendu pour un rendu … Entre affairistes …

      • Qu’en est-il de M. Marc Ladreit de Lacharrière ? Quel a été le rendu pour les rémunérations de sa femme (puisqu’il semble acté que cela ne fut point le travail de cette dernière) ? Qu’a donc proposé M. Fillon en échange de ces 100,000 euros ? S’ils existent, ces « étranges services » peuvent-ils constituer du traffic d’influence voire de la corruption active ou passive ?

        Comment expliquer qu’avec toutes ces rémunérations, selon ses déclarations de 2013, le couple Fillon ne déclare que 750,000 € de patrimoine ? Ce couple gagne peut-être 200,000 €/an depuis peut-être 20 ans tout en ne possédant que 750,000 € de patrimoine mais nous explique que ses talents de gestionnaire lui permettront de redresser la France. De qui se moque-t-on ? Où sont passés les 3,250,000 € minimum restant ?

        J’attends vos réponses avec beaucoup d’impatience.

        L’argument « pas plus pourri que les autres » est vraiment faiblard. Surtout, ici.

        • J’attends vos réponses avec beaucoup d’impatience.

          La justice parlera.

          L’argument « pas plus pourri que les autres » est vraiment faiblard. Surtout, ici.

          Cet argument ne vaut pas un seul pet de lapin : ils sont TOUS pourris. Comment osez vous sortir une ânerie pareille.

          • 1/ Comment éluder les questions qui dérange ? Michel vous répond : « La justice parlera. »

            2/ C’est bien là ce qui semble constituer votre argument pivot. Ne faites pas semblant de croire que c’est le mien.

            3/ Non contente d’être seulement ineffective, votre petit stratégie est ridicule.

        • 5 enfants qui vivent grand train et une grande propriété peuvent expliquer sans doute

        • Ne parlez pas de patrimoine quand François Hollande le premier s’est arrangé pour ne pas payer l’ISF. Bel exemple d’honnêteté et de solidarité avec les Français ! Dailleurs c’est le seul impôt dont les bases n’ont pas changé depuis 2012 pour épargner cet individu …

    • et le fils hollandouille qui fait des javas à la Lanterne tous frais payés pas nos impôts + gaillet qui invite à l’ Elysée ses amis du choz biz y compris Joé Star qui a bu le meilleur rhum du monde (soit disant) sans compter les fils fabius, taubira, touraine et j’en passe

    • Vous avez une dent et la haine contre les socialos et vous avez bien raison, mais citer quand même quelques pourritures de la droite et la dynastie FN car y’a un paquet, soyez plus juste.

  • ce sont des pratiques mafieuses qui ne doivent p’us exister dans un monte civilisé, encore beaucoup de chemin à parcourir, un grand nettoyage à réaliser ! nous ne sommes pas au bout de nos peines…

  • Fillon et le bouc émissaire et l’on comprend pourquoi. Que l’on vérifie le travail effectif de tous ces gens que la justice fasse son travail sans complaisance et que l’on arrête le recrutement familiale à ce niveau de l’État.

  • Et tous les assistantes conjointes de parlementaires ? Le moins visible est en effet d’embaucher l’épouse d’un autre à charge de revanche. Tout le monde a vu « L’inconnu du Nord-Express ».

  • Je n’aime pas ce principe de liste dénonciatrice… On mélange tout là. Rien n’empêche de faire travailler, avec un poil de piston, un membre de sa famille. L’important étant que le salaire corresponde à un travail effectif et proportionnel au montant alloué ! Le reste n’est que pallabres…

    • « faire travailler un membre de sa famille avec un poil de piston….. » !!!!! on parle de la direction de la France là ! ce n’est pas une usine de chaussettes !

  • La crise réelle et qui mériterait une action nationale est celle du clientélisme en France.
    On ne peut plus avoir un emploi si on n’est pas l’ami de, le fils de, recommandé par . . .
    Si on ne sort pas bac + 12 de l’école, en étant bien né et/ou avec une liste de relation d’énarque, on est d’emblée un travailleur Oméga. Dans les milieux qui nous gouvernent, seuls les Alpha sont considérés.
    Qu’ils se partagent les boulots entre-eux les regardent. Qu’ils se reproduisent entre-eux aussi.
    Mais que l’on essaye de nous faire croire que ça n’a pas d’impact sur le marché de l’emploi ou que ce n’est que quand c’est un mec de droite qu’il le fait que ce n’est pas bien.
    Moi je dis que ça « puire » pour l’avenir !

  • Edifiant cette liste de députés qui emploient leur conjoint. Première remarque, gauche-droite, même combat. Ensuite la colonne concernant l’activité principale du conjoint est rarement renseignée. Enfin ,il manque un élément très important, à savoir le montant des sommes perçues. Le tableau récapitula tif ci-dessus serait beaucoup plus parlant et nous aiderait à cerner beaucoup mieux la personnalité, les pratiques de nos élus. Dans notre cas le député Vercamer emploie sa fille, mais également sa femme, propriétaire d’une des plus importantes pharmacies de la ville. Pour le moins surprenant, non?

  • Le problème est : ont ils besoin d’assistants ?
    La plus part se contentent de toucher leur chèque en fin de mois et passent leur temps a assurer leur futur réélection .le travail réel se fait en commission pas dans leur petit bureau encore chauffe au charbon.

    • Je dirai plutôt que la question est : A t on besoin de parlementaires ?

      • Voilà une question extrêmement intéressante!

      • Ce forum et Contrepoint commencent sérieusement à m’inquiéter. Les réactions et leur contenu m’atterrent. Agua veut quoi ? La dictature, la Royauté ??? Vous vous égarez. Essayez de faire la différence entre l’institution et l’utilisation qui en est faite. Finalement, force est de constater que les députés sont à l’image de ceux qui les élisent : petits. Désolée

        • Avec une telle mentalité d’esclave, effectivement, je peux comprendre que la liberté vous fasse peur.

          Que veut Agua et tous ceux qui vous inquiètent ? La liberté et cela passe par la fin de la dictature du prolétariat ou de celle des « serviteurs de la république » (celle là ne mérite pas de « r » majuscule).

          Je finirai pas dire qu’une institution est aussi pourrie que l’utilisation qui en faite. Une bonne institution doit pouvoir survivre dans le monde tel qu’il est avec les gens tels qu’ils sont.

        • +1000

          Il va falloir investir dans le rouleau de PQ pour voter.

          • D’accord avec MichelC. OK pour la grande lessive si tant est qu’elle ait lieu mais Bon! elle mettra toujours un petit peu de propre. C’est déjà çà. Quant à Agua, il propose quoi exactement ? Il veut instaurer quel régime s’il n’est plus parlementaire ? Dictature, Royauté ? Il semblerait pencher pour la Démocratie directe ? (sous réserve que j’ai compris ses propos) Dans un pays d’env. 66 Millions d’habitants, ça va être dur. J’imagine les Français tous les matins réunis en AG !!!. Semi directe ? comme la Suisse mais elle passe quand même par des députés.
            Avant de jeter le bébé avec l’eau du bain, il serait peut-être utile de réfléchir aux moyens à mettre en oeuvre. Un des gros problèmes est sans nul doute la main mise des partis politiques sur l’Etat qui, en plus, est omniprésent dans tous les secteurs dans notre pays. Militer pour un Renforcement de l’indépendance de la Justice (certainement). Demander la mise en place de contrepouvoirs « citoyens » Lesquels ?? Référendums Tant que nous n’aurons pas de propositions/solutions, sauf de tous les zigouiller avec femmes et enfants après leur avoir fait subir quelques sévices vengeurs ….. Cà libère certes mais pas longtemps.

      • Bonjour
        Je me permet de détourner votre Question Car nous avions besoin de parlementaires sensés représenter le peuple dans les discussions législatives. La Question est : les membres des gouvernements ont-ils besoin de rémunération aussi faramineuse ??? Enfin indemnité….
        Le peuple a le pouvoir ( on est bien démocratie, rassurez moi). Il est temps qu’il comprenne qu’il a le pouvoir politique, le pouvoir d’écrire son histoire, non le devoir de subir un système redevenu oligarchique.
        Ramenons leurs rémunérations a une réalité budgétaire…. celle de la France actuelle!!!! Nos élus sont dans une gabegie perpétuelle et moi, une des 800 000 feignasses, je paie les frais de transport pour me déplacer Car mon rectorat fait des chichis à réclamer des documents qu’il faut leur envoyer ecetera de fois.
        Une fois qu’ils seront moins indemnisés, vous verrez ils auront moins envie d’être calife à la place du calife.
        Gauche ou droite, j’en ai marre que nous le peuple nous trouvions toujours des circonstances atténuantes à x ou y!

        À pa Jou pyé bwa tombé an dlo i ka pouri!
        (Nos actes sont lourds de conséquences, n’attendons pas pour changer les choses!)

        • Le montant du salaire ne me semble pas un problème en soi. Il est normal et je dirais même souhaitable qu’un député/élu gagne le salaire d’un Directeur Commercial ou .. peu importe. Par contre que cela devienne un métier dont les seules règles d’accession et de maintien soient fixées par 2 ou 3 partis politiques, me gêne beaucoup plus.

        • On peut diminuer le nombre de ces gens là. 100 députés et 50 sénateurs, mieux payés quand même, avec obligation de transparence sur l’utilisation de l’enveloppe que tout le monde pourrait consulter dès le mois suivant. rien que le fait de savoir être observé en permanence devrait les calmer dans leurs élans profiteurs. Cela se pratique sans le moindre problème dans les pays nordiques.

          Au moins proposons une solution possible et réaliste, pas comme Agua-Don Quichotte lancé sur son grand destrier blanc à la poursuite des moulins à vents…

      • Ha ha ha ! Ca vole haut là !

      • Je vous dirai que OUI, mais a l’exemple des pays scandinave. Le moindre centime dépensé injustifié est sanctionner. Sans les parlementaires honnêtes qui surveillent les gouvernements, ce sont des régimes dictateurs, ou la monarchie.

  • Quand on pense que légalement employer du personnel sans le rémunérer cela s’appelle du travail clandestin ….. faut faire quoi pour tout les conjoints qui forcément participent d’une manière ou d’une autre au travail des parlementaires ? À force de vouloir tout et son contraire cela en devient ubuesque….

  • Autre exemple :

    Le fiston Hollande reçoit ses potes à La Lanterne à Versailles. Gueuleton offert par la république. Donc avec mes impôts et taxes sur de faibles revenus lourdement imposés. Qu’à donc à faire le fiston Hollande avec la république ❓ Est-il président lui aussi ❓ (Selon le Point de cette semaine)

    Si ce n’est de l’abus de bien social, monsieur Hollande, qu’est-ce donc ❓ Expliquez nous, SVP ❗

    Sans compter l’utilisation des autres ressources de la république comme les avions. N’est-ce pas monsieur Valls ❓ Et les autres aussi, présents ou passés au pouvoir.

    Ne rien dire là-dessus est tout bonnement une honte, une hypocrisie sans nom. Cela doit cesser.

    • Les compromissions d’Hollande doivent absoudre celles de Saint Fillon ?

      N’avez-vous, en tant que groupie pro-Fillon, que cet argument à opposer ? Croyez-vous convaincre, ici, avec si peu ?

      • Les compromissions d’Hollande doivent absoudre celles de Saint Fillon ?

        Ai-je dois cela ❓ Vous tentez comme un escroc de me faire dire ce que je n’ai pas dis.

        N’avez-vous, en tant que groupie pro-Fillon, que cet argument à opposer ? Croyez-vous convaincre, ici, avec si peu ?

        On sent que vous allez voter Macron. Vous faites ce que vous voulez.

        La compromission ne s’arrête pas à Fillon. Un Euro est un Euro. Le vol est un vol et cela commence à l’Euro.
        Si vous ne voulez pas regarder les autres compromissions, c’est que vous les défendez, tout comme l’arbitraire.

        Parce que quand la justice, selon le bon vouloir d’un juge, s’attaque à gens qui tentent de s’en sortir honnêtement pour ne pas se contenter du RSA, ou êtes-vous ❓
        Quand elle convoque au tribunal ces personnes qui ont déclaré TOUS les revenus jusqu’au moindre centime, ou êtes-vous ❓
        La justice aurait mieux à faire.

        Vos leçons de morales à la gomme, je m’en torche.

        • 1/ « Ai-je dois cela ❓ Vous tentez comme un escroc de me faire dire ce que je n’ai pas dis. »
          Dans votre message précédent puisque vous ne cessez de rabattre les compromissions des autres tout dénonçant une « hypocrisie ». On comprend rapidement que vous utilisez la stratégie, éculée, de la diversion. Qui est l’escroc et l’hypocrite ? Je vous laisse seul juge.

          2/ « On sent que vous allez voter Macron. Vous faites ce que vous voulez. »
          Je ne voterai pas pour Macron. D’ailleurs, je n’ai pas l’intention d’aller voter. Je n’ai pas l’intention d’aller apporter ma caution à cette farce qu’est la démocratie française. Je n’ai pas l’intention de me compromettre à voter pour un pourri parce qu’il l’est un peu moins que les autres ou pour un programme parce qu’il est un peu moins socialiste que les autres.

          3/ « La compromission ne s’arrête pas à Fillon. Un Euro est un Euro. Le vol est un vol et cela commence à l’Euro. »
          Je regarde très bien les autres compromissions mais je n’estime pas qu’il est nécessaire de les rappeler puisque les groupies de Fillon le font très bien mais à mauvais titre. Il s’agit plus d’absoudre Saint Fillon que de dénoncer les crimes des autres.

          3/ « Si vous ne voulez pas regarder les autres compromissions, c’est que vous les défendez, tout comme l’arbitraire. »
          a) Voilà un bien jolie sophisme socialiste.
          b) Non, mon cher Michel, dénoncer une compromissions c’est … dénoncer une compromission. Dénoncer une compromission ce n’est pas … absoudre les autres.
          c) Ce que je défends, mon cher, c’est la Justice. C’est bien vous qui défender l’arbitraire en dénonçant les compromissions des autres afin d’absoudre celles de votre poulain. Tout cela pour quoi ? Parce que votre candeur vous laisse croire qu’il sera un peu moins socialiste que les autres. Cela en est, à la fois, triste et risible.

          4/ « Parce que quand la justice, selon le bon vouloir d’un juge, s’attaque à gens qui tentent de s’en sortir honnêtement pour ne pas se contenter du RSA, ou êtes-vous ❓ »
          a) Cette question est incompréhensible. Veuillez l’écrire en français si vous voulez que j’y réponde.
          b) Si vous parlez du RSI, je suis pour sa suppression immédiate (enfin, sa mise en concurrence et, donc, sa suppression très rapide par un tribunal de commerce) et non, comme Fillon (enfin, son avis change si vite qu’on peine à le suivre) pour sa « réforme ».

          5/ « Quand elle convoque au tribunal ces personnes qui ont déclaré TOUS les revenus jusqu’au moindre centime, ou êtes-vous ❓ »
          a) Encore une fois, cette question reste incompréhensible. Que voulez-vous signifier par là ?
          b) Parlons-nous du cas Fillon ? Dans ce cas, j’aurai bien des choses à dire.
          c) Parlons-nous du cas générale ? Tout simple indiquer, ici, encore une jolie diversion. Non ?

          6/ « La justice aurait mieux à faire. »
          a) Par rapport ?
          b) Je trouve, pour ma part, que la Justice est très bien employée quand elle enquête sur les crimes des professionnels de la politique. Pas vous ?
          c) La prison, voire la corde, pour les voleurs. Tous autant qu’ils soient. Cela me semble juste. Pas à vous ?

          7/ « Vos leçons de morales à la gomme, je m’en torche. »
          a) Qui a-t-il à répondre à ce genre de propos pathétiques ?
          b) J’ai sans doute touché une corde sensible …

          • Restons sérieux SVP. La cas de Fillon est étalé sur la place publique. C’est fait. La justice se prononcera. S’il est condamné il devra en tirer toutes les conséquences. A lui de voir quand.

            Vous me proposez d’en rester là parce que sinon c’est diversion. Je pense que non et que les politiciens français sont TOUS pourris, tôt ou tard, corrompus par les nombreuses possibilités qu’offre le système. Vous me proposez donc de remplacer un corrompu par un autre corrompu, et cela ne vous choque pas ❓

            Ce que je défends, mon cher, c’est la Justice
            Défendez mon cher, défendez. Mais moi j’aimerai bien voir LES AUTRES CAS SANS EXCEPTION, car un Euro injustifié reste un Euro injustifié. Si vous ne voulez pas les voir, ne les voyez pas, mais n’empêchez pas les autres de vouloir les voir. A moins que vous ne profitiez vous aussi du système ❓

            Quand la justice se permet de convoquer au tribunal, sur lecture d’annonces ou site internet, des gens honnêtes qui cherchent à s’en sortir sans toucher le RSA, simplement parce qu’ils auraient fait l’intermédiaire financier, donc en l’occurrence, transmettre le chèque du touriste preneur de location au propriétaire, sans encaissement donc, simplement parce que monsieur le juge estime qu’il y a anguille sous roche, et que cela pourrait empêcher les agences immobilières de gagner beaucoup de pognon alors que cela ne les intéresse pas vraiment, cela devient révoltant. Si la justice est à ce point autonome, pour quelle raison attend elle ce genre d’événement alors qu’il y aurait de plus gros poissons à attraper ❓ En ce qui me concerne, au vu de ce que j’ai personnellement constaté, c’est tout le système français qui est pourri jusqu’à l’os si tant est qu’il en reste, y compris donc la justice.

            Je repose la question : ou étiez-vous donc ?:

            • 1/ « Restons sérieux SVP. La cas de Fillon est étalé sur la place publique. C’est fait. La justice se prononcera. S’il est condamné il devra en tirer toutes les conséquences. A lui de voir quand. »
              => Restons sérieux mon cher : nous sommes en France, vous savez aussi bien que moi qu’il ne sera jamais condamné.

              2/ « Vous me proposez d’en rester là parce que sinon c’est diversion. Je pense que non et que les politiciens français sont TOUS pourris, tôt ou tard, corrompus par les nombreuses possibilités qu’offre le système. Vous me proposez donc de remplacer un corrompu par un autre corrompu, et cela ne vous choque pas ? »
              => Si vous savez lire, non, justement je ne vous propose pas de remplacer un corrompu par autre. Je vous propose de rester chez vous, comme moi, afin de ne pas vous compromettre. L’abstention est la seule arme des citoyens français. Enfin, cela et l’expatriation. Voter avec ses pieds comme on dit.

              3/ « Défendez mon cher, défendez. Mais moi j’aimerai bien voir LES AUTRES CAS SANS EXCEPTION, car un Euro injustifié reste un Euro injustifié. A moins que vous ne profitiez vous aussi du système ? »
              => C’est bien vous la groupie qui nous dit « tous pourris » pour justifier que votre poulain est aussi transparent qu’un mur en parpaings. Moi je ne vote pas justement parce que : « tous pourris ». N’échangez pas les rôles, je vous prie. Quant à vos attaques personnelles minables, franchement, quel âge avez-vous ? On croirait lire un collégien.

              4/ « Si vous ne voulez pas les voir, ne les voyez pas, mais n’empêchez pas les autres de vouloir les voir. »
              => Je vois parfaitement tous les autres cas. Sauf que je ne suis pas dans l’optique de devoir sauver « mon poulain » comme vous. Bah oui, moi je n’ai pas de poulain. Moi, je n’ai rien à vendre et certainement pas un produit avarié comme le votre. Encore une fois, vous nous faites un bien jolie transfert freudien.

              5/ « Quand la justice se permet de convoquer au tribunal, sur lecture d’annonces ou site internet, des gens honnêtes qui cherchent à s’en sortir sans toucher le RSA, simplement parce qu’ils auraient fait l’intermédiaire financier, donc en l’occurrence, transmettre le chèque du touriste preneur de location au propriétaire, sans encaissement donc, simplement parce que monsieur le juge estime qu’il y a anguille sous roche, et que cela pourrait empêcher les agences immobilières de gagner beaucoup de pognon alors que cela ne les intéresse pas vraiment, cela devient révoltant. Si la justice est à ce point autonome, pour quelle raison attend elle ce genre d’événement alors qu’il y aurait de plus gros poissons à attraper. »
              => Je ne sais pas de quoi vous me parler. Vous être incompréhensible mon pauvre. Vous devriez peut-être arrêter de fumer ce que vous fumer. Cela n’a pas l’air de vous réussir.

              6/ « En ce qui me concerne, au vu de ce que j’ai personnellement constaté, c’est tout le système français qui est pourri jusqu’à l’os si tant est qu’il en reste, y compris donc la justice. »
              => Oui, parfaitement. Et pour sauver la France, vous allez voter Fillon. MDR.

              7/ « Je repose la question : ou étiez-vous donc ? »
              => Encore une fois, je crois que vous avez oublié vos médicaments … Pour faire simple, vos questions sont aussi claires que les explications de Fillon sur l’emploi de sa femme.

              • L’abstention est la seule arme des citoyens français.

                Non, il sont élus par des petite minorités depuis un bon moment et ils s’en battent complètement le steak.
                Dans les grandes villes c’est moins de 3 électeurs sur dix, dans d’autre c’est même moins de deux:

              • Encore une fois, je crois que vous avez oublié vos médicaments

                Et vous les vôtres hein ❗ C’est la boite entière que vous devez prendre d’un coup ❓
                Et prend cela dans la face :

                http://www.contrepoints.org/2017/01/29/279320-penelopegate-liste-deputes-emploient-conjoint#comment-1262312

                Vous faites ce que vous voulez, et je ne suis pas obligé de faire de même.

              • Rien que pour vous faire enrager, je voterai Macron et non Fillon : c’est lui qui sera face à MLP, et il l’emportera.
                Vous vous retrouverez avec la même clique d’individus profiteurs dont vous n’arriverez pas à vous débarrasser.
                Quand on voit les c’?ç%ies que vous sortez, c’est la seule chose logique à faire.

                • Macron l’ami des financiers c’est cela que vous souhaitez ? Tout ce qu’il a fait jusqu’à présent c’est de remplacer des trains par des cars avec toute la pollution générée et les risques au niveau de la sécurité… Et l’on nous culpabilise avec l’augmentation de la mortalité routière…

  • Mais quel serait le crime d’embaucher un parent, un ami, l’ami d’un parent, le parent d’un ami ( à gauche comme à droite) si ces personnes sont COMPÉTENTES !!!! Et embauchées à des salaires NORMAUX, Avec une quantité de travail NORMALE également !!!! Pas de raison de refuser un poste sous prétexte qu’il est affilé a un élu… Mais pas question de surpayer ou de donner des emplois fictifs. Le scandale est là …

    • le scandale c’est qu’elle se fait en circuit fermé sur des critères relationnistes et non de compétences et sans passer par les étapes normales comme l’entretien d’embauche, comme dans une entreprise

      • Si c’est pour un vrai travail, je n’imagine pas les parlementaires recruter des personnes ne leur paraissant pas compétentes. Si un de vos proches vous semble avoir les compétences, pourquoi perdre du temps à chercher ailleurs ? En plus, vous pourrez le solliciter comme nous le feriez pas avec un salarié ordinaire.

      • N’importe quoi ! Le patron est dans ce cas le parlementaire, il s’agit donc d’un contrat de travail classique pour une personne compétente (docteur en droit et capa) et Fillon a justement fait les choses en règle, déclaration et fiches de paye (il aurait d’ailleurs pu être moins réglo, il n’aurait pas payé de charges sociales) . Pour l’entretien d’embuche, je crois qu’il n’était pas nécessaire là ? 😉

        • ok Alix, vous bossez pour Fillon on l’a compris… défendez le comme vous voulez, il n’est pas honnête. Il a transféré 900 000 € d’argent public de nos poches à celles de sa femme, 5 000€ mensuels pour quelqu’un qui n’a fourni aucun travail pour mériter ce salaire. Elle n’a jamais bossé, on ne peut pas toucher 900 000€ d’argent public en restant le q. posé à la maison. C’est ça le scandale et on parle d’un problème de justice : on ne peut pas embaucher quelqu’un qui ne fournit aucune prestation contre son salaire ! D’autre part, il est tellement honnête le Fillon qu’il nie et n’a aucun argument à présenter.
          Vivre au crochet de la société c’est le seul job de Fillon et de sa famille, il a juste franchi les limites mais c’est la seule chose qu’il n’a jamais faite et qu’ils savent faire.

    • Des salaires normaux? Qu’est-ce que c’est? Voulez-vous réglementer les salaires? D’après ce que je comprends, on est dans le cadre de la liberté conteactuelle et non pas d’emplois rentrant dans les grilles de la fonction publique. Dans le privé, des activités de conseil entre 5000 et 10000€/mois, ce n’est pas rare.

      • C’est de l’argent public mon cher. C’est donc une partie de MON pognon que je N’ai PAS décidé de donner mais QU’ON M’A CONTRAINT à donner sous peine de prison et/ou d’amendes.

        Donc, oui, il y a intérêt à réglementer (voire même supprimer) les salaires de ces gens et à les fliquer. On devrait même mettre des caméras de surveillance filmant 24/7 avec retransmission en directe sur le site de l’AN. Je propose également une obligation de rendre l’accès, en directe, aux comptes de tous les hommes politiques. Oui, ce que je propose c’est le KGB. Mais si on ne veut pas être fliqué, on va gagner sa vie honnêtement dans le privé.

        En outre, je ne connais pas beaucoup de boite qui paierai une femme de 50 k€/an à 100 k€/an qui se défini comme une « femme au foyer ».

    • Surpayé 4000 € net avec un doctorat en droit, le capa + des études de littérature !! Lol , lol et lol

      • 1/ Où avez-vous vu qu’elle avait un doctorat en droit et qu’elle avait le CAPA ?

        2/ Sinon, oui c’est très bien payé pour ce CV. Un doctorat en droit ne sert à rien (ma mère en a un) et les avocats sont globalement très mal payés.

        3/ On parle, ici, de 65 k€/an en début de carrière (!!!!!!!). Pour quelqu’un qui travaille autant qu’elle s’estime elle-même mère au foyer rétrospectivement … Dans la réalité, c’est un salaire de cadre sup en milieu de carrière avec plusieurs personnes sous ses ordres. Donc, oui, un salaire monstrueux vu l’engagement, le niveau de responsabilité et le CV.

      • Bouv Alix: Surpayé 4000 € net avec un doctorat en droit, le capa + des études de littérature !! Lol , lol et lol

        Désolé, mais un doctorat ne dit rien de l’emploi que cette personne occupe et des tâches qu’elle y remplit.
        Si elle repeint des volets, oui elle est surpayée, si elle perd tous ses procès, aussi, si elle ne vient carrément pas au travail ou passe son temps à y faire des cocottes en papier c’est encore pire.

        UN VRAI salaire ne se mesure réellement que quand il est confronté avec ce que les clients ou l’employeur sont prêts à donner volontairement. C’est le seul critère valable de performance et d’utilité de la personne.

        L’échange volontaire est forcément mutuellement bénéfique et le seul à même d’assurer qu’il ne se fait pas au détriment de quelqu’un.

        Nous avons donc un élu, qui dispose d’argent « gratuit » pris de force à d’autres et qui décide d’en donner à des membres de sa famille ou des amis sans le consentement de ceux à qui cet argent a été volé… D’emblée c’est très, très mal parti côté « utilité », « performance » et « mutuellement bénéfique ».

        Ps: Avant de « loler » assurez-vous au moins d’avoir compris les bases minimales des sujets que vous abordez.

        • déclarer la fictivité dun emploi est un procès d’intention..j’ai parfaitement le droit d’employer une personne à ne rien foutre… et j’ai parfaitement le droit de le payer le prix que je veux…
          Il faut faire attention si vous commencez à dire qu’il existe des critères objectifs pour déterminer un niveau de rémunération autre que la loi du marché….vous aurez..l’obligation de payer tel salarié tel prix….
          Le problème est ailleurs, il tient d’abord à ce que ce soit en gros les députés qui décident de combien doit gagner un député, alors vous imaginez un peu…
          bon il faut donc garder une rémunération de façade pas trop scandaleuse , le petit peuple est susceptible et bricoler…

  • Bien qu’il ne soit pas député, il ne faut pas oublier notre président qui emploie la mère de ses enfants comme ministre … je sais cela va en faire hurler mais c’est la stricte et indécente vérité …

  • Excusez moi mais vous devriez faire le bilan des attachés parlementaires qui sont de la famille d’un député. Car s’il emploie le fils ou la femme d’un autre député (et vice versa) celui ci n’entre pas dans votre calcul.

  • Est-ce bien à la presse (semblant étonnement manipulatrice) de dire ce qui est bon pour nous ?
    Nous avons élu des représentants en leurs donnant des moyens pour travailler librement et il me semble qu’ils doivent être libres de les utiliser comme ils le veulent.
    Si tel ou tel élu veut employer qui il souhaite, au montant qu’il choisit ou bien distribuer son indemnité à l’association de son choix, la seule chose importante est de tracer cette distribution et les impôts et taxes devant être assumés par les récipiendaires.

    • « libres de les utiliser comme ils veulent »
      voilà une phrase bien choquante !!!!! on se demande pourquoi notre cher pays est en décadence……

  • Si Fillon n’a plus employé sa femme à partir du moment où en 2013 il a fallu là déclarer, cela démontre qu’il avait conscience que ce n’était pas éthique, En tout cas que ce n’était pas conforme à son image, à son discours et à sa candidature !

    • Mr et Mme Fillon avaient tout juste suffisamment perçu pour s’être payé un beau petit château qu’il est interdit de survoler.

      • Le château Fillon a été acheté en 1993 l’équivalent de 440.000€. Il vaudrait aujourd’hui à la vente environ 650.000€. Vous connaissez beaucoup d’appartements familiaux à Paris à ce prix-là? Et que valent les villas/résidences principales ou secondaires des autres politiciens? Y a -t-il un aéroport à proximité du château Fillon? 250 ans après la révolution, certains français en sont encore à château=aristocratie=riche=échafaud. Faut vous réveiller là!

        • Comment expliquer qu’avec toutes ces rémunérations, selon ses déclarations de 2013, le couple Fillon ne déclare que 750,000 € de patrimoine ? Ce couple gagne peut-être 200,000 €/an depuis peut-être 20 ans tout en ne possédant que 750,000 € de patrimoine mais nous explique que ses talents de gestionnaire lui permettront de redresser la France. De qui se moque-t-on ? Où sont passés les 3,250,000 € minimum restant ?

          J’attends vos réponses avec beaucoup d’impatience.

  • La seule solution est la suivante: Que chaque parti organise parmi ses militants des appels à candidature pour être les collaborateurs des députés….Je trouve inadmissible que des députés quel que soit leur parti puissent engager des parents ou amis au titre de collaborateurs. Quant à François Fillon, la seule solution est qu’il rende l’argent au même titre que les autres députés et sénateurs concernés par les scandales!
    Si par le biais du sieur Macron, la gauche reste au pouvoir, ce sera totalement de la responsabilité de François Fillon et de son parti, et à ce titre il n’y aura ni oubli, ni pardon pour les LR….Le seul qui m’apparaisse digne d’être le candidat de la droite est Monsieur Laurent Wauquiez…..
    Certes tous ces députés ont des droits mais ces droits , au vu de la situation économique de la France, au vu du nombre de chômeurs, sont IMMORAUX. A la limite, je préfère retourner vers la Royauté…..

    • « appel à candidature » voilà le fond du problème, et toutes personnes ayant les compétences doivent pouvoir postuler d’où qu’elles viennent

  • Tous pourris ? Je ne compte qu’une centaine de députés, soit un gros 20%. Encore un argument de Fillon qui tombe : 100% du parlement ne le fait pas.

    • Selon votre raisonnement si 50% seulement de la mafia vend de la drogue ça veux dire que les autres 50% sont honnête ?

      Ce n’est pas parce qu’ils ne touchent pas à cet avantage là, qu’ils ne profitent pas d’autres, tout aussi indus.

      Je vous conseille le livre de Philippe Pascot, « Pilleur d’État », c’est un élu qui a fréquenté les plus haut niveaux, il sait de quoi il parle.

      Ses vidéos vous donneront envie de prendre une fourche et de débarquer à l’assemblée pour « abreuver vos sillons ». (dit comme ça, ça fait un peu « X » 🙂 )
      https://www.youtube.com/channel/UCONgKdISRnSKEZjCHviTLKA

  • Madame FILLON est avocate et l’heure de consultation pour un avocat est entre 80 et 800 euros : le montant moen est à 200 euros. En conséquence, Madame FILLON peut justifier 35 heures effectives mensuelles ? Càd environ une heure par jour ?!?

    D’autre part, je ne suis pas fillonniste mais faire un total archi tiré par les cheveux pour atteindre précisément 500 000 € BRUTS (!) sur 8 années, soit exactement – à l’euro prêt ! – le même nombre (500 000) de suppressions de postes de fonctionnaires, me semble être autre chose qu’une simple coïncidence …

    • Bien essayé mais …

      1/ Mme. Fillon n’était pas consultante mais salariée. Faites-vous la différence entre les deux status ?
      a) Un consultant a des frais (bureau, secrétaire, comptable, charges sociales, etc.) qu’un salarié n’a pas.
      b) Un consultant facture, par conséquent, des honoraires qui n’ont strictement rien à voir avec un salarié.
      c) Aucune entreprise saine d’esprit n’embauche un consultant là où un salarié fera l’affaire.

      2/ Mme. Fillon a une formation d’avocate mais …
      a) … n’a jamais exercée si on l’a croit puisqu’elle nous dit qu’elle était femme à foyer.
      b) … n’est sans doute pas inscrite au barreau et n’est donc pas avocate.
      c) … ne peut donc être considéré que, tout au plus, comme une juriste junior (au début de sa « carrière » avec son marie).

      3/ Connaissez-vous beaucoup de juriste d’entreprise …
      a) … payé à des tarifs de consultants en tant que salarié ?
      b) … payé entre 50 k€/an (brut) en junior et 100 k€/an (brut) en senior en tant que salarié ?
      c) … qui se considère comme homme ou femme au foyer quand on les interroge ?

      Bref, si on tord suffisamment les faits … Oui, quelques instants, cela peut ne pas paraître choquant. Malheureusement pour M. et Mme. Fillon, un exactement rapide des faits, leurs rend leurs aspects originels : opaque et questionnant.

  • Deux salaires pour un ! On ne voudrait plus ne pas se marier.

  • Un tableau dans lequel Fillon ne fait pas partie et l’intégralité des commentaires ne parlent que de Fillon, rivalisant les uns les autres de leçons de morale et d’indignation.

    Bravo la lobotomie opérée par Radio Pravda : clairement réussie.

    C’est clair que quand on parle de Pénélope Fillon, on trouve une bonne excuse pour continuer pendant 5 ans avec 500 000 fonctionnaires inutiles qui eux clairement travaillent (à surveiller l’horloge) et ne gaspillent pas d’argent public (juste 500 000 fois plus que ce qui est reproché).

    • Vous savez ce que je trouve le plus beau ?

      C’est que malgré soixante ans de mensonges, de trahisons, d’arnaques, de condamnations, etc. Vous trouverez toujours un ou deux gogos pour croire que parce qu’un professionnel de la politique promet une chose avant une élection : il l’a fera. Combien de contre-exemples vous faut-il pour comprendre que ces gens là n’en ont juste strictement rien à foutre du pays, des habitants, de l’économie, etc. ? Vous savez, il y a cette réplique de la série télévisée américaine « Dexter » que je trouve parfaitement adaptée :
      « It’s like watching someone ski moguls. You just hop from one lie to the next. No shame, no embarrassment. You just – don’t – give a shit. »

      Personnellement, je suis un homme de faits. Concernant Fillon, les faits ne plaident clairement pas pour lui. Quels sont-ils ? Au moins trente ans de carrière politique, a-t-il supprimer un seul poste de fonctionnaire ou éviter le gaspillage d’argent public ? Non. Au moins trente ans de carrière politique, qu’a-t-il donc fait ? Il a salarié sa femme et ses enfants à des salaires insolents eu égard de leurs compétences et expériences. Cela, au moins, on le sait.

      Bref, si vous croyez que Fillon, s’il est élu, tiendra une seule de ses promesses : vous fourrez le doigt dans l’oeil jusqu’au coude. Non, la seule chose qui est presque sûr, si on se base sur le passé pour prévoir l’avenir, c’est que Mme. Fillon et ses rejetons auront tous un jolie bureau et un salaire indécent (tout cela payé avec nos impôts) durant cinq ans.

      • AGUA : Merci ! vous avez un courage qui fait de vous mon héros. Que vos propos font du bien à lire. Merci encore.

        • Ah ?
          « Tous pourris » ça fait 20 ans qu’on l’entend partout et des tas de sites dont entre autre contrepoints rapportent les échos des nombreuses casseroles des élus.

      • Agua: Bref, si vous croyez que Fillon, s’il est élu, tiendra une seule de ses promesses : vous fourrez le doigt dans l’oeil jusqu’au coude.

        Je pense que si vous enleviez votre coude de votre œil vous vous apercevriez que pas grand monde ici n’y crois contrairement à ce que vous prétendez, mais que certains peuvent estimer, qu’entre le médiocre corporatisme « de droite » et le pire socialiste existe une réelle différence qui peut compter pour des tas de gens, entre autres les pauvres et les chômeurs.

        Pour ma part, j’espère plutôt un président socialiste pour que cette idéologie soit enfin discréditée sur le très long terme en France. Au contraire, si le pays va au tapis avec une présidence « de droite libérale » (sic lol), les Français vont se manger du cancer socialiste pour des siècles encore et il n’y aura aucune prise de conscience ni d’éradication sanitaire de ces vieilles lunes idéologique qui ont fait tant de mal depuis la guerre.

        Sur 10 candidats, vous en avez quand même 7 prêt à chanter l’internationale et une majorité de médias pour parler de leurs « programmes » sérieusement… C’est ahurissant.

        • Ilmryn, tout à fait d accord, ….. je me demande d’où viennent tous ces frais commentateurs effarouchés. A ceci près que certes j’aimerais penser comme vous mais l’histoire semble nous prouver encore et encore que le socialisme est un régime politique qui s’enkyste puis métastase dans la société au point de devenir sa propre fin. Toutes les catastrophes économiques, humaines, environnementales quI en découlent ne permettent pas d’en sortir de manière pacifique. Par d’invraisemblables retournement de situations et une propagande médiatique sans relâche, le rgme socialiste réussi à ce maintenir malgré les catastrophes qu’il suscite et les fourberies dévoilees. Grèce, Venezuela…. France depuis le programme commun de cette pourriture de Mitterrand en 1981…
          Si on pouvait se débarrasser du socialisme ainsi, le XXE n’aurait pas connu 100 000 000 de morts.
          Au point où on en est, Fillon est probablement le moins pire des bras cassés de 2017 ………. D’autant plus que si Macron devenait président, son échec serait mis dur le dos de son pseudo libéralisme. ..

        • 1/ Si personne n’y croit pourquoi toutes ces groupies qui pullulent tout d’un coup depuis quelques semaines ? Quelques permanents de l’UMP ont trouvé ce site ou quoi ?

          2/ Nous sommes entièrement d’accords. Mieux vaut un bon Le Pen ou un bon Mélenchon pour achever la France. Une fois au fond du trou, elle se relèvera peut-être. En tout cas, un faux-libéral comme Fillon ou Macron est une très mauvaise chose.

          • Agua: En tout cas, un faux-libéral comme Fillon ou Macron est une très mauvaise chose.

            On est d’accord que la France est gouvernée de fait par la haute administration et les corporations d’état, si un gouvernement de gauche ne peut qu’accélérer la décrépitude, un gouvernement de « droite libérale » pourrait au mieux la freiner un peu.

            Mais le pire avec « la droite » selon moi, c’est que les Français sont des littéraires : les mots, les formules, les slogans comptent bien plus que la réalité et si la faillite a lieu sous un gouvernement « libéral » ils seront persuadés pendant des décennies que « l’ultralibéralisme » aura fait le malheur de la France. Comment un peuple ayant autant chanté la liberté et ayant donné d’aussi grands penseurs libéraux peut se retrouver dans une telle absurdité idéologique !?

            Agua: pourquoi toutes ces groupies

            Parce que ces « groupies » sont en fait dans votre imagination.

            Il y a des libéraux qui tout en étant très lucide, pensent que les détails législatifs et fiscaux comptent pour de vrai gens dans la vraie vie réelle et ils préfèrent le moindre mal de la droite étatiste au désastre économique et social de la gauche,votre lassitude, bien que très compréhensible est un brin immature. Les deux millions de chômeurs de Hollande par exemple sont de vraies personnes.

            Et puis à voir la trajectoire des pays ayant failli, comme l’Argentine ou la Grèce, je ne suis pas persuadé du tout qu’aller au fond ferait forcément remonter la France vers les lumières de la liberté.

      • ???? Relisez mon commentaire, je pense que vous n’avez rien compris.

    • En effet, il est temps de remettre l’église au milieu du village…

  • Il en manque !
    Et toutes les maîtresses ?

  • Attention aussi à ne pas caricaturer. Exemple : Claude Bartolone son cas est différent puisque il a épousé une personne qui travaillait déjà à l’Assemblée ! fallait-elle obliger cette femme à quitter son job en raison du poste, de son mari ?? (on rêve, là) Le cas Fillon est surtout choquant car apparemment, il s’agit d’un EMPLOI FICTIF ! avec grosse rémunération pour un job bidon.

  • Dans le genre, on appréciera le cas de Sandrine HUREL, chargée de mission, afin de promouvoir sa belle-fille et suppléante comme député…
    http://www.paris-normandie.fr/region/politique–sandrine-hurel-pistonne-sa-belle-fille-marie-le-vern-LH3867782

  • Ann Katrin Jego est aussi conseillere de Paris. Aude Lagarde est conseillere départementale de Seine Saint Denis.

  • Que de commentaires sur un journal libéral pour expliquer précisément combien il faudrait payer un assistant, appeler à des lois, règles et contrôles. ….. les députés sont responsables devant leurs électeurs, qui peuvent suivre leur activité sur nos députés.fr. ..Ils ont des ressources pour ce faire, dont nous savons tous et depuis longtemps qu’elles sont employées de manière discrétionnaire. Je préfère pour ma part qu’ils soient libres et pas contrôlés par une nouvelle commission qui finira par ne contenir que des copains et affidés in fine, avant de devenir une arme de contrôle de l’opposition, à l’instar de la justice indépendante qui ne l’est plus du tout,, et qui est de plus en plus instrumentalisée. S’ils emploient leur budget mal et sont inefficaces, présentez vous et virez les. Le rêve de la règle miracle et appliquée pour résoudre ces situations est puéril. Les boites du CAC40 sont pourries de népotisme, où l’on emploie cousins, amis, amis des amis etc. Le népotisme ne se traite pas avec des lois, mais uniquement en rendant les acteurs economiques employeurs réellement responsables et intéressés au résultat.
    Erructer en rêvant d un monde meilleur derrière son clavier en se défoulant sur Fillon , c’est être les idiots très utiles qui permettront à Mâcon d’être élu, et donc à toute la clique socialiste de rester bien douillettement en place. Ou éventuellement à Mme Le Pen de venir au pouvoir avec son beau programme socialiste aussi…..
    A défaut d’un grand soir liberal, il conviendrait d’éviter de favoriser activement la pire issue pour ce scrutin, toutes affligeantes que les alternatives soient. …

  • Comme je n’ai pas une très haute opinion de la vertu de M. Fillon, je ne vais certainement pas présenter pour sa défense d’arguments fondés sur sa moralité exemplaire, mais seulement rappeler qu’il est présumé innocent et qu’il n’y a pour l’instant pas de preuves d’aucune faute de sa part, le fait d’engager comme assistante parlementaire un membre de sa famille étant parfaitement légal.

    Toutefois, M. Fillon est attaqué sur plusieurs plans :

    • Les accusateurs présument que l’emploi de Mme Fillon comme assistante parlementaire de son mari, puis du suppléant de celui-ci, était fictif. Cela, bien entendu, reste à prouver.
    • Beaucoup de personnes semblent penser que le montant du salaire de Mme Fillon, même pour un travail effectif, était excessif. S’il n’excédait pas le montant du salaire ordinairement versé aux assistants parlementaires, il n’y a pourtant rien à redire, tant que le règlement de l’Assemblée nationale ne prévoira pas une réduction de ce montant. Et donc rien à redire pour le passé.
    • Enfin, et c’est ce point que je voudrais discuter, beaucoup s’indignent du fait même que les parlementaires sont autorisés à employer comme assistants parlementaires des membres de leur famille ou des amis proches. Le « népotisme » leur semble insupportable.

    Or, je ne partage nullement leur indignation. Il me semble en effet que, pour des parlementaires provinciaux, le rôle de l’assistant parlementaire est d’être, dans la circonscription de son employeur, le « double » de celui-ci, le représentant auprès de ses électeurs, en dehors des tâches habituellement dévolues à un assistant, comme la tenue de l’agenda de son employeur, la préparation de ses réunions, etc.

    Dès lors, il est logique qu’un parlementaire préfère avoir à son service, pour cette tâche éminemment personnelle, une personne qu’il connaît parfaitement, en qui il a toute confiance. Et qui mieux que son épouse ou son enfant, ou encore qu’un ami de toujours, peut, s’il en a les compétences, mieux remplir ce poste ?

    D’autant que s’il fallait, pour nommer un assistant parlementaire, avoir recours à une procédure d’embauche normale, comportant la publicité du poste proposé, l’examen des candidatures, un ou plusieurs entretiens et ensuite suivre de près l’activité de la personne recrutée afin de s’assurer non seulement de ses compétences, mais aussi de sa loyauté et de son dévouement, le parlementaire n’aurait pas de véritable assistant pendant les premiers mois ou la première année de son mandat… plus longtemps si les premiers mois d’activité de l’assistant avaient été décevants et obligeaient à recommencer toute la procédure…

    J’ajouterai que, quelque hostilité qu’une partie de l’opinion publique témoigne au « népotisme », il est avéré que les entreprises familiales, où les postes de direction sont attribués aux membres de la famille et non à des salariés venus de l’entreprise ou de l’extérieur, sont parmi les entreprises qui fonctionnent le mieux.

    Peut-être faut-il y voir l’application du principe énoncé par le Christ : le berger à qui appartiennent les brebis les soigne mieux et les défend mieux qu’un berger salarié, précisément parce qu’elles lui appartiennent et que c’est son intérêt !…

    • +1
      Le népotisme est un problème s’il est occulte et permet de contourner la méritocratie au sein des organisations (administrations, grandes entreprises). Pour un député, la question de la confiance est évidemment la plus importante. Le rapport au népotisme en France est très hypocrite, d’où la clameur populaire qui permet une expiation collective , car le népotisme est partout jusque dans les plus petits villages,, chacun demandant piston, recommandation ou bon plan pour ses proches…. Dixit le député Aubert plus haut : « A l’ère du soupçon, un député qui emploie sa femme est forcément coupable, alors que celui qui vous donne un coup de pouce pour placer la vôtre est un mec bien. »

    • Oui, enfin, bon… Dans la pratique, bien trop souvent, il ne s’agit que de transformer un budget alloué pour la fonction parlementaire en revenu pour un membre de la famille ou une personne tierce, il ne s’agit pas de travail mais d’emploi, tout simplement. Ma petite expérience personnelle d’ex beauf de député, c’est d’avoir vu l’élu salarier une de ses belles filles étudiante juste avant le moment de son congé maternité pour que la « sécu de l’assemblée » continue à lui verser un salaire durant plusieurs mois (super convention collective) sans manger son budget alloué à ses autres collaborateurs bien plus employés que travailleurs. Là est la réalité et aucun n’échappe d’une manière ou une autre à divers montages. Reste que Fillon a proposé clairement un referendum pour diviser par deux le nombre de parlementaires, et en tant que contribuable, je crois que c’est bon à prendre.

  • Madame Caullet Muriel, employée à plein temps par son mari député, est aussi Conseillère régionale Bourgogne Franche-Comté et, dans cette instance, Présidente d’une commission.

  • Bouuuh, méchant Fillon qui a peut être abusé du système. Une fois cela dit, c’est quoi le plan B ? Le pen, Macron, Hamon, Melenchon. Voila, c’est tout, le prochain président sera un des cinq la, alors votez blanc s’ils sont tous pourris, ça ne changera rien, un de ceux la sera élu. Alors votez MLP pour montrer votre dégoût du système et « lui faire peur », mais le jour où elle sera élue, c’est vous qui aurez peur (regardez comme les américains commencent à paniquer du fait que Trump applique vraiment tout ce qu’il a promis). Alors votez Hamon ou Melenchon si vous voulez rêver d’un monde meilleurs, et attendez vous au réveil douloureux (et sans fin) de ceux qui ont choisi le vrai socialisme. Vous croyez qu’il vous reste Macron comme alternative ? Macron n’est qu’un bébé Hollande, tout déjà dans son embryon de programme montre qu’il n’a aucune colonne vertébrale, et va naviguer à vue comme Hollande (et nous échouer encore plus vite que Hollande). Je suis déçu de l’aspect moral de l’affaire Fillon, mais je vais quand même voter Fillon, car il n’y a pas de plan B, c’est le seul plan ou il y a un maigre espoir d’instiller un renouveau de liberté en France.

  • Attaché du député Chabanne Germain Filoche ! Plus difficile à trouver celui ci

  • Ni pour ni contre mais remettons l eglise au milieu du village
    Un depute peut employer un proche c est legal
    Il recoit des indemnites dont il peut disposer comme il le veut mais le pbm c est que ce nest pas legal de declarer un salaire pour une personne qui ne travaille pas.. n effectue pas la tache qu elle est censee accomplir.

  • On remarque que le Canard enchainé n’a pas cité Mme Bartolone, pourtant dans la même situation, ni aucune femme d’élu socialiste, mais uniquement Mme Fillon! C’est donc une calomnie destinée à décrédibiliser Fillon!
    Coup bas habituel de la gauche à chaque élection, incapable de se conduire avec honnêteté.

  • Prendre un peu de recul ! Il eût été préférable pour F Fillon qu’il ne fût pas marié et qu’il eût des maîtresses , ainsi ne portant pas le même nom , elles eussent profité d’emploi de ministres ou d’ autres fonctions très lucratives sans qu’aucun journaliste ne dise mot . Combien avons nous eu d’exemples passés et récents . ?
    Pour mémoire , la Pyramide du Louvres , en forme de diamant , construite par l’architecte Pei , comme cadeau de F Mitterand à sa maîtresse de l’époque , qui préférait une œuvre d’Art à un bijou . Un vrai diamant eût été moins coûteux pour les fonds publics .!

  • c’est immoral ce qu’ils font. pendant qu’ils saignent la classe moyenne ou les retraités, eux s’engraissent avec tous les membres de leurs familles avec l’argent des contribuables ! un exemple : les politiciens nous ont pondu la loi qui nous interdit de travailler plus que la durée légale ( fixée par eux bien évidemment) car nous les sans dents nous sommes incapables de cumuler 2 emplois, par contre eux se sont des surhommes ils peuvent cumuler plusieures fonctions pour cumuler les retraites. cherchez l’erreur! Ces donneurs de leçons, ils veulent réformer mais pas pour eux , se sont toujours les mêmes qui trinquent mais à mon grand désarroi se sont toujours ceux là qui se font avoir et vont voter!

  • Bjr, merci pour ces informations. Le site « projet arcadie » https://projetarcadie.com/ fait un travail complémentaire. Il mentionne ainsi pour Jean-Louis Touraine, absent de cette liste, la présence de Sylvie Tomassini-Touraine (Femme, fille ?) parmi ses collaborateurs ?

  • La « vraie attachée parlementaire ». Cela, ce n’est plus de l’interrogation, c’est une affirmation à prouver.

    En outre, vous ne savez pas compter. M. Fillon, comme tout parlementaire, ne peut payer à un membre de sa famille légitime (mais il n’y a aucune règle pour les liens … illégitimes) plus de la moitié de son « enveloppe ». Donc, s’il avait un autre assistant parlementaire, de qui est tout à fait possible et tout à fait légal et licite, celui-ci a été payé autant que Mme Fillon (2.500 € nets, les chiffres du « Canard » incluent les cotisations salariale et patronale).

    Je n’apprécie pas du tout M. Fillon, mais il est tout à fait possible que Mme Fillon, avocate, ait fait un travail de consultante juridique pour son mari, sans quitter son domicile, et si elle y a consacré plus de douze heures par mois, elle a été très mal payée ! (consultation d’avocat – pas d’un ténor du barreau ! – 200 € l’heure).

  • Pénélope Fillon aurait touché 500 000 euros au total, qu’a t-elle fait? c’est incroyable cette somme… je comprends que cela choque.

  • Pourquoi ne pas publier les avis d’imposition de ce couple durant les années récriminées ?
    La vérité est dans les écrits nationaux, non ?
    Mais peut être là encore y a t il des prélèvements qui ne se font pas !!

  • En se déchaînant sur P et F Fillon de cette manière, je crains que Marine Le Pen n’en tire tout le bénéfice ! Je dis cela, je ne dis rien …. J’écoute et j’entends…. Je rassure les belliqueux, elle ne prendra pas mon bulletin ! Mais réfléchissez.

  • Histoire de mettre un peu plus la « Mde » dans vos échanges. Il y en a un qui est en train de pointer le bout de son petit nez ….Notre ami François B.
    L’homme qui s’est toujours voulu providentiel. Son heure serait-elle arrivée ? Et ne riez pas ! pas pour l’instant. Là où nous en sommes.
    Concernant les hypothétiques remplaçants de l’autre François (qui est grillé à tors ou à raison : le problème n’est même plus là), j’ai bien peur qu’il n’y ait plus beaucoup de candidats (crédibles en tout cas) . Et en plus trop risqué : ils sont tous d’une façon comme d’une autre mouillés car c’est (c’était) le mode de fonctionnement du système français. Un modus vivendi au sens littéral du terme.

  • Au-delà de l’usage des fonds publics, lequel est permis au regard de la note rappelant les us des collaborateurs/assistants parlementaires. Plus que tout il en va de la responsabilité d’un grand, d’un trop grand, nombre de nos élus. A compter du moment où la production est existante et le niveau est en adéquation je n’y vois aucune objection. Cependant vient à moi le discours d’un présidentiable alertant des difficultés économiques, des « coupes » drastiques qui seront appliquées aux fonctionnaires, de l’ultra libéralisme favorisant la précarisation et une nouvelle forme d’esclavagisme passif. De Lemaire à Copé en passant par Le pen (en cherchant bien on peut y mettre la famille), d’Aignan à Bartolone. Bref il y a semble-t-il concordance de tous partis à tendre vers l’intérêt personnel. Cela nous ramène à une triste époque. Celle des privilèges. A quand la transparence et le respect de la morale que vous nous devez messieurs nos salariés.
    Un cadre sup.
    Plus de 50h/semaine mais nettement moins cher qu’un assistant parlementaire.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Pierre-Marie Meeringen.

On oublie parfois que le Parquet national financier (ou PNF), créé en 2013 en réponse à l’affaire Cahuzac n’a guère que sept années d’existence. Sept années qui semblent avoir été vécues comme une éternité par la classe politique.

Il est vrai que sur les centaines de procédures traitées par le PNF quelques-unes ont traumatisé le monde politique, habitué par le passé à une justice plus compréhensive à leur égard.

Ainsi, les peines d’emprisonnement prononcées contre les époux Balkany et François ... Poursuivre la lecture

LR Les Républicains
0
Sauvegarder cet article

Par Claude Robert.

Alors qu’avec Macron, l’économie, la sécurité et la santé des Français prennent l’eau de toutes parts, l’un des ténors de LR (Les Républicains) propose de s’allier avec lui pour 2022 ! Christian Estrosi n’est d’ailleurs pas le seul à soutenir l’héritier de Hollande. Que se passe-t-il donc qui justifie de telles postures ?

Donner les clés à un rival politique est un acte de bravoure lorsque ce rival vous est supérieurement efficace pour servir votre pays. A l’inverse, abdiquer devant un homme politique en situa... Poursuivre la lecture

Par Claude Robert.

Le rebondissement de plusieurs affaires multiplie les soupçons à l’encontre du Parquet National Financier. Le PNF serait-il une officine au service du pouvoir, aux antipodes même des exigences d’un État de droit ? Analyse.

Pourquoi un PNF ?

Selon le site web du PNF on apprend :

« Le procureur de la République financier (PRF) a été créé par la loi du 6 décembre 2013 relative à la lutte contre la fraude fiscale et la grande délinquance économique et financière […] Sa compétence est nationale et limitée à ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles