Les questions au gouvernement que vous n’entendrez pas cet après-midi

Les #QAG qu’on ne risque pas d’entendre cet après-midi à l’@AssembleeNat !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Manuel Valls en juin 2014 (Crédits : Parti Socialiste, licence CC-BY-NC-ND 2.0), via Flickr.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les questions au gouvernement que vous n’entendrez pas cet après-midi

Publié le 25 mars 2015
- A +

Par Le Parisien Libéral.

Manuel Valls en juin 2014 (Crédits Philippe Grangeaud Parti Socialiste, licence Creative Commons)
Manuel Valls en juin 2014 (Crédits Philippe Grangeaud Parti Socialiste, licence Creative Commons)

Félicitations Monsieur le Premier Ministre ! Dans la plupart des démocraties parlementaires, une défaite électorale de l’ampleur de celle observée dimanche aurait conduit à la démission immédiate du gouvernement, d’autant plus que celui-ci l’a fortement suggéré, quand il n’était pas lui-même candidat. Mais puisqu’il n’y aura aucun changement, peut-être que les députés auront d’autant plus à cœur de contrôler l’action de l’exécutif, notamment en posant les questions au gouvernement (QAG) suivantes :

Question au Premier Ministre, Manuel Valls
Monsieur le Premier Ministre, vous avez fait de la lutte contre l’extrême droite votre priorité. Que répondez-vous à celles et ceux qui, en dehors de cet hémicycle de l’Assemblée Nationale, pensent que le projet de loi sur le renseignement va au-delà de ce dont les régimes d’extrême droite européenne des années 30 auraient pu rêver ? Que dites-vous à ceux qui, y compris au sein de votre majorité de gauche, notent que vous dotez la France d’outils liberticides alors que le risque extrémiste pèse, donnant par avance au parti politique que vous combattez tous les outils pour instaurer une dictature légale en France ? Monsieur le Premier Ministre, accepterez-vous l’idée que l’on ne combat pas le terrorisme en diminuant les libertés des citoyens, mais au contraire en se battant pour la préservation des libertés ? Êtes-vous toujours attaché à l’État de droit ?

Question à Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur
Monsieur le Ministre, comme l’a rappelé le Pape François ce week-end, la lutte contre la corruption doit être une priorité politique. Or, Cette semaine, 5 policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) de Stains (Seine-Saint-Denis) ont été arrêtés, suspectés de corruption. Si ces 5 individus ne doivent pas jeter l’opprobre sur l’ensemble des fonctionnaires, force est de constater qu’ils rappellent le relativement mauvais classement (pour une démocratie occidentale) de la France au classement de Transparency International. Monsieur le Ministre, quelles actions fortes allez-vous prendre afin de lutter contre la corruption dans la police ?

Question au Ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem
Madame le Ministre, un directeur d’école soupçonné de viols à Villefontaine est actuellement en garde à vue. En attendant que la justice l’innocente ou juge de sa culpabilité, il faut reconnaître que ce n’est pas la première fois, depuis que vous êtes en poste, que de tels faits se produisent. Quand l’Éducation Nationale va-t-elle cesser de muter ses instituteurs pédophiles ? Allez-vous présenter des excuses au nom de l’Éducation Nationale, avant de présenter votre démission ? Avant cela, allez-vous proposer de supprimer le statut de fonctionnaire des instituteurs et professeurs, pour en faire des salariés régis par les règles qui s’imposent à la majorité des salariés de ce pays ?

Question au Garde des Sceaux, Christiane Taubira
Madame le Ministre, la semaine dernière, des voyageurs circulant sur la ligne D du RER se sont fait méthodiquement dépouiller à Juvisy par une bande de 20 à 30 délinquants. Cette attaque pose une fois de plus la question de la légitime défense. Allez-vous proposer que l’on revoit toutes les restrictions qui pèsent sur elle, puisque, en toute logique, on ne pourra jamais mettre un policier derrière chaque voyageur ?

Question au Ministre des Sports, Patrick Kanner
Monsieur le Ministre, au lieu de commenter les propos de Zlatan Ibrahimovic, tout en donnant raison à celles et ceux qui disent « la France, tu l’aimes ou tu la quittes », n’auriez-vous pas dû plutôt vous concentrer sur votre campagne départementale à Lille ? Mais puisque vous êtes toujours ministre des sports, allez-vous expliquer que si, sur les plus de 9000 courses de running organisées en France, seulement 10% sont organisées par les clubs de la fédération, ce n’est pas grave et que les gens peuvent bien s’organiser en dehors des structures para publiques si cela leur chante ? Allez-vous dénoncer le lobbying de Bernard Amsalem  qui veut que chaque coureur en France s’affilie à la Fédération Française d’Athlétisme ?

Question au Ministre de l’Écologie, Ségolène Royal
Madame le Ministre, allez-vous vous expliquer sur le timing de la mise en place de la circulation alternée à Paris ? Et puisque vous nous dites vouloir lutter contre la pollution atmosphérique de la capitale, allez-vous aussi expliquer que l’on ne peut pas forcément faire grand chose puisqu’une partie non négligeable des polluants provient non pas des méchants automobilistes mais des gentils agriculteurs de la Beauce ?

Question au Ministre des Finances et des Comptes publics, Michel Sapin
Votre dernière idée en date pour lutter contre le terrorisme, c’est de lutter contre les paiements en espèces, en les interdisant pour les sommes supérieures à 1000 euros. Pourquoi avoir prévu un seuil différent pour les non-résidents Français ? Parce que vous avez conscience que votre idée ne sert pas à lutter contre le terrorisme mais à combattre ces paiements en espèces, sans TVA, que les français peuvent être amenés à faire dans le cadre de travaux par exemple ? Ou bien avez-vous peur d’un possible bank run au fur et à mesure que les Français seront informés des diverses faillites bancaires qui se multiplient ces jours-ci à Andorre, en Autriche ou en Allemagne ?

Question au Ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius
Monsieur le Ministre, ayons une pensée pour les victimes du crash de l’Airbus A320 Germanwings Barcelone-Dusseldorf. Alors que le roi d’Espagne Felipe VI entame aujourd’hui une visite officielle en France, allez-vous expliquer la raison pour laquelle la France, première destination touristique mondiale, n’est qu’au troisième rang concernant les recettes issues du tourisme, derrière l’Espagne et les États-Unis ? Pensez-vous que le fait que la France soit potentiellement en train de rater le tournant de l’e-tourisme joue en sa défaveur ?

Question au Ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian
Monsieur le Ministre, le parlement attend toujours de pouvoir discuter des déclarations de guerre de la France envers les nombreux pays où elle intervient militairement. À quand l’explication et un vote ?

Question au Ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine
Madame le Ministre, votre projet de loi santé donne lieu à des amendements inquiétants proposant des options dirigistes et punitives. Allez-vous expliquer aux députés de votre majorité, plus royalistes que le roi, que surveiller et punir le vapotage est, en l’absence d’éléments soulignant une quelconque dangerosité des e-cigarettes, un élément liberticide de plus ?

Les ministres expliqueront-ils leur action, ou bien affirmeront-ils en cœur que critiquer le Parti Socialiste, c’est critiquer la République et la France ? Réponse pendant les QAG.

Sur le web

Voir les commentaires (7)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (7)
  • ‘mais des gentils agriculteurs de la Beauce ‘
    Ce serait bien la première fois que ce gouvernement traiterait les agriculteurs de la Beauce comme ‘gentils’.
    En tout cas, ce n’est pas à l’honneur du chroniqueur de rejeter l’origine d’une pollution sur une partie active de la population.
    L’abaissement des seuils d’alerte y est pour beaucoup.

  • Critiquer le Parti Socialiste, c’est juste pas Charlie. Et ça suffit pour disqualifier ce comportement honteux.

  • « Les gentils agriculteurs de Beauce » ? Et les centrales thermiques (au charbon) ,de notre gentil partenaire allemand, qui nous gratifient de sympathiques nuages de « particules fines » (novlangue oblige..) … (?)

  • > Question au Ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian
    Monsieur le Ministre, le parlement attend toujours de pouvoir discuter des déclarations de guerre de la France envers les nombreux pays où elle intervient militairement. À quand l’explication et un vote ?

    Voilà quelque chose qui n’est jamais arrivé sous la 5ème.

    Il faut se rendre à l’évidence, ce genre de pratique n’est juste pas adaptée à l’action de guerre. Au mieux le Parlement vote une résolution de soutien a posteriori.

  • bonjour Monsieur l’Auteur ,quelles amusantes suppositions de questions ! Comme disait mon grand-père :quelque soit l’angle sous lequel tu regarde une sphère : C’est indubitablement une sphère !
    Ainsi en est-il des interlocuteurs sus-nommés .Belle lurette que ces « braves gens là  » toute honte bue profèrent en vrac tant de billevesées ,qu’au bout de son entendement le vulgum pécus ne perçoit qu’un son inaudible et linéaire .
    Le chiendent est qu’il en va de même pour notre parlement ;bien certain que dans cette assemblée un très faible pourcentage à la moindre idée des solutions à apporter ,sur tant de sujets complexes et ardus à traiter .
    Vous allez me trouver malvenu et prétentieux , vous aurez raison ; votre serviteur n’est nullement au-dessus du lot du citoyen lambda .

  • Je crains que la « dictature légale » ne soit pas qu’un risque lié au FN…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

À la suite de la réforme de la Constitution française de juillet 2008, des circonscriptions législatives sont créées à l'étranger pour permettre aux Français établis hors du pays d'élire des députés à l'Assemblée nationale, les Français hors de France n'étaient auparavant représentés qu'au Sénat.

Ces députés, au nombre de 11 (un par circonscription hors de France), ont été élus pour la première fois lors des élections législatives de 2012. Les Français établis hors de France ont voté pour la seconde fois lors des élections législatives... Poursuivre la lecture

Le Conseil constitutionnel n’est pas une institution anodine de notre ordre juridique. Comme le rappelait son président en 2021, il est le garant libéral de l’État de droit. Pourtant, sa composition ainsi que les nouvelles nominations annoncées soulèvent des questions, notamment sur l’indépendance de ses membres.

En effet, un rapide aperçu démontre des liens ténus entre les membres du Conseil et l’exécutif et plus généralement la sphère politique. Pour remédier à cela, il serait nécessaire de nommer des juristes (magistrats et professe... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

L’ONG Transparency Watch vient de publier son index de perception de la corruption 2021. Cette organisation s’est donné pour but de mettre fin à la corruption et de promouvoir la transparence, la responsabilité et l’intégrité à tous les niveaux et dans tous les secteurs de la société.

Il ressort de cet index que les avancées de la lutte contre la corruption ont stagné voire régressé pendant la pandémie. Une situation qui touche les pays d’Europe de l’Ouest comme la France.

Les pays nordiques restent les bons élèves

Le Danemark a... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles