Les commandes de tables de ping pong inquiètent la Silicon Valley

Les start-ups adorent les tables de ping pong, et leurs commandes permettent de prévoir l'état du marché high-tech de la Silicon Valley aux Etats-Unis.
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
By: Sport Nottinghamshire - CC BY 2.0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les commandes de tables de ping pong inquiètent la Silicon Valley

Publié le 6 mai 2016
- A +

Par Alexis Vintray.

Le ping pong, un bon indicateur de la santé de la Silicon Valley
By: Sport NottinghamshireCC BY 2.0

L’économie avait son Big Mac Index, la Silicon Valley aura-t-elle bientôt son Ping Pong Index ? Le volume de commandes de tables de ping pong dans la Silicon Valley serait en effet un très bon indicateur de l’état du marché high-tech selon le Wall Street Journal. Le journal économique a mis en rapport les ventes de table de ping pong dans la principale boutique de la Silicon Valley d’une part, et le nombre de deals de capital-risque signés sur la période d’autre part. La corrélation est visuellement saisissante, et inquiétante aussi, puisque les ventes de tables sont au plus bas !

Vente de tables de ping pong et deals faits dans la Silicon Valley
Crédits : WSJ, tous droits réservés

Après une croissance forte et largement critiquée pour être exagérée, les valorisations des start-ups et des « licornes » de la Silicon Valley ont nettement baissé récemment. Ce qui s’en ressent sur le nombre de pongistes ! Ainsi, le propriétaire de la boutique de ping pong de souligner que Twitter, en proie à des difficultés financières, n’a rien commandé récemment. Mais selon la porte parole de Twitter, interrogée très sérieusement sur le sujet, « les salariés de Twitter préfèrent le basket indoor. » Mêmes baisses alarmantes chez Yahoo, Google ou Intel selon le WSJ.

Au premier trimestre 2016, les ventes de tables de ping pong ont baissé de 50% comparé au 4e trimestre 2015. Dans le même temps, les financement en direction des start-ups baissaient aussi fortement, de 25%.

Pour comprendre cet indicateur, il faut savoir que dans la Silicon Valley pourtant, pays où l’employé est roi, « le droit de jouer au ping pong est sacro-saint » selon les mots du WSJ. “Si vous n’avez pas de table de ping pong, vous n’être pas une entreprise tech » selon Sunil Rajasekar, CTO (directeur informatique) de Lithium Technologies à San Francisco. Et le WSJ d’ajouter que, par exemple, Pivotal, un autre éditeur de logiciels basé à San Francisco, a jusqu’à 8 tables !

Une caractéristique qui ne se limite pas à la Silicon Valley. A Paris aussi, la « FrenchTech » en joue, avec Brand and Celebrities, une start-up de la « Celebrity Marketing Intelligence », qui organisait un événement social autour de sa table de ping pong. Et Milk propose pour les start-ups en manque de place une table qui se transforme en table de ping pong.

A lire aussi :

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

À l’occasion de la sortie de son livre Les Startups en France, Philippe Englebert le conseiller entreprises d'Emmanuel Macron, s’est entretenu avec Corentin Luce pour dresser un état des lieux de l’écosystème français et expliquer cette transformation profonde de notre société, derrière les anglicismes à profusion et les effets d’annonce.

Diplômé de l’ESCP et de Sciences Po, Philippe Englebert a commencé sa carrière comme banquier d’affaires chez Goldman Sachs. Après une expérience à la Direction générale du Trésor sur le financement d... Poursuivre la lecture

Par André Heitz.

Souvenez-vous... ce merveilleux site estampillé « une initiative du président de la République », avec un compteur d'agriculteurs « sortis du glyphosate » ou « engagés à sortir » d'ici 2020... date à laquelle le glyphosate devait être interdit en France... enfin interdit pour la majorité des usages... enfin on ne sait plus très bien... Un compteur désespérément bloqué et une carte de France avec des départements en vert clair ou en vert foncé... dont le décompte ne collait pas à l'indication du compteur...

Le ri... Poursuivre la lecture

Par Valérie Pascale. Un article d'Entrepreneurs pour la France

Nous apprenons dans l’actualité[1. La newsletter de FrenchWeb.fr du 9 mars 2018.] que les robots « travailleurs » d’Amazon arrivent pour la première fois en France, que les camions autonomes d’Uber entrent en service pour transporter des marchandises, parmi d’autres nouvelles toujours impressionnantes du monde des start-up numériques et high tech.

Sans oublier Amazon qui veut proposer à ses clients des services bancaires, et Apple qui compte s’imposer dans le domaine... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles