Les terroristes en Europe sont plus voyous qu’islamistes

On accuse des concepts insaisissables, comme l’Islam radical et l’antisémitisme, au lieu de regarder dans notre arrière-cour comment sont nés ces criminels.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les terroristes en Europe sont plus voyous qu’islamistes

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 19 janvier 2015
- A +

Par Guy Sorman

frères kouachi attaque de Charlie Hebdo Credit Françoise C (Creative Commons)

Les attentats à Paris, le 7 janvier, perpétrés au nom de l’Islam, ne peuvent susciter que l’horreur et la réprobation. On ne peut qu’adhérer au mouvement collectif en Occident pour la liberté d’expression et contre l’antisémitisme. Mais, est-il permis dans ce climat d’unanimisme de s’interroger sur la meilleure réponse possible à ces attentats ? Proclamer comme l’a fait le Président François Hollande que « Paris est la capitale du monde », que l’attaque contre une épicerie casher révèle « le retour de l’antisémitisme » ou déclarer comme le Premier ministre Manuel Valls que les démocraties sont « en guerre contre l’Islam radical », autant de slogans, de postures : l’analyse est absente.

Pire encore, les slogans donnent satisfaction aux terroristes en leur accordant une sorte de grandeur et de légitimité : ces trois petits voyous de banlieue se voient reconnaître, par les plus hautes autorités de l’État et par les foules qui ont défilé dans toute l’Europe, la noblesse idéologique et religieuse qu’ils prétendaient incarner. Certes, on comprend une fois encore que l’on doit manifester indignation et solidarité avec les victimes, mais devrait-on pour autant nier la réalité ? Les « terroristes » n’étaient que des voyous parisiens pour qui l’Islam de pacotille véhiculé par internet fut un costume de scène, une théâtralisation de leur banalité. À se focaliser sur leurs proclamations, on évite de s’interroger sur leur origine et sur leur parcours : on accuse des concepts insaisissables, comme l’Islam radical et l’antisémitisme, au lieu de regarder dans notre arrière-cour comment et de quoi sont nés ces criminels ? Tous trois ont grandi dans le terreau fertile de banlieues françaises, éduqués par des bandes de délinquants plutôt que par l’école, vivant de larcins plutôt que d’exercer un métier,  évoluant dans des quartiers dits de non droit où la police ne pénètre pas, tout en passant par la case prison qui est l’université du crime et de la radicalisation islamiste. Leur séjour en prison, comme il est d’usage en France, fut trop bref pour que ces voyous soient durablement mis à l’écart.

On ne s’étonnera pas que les trois compères, rejetés par la société française, soient maintenant idéalisés comme des héros dans les quartiers d’où ils sont issus : pareillement après les attentats du 11 septembre, Oussama Ben Laden devint le Robin des Bois de la jeunesse arabe. Antisémitisme et islam radical sont évidemment haïssables, mais les étiquettes ne devraient pas servir à dissimuler les circonstances sociales de la production du crime : un million de jeunes Français d’origine africaine et maghrébine « rouillent » (c’est leur vocabulaire) dans des quartiers sordides, sans écoles, sans lois et sans emplois. Aucun gouvernement, ni de droite ni de gauche, n’a jamais proposé ni appliqué une politique forte et continue pour éliminer ces conditions objectives qui transforment des paumés en voyous et des voyous en terroristes. Et ceci se vérifie malheureusement dans toutes les capitales en Europe. Traiter ces voyous d’antisémites et d’islamistes est au total une manière commode de ne pas s’interroger sur l’écologie sociale de l’antisémitisme et de l’islamisme. Les termes d’antisémitisme et d’islamisme sont-ils même appropriés ?

L’antisémitisme en France fut, pendant des siècles, la doctrine de l’Église, puis l’idéologie de la bourgeoisie conservatrice, de l’intelligentsia nationale et enfin, la loi dans l’État de Vichy. L’antisémitisme fut beaucoup plus que la haine des Juifs : cet antisémitisme institutionnel en France a disparu. Qualifier une prise d’otages dans une épicerie casher d’acte antisémite me semble ignorer ce que fut l’antisémitisme et confère à un acte criminel isolé, une profondeur historique dont le voyou de la Porte de Vincennes ignore tout.

Le terme d’Islamisme radical me semble d’un maniement tout aussi périlleux, car il suppose que l’islamisme est un dérivé de l’Islam : ce qui reste à prouver. La quasi-totalité des dignitaires et autorités religieuses dans le monde musulman n’ont cessé de se désolidariser de l’Islam radical, mais on les écoute peu. Il est pourtant constant, évident que les terroristes islamistes du type des trois voyous parisiens, ne sont que des musulmans de pacotille, « convertis » et disciples d’un imam autoproclamé, américain, émigré au Yémen.

Au lieu d’utiliser un vocabulaire qui renvoie à des catégories connues, donc rassurantes, mieux vaudrait qualifier cette violence nouvelle avec des mots adéquats sauf à se tromper dans l’analyse et dans les solutions. Le philosophe français André Glucksman avait proposé, après le 11 septembre 2001, de qualifier ces attentats de « nihilistes » : c’était bien vu, puisque ces attentats ne servaient à rien. George W. Bush voulut leur donner une signification rationnelle en les inscrivant dans une « guerre contre la terreur » et s’enferrant dans une succession de conflits par suite de son erreur d’analyse. Il conviendrait après les attentats de Paris de ne pas répéter la même erreur : nous sommes confrontés à des criminels nihilistes en quête d’une cause, mais ce n’est pas la cause – antisémitisme et  Islam radical – qui est à l’origine de leur crime. La cause n’est que l’étiquette : regardons plutôt ce qui se trouve au fond du bocal. Ce bocal nauséabond est plein de mauvaises écoles, de policiers désenchantés, d’un marché de l’emploi verrouillé par un excès de règles, de zones de non droit, de prisons écoles du crime, de politiques d’immigration non appliquées. Nettoyer le bocal  en Europe n’éliminerait pas le terrorisme mais limiterait ses capacités de recrutement. Évidemment, il est plus facile et glorieux de marcher contre le terrorisme que de faire le ménage chez soi.


Sur le web.

Voir les commentaires (145)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (145)
  • Pourquoi les immigres portugais, espagnol, italien, irlandais, chinois, vietnamien … qui vivent en France ne tuent personne ?

    Quand a donner de la grandeur a ces terroristes, c’est les médias, tuer des gens sans armes, ne procurent aucunes grandeurs, c’est simplement des lâches.

    • L’italien Antonio Ferrara, le portugais Antonio larges, les mafias chinoises établie majoritairement à Paris,… vous remercie gentillement de les dédouaner de leurs morts respectifs. Tiens, regardez, il y a 2 oeilleres collés sur vos yeux, retirez-les… et vous voyez quoi ? oh zut, je vous ai fait découvrir le monde, vous qui pensiez que les 100.000 morts par an en France n’étaient liés qu’aux musulmans, ba du coup c’est cool de faire une bonne action, comme çà je vous fait redécouvrir le monde.

      • Une seule difference, ils tuent pour du pognon, et pas au nom d’un être imaginaire.

        • Et ? Si un membre de votre famille meurt assasiné par un braqueur vous allez dire « ouf ca va, il est bien mort tranquillement » ? un mort est un mort, peu importe la cause… et donc peu importe son origine.

          • N’importe quoi, un mec qui braque une banque c’est avoir du pognon, pour pouvoir vivre.

            La difference est que si un mec tue quelque de ma famille, j’aurais a m’en prendre qu’a lui, dans le cas de la secte, je m’en prendrais a tout ceux qui appartiennent a la secte.

      • 100 000………….

      • 100000 ❓ ❓ ❓
        Cela fait 274 cadavres par jour … A la PJ, ils doivent avoir des effectifs monstres, les morgues débordent et il faut utiliser les installation alimentaires pour conserver les corps :/ :\
        Eh bé

        • 1) je parle de morts pas forcément d’assassinés
          2) Pour les 100.000 en effet, si on veut etre plus exact on parle de 540.000 morts en France par an. http://fr.wikipedia.org/wiki/Mortalit%C3%A9_en_France Mais je sors les maladies, et autres origines difficilement mélangable avec les meurtres… donc je prend les morts liés à la drogue/alcool (94.000) et beaucoup moindre mesure accident de voiture (3000), homicide (743), violence conjugale (460)… donc on arrive a 100.000 morts par an. Maintenant le fait est que l’on s’occupe beaucoup plus de la mort de 11 journalistes que des 94.000 morts du a l’alcool et la drogue, c’est pour cela que je fais la comparaison… Mais meme si on ne voulait s’arreter que sur les homicides, ce qui est bete, vu q’on parle de l’attention des gens sur les morts, et les 94.000 morts ne sont pas moins importants que les 743 homicides… mais meme si on prend que ces 743 homicides, les attentats islamiques comme vous dites tous ont causés 0 morts en 2014 contre 743 d’autres personnes (dont sans doute des musulmans, mais des chretiens, des juifs, des athés,…)

          • 94.000 qui seraient décédés de vieillesse 10 ou 15 ans plus tard. Pour la plupart, on devrait considérer cela comme du suicide.
            Mais cela ne change pas le fond de votre propos.

          • Mais personne n’est obligé de consommer alcool ou drogues.

            • C’est ce que je dis dans mon commentaire, si cela parasite votre reflexion que je pose l’alcool et la drogue dans le débat (meme si mes raisons sont claires) on réduit a 743 homicides + 460 violences conjugales et je pourrais rajouter les morts causés par l’alcool au volant ou autres, mais je me contenterais des violences volontaires ayant entrainées la mort et donc :
              – 2014 : 1200 personnes tués par homicide volontaire – 0 par des islamistes (donc 0%)
              – 2015 : on devrait avoir a peu de chose près le meme chiffre, donc 1200 et donc 17 par des islamistes (donc 1,4%) donc on passe 2 semaines complete en actualité et on passera encore des mois et des mois a ne pas parler des 98,6% d’homicides.

              Donc encore une fois, et bon TOUS ces articles sur Contrepoint et dans la presse trad y contribuent, mais on fait d’un incident (meurtre) une affaire d’Etat alors meme qu’il ne représente que 1,4% cette année et 0% l’année dernière…. Mais en, en faisant trop sur le sujet, on va encore agiter les perturbés du ciboulot et l’année prochaine on passera de 1,4 a 2,5,… plus on en parlera, plus on stigmatisera, plus le chiffre augmentera… mais bon si c’est le resultat que les voleurs politiques veulent pour pouvoir augmenter leur notoriété de 10%, ou bien les journalistes pour augmenter leurs ventes d’espaces pub de 30%,… alors je vais m’y résigné et lancer un site néo islamophobe ca sera tendance et je ferais comme tout le monde, et dès qu’on parlera du chomage, des charges sociales, des libertés individuelles,… hop je reparlerais de l’énorme probleme des terroristes islamistes radicaux.

  • nier que l’islamisme est un dérivé de l’islam est faire preuve d’une mauvaise foi crasse même des musulmans eux même le reconnaissent. je conseille à l’auteur de se renseigner sur l’islam et l’islam radical avant d’écrire un article là dessus. car le problème vient bien de l’islam radical qui est aujourd’hui l’une des grandes menaces mondiales. « La quasi-totalité des dignitaires et autorités religieuses dans le monde musulman n’ont cessé de se désolidariser de l’Islam radical » es autorités religieuses d’arabie saoudite sont les premières à véhiculer l’islam radicale. or ces autorités religieuses ont un poids très important dans le monde musulman. le refus des autorités religieuses de faire une révolution de l’islam et de virer les versets du coran qui incitent à la haine les rend complice des terroristes. il y a 3 sortes de musulmans: les musulmans démocrates (les progressistes ils sont une minorité y compris dans la population musulmane des pays occidentaux), les musulmans de l’islam radical (qui sont aussi une minorité qui tourne autrour de 20 à 25 %, c’est une minorité non négligeable) et la majorité des musulmans qui sont passifs. même s’ils ne cautionnent pas les actes des islamistes ils ne luttent pas contre ceux ci

  • l’islamisme jihadiste n’a pas surgi de nulle part. Il ne vient ni du bouddhisme, ni du judaïsme, ni de l’hindouisme, ni du christianisme. Il vient de l’islam sunnite et plus précisément d’un courant qui est hélas dominant et officiel dans les pays sunnites du Golfe. Il n’a jamais été dénoncé dans ses fondements théologiques et sources canoniques par ceux qui contrôlent les lieux saints (haramaïn) de l’islam, à commencer par cet étrange pays producteur de fanatisme qu’est l’Arabie saoudite. Il est par conséquent non pas une simple « réaction » à l’injustice des « satans » Israël ou Etats-Unis, mais une « maladie qui gangrène le corps même de l’islam » (Soheib Bencheikh) depuis des siècles déjà, bien avant la création même des Etats-Unis et d’Israël, et avant la colonisation. Il ne vient donc pas « de l’extérieur », mais de l’intérieur de la Oumma, hélas peu habituée à se remettre en question et trop souvent prompte à « jeter le bébé du progressisme avec le bain de l’anticolonialisme revanchard ».
    http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-lutte-contre-terrorisme-califal-passe-remise-en-cause-fondements-memes-islam-sunnite-et-pas-seulement-pas-designation-1876422.html#O2mEx9VYlYuItKYE.99

  • « Ceci n’est pas une pipe ».

    Des français, qui se disent musulmans, tuent des juifs, en criant « allah ouakbar »…. mais ce n’est pas de l’antisémitisme. Et ce ne sont pas des musulmans.

    C’est fabuleux.

    • Je lisais ce matin sur le net, je ne sais pas quelle est la part de vérité exacte mais ça ne m’étonnerait pas non plus :

      « Amedy Coulibaly était bien connu des services de police. Son casier judiciaire fait état de plus de sept condamnations. L’homme a écopé de multiples peines de prison.

      2001 : 3 ans de prison (dont 2 avec sursis),
      2001 : 4 ans de prison (dont 2 avec sursis), les deux peines sont confondues et il bénéficie d’une peine aménagée !
      2002 : 1 an de prison (dont 9 mois avec sursis),
      2004 : Cour d’assise pour braquage, 6 ans de prison ferme,
      2005, alors qu’il est en prison : 3 ans ferme,
      2007, nouvelle condamnation pour trafic de drogue, Libéré en 2009,
      2011 : mis en détention préventive pour complicité d’évasion d’un terroriste,
      2013 : 5 ans ferme pour la complicité d’évasion
      mars 2014, libération avec bracelet électronique,
      mai 2014 : totalement libre. Il prépare l’attentat de janvier 2015 !

      Amedy Coulibaly aura ainsi été condamné 7 fois, à plus de 22 ans de prison, en moins de … 12 ans ! »

      Vu sur Facebook via http://lagauchematuer.fr/2015/01/13/coulibaly-condamne-7-fois-a-22-ans-de-prison-en-moins-de-12-ans-en-a-effectue-moins-de-5/

      Si un jour je dois rendre des comptes à la justice, à coup sûr je demanderai à avoir droit au même traitement qu’un musulman.

  • zones de non droits….existe via le biais de ceux qui y logent….médecins , pompiers , ambulances , voitures de polices , se font caillasser dés qu’ils s’en approchent , normal qu’ils ne veuillent plus s’y rendre ; dans ses cités , le traffic de drogue est un vrai bisness ou des gamins , des jeunes en age de bosser se font un bon salaire sans se fatiguer , normal que ces gens n’aient pas envie de bosser pour un smig ; durant des années , droite et gauche ont laissé ses familles s’installer , eux et leur petits traffic sans mouffter , sans s’occuper d’eux ; comme le dis peter , nous avons d’autres immigrés en france mais eux ils travaillent ;

    • « Zones de non-droits » : autrefois on appelait ça des coupe-gorges. La communauté musulmane en France est largement suffisamment nombreuse pour créer sa propre économie et y faire travailler ses enfants sans venir pleurer que les méchants blancs ne leur donnent pas d’emploi.

      • Elle est belle celle là.

        Vous pleurez ici qu’on détruit les entrepreneurs, qu’une bureaucratie écrase les investisseurs, qu’il est quasi impossible de créer sa boite sans couler et vous venez la bouche en coeur : « mais qu’ils créent des entreprise ! »

        Comme si il suffisait de le sucer de son pouce pour être patron. Ne dites pas n’importe quoi voyons. Créer une entreprise et la rentabiliser demande un minimum de connaissances et de savoir faire. On apprend l’entreprenariat à Sarcelles ? Je ne savais pas.

        Par contre, l’entreprenariat est une réponse, j’en conviens.

        • D’abord, je suis à mon compte depuis 1981, subissant toutes les contraintes, charges et taxes françaises, je n’ai donc pas de leçon à recevoir de ce côté-là. Ensuite, je ne vois pas en quoi « être issu de l’immigration » serait une excuse valable pour en faire moins.
          Mes parents n’étaient ni riches, ni diplomés de grandes écoles, mon père était comptable, il est décédé quand j’avais 12 ans. Je n’ai jamais eu de formation d’entrepreneur et j’ai fait des erreurs à mes débuts, comme tous ceux qui se lancent.
          Et vous ? Vous ne seriez pas fonctionnaire, par hasard ?

          • Et non, pas fonctionnaire, fils d’éboueur et salarié de PME. Je suis petit-fils d’artisan donc je suis bien placé moi aussi, merci du compliment.

            De plus vous tirez d’un cas personnel, qu’une réussite est possible pour tout un chacun ? Combien d’entrepeneurs se sont cassés les dents ? Vous n’auriez pas apprécié apprendre à l’école le fonctionnement d’une entreprise ? Certains se lancent comme vous et s’en sortent, beaucoup d’autres se lancent et explosent en vol. Le développement d’une culture d’entreprise ne permettrait pas à ces jeunes d’avoir de meilleurs perspectives non ?

            Rien est impossible à qui s’en donne les moyens. Je ne dis pas qu’ils doivent moins en faire, je dis juste que ce n’est pas facile de partir 0 et sortir d’une barre d’immeuble n’est pas évident sans base. Vous en conviendrez je suppose.

            • Oui, encore faut-il essayer, et persister. Donc commencer par étudier au lieu d’insulter les profs, travailler sans avoir la garantie d’un salaire en fin de mois, bref se casser le cul. Je n’ai jamais dit que c’était facile, mais il en a beaucoup qui partent de 0, ou même avec des dettes, et qui n’envisagent jamais d’attaquer une petite vieille ou de vendre de la drogue.

              • Je suis d’accord avec vous.
                Je pense qu’il y a même un gros problème de « culture du travail ». C’est pas le sujet donc je ne vais pas m’épencher mais vous devez savoir où je veux en venir.

                Au dela de ça, je pense qu’il faut réformer l’école pour la rapprocher du monde du travail, abandonner ce collège unique. Apprendre aux jeunes la valeur « travail ». Faciliter grandement la création d’entreprise. Pourquoi ne pas se faire rencontrer des écoles avec des gens comme vous, parti de rien ?

                En bref, il faut les responsabiliser

        • bien dit,
          ils étouffent comme les autres, mais avec d’un coté moins de bagage culturel familial,
          avec un esprit de victimisation postcoloniale enseigné à la télé, et donc contrairement a d’autres minorités tout aussi mal loties, ils mettent sur le dos des autres.
          ca commence à l’école et

          pour un peu je dirait que c’est un mélange de très bonne intégration culturelle francaise (culpabilité post coloniale, déresponsabilisation) couplée a une image propre non francaise (ils sont francais jusqu’au bout du poil dans la main, mais pensent être étrangers victimes du méchant colonial francais)

          rigidité du marché du travail, victimisation, racisme et apitoiement, un cocktail détonant.

          vous noterez que les étrangers , même terroristes, sont très différents de ce profil.

          c’est un problème d’éducation.
          peut être que les belges ont les même soucis… pour les même raisons…

          sinon je note que ce sont souvent des crimes facebook, des égo blessés dans un contexte sans spiritualité… une autre piste. perte d’idéal, ambitions déraisonnables, réalité humiliante, pas de religion à quoi se raccrocher.

  • On peut vous suivre dans ce raisonnement jusqu’au moment où vous tentez de désigner le « marché de l’emploi verrouillé » comme une des causes, cherchant ainsi à défendre encore votre cher libéralisme…or je pense moi que la mondialisation et le libéralisme ont validé la « LOI DE LA JUNGLE  » qui est la seule que reconnaissent ces voyous.

    • lisez mes commentaires au dessus. l’auteur se trompe complétement. ce sont bien des islamistes et non pas des voyous et l’islamisme est clairement lié à un certain islam

      • Mais oui Monsieur le troll

        • Non, pas troll. Il a son avis qui n’est pas idiot.

        • Mais non, au lieu de troll, vous pourriez le traiter de pétainiste, de raciste, d’antisémite, d’islamophobe, de bourgeois, de franchouillard, de gros beauf… Oh, excusez-moi, je crois que vous avez déjà commencé d’utiliser ces arguments extraordinairement pertinents!

          • C’est sur que je n’aurais sans doute pas apprécié d’être le voisin de ce monsieur dans les années 40…

            • lisez l’historien simon epstein: Un paradoxe français : Antiracistes dans la Collaboration, antisémites dans la Résistance et Les Dreyfusards sous l’Occupation. les collabos venaient majoritairement de la gauche pacifiste et antiraciste. les membres de la licra ont collaborés avec les nazis. je m’oppose à tous les totalitarisme que ce soit le nazisme ou l’islam radical

      • Je voudrais bien savoir en quoi le fait de se réclamer de l’islam empêcherait quelqu’un d’être un voyou…pas plus d’ailleurs que de se réclamer de n’importe quelle religion ou philosophie !
        Mourir pour SES idées pourquoi pas mais TUER pour ses idées est un acte méprisable

        • L’inquiétude qu’on peut avoir, c’est qu’un voyou qui se réclame de l’Islam soit mieux considéré et moins mis au ban de sa communauté qu’un qui ne s’en réclame pas.

    • Haddock: « or je pense moi que la mondialisation et le libéralisme ont validé la « LOI DE LA JUNGLE » qui est la seule que reconnaissent ces voyous. »

      1-Le libéralisme c’est avant tout l’état de droit: en France les étatistes ce sont servi dans la caisse jusqu’a laisser des miettes à ce droit: 1.5% du budget pour la police et 1.5% pour la justice.

      2-Tous les pays d’europes qui sont bien plus libéraux que la France s’en sortent mieux voir très bien: Danemark, Finlande, Suisse etc. etc. Aucun de ces pays n’a une dette, un chomage des jeunes et une économie sinistrée comme celle de la France.

      Vous n’êtes pas un nouveau venu ici, vous passez donc de la catégorie de mal-informés à celle des mal-comprenant. Félicitation !

      • D’abord si vous voulez être considéré comme » bien comprenant » il faudrait apprendre à écrire le français sans fautes d’orthographe …
        Ensuite si vous aviez compris mon argumentaire vous auriez compris que la question n’est pas de savoir quelle est la dette ou le déficit mais l’impact que cela a sur le développement du terrorisme et que nous allons plutôt devoir nous interroger sur nos modes d’éducation plutôt que d’instrumentaliser ces drames pour faire de la polémique politicienne…

        • Haddock: « a question n’est pas de savoir quelle est la dette ou le déficit mais l’impact que cela a sur le développement du terrorisme »

          La bonne gestion d’un pays représente souvent toute la différence entre l’espoir et le désespoir parce que ça impacte tous les pans de la société. Mais 50% ou 5% de chômage, misère ou bon salaire que t’importent ces chiffres il est vrai ? Tu précises plus bas que ce ne sont que des « points de détails comptables » sans aucune importance.

          Haddock: « nous allons plutôt devoir nous interroger sur nos modes d’éducation  »

          Oui, il faut d’urgence un « haut conseil de l’interrogation » pour savoir si des conditions économiques désastreuses ont vraiment un impact sur la population (!??) et si quelques camps d’éducations ne pourrait pas plutôt régler le problème sans trop se casser le cul coté gestion & économie.

          Tu ne passerais même pas le test de Turing mon pauvre…

  • Les pauvres ils etaient rejetés par les mechants pas beau blanc, cheri, il ne t’es pas venu qu’ils detestaient peut etre les gaulois juste parce qu’ils etaient gaulois?
    Et puis admettons ce sont des musulmans de pacotilles, donc c’est moins grave? Les morts sont moins morts?

  • Avant le réveillon, un homme a tué sa famille près d’Arras. Un carnage. On en a un peu parlé oui…
    S’il avait crié « Allah oukbar », je parie qu’on aurait vu défiler Cazeneuve, Valls, les caméras de TF1, 3 semaines de direct…
    S’il avait crié un truc en chinois, on s’en serait foutu comme de l’an 40.

    Arrêtez d’avoir peur et de gobber tout ce qu’on vous raconte.

    L’auteur a parfaitement raison, c’est d’ailleurs ce que j’ai dis en commentaire sur d’autres articles.

    Oui on a crée un terreau fertil pour le terrorisme. Le terrorisme islamique est la seule raison d’être pour ces gens. On ne leur laisse pas d’autres alternatives que la déliquence. Je ne m’auto-flagelle pas mais c’est très facile de dire « l’islam est une religion de haine » sans regarder le sionnisme israélien et la différence de traitement dans les médias occidentaux. Comment ne pas avoir la haine quand on accuse l’islam d’être une religion de mort alors qu’Israel tue et exproprie en tout impunité des palestiniens ? Où est l’état de droit ?
    Regardons dans nos racines, combien de crimes sont commis au nom de la chrétienté ? c’est vrai TF1 dénonce Boko Haram (à juste titre) mais pas les massacres des chrétiens sur les musulmans en centrafriques… Etrange non ?

    70 en arrière, vous auriez beugler « vive pétain » et vous parradez ici en « libéraux ». Vous me faites bien rire…ou pleurer.

    • « mais pas les massacres des chrétiens sur les musulmans en centrafriques » ce sont les musulmans qui ont commencé à massacrer les chrétiens en centrafrique pas l’inverse. oui, certains chrétiens ont voulu se venger des musulmans . il y a eu quelques morts. on ne peut pas comparer le massacre de milliers de personnes au massacre de quelques dizaines de personnes. exactement comme en asie du sud est, les bouddhistes massacrent des musulmans mais il ne faut pas oublié que ce sont les musulmans qui ont commencé

      • Bouh !! les gentils chrétiens contre les méchants musulmans !
        Comme si c’était si simple… Votre nom de famille est Bush non ?

        • Vous avez raison, ces salauds de chrétiens devraient se laisser massacrer ! Une honte qu’ils ne se laissent pas faire…

          • Attention à ne pas dire ce que je n’ai pas dit.
            J’ai jamais dit que le droit de se défendre était interdit.

            Je lis juste que :
            – un chrétien a le droit de se défendre
            – un musulman, s’il se défend, est un terroriste.

            • Si vous connaissiez la situation en Afrique et au Moyen-Orient , vous sauriez que tout ceux qui ne pas musulmans, et les chrétiens en particuliers, sont victimes de crimes par des musulmans.

              Même si le massacre de musulmans en Afrique en Afrique est absolument impardonnabke, vous devriez tout de même vous rappeler ce grand principe : la violence engendre la violence.

              • Alors là je vous suis parfaitement. La haine engendre la haine et ce, peut importe de quel côté elle vient.
                Et ce sont toujours les civils qui paient les pots cassés.

        • « Comme si c’était si simple » vous avez raison. c’est bcp plus compliqué. c’est en grande partie ethnique (comme souvent en afrique). les milices « chrétiennes » n’hésitent pas à enlever une religieuse. cela en dit long sur leur degré de religiosité. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/01/19/97001-20150119FILWWW00289-une-francaise-enlevee-en-republique-centrafricaine.php

    • En suivant le raisonnement des propalestiniens,ils devraient être offuscé de l’existance meme de la Jordanie qui a « colonialisé » 80% des terres « Palestinienne » (les 20 autre etant la Judée-Samarie et la bande de Gaza).
      Comme quoi… quand c’est la Jordanie, ca ne dérange pas. les « palestiniens » d’aujourd’hui sont en grande partie de descendants d’immigrés des pays arabes qui ont chassé les juifs et les chrétiens. ces gens n’ont aucune légitimité. le principale problème s’est qu’au moment de la création d’israel on a hésité à appeler le nouvel état palestine ou israel. on aurait du l’appeler palestine. le « peuple palestinien » n’est qu’une invention communiste après la guerre des 6 jours. lisez ceci: http://www.dreuz.info/2014/08/france-vague-darrets-cardiaques-en-decouvrant-la-une-dun-vieux-journal-lintransigeant/ http://www.dreuz.info/2014/08/16-mai-1948-les-troupes-arabes-envahissent-la-palestine-ils-ont-vole-la-terre-des-juifs/ http://www.dreuz.info/2014/09/crise-de-nerfs-chez-les-antisionistes-un-journal-de-1945-rappelle-que-les-palestiniens-ce-sont-les-juifs/ comme quoi lire les journaux à la fin des années 40 cela a bcp d’intérêt

    • personne ne peut nier que pour l’instant, chaque ce sont les « palestiniens » qui ont refusé les accords de paix comme en 2000 à cause du droit de retour (si ce droit était accordé cela signiferait automatiquement la fin d’israel) sans oublier qu’en 48, ce sont les arabes qui ont refusé la création des deux états. il fautse rendre à l’évidence il n’y aura pas d’accord de paix car les palestiniens ne veulent pas la paix, ils veulent juste massacrer tous les israéliens. chaque fois qu’israel a fait des concessions comme le démentelement d’implantions juives à gaza à chaque fois il y a eu un regain de terrorisme. soyons un mimimum sérieux regardez l’autorité palestinienne jamais un état palestinien ne serait viable les « palestiniens » sont incapables de se gérer. sans parler du fait que très vite, cet état serait gouverné par des fanatiques islamistes

    • On ne peut qu’occuper ou coloniser des terres qui ont jadis appartenus à des gens et qui en ont été dépossédés .Ce n’est pas le cas ,puisque cette terre a été ottomane,puis britannique. En fait, on pourrait dire que les Turcs ont été dépossedés ,car ils en ont eu la propriété pendant plusieurs siècles .Les Palestiniens, immigrés récents, n’en ont jamais eu la propriété politique ; Ils n’étaient que des colons venus de plus de 30 pays, et en 1948, ils ont refusé leur premier état en répondant NON à l’ONU, à la proposition de créer un état qui leur soit propre, et sont partis d’eux même sur ordre de leurs chefs. « La somme des preuves essentielles actuellement à notre disposition, indique que l’évacuation de la Palestine est due à l’exhortation des chefs militaires ou politiques des États arabes eux-mêmes. » (Analyse de l’institut des affaires publiques (Washington). l’Etat juif se voit attribuer arbitrairement les « frontières de 1967 ». Un bornage qui n’est que la ligne d’armistice de 1949. Une ligne de cessez-le-feu qui pourra, éventuellement, devenir frontière internationale que suite à un accord de paix approuvé et signé par l’Etat d’Israël. Jusqu’à lors, cette ligne ne peut légalement être considérée autrement. les juifs n’ont pas volé la terre des arabes:http://www.amitiesquebec-israel.org/textes/histoire.htm
      http://www.gerard-brazon.com/m/article-115997231.html

    • Ah maintenant ce sont les communistes… de mieux en mieux
      Vous avez d’autres sources que des pro-israéliens ?

      On a compris. Israel est un état de saints.

      • Flo: « On a compris. Israel est un état de saints. »

        Loin de là, sauf si on établi des comparaisons avec la région. C’est le seul état de droit démocratique, tous les autres pays sont des horreurs pour les libertés et les droits des gens quand ils ne massacrent pas en plus les populations.

        Israël est même mieux classé que la France pour la liberté économique, pour l’IDH (indice de développement humain) et bien mieux classé que tous les autres pays de la région pour la liberté de la presse.

      • pas d’argument ?? lisez mes liens même des dirigeants arabes (dans les années 50) eux même disaient que le peuple palestinien n’existait pas

    • On ne leur laisse pas d’autres alternatives que la déliquence.

      Grace au socialisme, on les a laissé tomber. Il devient difficile de s’en sortir.

      qu’Israel tue et exproprie en tout impunité des palestiniens ?

      Palestiniens musulmans et … chrétiens.
      Quant à tuer, c’est souvent une réponse un peu lourde à des gens qui visent des civils avec des roauettes.

      • Exactement. Chacun se renvoit la balle. ça ne me fait pas rire de voir des israéliens innocents se manger des rockets mais de là à dire que le pouvoir israelien à les mains blanches…

        • Je pense que c’est eux qui détiennent le plus grand nombre de clefs.
          Le problème est de les déverrouiller dans le bon ordre.

    • ma boulangère ( une brave femme ) m’ a dit récemment qu’avoir tué charlie hebdo, c’était pas bien ! mais que tout de mème, vous voyez, à gaza, les israeliens , ils tuaient plein d’enfants dans la rue …

      je lui ai répondu : vous , vous regardez la TV !

      • Votre commentaire est très intéressant. Le pouvoir des images est très puissant. On y voit les israéliens en tueurs d’enfants alors qu’en réalité ce sont des victimes collatérales.

        Votre boulangère interprète de cette manière, imaginez le poids de ces images dans le cerveau de dégénérés ?

        • @Flo,

          Les cerveaux des degeneres, Francais ou etrangers (il suffit pour s’en persuader de lire certains commentaires de personnes qui persistent a trouver ici une justification pour les actes d’attentats contre les pays occidentaux), reagissent aussi tres mal face au nombre des victimes collaterales des conflits qui sevissent dans certains pays Musulmans. Et ceci quelle que soit l’intention des liberateurs face a un extremisme conquerant et sanguinaire (Daech, Boko Haram, Talibans, Al Qaida), qu’ils soient Americains ou qu’ils soient membres de l’otan – ou meme de l’ONU. On a vu ce genre de causalite reactive en Afganistan, en Irak, au Mali, et aujourd’hui en Syrie.

          Imaginons que demain il y ait un debarquement decisif des forces de l’otan en Syrie qui finisse par liberer definitivement le pays de la poussee extremiste et de Daech, mais que cette action par son ampleur soit aussi la cause, dans le meme temps et dans les tous premiers jours de l’action – tragiquement – de 50.000 morts, hommes, femmes et enfants, parmis les civils Musulmans.

          Et imaginons les cris d’indignation des extremistes de la mouvance coranique dure, montrant du doigt les « imperialistes » Americains et etrangers, qui tuent les Musulmans.

          Imaginons la reaction des suiveurs de la tendance extremiste Musulmane envers leurs malheureux voisins Chretiens, ou le journaliste malencontreux, ou le touriste occidental imprudent qu’ils croiseraient sur leur chemin. Imaginons la reaction de la delinquance Francaise extremiste associee volontairement a cette indignation.

          Et pourtant, 50.000 victimes dans les bombardements causees par des troupes de liberation, c’est tres precisemment le nombre de civils Normands tues par les liberateurs de la France occupee, par les troupes Americaines et Britanniques, en Juin 1944, lors du debarquement allie en Normandie.

          Je ne me rappelle pas avoir entendu parler de represailles Normandes (ou Catholiques) a Londres ou a New York, ou d’aucun mouvement de mauvaise humeur envers les allies, ou manifestation dans les rues, ou de destruction des drapeaux Americains ou Britanniques.

          Nous les avons juste remercie, comme il se doit, de leur propre sacrifice.

    • Le peuple palestinien n’existe pas ? L’armée Israelienne a donc fait 2000 victimes, dont 500 enfants imaginaires, je suppose. Et les camps de réfugiés n’existent pas, le ghetto de Gaza est vide d’habitants…
      Ou peut-être simplement ne sont-ils pas humains ?

      • quel différence entre un jordanien et un palestinien ?? aucune. arafat était un égyptien. ce sont des arabes. lisez mes liens même des dirigeants arabes (dans les années 50) eux même disaient que le peuple palestinien n’existait pas

    • Épargnez nous vos comparaisons minables entre l’islamisme et le sionisme. Les citoyens israéliens ne massacrent pas des arabes pour le fun et 99% des attentats en israel sont comis par des musulmans sur des juifs.

  • Le bocal est très sale. Au lieu de se plaindre, apportons les solutions.

    Non, pas dans un énième rapport à la con qui va être archivé à côté des autres et qui coute une blinde aux contribuables.

    Je veux dire, LA, solution. Celle qui marche pour de vrai.
    C’est quoi ?

    Il suffirait de laisser l’argent libre, d’enlever les taxes, les lois, les carcans idéologiques sur le travail. Le code du travail, le smic…..toutes ces choses communistes.

    La France reste un pays extraordinaire avec une capacité de réussite quasi illimitée. Si des élus intelligents voulaient seulement comprendre (avec leur QI de merde), que les investisseurs étrangers ne veulent pas venir, car ils ne le peuvent pas.

    Que les Français qui pourraient investir, ne le font pas. Pire, ils partent.

    Imaginons, un monde ouvert, faisant envie aux étrangers. Un monde libre où l’on pourrait investir, donc, trouver du travail. Imaginons que c’est en France, un des plus beaux pays du monde, avec des capacités humaines et intellectuels très élevées….

    Non, je rêve, le socialisme, le moteur de l’anti-progrès humain et social nous protège définitivement de toute évolution.

    Il ne reste que des Charly et des colibri….

    • enfin une réponse intelligente

    • Entièrement d’accord.

    • Êtes vous si sûr que ça que la France n’attire pas les investisseurs étrangers et êtes vous si sûr que ceux ci n’ont aucun lien avec le terrorisme
      …solutions simplistes à des problèmes complexes = situations pires

      • Il n’y a que des investisseurs qatari en France mais bien sûr…

        • Il n’y a qu’eux à être exonérés d’impôts !

        • Ils sont obnubiler les pauvres….
          – moins de 2% des attentats en Europe sont causés par des islamistes (Source Europol), eux, ne voient que çà.
          – Etats-unis (156 projets d’investissements en 2014), Italie (63), Pays bas (24), Russie (10) … et derrière arrivent le Brésil, l’inde, la Chine,…. et encore plus en marge derrière, les pays arabes, dont encore plus derrière… le Qatar et l’Arabie Saoudite dont parlent ces personnes ou on parle de 2,3 projets… (Source Challenge)

          Mais bon, le méchant arabe… euh pardon c’était hier çà, c’est plus a la mode de taper sur le musulman aujourd’hui, responsable de tout les malheurs de nos sociétés.

          • Liberté Adorée: « euh pardon c’était hier çà, c’est plus a la mode de taper sur le musulman aujourd’hui »

            Les premiers opresseurs et massacreurs de musulmans dans le monde sont d’autres musulmans, une grande majorité des guerres actuelles ont a voir avec l’islam. J’ai été manifester contre les guerres de Bush et celle de Hollande, de votre coté êtes vous certain de savoir qui opresse et massacre qui ?

            Pakistan (24.000 morts), Sad’ah – Yemen (25.000 morts), Guerre Civile en Syrie (au moins 70.000 morts), Insurrection Islamique aux Philippines (10.000 morts), Turquie / PKK (40.000 morts), Ogaden – Ethiopie (2.000 morts), insurrection Islamique au Maghreb (6.000 morts), Darfour (Soudan – 300.000 morts).

            Je vous fait grace des conditions de vie, des droits et des libertés dans ces pays…

            • Qui a dit le contraire ? C’est quoi le rapport avec le sujet du commentaire auquel je répond, c’est a dire sur les financements étranger de la France ?
              Sur le fond, oui peut-etre qu’il y a un probleme avec certains musulmans des pays arabes (et franchement j’en sais rien j’ai une vue occidentale du sujet et j’ai appris a ne pas juger les autres depuis ma position)… mais les musulmans d’afrique ne sont pas les musulmans d’Arabie Saoudite, ces derniers ne sont pas les memes que les pays maghrebins, et encore différent des musulmans européens… donc je parle des musulmans que je connais, que je cotois, que je vois,… et eux sont 6 millions de francais, 3 millions d’anglais, et si il y avait eu 6 millions de terroristes alors la France serait un océan, non on parle de 3 terroristes assez isolés et ca en fait un sujet de société : pour ou contre l’islam et donc j’en viens a ma reponse du commentaire précédent, qui disait en gros que le seul probleme des investissements etrangers etaient qu’il subventionnerait les terorristes… alors que les investissements depius les pays d’Arabie Saoudite ou autres ou il y a des doutes ne représente que 1% des financements… bref un probleme d’oeillere.

              • Liberté Adorée: « C’est quoi le rapport avec le sujet du commentaire auquel je répond »

                Mon commentaire était éventuellement une réponse à la phrase que je citais.

                Liberté Adorée: « oui peut-etre qu’il y a un probleme avec certains musulmans des pays arabes (et franchement j’en sais rien j’ai une vue occidentale du sujet et j’ai appris a ne pas juger les autres depuis ma position) »

                Vous n’avez vraiment aucune idée de ce qui se passe au delà des frontières de la France ?

                Liberté Adorée: « et si il y avait eu 6 millions de terroristes alors la France serait un océan, non on parle de 3 terroristes assez isolés et ca en fait un sujet de société »

                Personne n’a parlé de « 6 millions de terroristes ».

                Au delà du théâtre de guignol habituel que nous jouent certains médias et homme politique, le « sujet de société » c’est qu’une partie des musulmans de France excusent ou même applaudissent les actes des fondamentalistes à l’école, sur tweeter, dans les forums, commentaires, facebook, dans la rue, aux match etc. etc.

                Ce n’est pas « 3 bonhommes » et ce n’est pas un épiphénomène.

    • ça ne vous a pas échappé ( j’espère ) qu’entre le rêve et la réalité, il y avait un abîme ?

      • Oui, une abime socialiste.
        Si l’on pouvait mettre un(ou plus) seul mot sur nos maux, il ne serait que celui ci :

        socialism kill, beware to consume with moderation

    • @CAS,

      Entierement d’accord avec vous.

      La solution est clairement liberale.

      Mais il faudrait aller encore plus loin dans le liberalisme. Et cette solution est meme tout a fait applicable dans un contexte pas liberal du tout. Elle apporterait meme une nouvelle rentree de taxes assez considerable dans les caisses de l’etat socialiste-keynesien qui en est absolument friand. J’en ai d’ailleurs deja parle ici de tres nombreuses fois et je me repete encore. Pour juguler la delinquance, mere du terrorisme, il faut absolument debuter par lui couper les vivres. Etrangler la criminalite et le grand banditisme en les privant d’une source majeure de revenus, et reconquerir ainsi les zones de non droit.

      Il s’agirait donc de commencer par le commencement :

      IL FAUT LEGALISER LA VENTE DES STUPEFIANTS !!!

      • Oui, en effet. Il faudrait en faire de meme avec les 3/4 de nos élus:
        Légaliser la politique et la rendre crédible.(et utile)

        Prouver leur utilité, puis les privatiser. Les mettre en concurrence afin de pouvoir enfin quantifier:
        Qualité, quantité et surtout, resultat.

        Mais, ne rêvons pas. Le brouillard du PS maintient ce flou artistique si propice à la magouille Étatique.

  • Ce bocal nauséabond est plein de mauvaises écoles, de policiers désenchantés, d’un marché de l’emploi verrouillé par un excès de règles, de zones de non droit, de prisons écoles du crime, de politiques d’immigration non appliquées.

    Le bocal sent le socialisme. Cela fouette.
    Un peu plus de libéralisme permettrait d’aérer le bocal.

    Évidemment, il est plus facile et glorieux de marcher contre le terrorisme que de faire le ménage chez soi.

    F.H. me fait penser à un poisson rouge qui tourne en rond dans son bocal. Pas de sortie à prévoir.

    • FH ne peut rien car il ne sait rien. Dur réveil de passer de problème correzien à la réalité d’un monde complexe. Peut-être qu’un peu plus de tablettes et d’autocars nous sortira de tout ce merdier !

  •  » on accuse des concepts insaisissables, comme l’islamisme radical …  »

    j’ai pas été plus loin !

  • Je suis rarement déçu par les réflexions de Monsieur Sorman. Encore une fois, bravo pour vos analyses ! On pousse des jeunes à faire des conneries pour la même raison qu’il y a beaucoup de chomage pour les nouvelles générations. Si la France se libéralisait un peu, la jeunesse serait moins à fleur de peau et irait bosser pour réussir sa vie au lien de déconner. Seulement voila, ou est le courage de nos politiques ? Je crois que c’est le détail qui fait mal !

  • Dans ce cas là, en lisant l’article de Monsieur Sorman, il convient de dédouaner les allemands des crimes atroces du nazisme, les communistes des crimes atroces du stalinisme et autre maoïsme, etc…

    Avec un tel jugement, personne n’est responsable de quoi que ce soit.

    Par contre, le blanc catholique doit, lui, se repentir sans cesse pour des crimes passés.

    Bref, cet article est du grand n’importe quoi…

    • Non il ne s’agit pas de dédouaner des criminels de leurs actes. Simplement, le nazisme, le communisme, comme l’islamisme de quartier ont des origines et des racines. Je ne dis pas que « les blancs catholiques » sont responsables de tout mais l’Etat a ses tords.

      Il y a des criminels dans toutes les civilisations. Nous français n’avons pas toujours été des sains, tout commes les israéliens, les arabes, les japonais… En parlant de ses derniers, il y a 70 ans, ne les prenions nous pas pour des fanatiques ?

      • Parce que se jeter avec son zero sur un navire de gens qu’on n’a jamais rencontrés et auxquels on a rien de précis à reprocher avec l’idée d’en tuer le plus possible, ça n’était pas du fanatisme ?

    • J’irais plus loin : que proposez vous pour faire face à ces crises ?

      • Et oui ! Et d’ailleurs, si à l’époque l’Allemagne ou la Russie s’était libéralisé au lieu de se refermer sur eux mêmes, le résultat aurait surement été meilleur que pire, non ? Comme quoi les solutions de Monsieur Sorman ne peuvent pas être rejeté avec ces exemples puisque par définition ces solutions n’ont pas été appliqué à l’époque.

      • Que les musulmans fassent le ménage au sein de leurs rangs et qu’ils assument leurs responsabilités.

        Qu’on le veuille ou non, les crimes perpétrés en ce moment sont revendiquės au nom de leur foi.

        Ce n’est pas plus compliqué que cela.

        • Oui, je pense que la majorité en est consciente.
          Maintenant, comment faire adhérer à cette idée de « faire le ménage dans leurs rangs » les musulmans de France quand, pour eux, les extrémistes ne sont pas dans leurs rangs ?

          Mais effectivement, je comprends l’idée. Il y a des choses à faire. j’espère qu’un rapport sortira des instances musulmanes officielles, ce sera un premier pas !

          • Flo: « quand, pour eux, les extrémistes ne sont pas dans leurs rangs ? »

            A moins d’être complètement aveugle il y a quand même pas mal de complaisances.
            Les gosses qui récusent l’histoire dans les salles de classes n’ont pas trouvé leur vision du monde dans un carambar.

    • La victimisation propre au socialisme arrive a contaminer les nationalistes… remarque c’est ce qui a fait que la mèmère LePen a été invité sur tous les plateaux télés, et du coup a monter sa cote a 30% des votants… Donc ca marche.
      Pourquoi nous parler du catho blanc qui devrait s’excuser de tout alors meme que vous dites précédemment que les allemands du catho blanc Adolf Hitler n’ont pas a le faire ?
      Bien sur que les Allemands ne sont pas responsables du nazisme, c’est une doctrine qui est née d’une crise, dans un contexte défavorable, et dans laquelle des citoyens ont pu trouver une solution a tous leurs problemes… le méchant juif… tout comme aujourd’hui avec le méchant musulman qui est né pendant notre crise économique et morale… j’espere juste que ca ne se finira pas de la meme facon comme certains le veulent.
      Le catho blanc et l’africain noir d’hier n’ont pas plus a s’excuser de l’esclavage qu’ils ont créé, car il y avait des contextes et des circonstances… et surtout que les cathos blancs d’aujourd’hui ne sont pas ceux qui ont tués et rendu a l’esclavage des noirs sans raison… pas plus que les 6 millions de musulmans francais n’auraient a s’excuser pour 3 assasins.

      • Liberté Adorée: « pas plus que les 6 millions de musulmans francais n’auraient a s’excuser pour 3 assasins. »

        Vous avez la liste de ceux qui ont demandé des excuses ? Parce que de mon coté j’ai une longue liste de ceux qui se réjouissent des attentats et sont pour le moins complaisant avec le fondamentalisme. Ce qui est demandé c’est que cesse cette complaisance.

        Il est clair que ce sont avant toute chose les élites françaises qui ont créé la situation économique désastreuse et cette culture de la complaisance qui permet au fondamentalisme de monter en France, mais les premières victimes ce sont les musulmans donc il serait plus que temps de se réveiller.

        • Encore une fois, au lieu de me parler de manière générale, nommez moi les représentants de l’Islam en France qui sont complaisants dans leurs propos avec ce qui s’est passé… Tous ceux que j’ai entendu sont très clair, meme ceux qui ne sont pas appréciés en France l’ont été clair, net et précis. Et je vous en cite :
          – le très médiatisé, pas représentatif pour un sou, Asene Chalgoumi
          – le patron du CFCM
          – Tariq Ramadan
          – les imams de Bordeaux, Paris, Lyon,… bref tous les imams.

          Bref désolé j’ai pas un nom d’une seule personne d’un réprésentant en France qui aurait justifier de près ou de loin cet acte je n’ai que des noms de gens qui se sont exprimés volontairement pour le dénoncer. Et plus largement pour dénoncer ce qui est a dénoncer.

          Prenons Tariq Ramadan, il dénonce depuis une dizaine d’années les liens entre la France et les pays comme l’Arabie Saoudite, le Qatar,… et bien cet intellectuel est bani des médias francais… alors meme qu’il est un coutumier des plateaux télés anglais et suisse. Ce meme Tariq Ramadan qui dénonce dans le meme temps que derrière Francois Hollande pendant les manifs il y avait les représentants des EAU, de l’Egypte, d’Israel,… bref tous les dirigeants moyen orientaux qui censurent et luttent contre les libertés et pour certains sont des guerriers, d’une manière ou d’une autre.

          Et vous voulez faire quoi exactement, vu qu’il est temps de se reveiller ?

          • Vous n’avez pas répondu à ma question sur qui demande que « les musulmans s’excusent » mais passons.

            Vous parlez des 6 millions de musulmans, je vous répond qu’une partie est complaisantes (cf tweets, commentaires, revisionnisme en cours d’histoire) et vous m’opposez quelques discours de représentants qui ne pouvaient de toute manière pas dire autre chose à cette heure en France. Takkiya ou pas.

            Tariq Ramadan est pour le moins controversé, il s’est déclaré lui-même comme un réformiste de tendance salaf ce qui devrait nécessiter un certain nombre …d’ajustements pour rentrer dans un état de droit.

          • Tariq Ramadan:

            « Ils n’ont pas arrêté de faire de l’humour sur les musulmans et j’ai dit que cet humour-là était un humour de lâches »,

            « Et ces controverses, ces controverses récurrentes, ils en faisaient de l’argent. […] Alors, ne venez pas me dire aujourd’hui qu’ils étaient courageux, ça, non. […] C’était avant tout une question d’argent. Ils étaient en faillite depuis deux ans. Et ce qu’ils tiraient de ces controverses visant l’islam d’aujourd’hui et les musulmans était une manière de faire de l’argent. Cela n’a rien à voir avec le courage. Cela a à voir avec faire de l’argent et viser les gens marginalisés de la société. »

            pas complaisant? et il n’est pas le seul.

  • Sans vouloir minimiser l’aspect réactionnaire, totalitaire et donc éminemment dangereux de l’Islam, radical ou non, on peut effectivement se demander si cette violence meurtrière chez ces trois jeunes ne serait pas directement le produit du socialisme à la française tel qu’on le connaît actuellement.
    Si la liberté économique n’avait pas été autant bafouée et maltraitée, et ceci entraînant les effets qu’on connaît sur l’embauche des plus démunis et des exclus, est-ce que l’éclosion de cette rage sourde chez ces trois assassins, humiliés et déconsidérés, et cette coupure définitive entre eux et la société civile française auraient eu lieu ?

    • Je vous suis parfaitement.
      On ne peut pas prédire qu’il n’y aurait pas de terrorisme mais peut-être serait-il extremement marginal que ce soit dans les faits, les médias, les priorités étatiques, les esprits…

      Peut-être que contrepoints pourrait nous sortir ou ressortir des stats : sentiment d’insécurité en fonction de la liberté économique.

    • Si tu retraces leurs histoires, en effet, tu verras que tout n’est pas si simple et cela n’excuse en rien leurs actes abominables, mais permet de faire comprendre les choses et donc de voir ou ont été les défaillance du systeme.
      – les 2 freres Kouachi sont nés sans parents, balancé de centre en centre et de famille d’accueil en famille d’accueil… n’importe qui, qui a connu cela, c’est que dans 99% des cas cela fini dans la délinquance. La délinquance enferme les jeunes a se refermer sur eux-memes et a former des familles alternatives, des bandes de substitue familial. Ensuite la prison pour délinquance, 2 options de formation, soit vous rentrez dans le grand banditisme soit vous allez vers le seul chemin de foi en prison, l’islam. Certains repèrent les faibles d’esprits et leurs font comprendre qui sont les méchants responsables de tous leurs maux et surtout que l’idéal serait d’avoir un pays 100% islamiste. Ces 2 jeunes sortent de prison, et hop veulent aller en Syrie pour combattre et ainsi avoir ce pays révé. On les empeche et on les remet en prison, ils comprennent qu’ils ne pourront plus quitter le territoire, mais leurs reves sont toujours dans leur tete… et hop vous avez le resultat de Charlie Hebdo.

      – Coulibady (en gros meme formation en prison) et la suite est intéressant (affreuse mais permet de mieux comprendre), et les otages ont racontés la meme histoire, en gros que Coulibady était « gentil » qu’il leur proposait a manger, qu’ils ne leur voulait pas de mal, qu’il avait rien contre les juifs, mais voulait que la France se retire de Syrie (et donc vous retrouvez l’item ci-dessous avec le reve du pays 100% islamiste) et laisser ainsi DAESH installer son etat. Il a pris une cible un magasin Casher car il sait qu’en France, nous avons une sensibilité juive, et s’est dit que si il prenait en otage ce magasin, la France exécuterais. Les morts sont liés a un jeune qui a saisi une de ses kalashnikov pendant qu’il etait retourné et a voulu lui tirer dessus, mais a priori Coulibady aurait été plus rapide.

      Bref tout cela pour dire qu’en effet, on ne peut excuser l’inexcusable, meme si ces personnes étaient faible, cela n’excuse pas la mort. Mais… on est en droit de se dire que si la France gérait ces orphelins beaucoup mieux que cela (au lieu de donner en illimité aux faux pauvres qui ont des consoles et des BMW et qui touche le RSA), qu’on réfléchisse la prison autrement, et encore une fois le travail forcé qui est une piste est interdit par l’UMPS, que le PS et l’UMp qui ont voté la loi sur le terrorisme qui a interdit a ces 3 malades de se rendre en Syrie et donc par conséquent de tuer en France…. bref oui tout cela est une cause politique avant tout, sans excuser les protagonistes, mais comme tout le monde le fait, je me permet de relever le vrai probeme.

    • Excusez moi mais je crois que votre obsession libérale vous entraîne à faire des liens,pour ne pas dire des amalgames un peu délirants en chargeant la barque du socialisme au delà de ce qu’ elle porte…
      Allez donc dire ça aux américains victimes d’attentats de toutes sortes sans parler des étudiants qui tirent à vue…pourtant la « liberté économique » est bien leur bible (si j’ose dire).
      Malheureusement, les mécanismes psychologiques qui conduisent à l’extrême violence sont bien au delà du contexte économique…
      Il faudrait cesser d’instrumentaliser le terrorisme car les contre exemples ne manquent malheureusement pas (norvège,Japon,États-Unis,Canada…)

      • Haddock: « Malheureusement, les mécanismes psychologiques qui conduisent à l’extrême violence sont bien au delà du contexte économique »

        50% de chômage dans les cités n’a aucun impact ?
        Contrairement à ce que vous dites le contexte économique a tout à voir avec la violence. Les peuples heureux n’ont pas d’histoire.

        • Disons qu’on a plus de chance de tomber sur un maboule qui veut tout péter quand il n’y a que la misère en perspective que l’inverse 😉

        • J’ai bien dit « bien au delà », ce qui veut dire que si ça compte,ça ne suffit pas à expliquer…à moins de faire preuve d’un simplisme forcené…
          Quand aux « peuples heureux » dites moi vite où ils sont que je me fasse naturaliser…c’est aussi absurde que de soutenir que le front national ne se développe que sur la misère…comme l’extrémisme politique, le terrorisme fait son lit sur les PEURS les plus diverses et personne ,même dans les campagnes les plus isolées et opulentes n’echappe à ces peurs véhiculées par les « médias  » malheureusement les pays les plus libéraux ou riches en Europe et ailleurs ont d’ailleurs été récemment le théâtre d’actes terrifiants…

          • Haddock : « Quand aux « peuples heureux » dites moi vite où ils sont que je me fasse naturaliser »

            Par exemple la Suisse, 3.4% de chômage, 40% de dettes, 5000 euros de salaire médian alors qu’il est de 1680 euros en France avec tous les comptes dans le rouge et un niveau d’imposition monstrueux.

            Pourquoi pas la Finlande qui défonce la France au classement PISA pour une ednat 30% moins cher ?
            Les Pays-Bas ou la réforme de la « secu » a donné 15% de pouvoir d’achats en plus à la population et ou les comptes sont maintenant dans le vert ?

            Haddock : « malheureusement les pays les plus libéraux ou riches en Europe et ailleurs ont d’ailleurs été récemment le théâtre d’actes terrifiants… »

            Les actes « terrifiants » ont surtout lieux dans les pays les moins libéraux. On parles de centaines de milliers de morts et pas des quelques actes isolés qui ont lieu dans les états ou « droits » et « libertés » ne sont pas que des mots creux.

            • Oh! Pardon…je n’avais pas compris que pour vous le bonheur et l’horreur sont juste des affaires de comptabilité !
              Désolé, du coup je n’ai plus trop envie de savoir ce que vous en pensez…

              • Haddock: « je n’avais pas compris que pour vous le bonheur et l’horreur sont juste des affaires de comptabilité ! »

                Pour les types qui subissent 50% de chômage ou les smicards qui pourraient doubler leurs salaires ces chiffres font une sacré différence. Il faut être un sacré abruti pour ne pas voir les vies derrières ces chiffres.

                • Je suis sûrement comme vous dites un sacré abruti (ce qui laisse imaginer votre niveau de tolérance aux idées des autres…vous n’êtes pas Charlie du tout vous hein ! ) mais je maintiens que dans le système libéral, la compétition et l’élitisme provoquent plus de misère, d’inégalités et de frustrations que dans un système basé sur la solidarité.
                  A terme plus de richesse globale des uns ne peut se réaliser que sur plus de misère de la masse (10% détient 80% des richesses) alors il faut être un sacré hypocrite pour instrumentaliser la misère insupportable pour promouvoir un système parfaitement inhumain.

                  • Cette terrible cette religion obscurantiste, sectaire et intégriste qu’est l’égalitarisme : il n’y a absolument aucun moyen de faire entendre raison à des gens dont le cerveau est lessivé par les mensonges des guides spirituels communistes qui prêchent cette religion pleine d’égoïsme et d’égocentrisme
                    qu’est le socialisme.

                    Les dizaines de millions de morts que cette religion a provoqué au XX° siècle ne leur suffisent pas, il veulent encore plus de misère, plus de privilèges, plus de frustrations.

                    Ils ne pensent qu’à appauvrir encore plus les 90% des gens qui n’ont pendant des siècles n’ont pas eu l’opportunité de sortir du joug socialiste par lequel ils étaient aliénés.

                    Ils continuent bien hypocritement, bien au chaud derrière leurs lois inégales et liberticides, bien tranquille dans leur confort payé par les autres à promouvoir leur système plein de haine, de jalousie et de manque complet d’humanité.

                    Et le pire, c’est que leurs adeptes, pensent bien faire, leur cerveau est devenu tellement schizophrène (déconnecté de la réalité) qu’ils ne pensent plus que par pure raison fallacieuse, celle qui stipule qu’en prenant aux riches et en donnant aux pauvres on crée de la richesse, qu’en coupant la pizza en 10 parts, on crée de la pizza.

                    Non, pour créer de la pizza, il n’y a qu’une seule solution : récolter le blé et les tomates et faire de la cuisine. Ce n’est pas en écrivant des bouquins et en prêchant dan les grandes messes, en faisant des grand discours et des sacrifices que ça marche.

                    • Bravo !
                      Magnifique prêche d’un ayatollah de l’ultra libéralisme.
                      Et comment on fait quand le blé,les tomates et même la cuisine sont confisqués par les multinationales ?
                      Votre discours totalitaire et délirant redonnerait presque le goût de refaire 1789 !
                      Comment peut-on prôner la liberté et cracher sur l’égalité et la solidarité…c’est pitoyable

                    • CHIFFRES PUBLIÉS CE MATIN
                      1% des plus riches possèdent 50% des richesses mondiales…t’as bonne mine avec ta pizza !

                    • L’égalitarisme est tout sauf l’égalité et la solidarité : voler le plus riche pour donner aux pauvres. Oh zut, le second plus riche devient le plus riche, ben on le vole (ou on le tue) aussi, et ainsi de suite.

                      Ca ne vous est jamais venu à l’idée que les riches pouvaient donner ? Que ce n’était pas nécessaire de les tuer, de les torturer ou de les voler ? Il n’y a que vous qui êtes capable de bon sentiment, de vouloir aider les autres … c’est bien connu, vous êtes la seule personne au monde à être altruiste, à être solidaire, les gens sont tellement mauvais, qu’ils faut les mettre dans des camps d’internement.

                      Au fait, c’est Armand-Désiré de Vignerot du Plessis de Richelieu, duc d’Aiguillon et duc d’Agenois, pair de France, général de brigade de cavalerie et seconde plus grosse fortune de France après le Roi qui a eu l’idée d’abolir les privilèges et le régime féodal le 3 Août 1789, ceci dit,

                      Les régimes socialistes issues des idéologies communistes entre 1917 et 1989 ont fait environ 50 millions de morts (entre la révolution russe, le grand bond en avant, la révolution culturelle, PolPot, les goulags…) soit 1 par minute, pire que les batailles des tranchées de 14-18.

                      L’égalitarisme est une idéologie meurtrière orchestrée par des narcissiques schizophrènes et paranoïaques qui ne comprennent pas ce que la liberté, la confiance et la tolérance veulent dire. Des meurtriers qui mettent les gens dans des cages pour les rééduquer, les forcer à être solidaires et égaux, les contraindre par tout les moyens à faire quelque chose que les gens font naturellement, tout cela parce qu’ils ont peur des autres, parce qu’ils détestent les autres, parce qu’ils sont persuadé qu’il n’obtiendront rien en demandant.

                      Regardez les faits, la majorité de la planète l’a compris, et il ne reste que dans ce pays qu’il y ait encore des dinosaures.

                      Choisissez : soit vous n’aimez pas les gens, et vous êtes un manipulateur socialiste … bonne chance dans l’intelligentzia des profiteurs du système. Soit vous regardez les faits et combattez votre ego pour admettre que votre solution ne marche pas, sinon : soyez le premier à suivre votre enseignement : trouvez le plus pauvre du pays le plus pauvre, donnez lui tout ce que vous avez, laissez nous avec tout les défauts que votre intraitable besoin de donner des leçons de morale vous dicte, et revenez nous voir dans 20 ans.

                      Bonne chance.

                    • 1% des plus riches possèdent 50% des richesses mondiales … c’est clair, ca va beaucoup les aider quand ils seront 6 pieds sous terre … et les 50% de richesses, elles vont aller où ?

                    • Je ne crache pas sur l’égalité et la solidarité, se sont des vraies valeurs.

                      Je dis juste que l’égalitarisme est la pire des méthodes pour les mettre en place. L’histoire l’a prouvé, malheureusement pour ceux qui en ont fait les frais.

                    • Haddock: »Et comment on fait quand le blé,les tomates et même la cuisine sont confisqués par les multinationales ? »
                      ——————————————————————————————————————

                      Oui oui, une multinationale produit des tomates pour les manger elles-mêmes s’est bien connu… :facepalm:

                      Haddock: « Comment peut-on prôner la liberté et cracher sur l’égalité »
                      ——————————————————————————————————————

                      Parce que 1789, c’est l’égalité en droit lis la DDHC pour une fois dans ta vieL’égalitarisme c’est le communisme, sa pauvreté, sa misère, ses famines et ses 100 millions de morts. 100% d’échecs !

                      Haddock: « et cracher sur la solidarité…c’est pitoyable »
                      ——————————————————————————————————————

                      C’est toi qui craches dessus. La France a une minable place de 90eme mondiale pour la charité. Les gens ne sont plus solidaires parce que l’état leur arrache leurs biens et prétend s’en occuper. Dans les faits le fric colossal soi-disant dévolu à la « solidarité » n’arrive pas chez les très pauvres parce qu’il disparaît dans l’appareil d’état et les corporations qui se servent grassement.

                      C’est tellement vrai que dans le pays qui taxe le plus au monde au nom du social et de ta « solidarité » c’est quand même un organisme privé au 2/3 qui doit nourrir les pauvres !. Les égalitaires sont tous des voleurs et des pillards qui font le pire partout ou on les laisse faire. No passaran !

                      Haddoc: « 1% des plus riches possèdent 50% des richesses mondiales…t’as bonne mine avec ta pizza ! »
                      ——————————————————————————————————————

                      Non, c’est toi qui à l’air d’un abruti avec ta vision empruntée à Mickey Parade des ultra-riches qui ont de gros coffres pleins d’or qui ne profitent qu’a eux.

                      Bill Gate l’homme le plus riche du monde a 90 milliards, dont 17% investis en actions dans Microsoft qui compte parmi ses employés quatre milliardaires et environ 12 000 millionnaires.

                      En vrac la « richesse » de Bill Gate se trouve dans un bon millier d’entreprises dont: Ecolab, FedEx, Caterpillar, Four Seasons Hotels and Resorts, Fomento Económico Mexicano, la Canadian National Railway, le géant de l’automobile AutoNation, Berkshire Hathaway Inc, Walmart, McDonald’s, Exxon Mobil, Coca Cola, FCC / Fomento de Construcciones y Contratas SA (construction), Givaudan (parfumerie), Waste Management Inc etc. etc.

                      Tu vois petit ignorant, c’est ça le capitalisme, on « possède » des capitaux, mais qui profitent surtout et avant tout aux autres. Bill Gate ne peut même pas en disposer librement ni influencer la gestion de la majorité de ces entreprises.

                    • Examinons maintenant cette fameuse « solidarité » du camarade « solidaire » Haddock !

                      La france est classée dans les 2 premiers pays du monde pour la taxation « solidaire » alors que les plus pauvres doivent compter sur les dons privé pour manger. Ou va ce monceaux de fric ? Bah, tous le monde ce sert, du haut en bas de la pyramide de l’état et des corporations.

                      Par exemple:
                      « Centre d’analyse stratégique », 28 millions pas année pour deux réeunions !
                      « Association pour la gestion des tickets restaurants des administrations financières » !? 20 millions pour les tickets restau des fonctionnaires les mieux payés de france !
                      « Association pour le logement du personnel des administrations financières » 23 millions pour les mêmes
                      « Levallois Sporting Club » 5 millions !
                      « Associations joueurs de boules de Dunkerque »
                      « Les anciens du lycée Charlemagne »
                      http://www.observatoiredesgaspillages.com/2009/associations-les-subventions-les-plus-delirantes/

                      60 milliards gaspillés et on n’a même pas commencé de parler des hauts fonctionnaires et de leurs amis…
                      L’idéologie de l’égalitarisme à fait comme cela partout : des apparatchiks qui se servent et distribuent joyeusement à leur corporation pendant que les pauvres touchaient des clopinettes.

                      En fait de « solidarité » la seule chose qui motive le camarade haddock c’est le pillage !

                    • « 1% des plus riches possèdent 50% des richesses mondiales »

                      dans le genre statistique bidon, c’est du lourd:

                      Prenons toutes les personnes ayant un patrimoine negatif (plus de dette que de patrimoine) ou egal a zero. Imaginons que cela represente 1 tiers de l’humanite. Imaginons maintenant que Mr Haddock, ce vilain capitaliste sans foi ni loi, possede un patrimoine de 100 euros. Il est plus riche qu’un tiers de l’humanite reunie !!!

                      Vite, depossedons ce bourgeois !

                    • Magnifique prêche d’un ayatollah de l’ultra libéralisme.

                      Ultra Méga Giga Néo turbo pipo libéralisme ❗

        • c’est vrai : pas le moindre petit massacre au bouthan …

    • Il n’y a pas que la liberté économique, il y a aussi l’éducation, l’enseignement.

  • sans vouloir minimiser le danger de l’Islam radical, on peut toutefois commencer par balayer devant notre porte:

    1. L’education nationale dont la rethorique communiste engendre des chomeurs frustres qui haissent la France.

    2. Le systeme judiciaire, qui laisse courir des terroriste multirecidivistes identifies comme tel depuis 10 ans, qui les condamne a des peines tres courtes pour des faits graves, qui ne les surveille pas par la suite.

    3. Le systeme penal qui laisse de jeunes delinquants au contact d’extremistes.

    Tous ces monopoles d’Etats montrent aujourd’hui leur efficacite…

  • Le problème, c’est que la moitié de la population carcérale est de culture ou de religion musulmanes, alors que la proportion de leurs victimes qui l’est est bien plus faible. A ce niveau de corrélation, il est difficile d’écarter tout lien de causalité. Personnellement, j’estime que l’islam est, par son obéissance à des principes religieux, un inhibiteur d’initiative individuelle, d’innovation, et d’ambition personnelle. Un peu comme le socialisme…

    • J’imagine que c’est pareil pour toutes les religions. Un bouquin vieux de plusieurs milliers d’années qui fixe les codes de conduite d’une autre époque.

      Sans être un expert, le soufisme va dans le sens du progrès et de l’adaptation des principes religieux à l’évolution du monde. Les soufi sont néanmoins sévèrement réprimés par les doctrines wahhabites qui semblent gagner du terrain.

      • Et sans être expert, il me semble que les chrétiens ne tuent plus au nom de leur religion et ont su réformer leurs textes.

        Ceci n’ pas encore été fait dans l’Islam qui est pratiqué par 99 % des musulmans actuels (même si les Chiites me semblent plus aptes à le faire que les sunnites).

        • C’est peut être pour cela que le massacre entre chiites et sunnites continue. et c’est peut être aussi pour cela que l’Islam actuel en France et tel qu’il est vu de l’extérieur dérange.

  • Effectivement, ce sont les ratés que l’on renvoie en Europe, les bons restent sur les terrains de guerre !
    http://www.mauvaisenouvelle.fr/?article=france-attentats-hypotheses-de-travail–510

  • On devrait supprimer de la langue française tous ces mots qui se terminent par isme et ne veulent rien dire, à part remplir les colonnes des forums et le vide de pensée des journalistes.

    Antisémitisme, racisme, islamisme, socialisme … même libéralisme, quand on voit le nombre de « libéraux » sur Contrepoints qui ont tous des avis différents.

    Toutes les dictatures, tous les régimes totalitaires commencent par la même chose : classer les gens, les trier, les mettre dans des cases, dans des trucs en isme.

    Et les cases se transforment en classes, les classes en matricules et les matricules en cendre, les cases, se transforment inévitablement en train de wagons à bestiaux, en révolutions culturelles, en lutte des classes et en dictatures d’une classe sur l’autre.

    Hallucinant que dans le même discours, François Hollande puisse avertir des danger de l’amalgame et commencer par un mot qui en lui seul est l’amalgame le plus obscène possible : « L’islamisme »

    Mais on est coutumier des sophismes et des entourloupes rhétoriques dans ce pays, je finit même par croire que l’on adore cela.

  • Avant de s’aventurer (sic) à nous déverser ses « analyses » sur l’épouvantail d’islamisme (dit radical ou moyen..), Mr SORMAN devrait élargir sa base d’observation !
    Ainsi, ce qui se relate dans la presse étrangère (ici belge) à propos d’une émission française récente. Ceci donne t-il une image plus tangible de la disposition mentale des acteurs ?

    http://www.lalibre.be/actu/international/la-journaliste-qui-s-est-mise-dans-la-peau-d-une-djihadiste-temoigne-54bd094b3570c2c48ae78d73

  • Tout a fait d’accord avec l’auteur. Le « djihadisme » est une consequence directe du chomage et du desespoir sans fond qu’il genere. La religion, ce n’est qu’une excuse. Ils auraient aussi bien pu choisir la defense des animaux!

  • Faux. Parce que tous les pays musulmans non démocratiques gérés par la Charia les approuvent sans restriction.

  • Le terme voyou ne serait-il pas un peu trop fort pour décrire le phénomène ? Parler de petits chenapans ou de sacripants m’aurait semblé plus juste. Le choc de l’émotion ne peut pas justifier toutes les surenchères verbales.

  • Liban, Syrie, Irak, Tchétchénie, Soudan, Mali, Niger, Nigéria, Iran……puisqu’on vous dit vous redit et vous re-redit que cela n’a rien à voir avec l’islam.

    • le liban dévasté par le conflit palestinien, lié … au pétrole
      syrie, laic jusqu’a ce que les pétroliers s’en mêlent en financan daesh
      irak… laic jusqu’a ce que les américains installent les chiites… qui on tellement été injustes avec les sunites qu’ils ont construit daesh (daesh c’est de l’argent seoudin, quatari et des anciesn de saddam)
      libye… pétrole
      alrégie pétrole.

      maroc… ah… ca va miueuxmême si comme en france, indonésie, les métastases circulent via la religion financé par le pétrole.
      nigérai pétrole
      iran, pétrole

      soudan, là contre exemple. comme l’éthiopie…
      on va dire que c’est une guerre afrucaine des matière spremières… et l’argent séoudien a bien aidé.

      en fait je vois une figure de style.

      un coeurs pétrolier , dans le golfe…
      des pays à population autour qui ont développé des dictatures laiques communistes ou pro-US, déstabilisées par les US (même l’Iran qui a été laché en espérant controller la situation, lirak c’est clair).

      ajoutons l’afrique, ses matières premières, crétienne, musulmane, mais si semblable…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Récemment, les propos de M. Dupond-Moretti, qui attaque la gauche (NUPES) à l’Assemblée nationale pour un ensemble de raisons seulement apparemment reliées par des liens disparates avec ce que différentes personnes associent à ce qu’on appelait avant, à l’époque de Marx et de Sartre, « la question juive », suscitent une vague de nouveaux articles, qui se suivent et se ressemblent, sur la montée de l’antisémitisme.

On y explique que, si le nombre d’« actes antisémites » n’augmente pas, et diminue plutôt (modulo les problèmes que posent ... Poursuivre la lecture

Si la réalité du terrorisme est ancienne, le mot français est un héritage de la Révolution française. La Première République est née dans et par la Terreur.

La monarchie à peine renversée, une première Terreur pousse les révolutionnaires à massacrer dans les prisons de Paris plus de 1000 détenus considérés comme des « ennemis de l’intérieur » prêts à égorger les « patriotes » en septembre 1792. La plupart des victimes étaient de banals détenus de droit commun. Les éléments radicaux ne cessent de faire pression sur les organismes offici... Poursuivre la lecture

En 1974, Valéry Giscard d’Estaing avait affirmé que son adversaire n’avait pas « le monopole du cœur. » Les démocrates d’aujourd’hui et leurs supporteurs auraient grand intérêt à méditer sur cette phrase. En effet, ils adorent pointer du doigt la moindre faute de leurs adversaires – le raisonnement fût-il fautif – mais esquivent plus vite que le Flash quand on tente de leur appliquer la formule.

Prenons la triste fusillade d’un suprématiste blanc présumé à Buffalo récemment. Très vite, les laquais médiatiques des démocrates ont pointé ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles