Climat investigation, de Philippe Verdier

L’auteur de cet ouvrage a participé à plusieurs COP et a observé les motivations ainsi que le choix des acteurs.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Climat investigation, de Philippe Verdier

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 18 octobre 2015
- A +

Par Claude Brasseur

Thermomètre par BBQ junkie-(CC BY-NC 2.0)
Thermomètre par BBQ junkie-(CC BY-NC 2.0)

Dans les jours qui ont suivi la publication de son livre, le chef du Service Météo de France Télévision a disparu des écrans. Il a trahi l’omerta, la loi du silence.

Philippe Verdier assure croire au réchauffement climatique dû à l’homme mais, et c’est sans doute un grand péché, il nous dévoile le fonctionnement interne du GIEC1, le processus d’organisation de la COP212. Il a participé à plusieurs COP précédentes et a observé les motivations ainsi que le choix des acteurs.

PVGrâce à son livre, vous irez dans les coulisses, observer les grands prêtres du GIEC. Vous comprendrez pourquoi l’échéance avant l’apocalypse thermique a été ramenée de 2100 à 2050 et finalement à 2030. Vous mesurerez les compétences des décideurs du GIEC qui rédigent le rapport final, le seul lu par les « responsables ». Vous verrez ce qui apparaît et ce qui n’apparaît pas des travaux des scientifiques.Vous pourrez mesurer les écarts de motivation entre les grands prêtres du catastrophisme climatique et les membres du clergé qui s’activent sur le terrain. Vous saurez si un historien du climat siège au GIEC…

L’ampleur des drames annoncés par le GIEC à court terme est comparée à la réalité. Vous saurez comment l’information climatique est financée et circule réellement ; vous pourrez mesurer son objectivité. Ainsi, l’exploitation médiatique du cas des Philippines a remplacé le cas du Bangladesh. Pourquoi ?

Le WWF a rejoint les rangs du GIEC et il est utile de connaître ses motivations. Le pape François a publié l’hymne au GIEC de Van Yperseele. D’où vient cette incursion du spirituel dans le temporel ? Monseigneur Lemaître, autre belge, père du Big Bang et de la loi de l’expansion de l’univers, avait déjà exhorté Pie XII à éviter ce triste amalgame.

Vous ne serez pas surpris lorsque vous percevrez le chahut qui sera créé en décembre 2015 à la COP21 par les pays africains et la pureté des motivations de tous les acteurs accessibles ne vous étonnera guère. La gravité croissante des destructions opérées par les ouragans vous deviendra évidente. Vous comprendrez la motivation à la base de la multiplication des éoliennes, multiplication mêlée à celle des centrales au charbon et au gaz, vous comprendrez aussi la lutte entre les lobbies…

Et pour en revenir aux Grands Prêtres, vous saurez sur quelles bases le GIEC mesure le réchauffement et ses vraies valeurs. Un délice ! Vous verrez des glaciers en pleine expansion jouer « leur » rôle dans la pièce, mieux, vous saurez pourquoi les neiges du Kilimandjaro au Kenya régressent. Enfin, vous saurez dans quelle mesure les (rares) décisions des COP précédentes ont été suivies d’effet et, ainsi, vous apprendrez ce qui a sauvé la France jusqu’ici des lobbies regroupés autour du GIEC et les effets bénéfiques des 0,6°C « en plus » mesurés en tout depuis les années 1980.

Ce livre à lire absolument vous fera mesurer plusieurs des vraies menaces qui pèsent sur notre société si elles ne sont pas prises au sérieux. Ces menaces se développent et la principale semble bien être la destruction de notre milieu liée à l’explosion démographique. Cependant, l’auteur nous renseigne aussi sur les initiatives prises pour lutter localement contre les mille pollutions qui nous menacent.

  1. Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat.
  2. Conférence des Parties de Paris en décembre 2015
Voir les commentaires (26)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (26)
  • Ph. Verdier rejoint donc dans le fond les thèses malthusiennes de ceux qui ont instrumentalisé la hausse des températures à la fin du XXe siècle… Mais peut-être n’en a-t-il pas conscience?

  • Huger, avez-vous lu le livre de Philippe Verdier?

    • La question est : faut-il lire le livre de Verdier ?

      La politisation du GIEC ne fait guère de doute pour ceux qui s’intéresse à la question (réchauffiste ou sceptiques). Les autres ne connaissent pas l’existence de Verdier et de son livre dans leur majorité.

      En revanche les thèses malthusiennes sentent la naphtaline tout comme la « science » du GIEC qui cherche à modéliser et mettre en évidence le RCA avec des théories de physique de l’atmosphère vieilles d’un siècle. Une question intéressante mais qui à mon avis n’est pas de la compétence de Verdier est : comment et pourquoi la climatologie est figée dans un archaïsme digne de la médecine de Monsieur Diafoirus.

      On a fait taire les Judith Curry, Vincent Courtillot, et autres Ferenc Miskolczi qui proposent des visions bien plus modernes du fonctionnement climatique et bien plus en phase avec ce que l’on observe actuellement : un effet limité du CO2. S’il y a quelque chose à dénoncer, ce n’est pas l’inanité évidente du GIEC, mais le blocage complet de la climatologie qui en résulte. (Ces approches plus modernes ont bien sur l’immense défaut de remettre en cause le principe fondateur du GIEC et donc son utilité).

      Qu’importe qu’on soit pour ou contre, que l’on croie ou pas au réchauffement anthropique, la pseudo-science actuelle des gourous officiels ne permet ni de prouver et mesurer la part anthropique du réchauffement, ni en conséquence de prévoir et même mesurer les effets de la réduction d’émissions de GES. Et ce n’est pas en comptant les ours blancs, en mesurant les glaciers ou en carottant les glaces que l’on sera plus avancé.

    • Je m’interroge simplement sur le fait de bien mettre en évidence les dysfonctionnements du GIEC et le discours uniquement alarmiste, de mettre en cause les méthodes, tout en acceptant les conclusions sur le RCA. Cela ne justifie en rien la mise à l’écart de Ph. Verdier.

    • Regardez la première ITW de Philippe Verdier – auteur de « Climat Investigation » sur http://www.inumaginfo.com/climatinvestigationphilippeverdierring-01102015-721.html

  • oui mais cette affaire apporte la preuve que la terre est plate et que l’excommunication marche toujours dans les travées des médias théoriquement neutres mais dépendant de facto du pouvoir
    Mr Verdier s’attaquer au grand oeuvre du President la COP 21

  • Je ne suis pas compétent pour parler du réchauffement climatique. Une chose est sûre cependant, j’ai toujours eu à cœur de respecter mon environnement et d’agir de manière à ne pas trop le dégrader. Je n’ai pas attendu les théories des uns et des autres pour avoir la conscience que notre planète doit être respectée, c’est sur elle que nous vivons. Ne scions donc pas la branche sur laquelle nous sommes assis comme nous, Français, savons si bien faire dans tous domaines (économie en particulier où peu de gens comprennent les tenants et aboutissants de notre monde).

    Toutefois je retiens une chose de la mise à l’écart de Verdier, c’est la preuve (une de plus) que nous sommes gouvernés par une coterie d’autoritaires, tous aux ordres du Diafoirus de service qui devait guérir tous les maux dont souffrait notre pays.

    Ces gens sont lamentables et dangereux pour le pays.

  • La manière dont est traité Ph. Verdier (s’il est vraiment écarté d’A2), montre une autre menace qui pèse sur la société : le totalitarisme de la pensée.

    • Qui « menace »? ce totalitarisme est fermement en place et fonctionne à plein, ça fait longtemps que ça n’est plus une simple « menace »

  • Vous tous qui commentez ce commentaire, si vous lisiez le livre de Verdier??

    • Il n’a pas l’air disponible avant encore deux semaines…

      • Curieux! Nous l’avons eu par la poste, en Belgique.
        Encore plus curieux: tous ces commentaires de gens qui n’ont pas lu le livre….

        • Ce qui montre la supériorité des postes belges, les françaises ne proposent pas encore de bouquins !

          Chez mon libraire (Dialogues), indisponible.
          Fnac : indisponible, 1 d’occasion à 39.78+port
          Amazon : à partir du 29 octobre.
          Decitre.fr : 18E, indisponible
          Chapitre.com : bientôt disponible
          Laprocure.com : expédié sous 8 jours environ

        • vous ne cherchez pas beaucoup , je l’ai acheté il y a semaine chez Carrefour….

    • Le livre ne sort que fin Octobre je crois, je l’ai commendé sur Amazone mais n’est pas encore dispo…

  • Regardez la première ITW de Philippe Verdier – auteur de « Climat Investigation » sur http://www.inumaginfo.com/climatinvestigationphilippeverdierring-01102015-721.html

  • Le petit film proposé par Elise est à regarder! Il n’est évidemment pas du tout aussi complet que le livre mais devrait vous rendre curieux…

  • Soutenez Philippe Verdier en signant (et commentant) la pétition demandant sa réintégration dans ses fonctions.
    https://www.change.org/p/remy-pfimlin-pr%C3%A9sident-de-france-t%C3%A9l%C3%A9visions-pour-que-philippe-verdier-soit-confirm%C3%A9-dans-son-emploi-%C3%A0-france-t%C3%A9l%C3%A9visions

    La campagne de soutien est mondialisée (cfr commentaires des signataires et/ou recherche Google)… ne soyez pas le dernier à réagir pour défendre la Liberté d’Expresion dans le pays qui a « inventé » la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme!!!

  • Si ce livre peu ne serais ce qu’un peus , montrer la falsification des infos que l’on nous fais ingurgiter tous les jours avec des médias controlé et des « experts » au service de ceux qui les payes uniquement…ce seras déjà ça de gagné. Mais l’écarter de France 2 du fait de son livre alors qu’il présente la météo????? Ou été le risque? Ha oui, la COP 21….en France….payé par le gouvernemant….comme France 2…. si vous voyez ou je veus en venir!!!

  • La solidarité confraternelle existe, Audrey Garric, la pasionaria verte du service Planète du Monde a eu un mot gentil pour Verdier :
    « Bonne nouvelle n. France 2 met à pied son « M. Météo » climatosceptique, Philippe Verdier https://twitter.com/audreygarric/status/654518723911491585« 

  • J’ai regardé la vidéo d’ELISE…

    Mon Dieu, ça fait peur ! Ce type est pour moi un pur réchauffiste dogmatique. Il se demande juste si l’organisation actuelle de la dictature climatique mondiale est efficace pour sauver la planète d’un danger dont personne n’a la moindre idée de la réalité, de la causalité ou de l’impact. Il se demande si « pour la bonne cause » il n’y a pas des truc louches. C’est un gros malthusien réchauffiste, mais un peu honnête. Et pour cela il est pourchassé ?

    Il trouve que intervalle de publication des rapports est « trop long ». Visiblement il n’a jamais publié un truc scientifique de sa vie. Il y a 5 ans je commençais à travailler sur les papiers que je vais soumettre ou que j’ai récemment soumis à publication…

    Mais heureusement que je ne fais pas de livres sur le climat, je serais « suicidé » de cinq balles dans la nuque, au moins (cinq c’est une pour la planète, une pour les modèles et trois au cas ou je serais soit un vampire soit Deadpool avec une peau de bébé :mrgreen: )

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par David Zaruk.

 

Nous devons écouter la science. Nous devons sauver l'environnement. Nous devons protéger le climat.

 

Des slogans accrocheurs utilisés à des fins politiques, mais que signifient les termes : LA science, L'environnement, LE climat ?

Sommes-nous conscients de la façon dont l'ajout subtil de l'article défini modifie notre perception et notre compréhension d'importantes questions d'environnement et de santé ?

En anglais, l'article défini a été utilisé de manière abusive par de... Poursuivre la lecture

En cette fin d’été boréal particulièrement chaud et sec, la Chine, comme le rapporte CNN, a « employé les grands moyens », en ensemençant des nuages au-dessus du Hubei avec de l’iodure d’argent pour amorcer la pluie. Cela pose la question du danger éventuel de cette molécule chimique et bien sûr de la nécessité d’intervenir sur l’environnement, mais aussi de la possibilité que nous avons de le faire précisément sur le climat.

Pour traiter le premier point il faut d’abord dire que cette pratique de forçage de la pluie est effectivement ... Poursuivre la lecture

Il faut soigneusement distinguer les questions scientifiques et factuelles — les évolutions du climat et les moyens de s’y adapter — de l’idéologie venue s’y greffer, qui est l’idéologie écologiste. C’est une erreur de raisonnement, et la prospérité des idéologues écologistes, qui consiste à confondre (identifier) l’écologie comme science de la nature et l’écologisme comme idéologie politique.

Quand on prend connaissances des revendications concrètes des écologistes français, de Die Grünen en Allemagne, ou des écologistes belges — pour... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles