Attentats à Paris : qu’est-ce que l’état d’urgence ?

emergency light Steve Rhode(CC BY-NC-ND 2.0)

À quoi vous attendre dans les prochains jours avec l’état d’urgence suite aux attaques terroristes à Paris ?

Par Phoebe Ann Moses

emergency light Steve Rhode(CC BY-NC-ND 2.0)
emergency light Steve Rhode(CC BY-NC-ND 2.0)

 

L’état d’urgence a été décrété dans la nuit suite aux attaques terroristes qui ont frappé Paris dans la soirée du 13 novembre. Cette mesure est « une mesure prise par le gouvernement, par décret en conseil des ministres, en cas de danger imminent. Certaines libertés fondamentales peuvent être restreintes, comme celle de circulation ou la liberté de la presse » (source Wikipedia).

L’état d’urgence est mis en œuvre par le ministre de l’Intérieur et les préfets. Il permet d’interdire la circulation, autorise les perquisitions à domicile de jour comme de nuit sans le contrôle d’un juge. La presse peut être mise sous contrôle ainsi que les radios. Les salles de spectacles, les bars et restaurants peuvent être fermés, et de manière plus générale, tout lieu permettant les réunions.

Cela se traduit par des couvre-feu, des assignations à résidence. Les préfets peuvent ordonner la remise des armes des particuliers.

Effets concrets dès aujourd’hui : les manifestations sur la voie publique ont été interdites jusqu’au 19 novembre, l’ensemble des établissements scolaires et universitaires sont fermés aujourd’hui en Île-de-France et tous les voyages scolaires sur l’ensemble du territoire national sont annulés.