La taxe à 75 % rapporte moins de 400 millions en 2 ans !

Facepalm (Crédits : Hobvias Sudoneighm, licence CC-BY 2.0), via Flickr.

Tout ça pour ça ! La risée du monde, le départ de tant de grands acteurs économiques pour moins de 400 millions d’euros en deux ans !

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

facepalm credits Hobvias Sudoneighm (licence creative commons)
facepalm credits Hobvias Sudoneighm (licence creative commons)

 

La taxe à 75% sur les très hautes rémunérations (en pratique : taxe de 50% + charges sociales) a rapporté autour de 400 millions d’euros au titre de 2013 et de 2014, selon des chiffres révélés par Christian Eckert, le secrétaire d’État au Budget, devant la commission des finances de l’Assemblée nationale.

Payée par les entreprises sur la part des rémunérations individuelles qui excède 1 million d’euros, la taxe a concerné principalement des sociétés de conseil et d’audit et de petites banques d’affaires, selon le quotidien Les Échos qui cite des documents budgétaires. Les activités récréatives, notamment sportives, ne représentent que 3% des redevables, mais forment près de 20% des rémunérations taxées.

Cette sur-taxation abusive et spoliatrice n’a pas été prorogée par la loi de finances pour 2015. Néanmoins, le mal est fait.


Sur le web