Terrorisme : une menace non identifiée ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Terrorisme : une menace non identifiée ?

Publié le 23 avril 2015
- A +

Le regard de René Le Honzec.

Contrepoints401

Valls a déclaré avec la fougue, la gravité et le sérieux qui le caractérisent, que la France était « face à une menace terroriste sans équivalent dans le passé » suite à la découverte fortuite d’un terroriste bien de chez nous, chez nous, avec le délicat projet de massacrer un max de cathos dans une église… Outre ses lacunes historiques évidentes (depuis Ravachol en passant par la guerre d’Algérie, l’OAS, Carlos et autres, y’en a eu !), ce pur produit de l’école républicaine fait l’impasse sur une menace beaucoup plus grave, d’autant qu’aucun service officiel ne s’est attaché à la contrer.

Et pour cause, grâce à une enquête minutieuse digne de celles qui font la grandeur de la presse subventionnée, je suis en mesure de vous révéler qu’il existe une cellule « de saboteurs » très haut placée, bénéficiant d’un nombre incroyable de complicités, qui est en train de couler la France, son gouvernement, ses institutions, et même sa production artistique par le biais de liens établis entre certains milieux du show-biz et la culotte du président.

J’ai nommé Hollande, son chef, ses fidèles (?) lieutenants Valls et Macron, ses séides comme Belkacem, Taubira et autres Marisol. Tous s’efforcent de dynamiter toutes les tentatives de restaurer la prospérité en France, d’abattre la Justice, l’Économie, l’École, les piliers de notre démocratie, comme vous avez pu le constater dans nos rapports d’enquêtes nombreux et variés dans cette cellule anti-terrorisme privée, citoyenne et surtout libérale qu’est votre site favori Contrepoints. Certes, ils ne sont guère plus futés que le crétin apprenti candidat au jihad qui s’est tiré lui-même une balle, et cela explique la résistance de la France à leurs efforts. Mais il est urgent de prendre conscience que le Jihad socialiste est en nos murs et que nous n’avons aucun secours à attendre de nos alliés Libyens, Maliens ou Centrafricains. Peut-être Assad, mais je ne suis pas sûr de son engagement libéral…

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Mettons nous un instant à la place d’un Vladimir Poutine. Il faut bien comprendre qu’il lui est impossible de perdre cette guerre, puisqu’une défaite en Ukraine ouvrirait une boîte de Pandore extrêmement dangereuse pour l’unité de la fédération de Russie face aux velléités d’indépendance que pourraient manifester certaines républiques du Caucase entraînant de facto un effet domino sur d’autres républiques à forte population musulmane.

Pour l’instant, une certaine stabilité des relations entre le Kremlin et ses inféodés prévaut (Tchétch... Poursuivre la lecture

Le canal du parti libertarien russe (PLR) rapporte que l’appartement de son président Boris Fedyukin a fait l’objet d’une perquisition par la police dans le cadre d’une procédure liée au terrorisme.

Le mandat de perquisition indique que le 24 septembre, l'administration de la ville a reçu un courriel concernant le bombardement de tribunaux. Une procédure pénale aurait été engagée en vertu de la partie 3 de l'article 207 du Code pénal concernant les « fausses déclarations d'un acte de terrorisme dans le but de déstabiliser les autorités... Poursuivre la lecture

Alors que la France connaît une flambée des prix de l’énergie et une ruée vers le chauffage au bois, le Sénat a cette semaine voté et enrichi le projet de loi sur les énergies renouvelables.

La France paie l’impréparation de sa politique d’infrastructures et en particulier de sa politique énergétique ; mais pas seulement car les causes sont multiples et encore débattues. De l’inflation globale provoquée par les banques centrales au conflit ukrainien, une des causes les plus éludées est sans doute la pensée écologiste qui ramène l’Occid... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles