Rapport de la cour des comptes nouveau est arrivé !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Rapport de la cour des comptes nouveau est arrivé !

Publié le 12 février 2015
- A +

Le regard de René Le Honzec.

rené le honzec mur des komptes

Encore une fois notre auguste et honorable Cour des Comptes sort son procès-verbal de 600 pages qui distribue généreusement ses (mauvaises, le plus souvent) notes et contredanses aux délinquants sous sa coupe, c’est-à-dire toute notre élite politicienne, nos énarques tentaculaires, nos élus de terrain ou pas, nos fonctionnaires et assimilés, et, bien sûr, notre gouvernement. .

Nous sommes dans un catalogue à la Prévert, dans lequel les stations de ski déficitaires côtoient le Musée de Marseille et ses dépassements de devis, de temps, d’organisation, de tout, les trains intercités merdiques de la SNCF, la gestion polluée  de l’eau, les scandaleuses rétributions à la Caisse des dépôts, les aéroports trop nombreux (anecdote : la Chambre de Commerce gestionnaire de l’un d’eux en Bretagne avait calculé qu’il lui reviendrait moins cher de payer le train gratos plus une bouteille de champ’ à chaque usager…). Bien sûr, le gouvernement et ses folklores établis caracolent en tête, vous êtes déjà au courant sur Contrepoints depuis longtemps.

Ce rituel, qui ne sert surtout qu’à pointer les errements de nos systèmes, n’a que peu d’impacts, contrairement à ce que quelques bonnes âmes médiatiques cherchent à nous faire croire pour épargner les politiques qui ne font pas la Politique. Il vous suffira de surfer sur le Net et de comparer à ce que votre canard local sélectionnera pour amortir les chocs. En Bretagne, je peux vous dire que nous aurons une fois de plus droit à la gestion de l’eau, sujet important, certes, mais reposant, comme le réchauffement climatique, sur des emballements médiatiques entre lobbies pro ou anti-porcheries, entre écolos des villes et campagnes en désertification (Vous-ai-je dis que le nitrate n’est pas nocif pour la santé, que la norme 50mg est une fumisterie ?) .Ces campagnes abandonnées dont les terrains et habitations sont envahis pas les néo-ruraux nostalgiques des villes qu’ils sont obligés de quitter pour des raisons financières, et sont d’autant plus féroces envers la cloche de l’église, le coq de la voisine et la merde des cochons.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Vous avez entièrement raison Mr Le Honzec, tous ces sujets sont traités dans le numéro Ouest-France du jour.
    Quand aux néo-ruraux, ils deviennent très égoïstes; non seulement ils râlent sur les coqs et les cochons, mais il n’est pas question que d’autres habitants viennent troubler leur petit bonheur.
    J’en veux pour preuve l’association qui refuse l’arrivée d’autres néo-ruraux à Pont-Péan, voulant garder une espèce de château qui tombe en ruine, sa vieille ferme sur un terrain de 50 hectares. Ils préfèrent sans doute les raves comme celle de l’année dernière avec les risques encourus dans cette vieille bâtisse. Je n’habite pas ce village mais d’autres exemples pullulent ailleurs y compris dans une ville comme Rennes. Vous parlez d’un « vivre ensemble » !
    Merci pour vos dessins grinçants mais jamais méchants.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Peut-on encore faire dérailler le train qui nous conduit sur la route de la servitude ? À quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, même les plus optimistes des intellectuels libéraux doutent. Tout paraît joué d’avance, et le candidat qui remportera la mise prévoit d’appliquer un programme qui de toute façon sera aux antipodes de l’esprit du libéralisme.

Cette année, l’offre politique est globalement assez pauvre et aucun programme ne propose de réforme suffisamment courageuse et originale pour créer l’adhésion plein... Poursuivre la lecture

Compte tenu des informations éventuellement à disposition au sujet de l'élection présidentielle, il semble qu’il n’y aura pas de changement important des politiques françaises, quel que soit le candidat qui sera élu et quels que soient les élus du Parlement. Ce qui serait souhaitable serait d’obtenir des réformes permettant de donner au libéralisme une place beaucoup plus grande en France.

En effet, la France est un des pays du monde où le montant des impôts et des dépenses publiques est le plus élevé. Et par ailleurs il semble qu'elle... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Le dernier-né des rapports régulièrement consacrés à la question de l’audiovisuel public nous vient du Sénat. Il n’échappe pas à la règle propre à ce type d’exercices : comme ses (trop) nombreux prédécesseurs, ce document constate la gestion défaillante des sociétés de l’audiovisuel public, et propose comme d’habitude une augmentation du financement public et une nouvelle version du mécano institutionnel. Sans oublier, bien sûr, de prévoir la création de plusieurs  commissions et autres missions de préfiguration chargées de donner suite à ses... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles