Canicule : l’État veille sur vous par téléphone

Canicule - Audrey Xavier Brulu - CC-BY-SA 20

Une ligne téléphonique pour vous aider à lutter contre la canicule ? La bonne conscience au bout du fil.

Par Phoebe Ann Mo$e$

Canicule - Audrey Xavier Brulu - CC-BY-SA 20
Canicule – Audrey Xavier Brulu – CC-BY-SA 20

Depuis quelques jours est annoncée une canicule, ce qui donne une occasion à plusieurs journalistes de montrer l’étendue de leurs compétences en prodiguant des conseils aux auditeurs, lecteurs et téléspectateurs : en cas de chaleur, il faut boire de l’eau, rester au frais et éviter les sorties inutiles. Étonnant. Si vous avez manqué les consignes, vous vivez probablement sur une autre planète.

L’État dans sa grande bienveillance a aussi pensé à vous, et surtout à lui : se prémunir d’éventuelles critiques au cas où il y ait un nouveau pic de décès « prématurés » de personnes âgées : sur le site du Ministère de la santé, on vous explique qu’il faut vous hydrater et bien rester au frais.

Et surtout, une ligne téléphonique dépendant du Ministère de la santé a été mise en place pour vous aider à supporter la chaleur.

canicule info service - capture ecran

Vous tomberez sur un répondeur qui vous énumérera d’une voix robotisée et glaciale (c’est exprès) les conseils pour vous protéger de la chaleur si vous êtes vieux (taper 1) ou jeune (taper 2) et si vous n’êtes pas rassuré par ces deux options, vous pourrez taper 3 et parler à une vraie personne… Enfin de 8h à 20h du lundi au samedi, parce que le dimanche, la canicule se repose elle aussi.

L’interlocuteur humain auquel vous pourrez parler, charmant au demeurant, est chargé de vous redire de vive voix ce qui est déjà écrit dans la presse, annoncé à la radio, et répété sur le répondeur. Sinon, il peut vous envoyer de la documentation, et vous donner la météo.
C’est sûr, avec des moyens pareils vous n’aurez plus besoin de réfléchir et d’utiliser votre bon sens : appelez directement le Ministère de la santé qui veille sur vous.

Avec l’argent de vos impôts.