Accueil des migrants : qu’en pensent les Français ?

L’opinion publique française continue de se durcir sur la question de l’accueil des migrants.

Par la rédaction  de Contrepoints

Stefan de Vries-Calais(CC BY-ND 2.0)
Stefan de Vries-Calais(CC BY-ND 2.0)

 

Le sondage effectué par BVA-Orange-i Télé nous apprend que l’opinion publique française continue de se durcir sur la question de l’accueil des migrants.

Faciliter l’accueil ?

Seuls 52% des interviewés souhaitent que la France facilite l’intégration des migrants (contre 45% qui y sont hostiles), des résultats qui n’ont pas évolué depuis mai 2015. On observe sans surprise sur ce sujet un véritable clivage politique : 83% des sympathisants de gauche se déclarent favorables à une intégration facilitée des réfugiés, contre 33% des sympathisants LR et 7% des sympathisants FN.

Une très large majorité de Français se dégage également pour souhaiter que l’on oblige automatiquement les migrants dont la demande d’asile a été rejetée à quitter le territoire français (77%). Ce sentiment n’a cessé de progresser depuis un an : ils étaient 70% à partager cette idée en mai 2015, 73% en novembre et 77% aujourd’hui.

Les références à l’Histoire ou la comparaison avec les autres pays européens laissent les Français de marbre

Élément révélateur de l’état d’esprit des Français à l’égard des réfugiés, aucun argument en faveur d’un accueil plus important de ces derniers ne semble les convaincre. Si certaines voix se sont élevées pour regretter que la « patrie des droits de l’Homme » se montre aussi frileuse sur cette question, le grand public n’a guère d’états d’âme : seuls 19% estiment que la France devrait accueillir davantage de migrants « compte-tenu de son histoire ». Là encore, les lignes n’ont pas bougé depuis mai 2015 (17% d’approbation à l’époque). L’argument selon lequel la France pourrait fournir un effort plus important au regard du nombre supérieur de personnes accueillies dans d’autres pays européens ne trouve guère plus d’écho dans l’opinion : seuls 26% y sont favorables.

Sondage BVA-Orange-i Télé
Sondage BVA-Orange-i Télé

 

Les trois quarts des Français approuvent l’idée d’une intervention de l’armée pour sécuriser certains sites comme Calais. Dans ce contexte plutôt hostile aux migrants, et alors que la situation ne cesse de se tendre à Calais où se trouvent de nombreux réfugiés, les déclarations de Xavier Bertrand appelant au renfort de l’armée à Calais suscitent une très large adhésion. Ainsi, 73% des Français approuvent l’idée que celle-ci puisse intervenir, en soutien à la police et la gendarmerie, pour sécuriser le site. Les personnes qui vivent dans la région sont elles aussi largement favorables à l’intervention de l’armée (Nord Pas de Calais Picardie : 74%). Les seules catégories de population à s’élever contre cette idée sont les sympathisants de la gauche du PS (67% y sont opposés).

Lire sur Contrepoints notre dossier spécial Crise des migrants