Terrorisme : une menace non identifiée ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Terrorisme : une menace non identifiée ?

Publié le 23 avril 2015
- A +

Le regard de René Le Honzec.

Contrepoints401

Valls a déclaré avec la fougue, la gravité et le sérieux qui le caractérisent, que la France était « face à une menace terroriste sans équivalent dans le passé » suite à la découverte fortuite d’un terroriste bien de chez nous, chez nous, avec le délicat projet de massacrer un max de cathos dans une église… Outre ses lacunes historiques évidentes (depuis Ravachol en passant par la guerre d’Algérie, l’OAS, Carlos et autres, y’en a eu !), ce pur produit de l’école républicaine fait l’impasse sur une menace beaucoup plus grave, d’autant qu’aucun service officiel ne s’est attaché à la contrer.

Et pour cause, grâce à une enquête minutieuse digne de celles qui font la grandeur de la presse subventionnée, je suis en mesure de vous révéler qu’il existe une cellule « de saboteurs » très haut placée, bénéficiant d’un nombre incroyable de complicités, qui est en train de couler la France, son gouvernement, ses institutions, et même sa production artistique par le biais de liens établis entre certains milieux du show-biz et la culotte du président.

J’ai nommé Hollande, son chef, ses fidèles (?) lieutenants Valls et Macron, ses séides comme Belkacem, Taubira et autres Marisol. Tous s’efforcent de dynamiter toutes les tentatives de restaurer la prospérité en France, d’abattre la Justice, l’Économie, l’École, les piliers de notre démocratie, comme vous avez pu le constater dans nos rapports d’enquêtes nombreux et variés dans cette cellule anti-terrorisme privée, citoyenne et surtout libérale qu’est votre site favori Contrepoints. Certes, ils ne sont guère plus futés que le crétin apprenti candidat au jihad qui s’est tiré lui-même une balle, et cela explique la résistance de la France à leurs efforts. Mais il est urgent de prendre conscience que le Jihad socialiste est en nos murs et que nous n’avons aucun secours à attendre de nos alliés Libyens, Maliens ou Centrafricains. Peut-être Assad, mais je ne suis pas sûr de son engagement libéral…

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

À la suite de la réforme de la Constitution française de juillet 2008, des circonscriptions législatives sont créées à l'étranger pour permettre aux Français établis hors du pays d'élire des députés à l'Assemblée nationale, les Français hors de France n'étaient auparavant représentés qu'au Sénat.

Ces députés, au nombre de 11 (un par circonscription hors de France), ont été élus pour la première fois lors des élections législatives de 2012. Les Français établis hors de France ont voté pour la seconde fois lors des élections législatives... Poursuivre la lecture

Par Dora Triki, Alfredo Valentino, and Anna Dimitrova.

Bien que le nombre de décès dus au terrorisme ait diminué de 14 % en 2021, le nombre d’attentats terroristes dans les pays de la région Afrique du Nord et Moyen-Orient (MENA) reste élevé, et en conséquence, le terrorisme demeure une menace importante dans ces pays. Encore récemment, un attentat revendiqué des forces rebelles Houthis du Yémen a eu lieu à quelques kilomètres du site du Grand Prix de Formule 1 d’Arabie saoudite, qui réunissait fin mars l’élite du sport automobile inte... Poursuivre la lecture

liberté d'expression internet
5
Sauvegarder cet article

Il va devenir difficile de distinguer ce qui fait le charme un peu rude des dictatures orientales de la soyeuse bonté des démocraties occidentales : chaque jour qui passe accroît l'évaporation rapide des principes fondamentaux de nos démocraties et tout indique qu'on se dirige vers un monde où penser de travers vaudra sinon mise à mort physique, au moins mise à mort sociale...

Pour étayer ce constat, on pourrait par exemple jeter un œil au dernier bulletin produit par le Homeland Security, l'administration américaine en charge de la sé... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles