7 Français sur 10 ont une bonne image de la Tunisie

Quelques jours après les attentats du Bardo, les Français conservent une image positive de la Tunisie, de façon générale ou en tant que destination touristique.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Drapeau Tunisie (Crédits Gwenael Piaser, licence CC-BY-SA 2.0), via Flickr.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

7 Français sur 10 ont une bonne image de la Tunisie

Publié le 5 avril 2015
- A +
Drapeau Tunisie (Crédits Gwenael Piaser, licence Creative Commons)
Drapeau Tunisie (Crédits Gwenael Piaser, licence Creative Commons)

C’est le résultat d’un sondage de BVA pour Orange et iTélé : la Tunisie dispose toujours d’une image positive dans l’opinion des Français. En effet, 71% des Français déclarent qu’ils ont une bonne image de la Tunisie de manière générale, dont 7% une très bonne image.

70% des Français ont une bonne image de la Tunisie en tant que destination touristique…

Signe que les Français considèrent avec recul les attentats du musée du Bardo ou les heurts ponctuels liés à la réorganisation politique nationale et que ces éléments n’ont pas jeté de discrédit général sur le pays, 70% des Français ont une bonne image de la Tunisie en tant que destination touristique.

… mais sont plus réservés sur le plan de la sécurité où ils ne sont que 39% à avoir une bonne image de la Tunisie

La Tunisie dispose d’une mauvaise image sur le plan de la sécurité. Dans ce domaine, seuls 39% des Français ont une bonne image du pays et 59% en ont une mauvaise image (1% ne se sont pas prononcés).

Près de ¾ des Français favorables à un renfort des relations entre la France et la Tunisie

Alors que François Hollande a plaidé en 2013 pour la refondation des relations entre la France et la Tunisie et qu’il a participé à la marche contre le terrorisme à Tunis le 29 mars 2015, 73% des Français souhaiteraient que la Tunisie renforce ses relations diplomatiques avec la France dans les prochaines années. 88% des sympathisants du PS se disent en effet favorables à un renforcement des relations diplomatiques, tout comme 66% de ceux de l’UMP, alors que seuls 35% des sympathisants du Front national s’y déclarent favorables.

 

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • et des tunisiens ?

  • Le seul pays du Maghreb ou il fait bon vivre aujourd’hui, malgré les difficultés. En avance sur tous les plans, et les tunisien sont des gens formidables.

  • bonne impression ou pas la frontiere lybienne est proche ,donc infiltration par le sud et infiltration par la frontiere algerienne,les barbus sont en place en tunisie ,la police incompetente corrompue par l ancien regime de ben ali ,la tunisie implosera comme la lybie ..le temps joue pour les integristes.

  • Pourquoi les gens du Front de gauche ne sont-ils pas pour un rapprochement avec la Tunisie ? Tant qu’à causer des extrêmes, qu’en pensent les gens du FN ?
    Merci.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Dora Triki, Alfredo Valentino, and Anna Dimitrova.

Bien que le nombre de décès dus au terrorisme ait diminué de 14 % en 2021, le nombre d’attentats terroristes dans les pays de la région Afrique du Nord et Moyen-Orient (MENA) reste élevé, et en conséquence, le terrorisme demeure une menace importante dans ces pays. Encore récemment, un attentat revendiqué des forces rebelles Houthis du Yémen a eu lieu à quelques kilomètres du site du Grand Prix de Formule 1 d’Arabie saoudite, qui réunissait fin mars l’élite du sport automobile inte... Poursuivre la lecture

2
Sauvegarder cet article

Durant mon enfance, dans les années 1980, il était coutume d’entendre nos maîtres d’école attirer notre attention sur la menace que constituait l'URSS pour la France. L'importance de l’espace soviétique révélée sur les planisphères politiques de l'Europe accrochés aux murs des classes, accentuait chez nous cette impression de danger existentiel.

Notre compréhension enfantine du monde nous interdisait de le savoir, mais nous étions alors en pleine crise des euromissiles. C'était le temps révolu de la Guerre froide, dont nul n’envisageai... Poursuivre la lecture

liberté d'expression internet
5
Sauvegarder cet article

Il va devenir difficile de distinguer ce qui fait le charme un peu rude des dictatures orientales de la soyeuse bonté des démocraties occidentales : chaque jour qui passe accroît l'évaporation rapide des principes fondamentaux de nos démocraties et tout indique qu'on se dirige vers un monde où penser de travers vaudra sinon mise à mort physique, au moins mise à mort sociale...

Pour étayer ce constat, on pourrait par exemple jeter un œil au dernier bulletin produit par le Homeland Security, l'administration américaine en charge de la sé... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles