Charlie Hebdo : 3 choses que les musulmans doivent avoir à l’esprit

La résilience d’une communauté ne se fait pas à coup de lois sécuritaires : elle se fait dans la rue, avec ces petits riens qui font de nous une société.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Je Suis Charlie - rassemblement à Strasbourg après l'attentat à Charlie-Hebdo (Crédits Claude TRUONG-NGOC, licence CC BY-NC-ND 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Charlie Hebdo : 3 choses que les musulmans doivent avoir à l’esprit

Publié le 16 janvier 2015
- A +

Par Guillaume Nicoulaud.

Je Suis Charlie - rassemblement à Strasbourg après l'attentat à Charlie-Hebdo (Crédits Claude TRUONG-NGOC, licence Creative Commons)

Nous avons tous entendu un certain nombre de musulmans justifier les attentats des 7, 8 et 9 janvier au motif qu’ils auraient été « profondément choqués » par les caricatures de Charlie Hebdo et parce que les lois de l’Islam voudraient, selon eux, que l’on tue ceux qui manquent de respect au prophète. À ceux qui tiennent ce type de discours, j’ai trois choses à dire. Je vais sans doute être un peu brutal – pardonnez-moi – mais je crois que l’heure est venue de se dire les choses très franchement.

Primo, vous vous foutez de nous : les caricatures de Charlie Hebdo ne sont à l’évidence qu’un prétexte. Ce n’est pas compliqué : les cinq victimes d’Amedy Coulibaly – pour mémoire, une policière et quatre de nos compatriotes juifs – n’avaient rigoureusement rien à voir avec le journal satirique. Ce que les djihadistes ont attaqué en ce début janvier 2015, ce n’est pas Charlie Hebdo ni même la liberté d’expression : c’est notre société toute entière et les valeurs fondamentales sur lesquelles elle repose.

Deuxio, il faudra bien un jour que vous compreniez qu’un des principes essentiels qui régit la société dans laquelle vous vivez est celui de la sécularisation du droit et de la politique. Concrètement, ça signifie que sur le territoire de la République les préceptes du Coran, les hadiths et les interprétations qui en sont faites par les docteurs de la foi musulmane sont subordonnés aux lois de la République. Si cette idée vous choque, mesurez bien qu’en l’absence de ce principe, la religion musulmane serait purement et simplement interdite en France au même titre que le Judaïsme et le Christianisme sont persécutés en Arabie Saoudite.

Tertio, s’agissant de vos sentiments, sachez que je les comprends et que je les respecte. Néanmoins, comprenez que nous avons, nous aussi, des sentiments et que ce qui nous choque plus que profondément ce sont les crimes monstrueux commis par Daesh, Al-Qaïda, Boko Haram et leurs semblables. Entendez-moi bien : le fait que ces horreurs soient commises au nom de l’Islam ne signifie nullement que tous les musulmans en soient responsables ; en revanche, le fait que certains peinent à les condamner fermement – sans parler de ceux qui les soutiennent explicitement – nous choque à un point que certains d’entre vous ne semblent pas tout à fait mesurer.

Bref et encore une fois je ne m’adresse ici qu’à celles et ceux qui tergiversent encore : il va falloir choisir votre camp.

Ceci étant dit, je voudrais, à titre personnel (et qui m’aime me suive), réaffirmer à tous les musulmans de France qui partagent notre idéal de société de mon soutien et de mon amitié indéfectible. Je suis absolument convaincu – et il semble que les spécialistes en la matière le soient aussi – que la stratégie d’Al-Qaïda consiste, précisément, à nous monter les uns contre les autres ; c’est-à-dire, très clairement, qu’ils cherchent à vous instrumentaliser et à faire de vous de la chair à canon. Ils n’y arriveront pas ! Le meilleur moyen de mettre un terme aux attaques de l’ennemi, c’est encore de le convaincre que sa stratégie ne fonctionne pas et, mieux encore, qu’elle produit l’effet exactement inverse de celui qu’il escomptait.

La résilience d’une communauté ne se fait pas à coup de lois sécuritaires ni d’imbécillités sociétales : elle se fait dans la rue, jour après jour, avec ces petits riens qui font de nous une société.

Samedi matin, j’avais besoin d’un litre de lait et je suis allé l’acheter, comme d’habitude, chez mon épicier préféré qui se trouve être musulman. Il a suffi de quelques mots ; d’une discussion anodine entre un commerçant et son client qui se demandaient quand aurait finalement lieu la manifestation ; quelques simples mots sans aucune portée philosophique ni le moindre contenu politique pour qu’il me fasse comprendre qu’il était des nôtres et que je l’assure en retour que je n’en avais jamais douté. C’est comme dans une phalange d’hoplites grecs : tout repose sur la confiance ; je sais qu’il garde mon flanc gauche et il peut compter sur moi pour garder son flanc droit.


Sur le web

Voir les commentaires (182)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (182)
  • Je partage votre position.

    Et je commence à penser que la généralisation du halal dans les cantines, exigence tres récente d’une population le plus souvent de la 2º et 3º génération, est une erreur.

    • La question du halal dans les cantines est un faux problème. Toutes les cantines proposent le choix entre plusieurs plats et les musulmans trouvent toujours leur bonheur sauf à faire preuve d’un sectarisme sans limite. Et si le chef de la votre s’acharne à propose le choix entre saucisses et carré de porc, faites lui savoir qu’il exagère.

    • Professionnel de la resto collective, je peux vous dire qu’il n’y a pas de menus hallal. On trouve par contre des menus « végétariens » et « sans porc ».
      Je trouve ces menus parfaitement abbérants. Si je crée une religion où manger de la dinde est interdit, est ce que je serais en droit de réclamer ceci ?
      Petit, on ne se posait pas la question. On avait du porc et les petits musulmans mangeaient soit un peu plus de fromage, soit les parents ne les mettaient pas à la cantine, soit ils mangeait un casse croute.

      c’est ce qu’on appelle du communautarisme. Il ne doit pas y avoir d’inégalité de traitement à l’école notamment en fonction de la religion.

      • Avec le chèque éducation, le choix de l’école sera l’affaire des familles. Il y aura des écoles musulmanes. La cantine est un service aux enfants de chaque famille. Ce sont les familles qui sont clientes des services de restauration collective. Ces services doivent s’adapter aux exigences nouvelles de leur clientèle : aujourd’hui « sans porc » (mais pas hallal ni cacher car difficilement certifiable) demain « bio » ou diététique. Pourquoi pas avec une modulation tarifaire à la clé ? (toute exigence spécifique à un prix). Dans ma ville de banlieue parisienne aucun pb pour que les enfants mangent « sans porc » si c’est le souhait de leur famille.

      • Quelle horreur… Adapter l’offre à la demande, c’est du communautarisme sectaire, de l’inégalité…

        Pire encore… C’est de l’ultralibéraliiiiisme… 🙂

        • Nan mais je parle de l’école publique là.
          On ne peut pas decemment servir à la carte. Ce n’est pas une question d’offre et de demande mais on ne peut pas s’amuser à servir des repas en fonction des religions de chacun. On tombe dans la connerie pure et simple là.

          Par contre je suis d’accord avec Populo. Dans les écoles privées c’est toujours le cas par ailleurs : le poisson le Vendredi, les menus « sans porc »…

          • Pas convaincu qu’en se retrouvant dans des écoles fréquentées que par des groupes d’une même religion, d’une même origine sociale, d’une même sensibilité politique et d’une même classe sociale se soit le meilleur endroit pour s’initier à l’ouverture d’esprit ce qui devrait être une des missions de l’école.

            • @ Citoyen

              Le but de l’école devrait être de donner une éducation conforme aux souhaits des parents, rien de plus.

              Et cela devrait être aux parents de décider si l’école ne doit s’occuper que d’apprendre un métier à leur enfant, ou si elle doit également compléter tous les autres aspects de l’éducation.

              Actuellement, le 90% de ce qui est enseigné à l’école publique est de la pure propagande socialiste, égalitariste, féministe, matérialiste et athée, bonjour l’ouverture d’esprit… Face à cela, je ne suis pas sûr qu’une école musulmane ou catholique soit bien pire… 

              • Un enfant ce n’est pas de la patte à modeler, et heureusement. J’en ai eu trois qui ont pratiqués l’école publique, ils ont tout trois des positionnements politiques différents et c’est beau !

                Du coup je ne suis pas comme vous, avec des préjugés aussi marqués.

                • positionnements politiques différents

                  UMP PS FN ❓

                  Partis socialistes s’il en est.

                • @ Citoyen

                  Ce ne sont pas des préjugés, c’est du vécu.

                  Les mouvements politiques français sont totalement en phase avec les idéologies de l’école publique… 

                  Et si vous trouvez beau que vos enfants ont une diversité politique, c’est bien que pour vous, l’important n’était pas de leur transmettre vos valeurs, mais qu’ils se forgent la leur au travers de l’école publique. L’objectif est donc atteint. Après, il y a d’autres parents qui ont d’autres priorités, pour ma part, je souhaite surtout à mes enfants d’être heureux, même s’ils devaient croire exactement dans les mêmes choses.

      • J’ai été plusieurs fois dans des pays musulmans, je n’y ai pas exigé un steack frite ou un hamburger.

        La jurisprudence des siècles d’histoire est :

        « A Rome vit comme un romain ! »

        S’ils ne sont pas heureux de ce que propose la France, il y a le choix dans les 57 pays dont leur culture et leur religion est issue. La France ne ferme pas ses frontières, mais ici on y vit comme des français. Point. Il y a même ici des kebabs qui sont très bons s’ils n’aiment pas la cantine de la République. J’y vais souvent.

    • Donnez moi un seul établissement Public, servant du Hallal!

    • Dans ma religion, il est interdits de manger de la licorne rose.

      Dans ma religion, il est absolument obligatoire de manger uniquement que des pâtes pendant un mois astral définis selon la rotation spatial de Cassiopée du centaure autour de la lune.

      La république française bafoue tout mes droits et fait preuve d’une phobie à l’égard de ma religion. Bon au moins Charlie Hebdo n’a jamais fait de caricature de mon dieu adoré.

  • les musumans ont choisi la france pour poser leurs valises ; à charge pour eux de respecter nos loies ; s’ils n’en sont pas capables , alors qu’ils repartent chez eux ; il faut que ces gens comprennent que pour vivre chez nous , pour peu qu’ils n’aient pas de boulot , nous donnons l’argent des contribuables qui est versé en diverses prestations ; moi je veux bien , mais il doit y avoir une contrepartie , celle de nous foutre la paix , de nous laisser vivre dans la sérénité , si tant est que ce soit possible avec la bande de guignoles qui nous dirigent et qui nous emmerdent déjà jusqu’à la gauche , c’est le cas de le dire ;les français ont été trés patients , car cela fait des dizaines d’années que ce pays est en éffervecence via l’immigration en augmentation , les problêmes de banlieu , les insultes anti français et j’en passe et des meilleures ; il suffit ! que chacun fasse des éfforts sinon , ce sera le chaos ;

    • Une militante FN sur contrepoints ?

      • non,c’est une reponse conforme aux 76 pour cent de nos compatriotes qui pensent que l’islam n’est pas compatible avec les lois de la France

        • Où l’on apprend avec surprise que 76% de nos compatriotes ont des connaissances assez poussées sur l’Islam et sur la laïcité pour formuler un avis pertinent 🙂

          • ou l’on apprend aussi que 76% ne tendent pas l’autre joue quand on tue leurs comiques préférés …

            • « leurs comiques préférés » le journal comptait 10.000 abonnements, et 30.000 exemplaires… pour rappel en France on est 66 millions.

              • Pas préférés, en fait. Pas du tout, même.

                Mais connus, très connus, et les médias « solidaires » ont fait le reste… Maintenant il est « chic » d’avoir toujours lu Charlie, etc.

          • Mouiiii
            M’enfin la lecture du coran pourrait peut-être éclairer les soit-disant experts en religion qui nous expliquent partout des tas de choses sur l’islam qu’ils ne semblent pas bien connaitre.

            Ou alors j’ai lu un faux coran, des faux hadith etc…

            • Double tradition historique de l’Islam :

              – mecquoise (paix et tolérance)
              – médinoise (guerre et conquête)

              Méthode de diversion qui permet de passer de l’une à l’autre : taqiyya

              Pas de racisme, des faits historiques.

              • Oui, et on rajoute le principe de versets abrogés et abrogateurs, avec le chronologisme comme principe, et comme la période médinoise vient après la période mecquoise, on voit bien le problème : les appels à la tolérance et l’amour envers les juifs et chrétiens sont abrogés par les appels à la conversion par la force, voire au meurtre.

            • Ce que j’aime chez les géographes, c’est qu’ils nous expliquent avant les historiens pourquoi les peuples sont ce qu’ils sont. La nature produit la culture qui s’y installe et s’y adapte.

            • Le décalage de notre culture avec celle qu’on incrimine est avant tout un décalage géographique qui s’explique très bien par l’origine géographique dont elle est issue. La sociologie (psychosociologie) d’un désert n’est pas la même que celle d’une région fertile.

            • Les voyages forment la jeunesse.
              Et quand on ne peut voyager, on ouvre les livres avec lesquels on fait des tours de Terre beaucoup plus rapidement.

              Le problème conflictuel actuel est autant un problème culturel qu’inculturel.
              Les prosélytes s’attaquent à des enfants et des parents incultes, à des personnes fragiles, à des personnes déculturées, désocialisées. Ils les manipulent, les décérèbrent comme Pavlov avec ses chiens.

              Ils deviennent des idiots utiles : Lénine + Marx + Islam = bombe atomique.

              Ne pas juger un enfant violent programmé pour la violence, lui apprendre, lui ouvrir les yeux.
              La raison n’est pas une manipulation, c’est un cadeau fait à l’autre, à l’avenir, à la vie.

              L’obscurantisme est un cadeau fait à la mort.

              100% de faits, 0% d’opinions

            • Les religions du passé ont des symboles de mort.

              Les philosophies de l’avenir ont des symboles de vie.

            • Le XXIème siècle sera spirituel ou ne sera pas.

              Les religions et idéologies de la mort ont désormais trois choix.
              Elles doivent :

              – faire leur Bad Godesberg (ou non)

              – s’aligner sur le nouveau paradigme spiritualiste en expurgeant leurs textes criminels, définitivement, d’une manière ou d’une autre (ou non)

              – mettre le feu à la planète pour imposer leur pensée totalitaire (ou non)

              Faire un choix, c’est aller de l’avant.
              C’est montrer au monde ce que l’on est vraiment.

              Rester dans le mensonge, la manipulation et la dissimulation, c’est tromper, c’est insulter l’avenir.

              C’est ne pas avoir le courage de ses opinions et la fierté de sa culture.

            • Les livres, le livre.

              La connaissance, le savoir de l’humanité est contenu dans les livres, c’est ce qui distingue fondamentalement les sociétés avancées des société moins avancées, toujours.
              La bibliothèque était sédentaire, le livre nomade.
              Exception faite depuis le reader.

              Les dictatures, les sociétés fermées, les idéologies se réfèrent à un livre, une référence unique, toujours.

              Il n’y aucune exception.

              Époque antique, moyen-âge, renaissance, temps modernes, époque contemporaine.
              Aucune variabilité des fondamentaux du critère dans le temps.

              Toutes les dictatures voudront autodafer les livres afin de les remplacer par un livre, une référence unique et seulement nécessaire.
              Processus d’ouverture dans le premier paradigme, processus de fermeture, dans le second paradigme.

              On peut lire et connaître les livres et le livre. C’est le processus de culture intelligent qui permet de comparer l’un aux autres, de se faire une idée, une opinion, prendre du recul.
              Ne lire que le livre limite son horizon à la réalité, à la fiction ou au dogme qui y est contenu.

              La connaissance est un processus plurivoque, multifactoriel, venant de divers points,de vue, angles, positions.
              L’ignorance est un processus univoque, unifactoriel, venant d’un seul point de vue, angle, position.

              Risque dans le premier paradigme, sécurité dans le deuxième paradigme.
              Lumières, obscurités.
              Libertés, censures.

              Le plus beau cadeau à faire à la partie de la communauté manipulée par les obscurantistes, par tous les obscurantismes.
              Montrer la richesse des bibliothèques.

              Ouvrir les oreilles, les yeux, l’esprit les sens aux merveilles contenues dans les livres
              On ouvre les livres, on entre dans le merveilleux.

              On entre dans les bibliothèques sans briquets.
              Quand on brûle une bibliothèque, on assassine l’humanité.

          • Tu prends les français pour des cons,incapable de décider de leur sort et qui doivent se laisser guider?
            Curieuse réaction sur un site supposé libéral.

            • @bebert4,

              Pour ce qui est de prendre les Francais pour des cons, nous sommes en plein dans l’empirisme, et quant a dire que les Francais ont ete incapables de decider de leurs sort politique, et qu’ils n’entendent absolument rien a l’economie dans leur majorite, on est la aussi dans l’observable.

              De Gaulle qui etait plus poli parlait lui-meme de veaux.

              Quelqu’un cria un jour pendant un defile : « Mort aux cons mon general ! »

              « Vaste programme » – repondit-il….

              Certains cons s’autorisent meme a prendre les autres pour des cons et sont actuellement au gouvernement, ayant ete elus par des cons et faisant des conneries, c’est ce qu’on appelle sans doute d’ailleurs l’emulation a la Francaise. D’autres cons s’autorisent a flinguer des journalistes pour des portraits supposes d’un prophete mort il y a 1400 ans, et dont aucune image n’a jamais ete repertoriee.

              Si on decide en effet de dessiner Mahomet, on finit necessairement par dessiner quelqu’un d’autre, puisqu’on a absolument aucune idee de son aspect physique exact. Comme Jesus, d’ailleurs, et comme Abraham ou Jehovah. On ne peut meme pas etre dans une situation de blaspheme vis a vis du dessin, puisque ce n’est pas lui.

              Un jeune Imam intelligent, qui parlait a un journaliste de la television Irlandaise, il y a seulement deux jours, s’est d’ailleurs exprime sur ce point d’une maniere fort pertinente, en rappelant que les journalistes de Charlie Hebdo n’avaient pas pu representer le prophete, mais juste un barbu ordinaire a l’allure plus ou moins orientale, et que ceux qui ont participe a donner une mauvaise image du prophete sont au contraire les assassins eux-memes qui ont agit en son nom, deforme son image aux yeux du monde, et qui sont donc des blasphemateurs.

              • D’autres cons s’autorisent a flinguer des journalistes pour des portraits supposes d’un prophete mort il y a 1400 ans, et dont aucune image n’a jamais ete repertoriee.

                Exactement, comment peut-on représenter ce qui n’existe pas ?
                Comment copier ce qui n’a jamais existé ?

                • C’est clair.

                  Nombre de portraits jamais realises du prophete – depuis sa naissance jusqu’a son deces : 0

                  • et si on savait à quoi il ressemblait, ce prophète, on aurait le droit de le représenter d’aprés vous ?

                    le fait d’etre obsedé par la représentation du prophète ou de tous ce qui est sacré en générale, est la marque inepte et infamante du wahhabisme, et on aimerait seulement entendre cela de la bouche de ceux qui nous disent sur les plateau TV que l’islam a toute sa place en france … l’islam peut-etre, mais le wahhabisme ?
                    les bouddhas de bamian ont été dinamité il y a une dizaine d’année alors qu’ils étaient dans une région qui fut controlée par des états musulmans particulièrement destructeur depuis des siècles, comme notamment celui des turcs de tamerlan. vous ne trouvez pas cela bizarre ?

                    • La reponse est bien evidemment non.

                      Mais la question est parfaitement inutile puisque l’option n’existe pas.

                      Le probleme avec la promotion du Wahhabisme c’est que ceux qui en assurent la promotion sont aussi nos fournisseurs et membres de l’OPEC – un veritable cauchemard diplomatique….

                      Le recours a la violence extreme vient plutot d’ailleurs, en provenance des retours de jeunes Francais Musulmans en provenance de ces pays qui sont dans un etat de guerre civile, ou qui ont frequente certains camps d’entrainement, et qui sont « inspires » par les mouvances extremistes presentes dans ces pays.

                      Nous venons, la semaine derniere, de faire l’experience du risque paramilitaire lie a ces retours.

                      Derriere des mouvements comme Daech, ou Boko Haram, ou meme les Talibans, on peut aussi constater que la lecture et l’interpretation rigide des textes religieux est une belle excuse, bien commode, pour des meneurs ambitieux et sanguinaires, a la recherche d’une gloire personnelle, toute conquerante, d’un pouvoir politique absolu de type moyenageux proche du modus operandi de la delinquance mafieuse.

                      A la fin, des mouvances plutot diverses mais d’une inspiration commune, et vers un goal commun.

                      La recherche du pouvoir, et l’application d’une religion rigoureuse, pour leur propre interet.

                    • Il suffit de voir les crétins armés dans les salles d’accouchement à Mossoul.
                      Interdictions pour les sage-femme de découvrir les mains…
                      Imaginez les bactéries innombrables …

                      A force d’être d’agresser les médecins, ils vont se retrouver sans soignants.
                      Le jour ou un bombardement fera mouche, ils l’auront dans l’os 🙂

                • En droit artistique, les copies sont donc des fakes, sans certificats d’authenticité.
                  Pas de certificat, pas de droit, pas de justification légale, pas de plainte possible.

        • Prérequis : 75% des francais ne font pas confiance dans les médias….

          – 80% des francais disent avoir un probleme avec la population Rom… 70% de l’ont jamais vu, mais cette meme population qui ne croit pas aux médias, et qui n’ont jamais vu un seul rom de leur vie, ne les aime pas…
          – les 76% de gens qui pensent que l’Islam n’est pas compatible avec la France, ont lu le coran ou suivi une critique de texte ? ba non les médias aux quels ils ne croient pas.

          – 80% des francais disent que Dieudonné va trop loin… 80% de 66 millions de francais ca fait un truc comme 40 millions de spectateurs a au moins un spectacle de Dieudonné, donc 40 millions multiplié par 30€ le prix de la place, donc 1 milliard de CA pour Dieudonné, moi je serais lui j’arrêterais les spectacle.

          – le plus beau, dernier sondage en date, 80% trouvent que Hollande et Valls ont bien géré l’affaire Charlie Hebdo, il est beau celui-la, je vais l’encadré… je me rappel avoir vu Valls sous couverture intégré dans un groupe radical, et après il était derrière le fusil d’assault du Gign,… je les ai vu, je suis tellement fier d’eux, et çà c’est vrai, puisque les médias auxquels je ne crois pas le dit…

          Allez gros bisous, et luttons contre les musulmans les méchants responsables du chomage, de la crise économique, de la dette francaise, de l’imposition des sociétés,… punaise de musulmans si ils n’étaient pas là les bisounours se balladeraient dans les rues, et on vivrait comme dans oui-oui dans un monde tout coloré, mais voila, ils sont là, donc on a des politiques qui cumulent 16 mandats (Estrosi par exemple), on a des cahuzac qui nous vole, on a des bouchons sur la route (a cause des heures de priere des musulmans a tout les coups),…

          • 75% des français ne font pas confiance aux médias mais la majorité d’entre eux les consultent… Un pays d’ânes…

          •  » valls et hollande ont bien géré l’affaire charlie hebdo …  »

            et oui, il y a eu seulement 17 morts ! on va finir par croire que les belges peuvent nous donner des leçons de lutte antiterrorisme …

            • Ah c’est la quantité de mort qui résume si on a bien géré l’affaire ? Ba zut alors ils savent gérer puisque 17 morts c’est rien du tout, c’est pinuts, je te laisse aller le dire aux familles, moi j’ai piscine je peux pas.
              Les américains avec leurs 11 septembre ils ont mal réussi avec 3000 morts alors… et par contre si on prend depuis que Hollande est là, ca fait une quarantaine de morts en gros (Merah + charlieHypercasher), si je prends tous les autres pays européen par exemple ils sont a 0, donc en gros on a super bien réussi, mais on est le pays qui a été le plus toucher depuis que Valls et Hollande sont aux manettes ? c’est çà ? C’est cool d’etre le meilleur avec le pire résultat… Ba du coup il faut que j’explique a mon fils que si tous les éleves de sa classe ont 20 et que lui a 5, il est le meilleur et qu’il a bien réussi ? c’est çà ? j’essaye de suivre.

              Allez un peu moins d’ironie, non, on décèle si un gouvernement gère bien aux nombres d’attentats tentés, car si un gouvernement gère mal le climat social et sociétal c’est ce qui créé les problemes, si un gouvernement n’arrive pas à surveiller ceux qui sont a surveiller alors il y a probleme. En gros et je prendrais les dires d’Alain Bauer (pote de Valls en l’occurence), mettre des policiers derrières 500 personnes qui veulent peut-etre, a un moment, sans doute aller en Syrie ou mettre des policiers derrières ceux qui sont le plus susceptibles de commettre des actions sur son territoire, c’est la différence entre bien géré et mal géré. Bien géré c’est etre responsable de son pays, et en l’occurence les 2 attentats n’auraient pas eu lieu si on avait pas incarcéré des francais qui voulaient se rendre en Syrie et vu qu’ils etaient privé de quitter le territoire ont commis les attentats en France…. voila c’est çà bien géré, mais en France on regarde les conséquences sans jamais regarder les causes, donc je ne t’en veux pas, c’est la mentalité francaise…

          • Et 95% ont le nazisme en horreur alors qu’ils n’ont jamais lu Mein Kampf!

            • pfffff mister Godwin est appelé, mister Godwin à l’accueil.
              Il faut vraiment que j’argumente la dessus ?

              • Je sais bien qu’on est toujours tout content de pouvoir dire que le point Godwin est atteint, mais il faut reconnaître que le parallèle est plutôt pertinent. Il aurait pu être fait avec nombre d’autres situation, mais il est bien plus explicite avec le nazisme et Mein Kampf…

  • Pourquoi adresser cet article aux musulmans? Ils n’ont rien demandé et je pense que dans leur majorité ils condamnent ce qui s’est passé.

    Pourquoi leur demander de choisir leur camp, de réaffirmer leur désolidarisation des actions de déviants terroristes? Est-ce qu’on demande aux chrétiens catholiques de choisir leur camp quand une secte évangéliste enlève et torture des jeunes femmes? Si demain des allumés brûlent une préfecture en se réclamant du libéralisme, comment prendrez-vous les demandes de désolidarisation?

    • Bonjour Pedr0
      « Si demain des allumés brûlent une préfecture en se réclamant du libéralisme, comment prendrez-vous les demandes de désolidarisation? »
      Et bien je répondrais à ses demandes sans réticence.

      • J’espère que nous réagirions tous comme ça 🙂

        Mais personnellement je serais agacé au plus haut point si un élu PS commençait à crier sur tous les toits qu’il y a un problème avec les libéraux en France. Ou que Rue89 publiait un article intitulé « Incendie de la Préfecture: 3 choses que les libéraux doivent avoir à l’esprit ». Et je trouverais insupportable qu’on se sente obligés d’appeler à ne pas faire d’amalgames, etc…

        • Le libéralisme est constamment conspué en France, victime d’amalgames du style les capitalistes sont des exploiteurs et des ordures. On nage en liberalismophobie.

          La seule solution est de rejoindre et surtout de soutenir financièrement ma religion: le pastafarisme.

          Je vous promet des volcans de bière et des prostitués à gogo au paradis. Ça vous tente ?

        • Justement prenons le mouvement des ‘bonnets rouges’, mouvement anti fiscal que de nbreux libéraux ont vu avec sympathie, personnellement je ne vois aucun pb pour se désolidariser du mouvement.
          Comme dit romaric, de toute façon nous sommes tellement détester par les pouvoirs en place la question ne se pose pas.

          • Justement, ça ne vous énerve pas de vous sentir détestés ou accusés de tous les maux par les pouvoirs en place? Les musulmans doivent se sentir un peu pareil quand on accuse leur religion d’être à l’origine de tous les maux.

            • Ben non.
              Tout petit déjà, je regardais les autres comme vivant, s’agitant, réfléchissant dans un autre paradigme.
              Alors s’énerver pour leurs déclarations..
              Pour ce qui est des musulmans, je ne peux parler à leur place.

            • Non on s’énerve pas. On reste cool.

          • je ne sais pas si les pouvoirs en place détestent tant que ça un groupuscule qui n’ose même plus présenter un candidat à la présidentielle …

        • C’est quand même difficile de trouver des justifications aux violence dans les écrits libéraux fondamentaux, hein, même en jouant sur l’interprétation. Alors que les écrits religieux le permettent. Ce qui ne fait pas des musulmans des gens violents, juste des gens qui suivent des écrits sources d’interprétations diverses. Comme les chrétiens, d’ailleurs. Mais si les croisades avaient lieu aujourd’hui, je ne suis pas convaincu que le Vatican aurait le même soutien que jadis… et que beaucoup de chrétiens se désolidariseraient clairement.

        • En France on a appris depuis longtemps à se désolidariser des cons – même si la maladie du feuillage nous effleure tous de temps en temps à différents degrés (on est tous le con d’un autre…) – et des criminels qui sont dans le même métier, le même quartier ou village, ou la même croyance que nous. La communauté se fait par l’intelligence des mœurs. On l’espère tout du moins et on les pratique par le positivisme. Audiard avait bien identifié la limite dans son aphorisme universel : « Les cons… »

          Ce qui sépare le monde aussi est la norme judiciaire (exceptées les dictatures). Même s’il l’on peut faire un débat franco français sur l’overdose de lois. Mais il y a quand même une ligne de partage universelle dans le monde de la morale – il faut faire intervenir aussi une ligne de partage géographique entre les pays car le droit de certains n’a pas encore dépassé le cavernicole – entre les condamnés et les autres.

          En général dans les pays démocratiques (sauf les lois d’exception) le droit rend libre.

    • Ah on ressort l’affaire des 4 évangélistes antillais et de l’exorcisme etc… C’est une comparaison de mauvaise foi absolue mais le réflexe qui consiste à chercher la paille chez les chrétiens est parfaitement symptomatique du relativisme à tout crin qui pourrit toute réflexion.

      Si vous voulez une bonne comparaison, demandez-vous si on a vraiment demandé aux communistes, socialistes, LCR et autres gauches de la gauche de choisir leur camp par rapport aux 100 millions de mort du communisme dans le monde. Et là vous avez raison, la réponse -en France- est: « du bout des lèvres » et on est vite passé à autre chose. Cela ne délégitime pas pour autant l’argument de l’auteur. Un mal, une erreur, une omission n’en justifient pas d’autres.

      Quant à votre argument sur les libéraux: mais l’amalgame entre libéralisme et capitalisme de connivence / corruption / voire esclavagisme est permanent. Les libéraux sont toujours et quasiment exclusivement représentés pour ce qu’ils ne sont pas.

      Il est évident que les musulmans ont le pouvoir de se prendre en main et renverser la tendance: si au lieu de quelques millions de blancs caucasiens bobos défilant, vous aviez eu seulement 500 000 musulmans répondant à un appel de leurs fédérations diverses pour envoyer leur message de dénonciation contre le terrorisme sous drapeau musulman, cela aurait eu une autre gueule et l’ambiguité aurait pris fin.

      C’est leur choix de le faire. Ou pas.
      Les raisons, on s’en moque. Les actes comptent.

    • Frequentez les au jour le jour, travaillez avec eux et vous vous apercevrez qu’ils ne condamnent pas ce qui c est passé. Il est vrai que je travaille avec des musulmans soft… je n ose imaginer les non softs même si je sais à quoi m en yenir. Je precise que cela a été une surprise pour mes collegues blancs. Je rigole encore de leur niaiserie bisounours.. 🙂

  • 3 assassins représentent donc 6 millions de musulmans francais ce qui vous permet de titrer « les musulmans »… « Les musulmans » devraient s’excuser pour 3 tarrés…. Le peuple chretien s’est-il désolidariser de Anders Brevick quand il a assassiné une centaine d’étudiants au nom du christianisme ? Les corses se désolidarisent-ils du FLNC pour les attentats qu’ils commettent ? pour rappel 2% des attentats en Europe sont issus d’islamistes…. mais ca le fait, ca mousse, le juif d’hier responsable de tous les maux est devenu le musulman… a croire que pour qu’un peuple vive bien, il lui faut un ennemi.
    vous apportez la petite cerise sur le gateau à la fin avec le célèbre « je ne suis pas raciste j’adore le couscous »… et donc votre « épicier musulman »…

    Plus serieusement, car parfois il faut l’etre, les musulmans de France ne sont pas les musulmans de Syrie, mais ne sont pas plus les musulmans allemand, ou suédois… tout simplement car ils sont parfaitement intégrés et donc ont leur spécificités… Ils respectent les lois francaises (la on peut dire « ils » vu que la majorité le fait, contrairement a 3 tueurs qui ne représentent donc pas la majorité), ils vont prié dans des mosqués, respectent tout ce qu’il y a a respecté….
    Donc les musulmans n’ont pas plus a s’excuser ou a comprendre ce qui se passe avec l’Etat Islamique que s’excuser avec ce qui se passe en France… Encore une fois si 3 personnes (allez élargissons aux supposés attentats qui aurait du avoir lieu, et revendiquons que ces malades sont musulmans) cela reste une vingtaine de musulmans donc, qui devrait représenter 6 millions…

    Pour les 2 freres ils n’ont pas attaqué la France ou je ne sais quel liberté d’expression (seule les lois le peuvent et la dessus il n’y a pas de probleme, les représentant de la liberté d’expression que sont Valls/Cazeneuve & co l’ont et vont encore plus la réduire, mais ils ne sont pas musulmans et n’utilisent pas la force donc ca va). Non ils ont touchés un symbole. Ils ne meritaient pas la mort bien sur, mais tout comme Dieudonné a recu des menaces, il est assez logique qu’a s’en prendre a une communauté de manière systématique, on récolte au minimum la loi au maximum la mort…

    Vous demandez tous a des petits enfants de faire la minute de silence, mais demanderiez vous a des enfants juifs de faire une minute de silence pour la mort de Dieudonné et vous demanderiez aux juifs adultes de manifester avec une pancarte « je suis Dieudonné » ?? bien sur que non, donc ne le demander pas aux musulmans…

    Les juifs lachement assasinés l’ont été car ils sont devenus un bouc émissaire… mais entretenu par des gens comme Soral et Dieudonné d’un coté mais aussi par des gens comme Valls / Gayssot qui ont décider de placer les juifs comme « l’avant garde de la France » ou des etres a part…. non les juifs sont mes egaux (pas plus comme Valls, et pas moins comme Soral) comme les musulmans, les chrétiens, les athés et les autres….
    Et des jeunes qui voient que Dieudonné est censuré depuis 10 ans, qu’il est sans arret devant la justice pour avoir osé faire une blague il y a 10 ans sur des juifs orthodoxes… ca mousse… surtout qu’au meme moment des Zemmour, Finkelkraut deversent leur haine des musulmans sur les plateaux télés.
    Ne pas comprendre que faire des lois d’exception comme celle de la loi sur « le racisme ET l’antisémitisme » ou bien cette loi qui a été créé pour la seconde guerre mondiale sur le révisionnisme,…. toutes ces exceptions, au lieu de proteger le peuple franco-juif les a marginaliser pour une partie se sentant opprimer.

    Bien sur que dans des cités le sentiment judéophobe est grand, mais ne pas chercher a comprendre pourquoi, c’est continuellement enterré toujours plus de juifs… pourquoi des monstres comme Merah, Nemouche, Coulibaly tuent des juifs, alors que le 11 septembre, le canada plus récent avec l’australie touche la masse et pas les juifs… c’est un probleme franco-francais… mettre une population au dessus des autres créer un climat de haine vis a vis d’eux, tout comme en Angleterre, les indiens et les pakistanais sont detestés par certains anglais de souche, car le pouvoir les a considérer comme supérieur par excuse au passé colonial anglais… tout comme nous avec la seconde guerre mondiale.

    Les jeunes musulmans plus particulierement ne voient que le résultats, ils voient que l’Express, le Point, Charlie Hebdo peuvent librement se moquer des musulmans, mais que quand un Siné fait une petite blague sur les juifs dans Charlie Hebdo il se fait viré, quand Dieudonné fait une blague sur les juifs orthodoxe il est viré de la télé… ce 2 poids 2 mesures expliquent a 75% le probleme franco-francais avec les juifs et les musulmans… le conflit israelo-palestinien expliquant une bonne partie du reste.

    J’espere qu’un jour les juifs francais le comprendront et se désolidariseront d’un Valls qui a fait augmenter de 140% l’antisémitisme en France quand il a estimé qu’il etait important de le remonter en janvier dernier…. et en meme temps j’espère que les musulmans francais comprendront qu’il faut se désolidariser d’un Dieudonné qui ne fait qu’augmenter leur haine sans raison, car Dieudonné comme Charlie Hebdo (peu importe si ils sont drole ou pas) ont toujorus sur-provoquer pour pouvoir se faire passer en victime… alors oui il y a liberté d’expression mais quand on cherche a tout prix a provoquer pour faire monter son business il est assez logique de recolter un moment les haines de ceux qui sont touchés au coeur.

    • Godwin n’est pas loin…..

      L’auteur nous explique que le commerce est la solution.

      • Godwin qui vient quand on parle des juifs… certains ne comprennent pas le sens des mots qu’ils utilisent.
        Allez je vous aide, parler de haine et de massacre des juifs et parler de la seconde guerre mondiale a un lien, je vous met sur la piste, je vous invite a ouvrir un livre d’histoire a la page « la seconde guerre mondiale et le génocide juif »…

        • A mon tour de vous mettre sur la voie de la Vérité !

          Dans le cadre de ses expériences Newton a cru que la pomme était attirée par la terre !

          Or c’est la terre qui fut attirée par la pomme.

          De la même manière, le réchauffement climatique est corrélé à la baisse du nombre de pirate sur terre. Une preuve ?
          Dans le golfe d’aden, il y a beaucoup de pirate. Conséquence: la somalie est le pays qui rejette le moins de gaz à effet de serre.

          Sisi !

          • Je sais pas si la connerie est corrélée a la capacité de dire n’importe quoi, mais on dirait qu’on s’en approche.

            • Visiblement vous ignorez tout du pastafarisme et vous insultez ses membres et leur sensibilité sans vergogne. Vous ne craignez pas un attentat à coup de fusilli avariés ? Sans sauce, vu l’incroyable provocation que vous venez de commettre 😉

    • Anders Breivik est l’enfant d’une cadre et d’un diplomate du Parti social-démocrate norvégien. Que ses parents ne se soient pas occupés de lui et qu’il ait dérivé n’en fait pas un fondamentaliste chrétien (à part un discours embrouillé et assez incohérent – certes nos journalistes ot vu un récit structuré là où psychologues et psychiatres détectent un discours rigide assez typique de personnalités schizoïdes voire schizophrène, paranoïauqe). D’ailleurs il ne s’est pas attaqué à une mosquée ou à la communauté musulmane mais au siège du Gouvernement social-démocrate et au rassemblement des jeunes du Parti. J’espère que cela ne vous avait pas échappé…

    • « Les jeunes musulmans plus particulierement ne voient que le résultats, ils voient que l’Express, le Point, Charlie Hebdo peuvent librement se moquer des musulmans, mais que quand un Siné fait une petite blague sur les juifs dans Charlie Hebdo il se fait viré, quand Dieudonné fait une blague sur les juifs orthodoxe il est viré de la télé… ce 2 poids 2 mesures expliquent a 75% le probleme franco-francais avec les juifs et les musulmans… le conflit israelo-palestinien expliquant une bonne partie du reste. »

      c’est exactement le ressenti des musulmans de France et des pays arabes francophones. La différence de traitements entre musulmans et juifs chez les politiques et média français. Ils font aussi la différence entre juifs et sionisme. Je suis content de ne pas être le seul à voir clair.

    • une foi encore, il faut vous le répéter : les déssinateurs de charlie hebdo n’ont jamais appelé à la haine de qui que ce soit, ils ont juste fait des dessins pour faire rire les gens… vous ne pouvez donc pas les mettre sur le même plan que m’bala m’bala …

      • Charlie Hebdo : gentil – titre « Merah revient vite, ils sont devenus fous »
        Dieudonné : méchant – titre « Je me sens Charlie Coulibady »

        Ah ba oui mais je suis bete il y en a un c’est vrai, l’autre c’est faux, c’est de l’humour ? c’est çà ? Et je reconnais çà comment ? parceque moi je suis bete Dieudonné explique qu’il se sent Charlie car toucher l’humour ca le touche, et il se sent Coulibady car il se sent persécuté comme un terroriste (conseil d’Etat, vingtaine de procédure judiciaire, le PS qui dit qu’il faut le faire tomber comme Al Capone,…) par contre je comprend pas le « Merah revient vite » de Charlie Hebdo… mais bon, moi contrairement a toi, je ne l’ai pas lu donc je ne juge pas sur 3 mots… je pense que pour leur défense il devait y avoir un contexte.

  • Je viens de survoler vos commentaires et une seul mots me viens à l’esprit « ignorance », vous ne maitrisez pas le sujet, à ce que je sache aucun menu Hallal n’est réclamer par les Musulmans, beaucoup de Musulmans sont aujourd’hui , cadre , cadre supérieures, haut fonctionnaires, entrepreneurs et chefs d’entreprise tout récemment un Musulmans(Groupe Cévital), a sauver environ 1500 emplois.
    Aussi si je parcoure un peut notre société , le Musulmans ne sont absolument pas communautaire, nous vivons et travaillons ensemble et sont autant Français que vous ,ils n’ont rien à vous prouvez ou à justifier, vous demandent ton de justifier les atrocité commises par vos ancêtres en Noirs?, ou a tout les mal que vous avez fait dans les colonies(viol, massacre , déportation)??????, allons un d’honèttetè et moins d’hypocrisie car sans le Musulmans et leurs modes de consommation , la France sera vite au fond du gouffre et vieillissante .

    • Peut-être juste changer quelques versets du livre sacré. C’est pas la mer à boire non ?

    • Serait-ce un troll ? 😀

    • « …les atrocites commises par vos ancetres en Noirs. »

      J’ai cru devoir traduire par « …les atrocites commises par vos ancetres envers les noirs. »

      Vous savez, JM75, apres effectivement 250 ans d’esclavagisme noir en Amerique du Nord d’un cote, mais aussi le traffic des Noirs Africains perpetres par leurs voisins de la meme couleur et partageant les memes origines qu’eux, et SURTOUT 1300 ans d’esclavagisme par l’empire Arabe, puis Othoman, y compris jusqu’a l’arrivee des Francais en Afrique du Nord ou il restait encore une centaine d’esclaves blancs dans les geoles d’Alger, 1 millions d’esclaves d’origine Europeenne et 17 millions d’esclaves Noirs, en Afrique du Nord, dans la peninsule Arabique, et au proche et moyen Orient, et le fait que l’esclavage n’ait ete aboli officiellement dans le dernier pays Musulman, ou se trouvaient encore des esclaves, qu’en 1920, personne dans ce domaine n’a de lecon a donner ou a recevoir de personne.

      Allez donc vite consulter les livres d’histoire puisque vous semblez etre si allergique a l’ignorance.

      En passant, d’ailleurs, ni vous ni moi n’en sommes responsables aujourd’hui.

      Mais que chacun balaye devant sa porte, l’ignorance est a la portee de tout le monde.

      « Et sans les Musulmans et leur mode de consommation, la France serait vite au fond du gouffre et vieillissante. »

      Vieillissante sans doute, mais pour le reste je ne vois pas du tout comment les Musulmans puisse apporter plus (ou apporter moins ) dans le domaine de la consommation en temps que groupe.

      Les groupes de consommateurs se valent

      Les individus consomment et pas le groupe, a moins de faire partie d’un groupement d’achat, ne melangeons pas tout.

      • En 22 après JC, pépé a fouetté son esclave et frappé Mémée. Mémée avait entendu parler de JC (solidarité féminine) elle lui a tendu la joue gauche. Elle s’est prise une raclée. Pépé a eu grève de quéquette, de massage et de saucisse purée pendant 10 ans. Il s’est calmé. Mémée a finit par partir avec JC. Ça s’est mal terminé !

        Ma grand-mère m’en parlait encore la semaine dernière.
        Mon encore plus lointain aïeul, qui avait une allure de salamandre, a avalé tout cru un moustique qui passait tout près de sa langue. Salaud ! J’en ai encore la culpabilité ancrée au fond de mon cerveau limbique.

        Mon descendant mi-homme mi petit bonhomme vert (vendu de collabo vs +7000 après le 11/09) reprochera à mon arrière-arrière-arrière…….. petit-fils d’avoir occis un des premiers voyageur de la planète Tatouine qui venait ici pacifiquement, sans arrière pensée. Problème sa navette faisait trop de bruit et a réveillé mon descedant – papy de son époque – pendant son sommeil. Il aimait pas trop, l’papy, qu’on entre dans son garage sans frapper. Boum ! Raciste ! Tous en esclavage.

        Dois-je écrire une loi mémorielle par anticipation qui tienne compte de cet futur possible ?

        Regrets éternels !

    • Je suis d’accord avec vous sur le point que beaucoup de musulmans sont intégrés, ont un boulot et vivent comme tout un chacun. Il y a cependant des individus qui réclament des traitements particuliers et les politiques, maires notamment, accèdent systématiquement à leurs requêtes et créent un communautarisme nauséabond.

      Je réaffirme que le service publique ne doit pas apporter de discrimination ni accéder à des requêtes en fonction du sexe, de la religion…
      Par contre ça ne me choque pas qu’on me discrimine dans le privé : ils perdent un client :p

    • ou a tout les mal que vous avez fait dans les colonies(viol, massacre , déportation)??????, allons un d’honèttetè et moins d’hypocrisie

      Des dérives eurent lieu de chaque coté. Longue liste …
      Mais quid des européens mis en esclavage jusqu’aux années 1830 ❓
      Faut-il le taire et le passer sous silence comme cela on est pas hypocrites ❓
      Qu’y puis-je, moi, à tout cela ❓
      L’ai-je commandé ❓
      Ai-je donné mon avis ❓

      car sans le Musulmans et leurs modes de consommation , la France sera vite au fond du gouffre et vieillissante .

      Et si c’était l’inverse ❓ Heureusement, les pays d’Amérique du sud sont là, ainsi que les pays asiatiques.
      Cela se bouscule encore au portillon.

      Si quelque chose est vieillissant dans ce pays, c’est bien le socialisme qu’il faudra remplacer par quelque chose d’autre. Par moins de socialisme par exemple.

      • Si cet argument était recevable (statistiquement il ne va pas loin), ils devraient apprendre comme à Rome du modèle européen sur lequel ils vivent – 30 millions de consommateurs sur 500 millions de consommateurs = 6% des parts de marché, s’il consomment comme des européens… – et l’importeraient dans leur pays d’origine pour en faire profiter leur culture et imposer son modèle au monde.

        N’inversons pas les analyses psychosociologiques et économétriques pour estourbir la raison du péquin moyen, comme on l’a fait pour l’armée à la suite du film Indigènes. Non les indigènes de la République n’ont pas sauvé à eux seuls la France et l’Europe, ils étaient alors moins de 10% dans les armées. (Ref. Max Gallo, dans La tentation de la Pénitence)

        Ici, il y a des gens qui ont fait quelques études.

        Pour lutter contre l’obscurantisme : 100% de faits, 0% d’opinions

      • Pas la peine de se justifier : par là c egars veut juste nous dire que les terroristes ont quasi le droit moral de nous massacrer , au nom de la justice des siècles.

        Le pire c’est que de nombreux occidentaux, toujours les mêmes progressistes/socialistes/romantiques a la con, ne sont pas loin d’en endosser la culpabilité, et de justifier cette responsabilité. Jusqu’a entendre les front de gauche sur les réseaux sociaux suggérer que les juifs désingués dans un supermarché, eh bien il n’y a pas de fumée sans feu, et que netanyahu a paris, c’esrt quand même le summum du scandale.

        • Et que répond taubira? « Renforcer l’arsenal contre le racisme »… Probablement parce que la racine du mal c’est la proverbiale intolérance du blanc. C bien connu…

    • Allez travailler et revenez nous faire vos remarques sur le non communaitarisme de certaines personnes. Trouvez un emploi ensuite on parlera. Bon pour ce qui est de l’antienne de l esclavage je crois que l on vous a deja repondu.Bon regardez le bon ccôté des choses ; l année vient juste de comencer et vous avez déjà deux buts pour 2015 : yrouver du travail et vous cultiver. A mon humble avis vous n avez plus le temps de venir sur contrepoints pour les 15 prochaines annees. Vous pouvez commencer par les textes sacrés ensuite les philosophes romains et grecs et les autres pilosophes de l antiquités. Je vous suggere aussi la collection les belles lettres , paleo, et bien entendu l histoire . Bon je vous dis « a dans 15 ans! »

  • Voilà qui est dit, et bien dit ! Beaucoup de bruit pour rien.

    J’en ai déjà marre du rabâchage sur Charlie Hebdo avec toute la cohorte de penseurs engagés plus ou moins crédibles qui défile. Manif par ci, padamagam par là, on papote du sexe des anges et des veaux sous la laitière…

    Dialogue, cohésion, unité, blablabla, ça jacasse prétentieusement plus que ça ne pense. finalement beaucoup plus d’émotionnel que de pragmatisme. Débat pédagogique stérile, patriotisme des ministres en carton, indignation citoyenne niaiseuse.

    Avant ce qui m’agaçait c’était la langue de bois.
    Aujourd’hui, il y a aussi la langue de mousse.

    • mais que fait BHL ?

    • Il raconte beaucoup de conneries, à mon avis, comme dans le dernier Le Point sur Houellebecq. On a l’impression qu’il ne comprend plus rien à rien et qu’il mélange tout. Illisible ! Il s’attaque à un lanceur d’alerte comme tous les pompiers pyromanes de gauche de son genre. Comme si Houellebecq ou Zemmour étaient la cause de quoi que ce soit !

      C’est un homme d’opinions, il a tout à fait le droit d’exprimer son point de vue, tant qu’il en a les moyens intellectuels et financiers.

      Esprit estourbi par son objectif de devoir faire passer éternellement son narcissisme devant sa raison !

  • Il y a rarement eu des articles avec lesquels j’étais autant d’accord, et je suis surpris de certains commentaires à la Tartuffe, disant que c’est aux non-croyants de ne pas faire d’amalgame et que la désolidarisation vis-à-vis des valeurs extrémistes est inutile. L’islam introduit un doute légitime dans l’esprit du non-croyant : derrière cette barbe, ce voile, y a-t-il un ami ou un ennemi ? Qu’on se pose la question ne signifie pas qu’on y répondra plus par « ennemi » que pour une bonne soeur en cornette, mais si celui auquel on la pose déclare que ça ne se pose pas, l’alarme retentit.

    Je crois que peu de musulmans se rendent compte du changement que leur attitude floue est en train d’opérer, vis-à-vis de leur religion, dans une grande majorité de la population qui jusqu’ici se moquait comme de sa première chemise de savoir si ses amis et connaissances étaient musulmans, juifs, bouddhistes, catholiques, protestants, noirs, jaunes, blancs, etc. La morale qu’on craint de tirer, c’est qu’un musulman fera toujours passer ses sentiments religieux avant ses sentiments personnels, alors qu’on aurait imaginé que la priorité se limiterait aux préceptes explicites de l’islam.

    • – Vous avez peur de la burqua car des gens ont créer cette peur chez vous, à Londres les femmes en burqua se balade tranquillement, côtoyant les punks, les cityboys, les noirs, les juifs orthodoxe,… et cela ne pose aucun probleme… en france une femme portant la burqua porte forcément une bombe sur elle… à la Morano…
      – Le voile j’en parle meme pas, a part de des fanatiques islamophobe d’extreme gauche, feministe ou de droite reactionnaire, je vois pas en quoi le voile serait un probleme, a part le fait qu’en France, la liberté à ses limites, et autant une gamine de 13 ans a le droit de porter un string qui depasse de son pantalon, autant une femme qui met un couvre-tete c’est horrible, et si elle est bonne soeur ca va, mais si elle est musulmane, elle cache une bombe c’est sur.
      – la barbe… ba zut c’etait a la mode il y a quelques mois ca a mis une difficulté au sein des mouvements liberticides, il ne savait plus repéré un bon barbu (un souchien quoi, un vrai quoi, ouf j’en suis un) d’un musulman qui porte une bombe sous sa barbe….

      Non les gens ne se sont pas radicaliser contre les musulmans du a « leur attitude floue »… qui ne veut rien dire, mais parceque Marine LePen a un jour décider de dire qu’il y avait dans une rue de 100 m de long (sur je sais pas moi des millions) en France, des gens qui priaient… affreux, j’imagine le drame pour les 10 athés blancs qui doivent vivre a 100m au alentours… ils doivent se dire, oh zut une prière, donc une bombe.
      Lié au fait qu’on a mis pendant des mois le sujet de la burqua portée par 50 femmes au coeur de l’actualité, ba oui 50 femmes sur 3 millions de femmes musulmanes c’est enorme…
      Lié au fait qu’on a interdit a des jeunes filles de porter le voile dans l’école, oui toi la bas tu peux porter ta casquette, mais toi non tu fais du prosélytisme… ba oui il y a beaucoup de filles qui se disent.. »tient elle, elle porte le voile (depuis longtemps) mais la aujourd’hui je vais porter le voile aussi et je vais lire le coran d’ailleurs », ou la lui porte une étoile de david je vais me convertir, punaise je suis perdu l’autre a coté il porte une croix,… zut je suis perdu.

      Pourquoi parler pendant 3 jours d’un attentat à la bombe dans les locaux de Charlie Hebdo il y a 2 ans, et passer 1 minute a parler d’une roquette tirée sur une gendarmerie en Corse ? Votre probleme avec l’islam est lié uniquement au temps que les médias passe a en parler.
      Valls a passer 1 mois sur un humoriste et une quenelle, l’antisémitisme a augmenté de 130%, les médias ont parler pendant des mois des roms, la romophobie est née de toute pièce chez les non-parisien,… Bref et comme le dit l’a dit le Pape, « si un ami parle mal de ta mère il risque le coup de poing »… tout comme la LDJ s’est radicalisé à l’extreme (attentat foiré et condamné sur un journaliste, agression de personnes dans une librairie,… ) puisque Dieudonné et Soral se sont focalisé sur la communauté juive.

      • Oui et non.

        La romophobie est une pratique ancestrale en europe par exemple.

        Perso, j’ai pas peur de la burqua, je trouve ça juste moche, laid, horrible.

        La barbe par contre c’est cool, parce que ça évite de se prendre la tête tout les jours et que je gagne 5 minute de sommeil par jour.

        De même dans le coran y’a quand même des dires pas très cool…. dans les religions y’a le choix et franchement y’ a plus cool que l’islam…

      • Je suis dérangé par ces gens qui prétendent savoir mieux que moi ce que je pense encore plus que par ceux dont je ne parviens pas à savoir s’ils sont du lard ou du cochon (et qui m’en voudront d’utiliser depuis 60 ans une telle expression qui est traditionnelle dans ma famille). J’ai les plus grands doutes sur leurs analyses, et je leur préfère les miennes.

      • Teu teu teu ôtez vos œillères socialistes !

        La liberté c’est aussi de ne pas être d’accord avec un précepte religieux, non ? Je suis donc libre de dire que je ne veux pas entendre parler de l’islam. La liberté c’est aussi de pouvoir être pénard ? Bon, ben le camp de manouche derrière chez moi peut aller jouer plus loin, je suis aussi libre de ne pas les apprécier.

        S’il y a une chose que je n’aime pas avec la xénophobie, c’est la xénophilie

      • Une personne qui cache son visage rend son identification plus difficile. Elle pourra donc impunément commettre un délit ou un crime : kidnapper un enfant dans un crêche ou un bébé dans une maternité. Sans doute estimez-vous ce risque improbable !

        Il est vrai qu’au nom de la liberté on devrait laisser les gens s’habiller comme ils le souhaite. Mais au nom de cette même liberté chacun devrait pouvoir éloigner ce danger potentiel de sa résidence et de l’école de ses enfants. Chacun devrait pouvoir prendre les transports en commun sans avoir pour voisin une personne au visage masqué, ce qui est anxiogène. Votre melting-pot londonistanien est un communisme sociétal. De même si on n’aime pas la burqa, pourquoi payer des impôts et taxes pour subventionner ces familles ? Encore du communisme !

        • J’vois pas ses yeux et ça m’énerve
          Si ça s’trouve y m’regarde
          Faut qu’il arrête, sinon j’le crève !

          – 1980 –

        • Je pense qu’on est d’accord que les braqueurs de banque ne portent pas la burqua et que les 2 freres kouachi n’ont plus.. donc on peut assez gentillement eradiquer le fait qu’une personne en burqua puisse tuer en kalashnikov ou braquer une banque, car un masque ou une cagoule et une arme suffisent, mais je pense qu’on est d’accord sur ce point.
          Maintenant il ne restera donc que les enlevements d’enfants comme vous le dites. Par nature humaine, l’humain se retourne vers la différence, observe ce qui est différent… donc une femme en burqua sera bien plus observé qu’une femme habillé en robe normale… c’est d’ailleurs pour cela que vous n’avez jamais entendu d’histoire de femmes en burqua qui aurait enlevé un enfant… c’est assez basique.

          La diversité c’est juste la liberté des individus de circuler et stagner a des endroits géographiques, donc parler du melting-pot Londonien en terme de « communisme sociétale » ne veut rien dire. Je suis libéral et donc je suis pour voir la diversité mélangée tout comme je suis pour que les gens qui veulent se regrouper entre communauté le fasse… Je suis autant pour que les riches se mélange aux pauvres que les riches puissent se sentir mieux qu’entre eux… le communisme non.

          Votre ressenti sur la burqua vous est personnel, moi ce qui est anxiogène pour moi c’est la haine de la liberté, la detestation de l’autre d’un point de vue général (le bouc émissaire),… mais je ne vais pas leur interdire de circuler en bus… Ce que je trouve anxiogène c’est de voir une gamine de 14 ans avec son string qui dépasse, c’est de voir quelqu’un avec son telephone portable dans le bus,… si on interdit en fonction de chaque ressenti, plus personne ne circulera… et pareillement pour les subventions et taxes.

          • @ Liberté Adorée

            Après c’est un problème de cohérence:

            si vous interdisez les déguisements, masques et costumes sur la voie publique, sous prétexte que cela masque le visage, pourquoi autoriser la burqa? Soit on interdit tout, soit on autorise tout… 

            Or, si on autorise tout, cela paraît assez évident que l’on risque d’avoir une prolifération de crimes, il y a qu’à voir l’augmentation de crimes lors des périodes de carnaval… 

            • D’accord avec vous, mais je ne parle pas du fond, je parle de la forme, on a parlé de l’interdiction de la burqua qui concernait 50 femmes en France… On en a fait un sujet de société qui devait concerner toute la France et qui a occuper l’assemblée nationale pendant plusieurs jours. Quand un homme se trimbale le soir dans les rues de paris avec un masque sorti d’une soirée costumé ca ne fait pas la une des journaux pendant 3 jours….
              Si c’est interdit, que la police l’interdise… mais pareillement sur tout le territoire… meme avenue des champs Elysees ou les policiers recoivent des contre ordre… ba oui la burqua Saoudienne c’est pas la meme que la burqua des cités, il y a la bonne burqua et la mauvaise, on l’a reconnait au fait que la bonne burqua est noire et on ne voit que les yeux, et dans la mauvaise c’est totalement différent, elle est noire et on ne voit que les yeux…. (le bon et le mauvais chasseur)

              Vous plaisantez quand vous parlez de la « prolifération de crimes pendant les carnavalles »… j’ai rigolé mais j’ai comme un doute ? des chiffres pour appuyer vos dires ? du concret ? je suis sur que vous plaisantiez, je suis sincère je n’ai pas cerné.

              • @ Liberté Adorée

                Je suis d’accord, qu’il n’est pas du tout correct de faire une loi spécifique contre la burqa, il suffit d’appliquer la loi sur la dissimulation des visages et le problème est réglé.

                « Vous plaisantez quand vous parlez de la « prolifération de crimes pendant les carnavalles »… j’ai rigolé mais j’ai comme un doute ? des chiffres pour appuyer vos dires ? du concret ? je suis sur que vous plaisantiez, je suis sincère je n’ai pas cerné. »

                J’avais une fois lu cela concernant le carnaval brésilien, je ne sais pas dans quelle mesure c’est aussi valable en Europe, mais il est évident que la possibilité d’être masqué favorise les mauvais coups.

                • « il n’est pas du tout correct de faire une loi spécifique contre la burqa, il suffit d’appliquer la loi sur la dissimulation des visages et le problème est réglé.  »

                  Exact. Il n’y a d’ailleurs aucune loi contre la burqa en tant que telle. La loi interdit la dissimulation du visage dans l’espace public, point barre. Des exceptions sont même prévues: carnaval, masque hygiénique ou médical, casque intégral des deux-roues, travailleurs manipulant des produits dangereux…

                  • Il n’empêche que je garde le droit de ne pas apprécier ceux qui se promènent en casque intégral avec des croissants. Pas de ça chez moi !

          • « les braqueurs de banque ne portent pas la burqua et que les 2 freres kouachi n’ont plus »

            Les frères Kouachi étaient cagoulés. Ce qui est interdit en France c’est de cacher son visage.

      • « si elle est bonne soeur ca va, mais si elle est musulmane, elle cache une bombe c’est sur »

        Les bonnes soeurs ne cachent pas leur visage.

        • Je parlais du voile pas de la burqua… désolé mes commentaires sont long.

          • Je discutais avec un musulman du port de la Burqa. Voici mon point de vue :
            Comme la liberté d’expression, la liberté de porter la burqa doit être respectée, comme le port de barbe. Simplement les musulmans comprennent parfaitement que ceci nous choquent, nous occidentaux, ce n’est pas dans nos racines. Pour moi c’est simplement de la provocation. Comme Charlie Hebdo provoquait les musulmans, quoi qu’on en pense.
            Si ma femme va en Iran, elle porterait le voile, n’ont pas parce qu’elle est obligée mais par respect.

            On peut dire ce que l’on veut, s’habiller comme on veut, porter la barbe si on veut mais le risque d’outrer existe et doit être pris en considération, par respect. Mais ce n’est que mon avis.

            • Flo: « la liberté de porter la burqa doit être respectée »

              Tout à fait. Le pendant est que la liberté de ceux qui détestent ce symbole d’arrièration sont aussi parfaitement libre de discriminer ou manifester leur désaccord dans les limites de la loi.

              • Votre phrase résume parfaitement le sens premier du mot liberté, que certains ici meme semblent oublier, oui cette femme devrait-etre libre de porter ce qu’elle veut (et meme sans notion abruti de sécurité, encore une fois un braqueur de banque n’a pas attendu la burqua pour braquer) mais les entreprises devraient etre libre de prendre ou non les personnes le portant en le stipulant clairement.

    • Tout comme c’est au non-croyant de prouver que le monstre spaghettis volant n’existe pas.

      Or, tout nous démontre qu’il existe….

      Songez juste que dans ma religion, il y a trois jours fériés chaque semaine. Ça laisse du temps pour boire des bières et regarder le foot !

      Priez tue et l’abus de religion peut gravement nuire ! Bizarre que les socialo ne rendent pas obligatoire cette mention.

    • Quoi de mieux qu’un voile pour cacher une kalachnikov ? Daesh ne s’en prive pas. Taper mots clés « burqa kalachnikov daesh » sur Google images.

      Comment lutter contre l’obscurantisme ? 100% de faits, 0% d’opinions

      Attention images choc !
      Âmes sensibles s’abstenir.

  • Article typique d’un occidental qui ne comprend rien à la croyance des fanatiques islamiques.

    Ces islamiques se basent sur une interprétation littérale du Coran (ainsi que d’autres textes) qui leur ordonne d’islamiser le monde par tous les moyens, la force si possible, la ruse sinon.

    Autrement dit, ils se fichent autant des autres musulmans qui ne sont pas de leur avis, que de l’Etat de droit à l’occidental, et s’ils viennent à tuer des innocents, ils affirmeront que les pays occidentaux sont actuellement également en train de tuer des musulmans innocents dans leurs guerres au Moyen-Orient.

    • Commentaire typique d’une personne qui n’a rien compris à l’article.

      • @ llmyrn

        A moins que vous arrivez à me démontrer qu’il y a un second degré qui m’ait échappé, il me semble que l’article s’adresse bien à ceux qui croient « que les lois de l’Islam voudraient, selon eux, que l’on tue ceux qui manquent de respect au prophète. »

        Or, comment voulez-vous que quelqu’un qui place sa foi au-dessus de la loi d’un Etat puisse être sensible à un argument qui lui demande de faire le contraire? Autant lui demander directement de rejeter sa croyance!

        Comment voulez-vous que quelqu’un qui considère que le manque de respect envers le prophète soit punissable de mort va faire une différence sur la religion du blasphémateur, il mérite la mort aussi s’il est musulman, selon leur logique.

        Comment voulez-vous que quelqu’un qui considère que l’on peut tuer pour imposer sa foi, puisse s’émouvoir du fait de choquer un non-musulman? Au contraire, il espère assez choquer, pour convaincre par la peur à adopter sa croyance.

        Et si cette logique ne vous suffit pas, posez ces questions aux personnes concernées… Pour ma part, j’en ai rencontré plusieurs, et ces arguments n’ont aucune portée pour eux.

        En fait, ce genre d’articles ne sert qu’à rassurer ceux qui ne comprennent pas la position de ces gens et à reporter le problème… 

  • Encore et toujours des laïus !

    En vérité, je reconnais une part de vérité et d’exagération dans chaque point de vue. Cependant j’aimerais attirer l’attention sur ce qui pour moi est important : la tendance et non l’état des choses.

    Et à propos de tendance, il y a une question importante qu’on ne met pas assez en avant : la société évolue. Elle évolue car elle doit d’adapter aux changements – économiques, politiques, de la connaissance, des mentalités, etc … Ceux qui réfléchissent exclusivement en fonction du passé, de la tradition, du dogme … ont tout faux : on ne peut rien à l’évolution, à moins de souhaiter le chaos car la stagnation n’est pas possible, l’imposer est une utopie.

    Si j’ai un reproche à faire aux musulmans, c’est de s’accrocher à leur culture et leurs traditions en plus du respect strict des préceptes de la religion. Ceux qui sont venus travailler en France ont accepté quelque part la mitigation de leurs valeurs mais l’ont peut-être un peu oublié et pas transmis à leurs enfants pour certains. Ce problème ne concerne pas que les musulmans mais hélas pas mal de « bon français » de souche et aussi d’autres communautés immigrées. Et le problème se pose aussi entre les nations avec la mondialisation. Cependant certains ont plus de chemin à faire pour s’adapter et s’adapter est la condition nécessaire pour quitter son environnement et aller vivre ailleurs. Et avec la mondialisation le ailleurs vient à vous de toutes façons. Ceux qui ne savent pas s’adapter n’ont rapidement plus leur place ni chez eux, ni ailleurs. Ceux qui imposent leur traditions à leurs enfants les condamnent à ne pas être adaptés à une société qui évolue.

    Vous rendez vous compte de ce que serait le problème du « vivre ensemble » si nous avions encore la mentalité de nos grands-parents. Je n’oserais même pas transcrire les qualificatifs que j’ai entendu dans mon enfance pour qualifier ceux qui ne sont pas parfaitement blancs, français et catholiques. Pour moi, les notions de races, de religion, de communauté sont de la pure connerie : soit chacun évolue pour se rapprocher d’une moyenne au point que ces notions n’ont plus de sens, soit on va vers un mix de guerre civile et mondiale larvée.

    •  » la société évolue …  »

      certes, le problème est surtout , en france, qu’elle n’évolue pas dans le bon sens …

  • Il y a eu plus de 3000 morts l’année dernière en France dans des accidents de la route.
    Il faut que tous les automobilistes défilent pour se désolidariser de ces actes horribles.
    Il faut vite de nouvelles lois pour que cela ne se reproduise plus: limiter la vitesse à 10 km/h, mettre sur écoute tous ceux qui ont déjà eu un accident (même si c’était un accident de poussette) pour vérifier qu’ils ne vont pas recommencer et tuer cette fois, mettre en place un cours dans toutes les classes ou on fera répéter 100 fois « lorsque je prendrai le volant, je ferai toujours attention à ce que je fais à chaque seconde ».
    Il faut aller faire la guerre au Japon, à l’Allemagne et aux USA car ce sont eux qui ont fourni la plupart des véhicules.
    Pour montrer votre soutiens, communiquez sur les réseaux sociaux en utilisant #JeSuisAPied

    • commentaire idiot : quand on tue quelqu’un dans un accident de la route, pour la quasi totalité des cas, on ne la pas fait exprès !

  • Qu’on le veuille ou non, il y a bel et bien un malaise autour de l’Islam. Certains leaders musulmans condamnent la violence quand d’autres la soutiennent ou la suscitent. Et tous prétendent parler au nom de l’Islam… La situation serait plus facile s’il y avait un seul Islam et une seul autorité mondiale en la matière, mais ce n’est pas le cas. Le Conseil français du culte musulman pourrait-il jouer ce rôle, au moins en France?

    • Un problème, l’Islam n’a pas de clergé.

    • De plus il n’y a pas qu’un Islam mais DES Islam.

    • Personne ne soutient la violence !!! je n’ai pas entendu un seul leader francais musulman la soutenir… pas un seul.
      Certains émettent des avis négatif sur Charlie Hebdo, ce qui est naturel, les juifs émettent un avis négatif sur Dieudonné, et le Pape Francois émet aussi un avis négatif sur Charlie Hebdo. Bien sur qu’on peut condamner la violence sans aller le lendemain acheter CH comme l’ont fait 3 millions de personnes qui ont découvert la liberté d’expression il y a une semaine.
      Le probleme du représentant est posé pour toutes les religions hélas… les protestants n’ont pas de Pape contrairement aux cathos, l’opposition des cathos et protestants en Irlande qui a duré jusqu’a 2005 je crois, et qui a fait verser beaucoup de sang, en est un des résultats… une bible, 2 églises et donc une source de conflit potentiel entre chrétiens eux-memes. Donc ce n’est pas une spécificité musulmane le conflit de lecture du livre saint. Je ne vous fait pas part de ce qui se passe en Israel entre les orthodoxe et les juifs « modéré » (j’aime pas le terme qui rendrais les orthodoxe non modéré mais j’ai pas mieux) qui s’affrontent en manifestation (non violente je précise, bien que la dernière sur le service militaire etait assez violente il me semble) régulièrement…
      Bref les musulmans francais n’ont aucun probleme d’intégration, ils sont parfaitement intégré vu que les 3/4 sont des francais avant d’etre des musulmans… mais la vision occidentale sur l’islam est biaisé par ce qui se passe au moyen orient, mais les musulmans francais n’ont rien a voir avec cela, ce n’est pas le meme islam, tout comme le protestantisme et le catholicisme violent et terorriste, des irlandais n’etaient pas le meme qu’en France ou aux Etats-unis par exemple.

      • « Personne ne soutient la violence !!! je n’ai pas entendu un seul leader francais musulman la soutenir… pas un seul. »

        Heureusement pour eux, car sinon ils seraient poursuivis pour apologie du terrorisme.

        « les musulmans francais n’ont aucun probleme d’intégration »

        Vous prenez vos désirs pour des réalités.

        « les musulmans francais n’ont rien a voir avec cela, ce n’est pas le meme islam,  »

        Oui et c’est bien le problème. Et c’est aux musulmans français de faire le tri. C’est bien le sens de l’article.

      • Le conflit irlandais n’est pas religieux mais national.
        Les Irlandais ont été conquis par les Anglais.
        Qui sont Anglicans, par ailleurs.

      • Mahomet soutenait la violence, et l’employait.

        Mais bon, faut croire que dans le nouvel islam des athées occidentaux, il n’est pas vraiment « le beau modèle »…

      • @Liberte adoree,

        L’opposition en Irlande des Catholiques et des protestants, depuis 1916 jusqu’a recemment, n’etait pas du tout de nature religieuse mais post coloniale. Lorsque les Anglais ont laisse l’Irlande du Sud, qui etait alors une colonie Anglaise, ils ont conserve l’Irlande du Nord – Ulster – ou (et parceque ) les protestants d’origine anglaises etaient la-bas en majorite, la plantation de colons Anglais s’etant pendant longtemps effectuee principalement en Ulster. Cette majorite protestante a pendant longtemps garde le gras de l’economie pour elle seule tout en exploitant la population Irlandaise de souche qui precedait sur place l’installation de « planteurs » Cromwelliens au tout debut du 17eme siecle (suite au planteurs deja implantes dans la fin des annees >1556) et qui se trouvait etre de religion Catholique. Le combat dans un premier temps fut en effet d’une nature politoco-religieuse comme Cromwell etait un Anglican qu’on pourrait meme qualifier de fondamental, severe et puritain (et qu’il brula alors avec enthousiasme eglises et monasteres Catholiques), mais de nos jours, et depuis l’independance en 1922, la lutte entre les deux partis (qui semble aujourd’hui terminee) a ete de nature strictement politique. La religion n’a absolument plus rien avoir la-dedans. Il se trouve seulement que les Irlandais de souche sont Catholiques et que les descendants des planteurs sont protestants.

      •  » bref, les musulmans français n’ont aucun problème d’intégration…  »

        arrète donc de prendre tes lubbies pour des réalités : on habite pas tous sur l’ile d’ouessant …

    • Qu’il y ait un clergé ou non n’est pas le problème.
      Même son clergé ne peut remettre en cause les fondements de la religion.
      Aucun schisme ne peut remettre en cause les textes.
      Ce n’est pas un problème de personnes.

      La Coran et la Sunna voient la vie d’une manière incompatible avec la nôtre, et rien ne peut les changer.
      Ne faisons pas comme l’ivrogne qui cherche ses clés sous un lampadaire pour y voir clair, bien qu’il alors qu’il les ait perdues sur le trottoir d’en-face.

    • Le conseil francais du culte musulman… Chez les musulmans, même chez une bonne partie de ceux que l’on considererais comme modérés, ce sont des collabos, protégés par la police et quotidiennement menacés de mort… Sacrée légitimité.

  • La sécularisation est un principe issu du christianisme, et contraire à l’islam.
    L’idée de loger les deux religions à la même enseigne, celle qui fonde nos principes et celle qui les refuse, est absurde et vouée à l’échec.

    D’autre part l’excès de sécularisme présente le même danger que trop peu: Le totalitarisme.
    Pour que le pouvoir ne soit pas total, il faut que le pouvoir séculier soit limité, ce qui n’est possible qu’en vertu de principes qui ne sont pas séculiers.
    Où les prendrons-nous si toutes les religions sont également valables, donc disqualifiées ?
    Réponse évidente: Nulle part.

    Nous voici pris entre le marteau islamique et l’enclume socialiste. Seul le christianisme peut nous donner un référentiel limitant l’autorité religieuse ET l’autorité séculière, et dégageant l’espace de la société civile.

    GC ne semble pas comprendre que ce sont les idées qui mènent le monde.
    Qu’il y ait des Musulmans partageant des concepts occidentaux ne signifie pas que du tout l’Islam ait intégré ces concepts ; de même, la pensée des Français de souche intègre de plus en plus de principes musulmans totalement inconnus autrefois. Certains mots, comme « martyr », signifient à peu près l’exact contraire pour les jeunes de qu’il signifiait pour leurs grands-parents.

    Enfin, et surtout, il y a l’éléphant dans la pièce: Le problème de Mahomet, qui est tabou sur ce site.

    • Vous ne semblez pas comprendre que Jésus est le fils du monstre spaghetti volant.

      Donc si des idées doivent tempérer le séculier ce sont celle de l’évangile de la très haute nouille.

  • Un article très bas de gamme, les caricatures du prophète répétées à l’envie tombe dans domaine de l’insulte et plus du blasphème. Comparez la situation a Daesh : ca concerne d’autres personnes dans un autre lieu tandis que les caricature concerne des français (musulman) en France, ce n’est pas la même problématique. En plus c’est petit de demander à un musulman de se positionner sur ce qu’il se passe là-bas, son opinion ne regarde personne et il est libre d’être d’accord avec Daesh et les autres …. sinon tout le raisonnement de la liberté d’expression s’effondre …. Dire il faut choisir votre camp alors que ces deux voies sont mauvaises et qu’il en existe une autre celle du respect (des convictions et de la loi contre l’insulte)….. je trouve cet article un peu bas niveau dans contrepoint. Je me demande bien ce qui se serait passé si l’épicier n’avait pas été d’accord avec l’auteur …..

    • Vous connaissez beaucoup d’épiciers avec un portrait de Ben Landen affiché derrière la caisse ?

    • @Duchateau,

      Vous semblez suggerer une loi contre les insultes.

      Pourriez vous developper ?

      • Si l’état doit se mêler de lire des dessins, ou va-ton ❗
        C’est alors foin de toute laïcité.

        • Oui, deja 00H11 et il semble que nous n’ayons toujours pas de reponse, de la part de Duchateau, en ce qui concerne la definition des insultes qui devraient devenir, selon lui, hors la loi.

          Mystere et boule de gomme.

          • Je dirais même plus : mystères et boules de gommes.
            On va pouvoir poireauter.
            Il ne faudra pas oublier les défenseurs de Gaïa et des animaux, fois toutes aussi valables ou équivalentes.
            Moi, je suis adorateur du … 🙂

    • Duchateau : »et il est libre d’être d’accord avec Daesh et les autres »

      Comme on est parfaitement libre de le critiquer, de ne pas faire d’affaire avec lui, de ne pas l’engager, de lui refuser l’accès à tout nos lieux privé et d’utiliser tous les moyens légaux pour le discriminer.

    • En plus c’est petit de demander à un musulman de se positionner sur ce qu’il se passe là-bas, son opinion ne regarde personne et il est libre d’être d’accord avec Daesh et les autres

      Très profond comme propos. Quand on pense que la croix gammée inversée est-elle aussi censurée…
      Ces gens-là, je me donne la liberté de ne pas les avoir comme voisins.

  • D’accord avec l’auteur sauf sur la stratégie supposée d’Alquaida qui serait de nous opposer. Les faits semblent montrer que leur stratégie est beaucoup plus intelligente: l’objectif est d’imposer à terme la loi islamique et ses traditions. Pour cela il faut avoir une base suffisante ( avec des millions de musulmans en France c’est OK), il faut affaiblir le pouvoir adverse en rognant petit à petit ( en exploitant leur nombre et le clientélisme car les politiques n’ont pas de courage et sont prêts à tout pour avoir des voies),faire en sorte qu’il n’est plus admis de critiquer ( se présenter en victime même quand on est l’agresseur), donner envie aux jeunes sans espoir ( il y a des biens à prendre aux français),faire peur mais pas trop avec des attentats ciblés pour casser la résistance. Leur stratégie nous amène à accepter de plus en plus de choses pour avoir la paix.Les zones de non droit actuelles vont donc pouvoir s’étendre tranquillement. Al quaida raisonne en stratège alors que nos politiques raisonnent en communicants qui ne sont pas prêts à affronter des adversaires.

  • Les bolcheviks aussi revendiquaient la liberté totale ,on connait la suite,ami liberale du Reich millénaire .. .LOL

    • Ah bon ?
      Les bolcheviks ? Liberté pour eux mais pas pour les autres, non ? Donc en fait pas de liberté…

    • Orages d’aciers: « Les bolcheviks aussi revendiquaient la liberté totale. ami liberale du Reich millénaire »

      Ah oui, le fameux national-liberalisme des nazis…

      Quand tu auras fini de jouer avec tes pokemons, essaie d’ouvrir un livre d’histoire mon petit.

  • Ouaip. On en est qu’au tout debut des attaques et deja les communautes se tendent. On en reparlera dans quelques temps, voir si la strategie des djihadiste ne fonctionne pas … Attendez qu’ils commencent a egorger femmes et enfants sur le sol francais … On verra bien. Je pense que l’on n’a encore rien vu de l’horreur de ces gens la.

  • La confession musulmane de ces tueurs de chez Boko Haram, du Hamas, de l’Etat Islamique, d’Al-Qaïda, des Touaregs soudanais, du mali ou de chez nous maintenant, n’est pas juste un point commun totalement neutre comme le fait que ça soit majoritairement des hommes, jeunes, en bonne santé… etc.
    C’est cette religion et sa lecture qui est le motif de leurs attaques ; et c’est pour ça que la frontière entre « modérés » et « islamistes » est assez trouble et fluctuante ; parce que ce n’est pas deux communautés différentes mais une communauté avec en son sein des gens extrêmement violents.

    • Voilà, c’est simple à comprendre.

      Si simple que le gouvernement en met des caisses en ce moment pour éviter que cela atteigne le niveau de la conscience.Pas d’amalgame SVP !

      Dans ce système, paradoxalement, c’est la France la plus terre à terre ( dans le sens du terroir ) qui reste la plus lucide car moins victime de la doxa de gauche assénée par les médias et donc la tradition protège des manipulations mentale. Et moins victimes de la bienpensance de façade nécessaire pour la survie en milieu urbain diversifié…

      • Oui, le « pas d’amalgame » est une insulte à notre intelligence.
        Le fait « d’amalgamer » et de différencier constitue la démarche même de raisonnement et de tentative d’explication du réel. C’est en synthétisant et donc finalement en « amalgamant », comme ils disent, qu’on cherche à comprendre le monde dans lequel on vit.
        Si finalement il s’avère impossible de nous convaincre que les « islamistes » et les « modérés » constituent deux groupes nettement différents, alors on peut se demander si l’islam ne constitue pas une menace pour nous les « occidentaux »…

  • La clé de voûte l’Islam repose sur l’interdiction pour les musulmans de l’apostasie et l’absence (ou l’interdiction,) de liberté de conscience rendant impossible de changer une virgule au Coran, outrepasser ces interdictions mène sinon à la mort dans certains pays mais au moins aux pires ennuis. Il n’y a pas d’exégètes comme dans le christianisme ou d’interprétation des textes par la Torah dans le judaïsme. C’est justement ce point capital que dans le discours en 2006 à Ratisbonne de Benoît XVI intitulé Foi, Raison, Université qui est abordé, et qui fait là aussi l’objet de caricatures déplacées sans compter son interprétation inexacte parce que non lu ou non analysé, ne prenant que quelques lignes du texte pour envenimer la polémique et engendrant des émeutes anti-chrétiennes. Bref un musulman qui voudrait sortir de l’Islam ou le réformer est traité comme les dissidents sous les régimes communistes soviétiques, chinois, Khmer rouge, vietcong etc. risque la mort ou goulag ce qui revient au même mais en plus lent.
    Une seule solution : proclamer fermement haut et fort que tout musulman posant le pied en France a le droit absolu à l’apostasie et la liberté de conscience lui permettant d’émettre des critiques sans subir de menaces ou pression quelconque et qu’il se trouve sous la protection de la France, un peu à la façon de la règle qui prévalait sous l’Ancien Régime qui affranchissait automatiquement tout esclave posant le pied sur Royaume de France.
    Vous retirez cette clé de voûte et l’Islam s’écroule comme le Mur de Berlin.
    bien courtoisement.

  • Vous êtes particulièrement optimiste. On n’efface pas d’un trait de plume la culture d’une population immigrée non européenne. Ces gens ont des racines très différentes de nôtres. Il faut comprendre que même après des générations, en règle générale ils souhaitent conserver leur religion, leur culture et leur mode de vie. Est-ce que, à leur place, vous renieriez la culture de vos parents et de vos grands-parents? Le communautarisme à donc de l’avenir dans notre pays.

    • Personnellement si je suis contraint d’émigrer par un pays dans lequel l’arriération, la corruption, l’ultra-violence, le sous-développement rendent la vie insupportable, je me pose très vite la question de savoir si ce n’est pas lié justement à « la culture ».

      Et comme la réponse sera dans 99% « OUI », alors après avoir immigré, je largue ma « culture et religion d’origine » pour prendre celle du pays ou je vais.

      Il faut être cohérent, on ne peut pas vouloir les fruits du libéralisme démocratique occidental chrétien ET vouloir garder les façons de faire tribales et l’islam. Ou alors faut s’attendre à ne pas rigoler tous les jours.

      Décidément, Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. Et inversement…

      • @ Franz

        Sauf que cela demande un gros effort de changer aussi de culture et de religion et qu’en plus les pays occidentaux en proposent plusieurs, ce qui rend le processus encore plus complexe.

        C’est à la population du pays d’accueil de poser ses règles et de les faire appliquer. Actuellement, les musulmans sont plutôt les victimes de notre manque de clarté à ce niveau, que la cause… 

        • C’est a la population d’accueil de poser ses regles et de les faire appliquer. »

          Exact.

          En Corse tout le monde se tient tranquille et pourtant les Corses respectent parfaitement les Musulmans.

          Dans un respect mutuel bien compris.

          Ou le faux pas n’est pas permis.

    • c’est même pire que ça : le problème n’est absolument pas qu’il faut X génération pour que ces gens s’intègre, le problème est que leur faculté d’intègration a été quasiment interrompu par :

      le nombre et la gethoisation.
      la propagande salafiste qui provient de la péninsule arabique depuis que des moyens modernes de communications la permettent ( parabole puis internet ) et grâce aux pétrodollar mis à disposition d’une vision totalitaire de l’islam …

      je connais quelqu’un dont le père est algérien ( venu dans les années 50 pour travailler ) et la mère française, plongés dans un univers exclusivement hexagonale, les parents lui ont donné un nom français, et il mange de la cochonaille plus proprement qu’un chinois …

  • Cet article relève de la pure démagogie et ne résoudra rien. Tous les musulmans ne pensent pas tous pareil et sont considérés comme français d’abord.

    • C’est aux musulmans de faire le ménage dans leur religion et de moderniser leurs textes.
      Sans cela cela continuera de plus belle mais jusqu’où ?

      • @ romaric

        « C’est aux musulmans de faire le ménage dans leur religion et de moderniser leurs textes. »

        Ils n’y arriveront pas. Leurs textes sont sacrés, les toucher reviendrait à rejeter leur religion.

        C’est à nous de poser des règles restrictives et spécifiques face à l’Islam pour permettre de faire le tri entre fanatiques et modérés. Il faudrait par exemple renvoyer dans leurs pays les étrangers qui sont des délinquants, profil type de ces fanatiques et qui prouve que ces étrangers ne veulent pas s’intégrer.

  • Mr Nicoulaud,

    Quand j’étais Parisien du XVIIIeme, il y avait cet épicier arabe pas loin de la mairie… Moi je n’y allais pas pour acheter mon lait mais mon vin… Il s’y connaissait comme très peu d’européens et je le faisais choisir pour moi, sans jamais hésiter, ma totale confiance… Merveilleux homme ! Il boitait et comme tous les épiciers de son espèce il papotait au moins une demi-heure, pour mon plus grand plaisir…

    Je pense à lui quand je vois cette tension suffocante qui a tout envahi… J’aimerais qu’il régale d’une tournée les français non arabes, qu’il les surprenne d’un Bourgogne exquis tiré de sa câve…

    Oui il y a des Français arabes superbes, oh j’aimerais qu’ils sortent en plein jour non pas avec leur religion tous les 3 mots mais avec ce plaisir d’être en France avec nous. Oh on parlerait peut être pas de Tocqueville ou de Voltaire mais pourquoi pas d’aller balader dans la campagne provençale, et puis une petite partie de pétanque ou de belote, ça serait déja pas si mal…

    Là c’est ambiance pourrie pfff… Des deux côtés…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

En 1974, Valéry Giscard d’Estaing avait affirmé que son adversaire n’avait pas « le monopole du cœur. » Les démocrates d’aujourd’hui et leurs supporteurs auraient grand intérêt à méditer sur cette phrase. En effet, ils adorent pointer du doigt la moindre faute de leurs adversaires – le raisonnement fût-il fautif – mais esquivent plus vite que le Flash quand on tente de leur appliquer la formule.

Prenons la triste fusillade d’un suprématiste blanc présumé à Buffalo récemment. Très vite, les laquais médiatiques des démocrates ont pointé ... Poursuivre la lecture

Par Lawrence W. Reed.

Dans une chronique du 21 mars 2021, Jeff Jacoby, rédacteur du Boston Globe, a cité le grand abolitionniste Frederick Douglass :

Supprimer la liberté d'expression est une double faute qui viole les droits de l'auditeur aussi bien que ceux de l'orateur. Il est tout aussi criminel de priver un homme de son droit de parler et d'entendre que de le priver de son argent.

Le fait que la déclaration de Douglass ne soit pas approuvée par la majorité des Américains est un constat triste, tra... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Johan Rivalland.

En écho à l’article bienvenu de Philippe Bilger sur « la liberté d’expression et la liberté de rire de tout », diffusé sur Contrepoints, un court hommage à Pierre Desproges, personnalité à l’humour unique qui continue d’inspirer ponctuellement un certain nombre d’humoristes.

 

Chroniques de la haine ordinaire

Je me souviens avoir regardé à plusieurs reprises, tout jeune, la fameuse minute de monsieur Cyclopède, diffusée quasi-quotidiennement à la télévision. Mais j'étais alors probablement bien t... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles